Démarrage rapide : Créer un cluster et une base de données Azure Data Explorer

L’Explorateur de données Azure est un service d’exploration de données rapide et hautement évolutive pour les données des journaux et les données de télémétrie. Pour utiliser Azure Data Explorer, créez tout d’abord un cluster et une ou plusieurs bases de données dans ce cluster. Ensuite, ingérez des données dans une base de données pour pouvoir y exécuter des requêtes. Dans ce guide de démarrage rapide, vous allez créer un cluster et une base de données.

Si vous n’avez pas d’abonnement Azure, créez un compte Azure gratuit avant de commencer.

Pour plus d’informations sur les limites d’abonnement au cluster, consultez Limites d’Azure Data Explorer.

Connectez-vous au portail Azure.

Connectez-vous au portail Azure.

Créer un cluster

Créez un cluster Azure Data Explorer avec un ensemble défini de ressources de calcul et de stockage dans un groupe de ressources Azure.

  1. Sélectionnez le bouton + Créer une ressource dans le coin supérieur gauche du portail.

    Screenshot of the Create a resource button.

  2. Recherchez Azure Data Explorer.

    Search Azure Data Explorer

  3. Sous Azure Data Explorer, sélectionnez Créer.

    Screenshot of the Create a cluster window

  4. Remplissez les détails du cluster de base avec les informations suivantes.

    Screenshot of the cluster form.

    Paramètre Valeur suggérée Description du champ
    Abonnement Votre abonnement Sélectionnez l’abonnement Azure que vous souhaitez utiliser pour votre cluster.
    Resource group Votre groupe de ressources Utilisez un groupe de ressources existant ou créez-en un.
    Nom du cluster Nom de cluster unique Choisissez un nom unique qui identifie votre cluster. Le nom de domaine [Région].kusto.windows.net est ajouté au nom de cluster que vous fournissez. Le nom doit être uniquement composé de lettres minuscules et de chiffres. Il doit comprendre entre 4 et 22 caractères.
    Région USA Ouest ou USA Ouest 2 Sélectionnez USA Ouest ou USA Ouest 2 (si vous utilisez des zones de disponibilité) pour ce guide de démarrage rapide. Pour un système de production, sélectionnez la région qui répond le mieux à vos besoins.
    Charge de travail Développement/Test Pour ce guide de démarrage rapide, sélectionnez Dev/Test. Pour un système de production, sélectionnez la spécification qui répond le mieux à vos besoins.
    Spécifications de calcul Dev(No SLA)_Standard_E2a_v4 Sélectionnez Dev(No SLA)_Standard_E2a_v4 pour ce guide de démarrage rapide. Pour un système de production, sélectionnez la spécification qui répond le mieux à vos besoins.
    Zones de disponibilité 1, 2 ou 3 Placez les instances de cluster dans une ou plusieurs zones de disponibilité de la même région (facultatif). Les zones de disponibilité Azure sont des emplacements physiques uniques au sein de la même région Azure. Elles protègent un cluster Azure Data Explorer contre la perte de données. Les nœuds de cluster sont créés, par défaut, dans le même centre de données. Quand vous sélectionnez plusieurs zones de disponibilité, vous pouvez éliminer un point de défaillance unique et garantir une haute disponibilité. Le déploiement dans les zones de disponibilité est possible uniquement au moment de la création du cluster et ne peut pas être modifié plus tard.
  5. Sélectionnez Vérifier + créer pour passer en revue les détails de votre cluster, puis dans l’écran suivant, sélectionnez Créer pour le provisionner. Le provisionnement prend généralement environ 10 minutes.

  6. Une fois le déploiement terminé, sélectionnez Accéder à la ressource.

    Screenshot of the Go to resource button.

Notes

Si le déploiement échoue avec l'erreur « SubscriptionNotRegistered », recommencez l'opération.

Le déploiement échoue lorsque le fournisseur de ressources Kusto n'est pas inscrit à l'abonnement décrit dans Fournisseurs et types de ressources Azure. Lorsque le déploiement échoue, le fournisseur de ressources Kusto s'inscrit à l'abonnement ; la nouvelle tentative peut alors aboutir.

Création d'une base de données

Vous êtes maintenant prêt pour la deuxième étape du processus : la création de la base de données.

  1. Sous l’onglet Vue d’ensemble, sélectionnez Créer une base de données.

    Screenshot of the Create a database window.

  2. Renseignez le formulaire avec les informations suivantes.

    Paramètre Valeur suggérée Description du champ
    Admin Par défaut sélectionné Le champ d’administrateur est désactivé. Les nouveaux administrateurs peuvent être ajoutés après la création de la base de données.
    Nom de la base de données TestDatabase Nom de la base de données à créer. Ce nom doit être unique dans le cluster.
    Période de rétention 365 Nombre de jours pendant lesquels les données restent disponibles pour l’interrogation. La période est mesurée à partir du moment où les données sont ingérées.
    Période de cache 31 Nombre de jours pendant lesquels les données fréquemment interrogées sont disponibles dans le stockage SSD ou la mémoire RAM pour optimiser l’interrogation.

    Create database form.

  3. Sélectionnez Créer pour créer la base de données. La création prend généralement moins d’une minute. Lorsque le processus est terminé, revenez à l’onglet Vue d’ensemble du cluster.

Exécuter des commandes simples dans la base de données

Après avoir créé le cluster et la base de données, vous pouvez exécuter des requêtes et des commandes. La base de données n’a pas encore de données, mais vous pouvez quand même voir comment les outils fonctionnent.

  1. Sous votre cluster, sélectionnez Requête. Collez la commande .show databases dans la fenêtre de requête, puis sélectionnez Exécuter.

    Show databases command.

    Le jeu de résultats montre TestDatabase, la seule base de données du cluster.

  2. Collez la commande .show tables dans la fenêtre de requête et sélectionnez Exécuter.

    Cette commande retourne un jeu de résultats vide parce que vous n’avez pas encore de table. Vous ajoutez une table dans l’article suivant de cette série.

Arrêter et redémarrer le cluster

Vous pouvez arrêter et redémarrer un cluster en fonction des besoins métier. L’arrêt du cluster réduit considérablement le coût, car il libère les ressources de calcul, qui représentent la majeure partie du coût global du cluster, sans supprimer la base de données.

  1. Pour arrêter le cluster, en haut de l’onglet Vue d’ensemble, sélectionnez Arrêter.

    Screenshot of the Azure portal and cluster stop button.

    Notes

    Lorsque le cluster est arrêté, les données ne sont pas disponibles pour les requêtes et vous ne pouvez pas ingérer de nouvelles données.

  2. Pour redémarrer le cluster, en haut de l’onglet Vue d’ensemble, sélectionnez Démarrer.

    Quand le cluster est redémarré, il faut compter environ 10 minutes avant qu’il ne soit disponible (comme quand il a été provisionné la première fois). Le chargement des données dans le cache à chaud prend plus de temps.

Nettoyer les ressources

Si vous envisagez de suivre d’autres tutoriels et guides de démarrage rapide, gardez les ressources que vous avez créées. Sinon, nettoyez votre groupe de ressources, pour éviter d’encourir des frais.

  1. Dans le portail Azure, sélectionnez Groupes de ressources à l’extrême gauche, puis sélectionnez le groupe de ressources qui contient votre cluster Data Explorer.

  2. Sélectionnez Supprimer le groupe de ressources pour supprimer la totalité du groupe de ressources. Si vous utilisez un groupe de ressources existant, vous pouvez choisir de ne supprimer que le cluster Data Explorer.

Étapes suivantes