Configurer un DNS personnalisé pour Azure SQL Managed InstanceConfigure a custom DNS for Azure SQL Managed Instance

S’APPLIQUE À : Azure SQL Managed Instance

Azure SQL Managed Instance doit être déployé au sein d’un réseau virtuel Azure.Azure SQL Managed Instance must be deployed within an Azure virtual network (VNet). Quelques scénarios (comme le courrier de base de données, les serveurs liés à d’autres instances SQL dans votre cloud ou environnement hybride) nécessitent des noms d’hôte privés pour être résolus depuis SQL Managed Instance.There are a few scenarios (for example, db mail, linked servers to other SQL Server instances in your cloud or hybrid environment) that require private host names to be resolved from SQL Managed Instance. Si tel est le cas, vous devez configurer un DNS personnalisé dans Azure.In this case, you need to configure a custom DNS inside Azure.

Étant donné que l’instance gérée SQL utilise le même DNS pour ses opérations internes, configurez le serveur DNS personnalisé pour qu’il puisse résoudre les noms de domaine public.Because SQL Managed Instance uses the same DNS for its inner workings, configure the custom DNS server so that it can resolve public domain names.

Important

Utilisez toujours un nom de domaine complet (FQDN) pour les serveurs de messagerie, l’instance SQL Server et les autres services, même s’ils se trouvent dans votre zone DNS privée.Always use a fully qualified domain name (FQDN) for the mail server, for the SQL Server instance, and for other services, even if they're within your private DNS zone. Par exemple, utilisez smtp.contoso.com comme serveur de messagerie, car smtp ne sera pas résolu correctement.For example, use smtp.contoso.com for your mail server because smtp won't resolve correctly. La création d’un serveur lié ou d’une réplication qui référence des machines virtuelles SQL Server sur le même réseau virtuel nécessite également un nom de domaine complet et un suffixe DNS par défaut.Creating a linked server or replication that references SQL Server VMs inside the same virtual network also requires an FQDN and a default DNS suffix. Par exemple : SQLVM.internal.cloudapp.net.For example, SQLVM.internal.cloudapp.net. Pour plus d’informations, consultez Résolution de noms utilisant votre propre serveur DNS.For more information, see Name resolution that uses your own DNS server.

Important

La mise à jour des serveurs DNS du réseau virtuel n’affectera pas SQL Managed Instance immédiatement.Updating virtual network DNS servers won't affect SQL Managed Instance immediately. Pour plus de détails, consultez Synchroniser le paramétrage des serveurs DNS du réseau virtuel sur le cluster virtuel SQL Managed Instance.See how to synchronize virtual network DNS servers setting on SQL Managed Instance virtual cluster for more details.

Étapes suivantesNext steps