Démarrage rapide : Configurer un locataire

Si vous souhaitez créer des applications qui utilisent la plateforme d’identités Microsoft pour la gestion des identités et des accès, vous devez accéder à un locataire Azure Active Directory (Azure AD). C’est dans le locataire Azure AD que vous inscrivez et gérez vos applications, configurez leur accès aux données dans Microsoft 365 et d’autres API web, et activez des fonctionnalités telles que l’accès conditionnel.

Un locataire représente une organisation. Il s’agit d’une instance dédiée d’Azure AD qu’une organisation ou un développeur d’applications reçoit au début d’une relation avec Microsoft. Cette relation peut commencer par l’inscription à Azure, Microsoft Intune ou Microsoft 365, par exemple.

Chaque locataire Azure AD est distinct et indépendant des autres locataires Azure AD. Il dispose de sa propre représentation d’identités professionnelles et scolaires, d’identités de consommateurs (dans le cas d’un locataire Azure AD B2C) et d’inscriptions d’applications. Dans votre locataire, une inscription d’application peut autoriser des authentifications uniquement à partir de comptes situés dans votre locataire ou dans tous les locataires.

Prérequis

Un compte Azure disposant d’un abonnement actif. Créez un compte gratuitement.

Déterminer le type d’environnement

Vous pouvez créer deux types d’environnements. L’environnement dépend uniquement des types d’utilisateurs authentifiés par votre application.

Ce guide de démarrage rapide développe deux scénarios pour le type d’application que vous souhaitez créer :

  • Comptes professionnels et scolaires (Azure AD) ou comptes Microsoft (par exemple, Outlook.com et Live.com)
  • Comptes sociaux et locaux (Azure AD B2C)

Comptes professionnels et scolaires ou comptes Microsoft personnels

Si vous voulez créer un environnement pour les comptes professionnels et scolaires, ou les comptes Microsoft personnels, vous pouvez utiliser un locataire Azure AD existant ou en créer un.

Utiliser un locataire Azure AD existant

Nombreux sont les développeurs qui disposent déjà de locataires par le biais de services ou d’abonnements liés à des locataires Azure AD, comme les abonnements Microsoft 365 ou Azure.

Pour vérifier l’existence du locataire :

  1. Connectez-vous au portail Azure. Utilisez le compte dont vous vous servirez pour gérer votre application.
  2. Regardez dans le coin supérieur droit. Si vous disposez d’un locataire, vous êtes automatiquement connecté. Le nom du locataire s’affiche directement sous le nom de votre compte.
    • Pointez sur le nom de votre compte pour voir votre nom, votre adresse e-mail, votre ID d’annuaire ou de locataire (un GUID) et votre domaine.
    • Si votre compte est associé à plusieurs locataires, vous pouvez sélectionner le nom de votre compte pour ouvrir un menu dans lequel vous pouvez passer d’un locataire à l’autre. Chaque locataire a son propre ID.

Conseil

Pour trouver l’ID du locataire, vous avez le choix entre :

  • Survoler le nom de votre compte avec la souris pour obtenir l’ID d’annuaire ou de locataire.
  • Recherchez et sélectionnez Azure Active Directory > Propriétés > ID de locataire dans le portail Azure.

Si aucun locataire n’est associé à votre compte, un GUID s’affiche sous le nom de votre compte. Vous ne pourrez pas effectuer des actions telles que l’inscription d’applications tant que vous n’aurez pas créé un locataire Azure AD.

Créer un nouveau locataire Azure AD

Si vous ne disposez pas déjà d’un locataire Azure AD, ou si vous souhaitez en créer un autre à des fins de développement, consultez Créer un locataire dans Azure AD. Sinon, utilisez l’expérience de création d’un annuaire dans le portail Azure.

Vous devez fournir les informations suivantes pour créer un locataire :

  • Nom de l’organisation
  • Domaine initial - le domaine initial <domainname>.onmicrosoft.com ne peut pas être modifié ni supprimé. Vous pourrez ajouter un nom de domaine personnalisé ultérieurement.
  • Pays ou région

Notes

Lorsque vous nommez votre locataire, utilisez des caractères alphanumériques. Les caractères spéciaux ne sont pas autorisés. Le nom ne doit pas comporter plus de 256 caractères.

Comptes sociaux et locaux

Pour commencer à créer des applications qui se connectent à des comptes sociaux et locaux, créez un locataire Azure AD B2C. Pour commencer, consultez Créer un locataire Azure AD B2C.

Étapes suivantes

Inscrivez une application à intégrer à la plateforme d’identités Microsoft.