Créer et configurer un runtime d’intégration auto-hébergéCreate and configure a self-hosted integration runtime

Le runtime d’intégration (IR) représente l’infrastructure de calcul utilisée par Azure Data Factory pour fournir des capacités d’intégration de données entre différents environnements réseau.The integration runtime (IR) is the compute infrastructure that Azure Data Factory uses to provide data-integration capabilities across different network environments. Pour plus d’informations sur le runtime d’intégration (IR), consultez Runtime d’intégration dans Azure Data Factory.For details about IR, see Integration runtime overview.

Un runtime d’intégration auto-hébergé peut exécuter des activités de copie entre un magasin de données cloud et un magasin de données dans un réseau privé, et répartir des activités de transformation par rapport à des ressources de calcul dans un réseau local ou un réseau virtuel Azure.A self-hosted integration runtime can run copy activities between a cloud data store and a data store in a private network, and it can dispatch transform activities against compute resources in an on-premises network or an Azure virtual network. L’installation d’un runtime d’intégration auto-hébergé nécessite une machine locale ou une machine virtuelle à l’intérieur d’un réseau privé.The installation of a self-hosted integration runtime needs on an on-premises machine or a virtual machine (VM) inside a private network.

Ce document décrit la façon dont vous pouvez créer et configurer un runtime d’intégration auto-hébergé.This document describes how you can create and configure a self-hosted IR.

Notes

Cet article a été mis à jour pour tenir compte de l’utilisation du nouveau module Az d’Azure PowerShell.This article has been updated to use the new Azure PowerShell Az module. Vous pouvez toujours utiliser le module AzureRM, qui continue à recevoir des correctifs de bogues jusqu’à au moins décembre 2020.You can still use the AzureRM module, which will continue to receive bug fixes until at least December 2020. Pour en savoir plus sur le nouveau module Az et la compatibilité avec AzureRM, consultez Présentation du nouveau module Az d’Azure PowerShell.To learn more about the new Az module and AzureRM compatibility, see Introducing the new Azure PowerShell Az module. Pour des instructions d’installation du module Az, consultez Installer Azure PowerShell.For Az module installation instructions, see Install Azure PowerShell.

Procédure générale pour installer un runtime d’intégration auto-hébergéHigh-level steps to install a self-hosted IR

  1. Créez un runtime d’intégration auto-hébergé.Create a self-hosted integration runtime. Vous pouvez utiliser l’interface utilisateur d’Azure Data Factory pour cette tâche.You can use the Azure Data Factory UI for this task. Voici un exemple PowerShell :Here is a PowerShell example:

    Set-AzDataFactoryV2IntegrationRuntime -ResourceGroupName $resourceGroupName -DataFactoryName $dataFactoryName -Name $selfHostedIntegrationRuntimeName -Type SelfHosted -Description "selfhosted IR description"
    
  2. Téléchargez et installez le runtime d’intégration auto-hébergé sur une machine locale.Download and install the self-hosted integration runtime on a local machine.

  3. Récupérez la clé d’authentification et inscrivez le runtime d’intégration auto-hébergé à l’aide de la clé.Retrieve the authentication key and register the self-hosted integration runtime with the key. Voici un exemple PowerShell :Here is a PowerShell example:

    
    Get-AzDataFactoryV2IntegrationRuntimeKey -ResourceGroupName $resourceGroupName -DataFactoryName $dataFactoryName -Name $selfHostedIntegrationRuntimeName  
    
    

Configuration d’un runtime d’intégration auto-hébergé sur une machine virtuelle Azure à l’aide d’un modèle Azure Resource ManagerSetting up a self-hosted IR on an Azure VM by using an Azure Resource Manager template

Vous pouvez automatiser la configuration du runtime d’intégration auto-hébergé sur une machine virtuelle Azure à l’aide de ce modèle Azure Resource Manager.You can automate self-hosted IR setup on an Azure virtual machine by using this Azure Resource Manager template. Ce modèle offre un moyen simple d’avoir un runtime d’intégration auto-hébergé entièrement fonctionnel à l’intérieur d’un réseau virtuel Azure disposant de fonctionnalités de haute disponibilité et d’évolutivité (tant que vous définissez 2 nœuds ou plus).This template provides an easy way to have a fully functioning self-hosted IR inside an Azure virtual network with high-availability and scalability features (as long as you set the node count to 2 or higher).

Flux de commandes et flux de donnéesCommand flow and data flow

Lorsque vous déplacez les données entre des machines locales et cloud, l’activité utilise un runtime d’intégration auto-hébergé pour transférer les données d’une source de données locale au cloud et vice versa.When you move data between on-premises and the cloud, the activity uses a self-hosted integration runtime to transfer the data from an on-premises data source to the cloud and vice versa.

Voici un flux de données global résumant les étapes de copie avec un runtime d’intégration auto-hébergé :Here is a high-level data flow for the summary of steps for copying with a self-hosted IR:

Vue d’ensemble globale

  1. Le développeur des données crée un runtime d’intégration auto-hébergé dans une fabrique de données Azure à l’aide d’une cmdlet PowerShell.The data developer creates a self-hosted integration runtime within an Azure data factory by using a PowerShell cmdlet. Actuellement, le portail Azure ne prend pas en charge cette fonctionnalité.Currently, the Azure portal does not support this feature.
  2. Le développeur des données crée un service lié pour un magasin de données local en spécifiant l’instance de runtime d’intégration auto-hébergé qu’il doit utiliser pour se connecter à des magasins de données.The data developer creates a linked service for an on-premises data store by specifying the self-hosted integration runtime instance that it should use to connect to data stores.
  3. Le nœud du runtime d’intégration auto-hébergé chiffre les informations d’identification à l’aide de l’API de protection des données (DPAPI) Windows et les enregistre localement.The self-hosted integration runtime node encrypts the credentials by using Windows Data Protection Application Programming Interface (DPAPI) and saves the credentials locally. Si plusieurs nœuds sont définis pour une haute disponibilité, les informations d’identification sont synchronisées sur les autres nœuds.If multiple nodes are set for high availability, the credentials are further synchronized across other nodes. Chaque nœud chiffre les informations d’identification à l’aide de DPAPI et les stocke localement.Each node encrypts the credentials by using DPAPI and stores them locally. La synchronisation des informations d’identification est une opération transparente pour le développeur des données, et elle est gérée par le runtime d’intégration auto-hébergé.Credential synchronization is transparent to the data developer and is handled by the self-hosted IR.
  4. Le service Data Factory communique avec le runtime d’intégration auto-hébergé pour la planification et la gestion des travaux par le biais d’un canal de contrôle qui utilise un relai Azure Service Bus Relay partagé.The Data Factory service communicates with the self-hosted integration runtime for scheduling and management of jobs via a control channel that uses a shared Azure Service Bus Relay. Lorsqu’une tâche de l’activité doit être lancée, Data Factory place en file d’attente la requête ainsi que les informations d’identification (au cas où les informations d’identification ne sont pas déjà stockées sur le runtime d’intégration autohébergé).When an activity job needs to be run, Data Factory queues the request along with any credential information (in case credentials are not already stored on the self-hosted integration runtime). Le runtime d’intégration auto-hébergé lance le travail après interrogation de la file d’attente.The self-hosted integration runtime kicks off the job after polling the queue.
  5. Le runtime d’intégration auto-hébergé copie les données d’un magasin local vers un stockage cloud, ou vice versa selon la configuration de l’activité de copie dans le pipeline de données.The self-hosted integration runtime copies data from an on-premises store to a cloud storage, or vice versa depending on how the copy activity is configured in the data pipeline. Pour cette étape, le runtime d’intégration auto-hébergé communique directement avec les services de stockage cloud comme le stockage Blob Azure via un canal sécurisé (HTTPS).For this step, the self-hosted integration runtime directly communicates with cloud-based storage services such as Azure Blob storage over a secure (HTTPS) channel.

Considérations relatives à l’utilisation du runtime d’intégration auto-hébergéConsiderations for using a self-hosted IR

  • Un même runtime d’intégration autohébergé peut servir pour plusieurs sources de données sur site.A single self-hosted integration runtime can be used for multiple on-premises data sources. Un runtime d’intégration auto-hébergé unique peut être partagé avec une autre fabrique de données au sein du même locataire Azure Active Directory.A single self-hosted integration runtime can be shared with another data factory within the same Azure Active Directory tenant. Pour plus d’informations, consultez Partage du runtime d’intégration auto-hébergé avec plusieurs fabriques de données.For more information, see Sharing a self-hosted integration runtime.
  • Vous ne pouvez installer qu’une seule instance d’un runtime d’intégration auto-hébergé sur une même machine.You can have only one instance of a self-hosted integration runtime installed on a single machine. Si vous avez deux fabriques de données qui doivent accéder aux sources de données locales, utilisez la fonctionnalité de partage du runtime d’intégration auto-hébergé pour partager le runtime d’intégration auto-hébergé ou installez le runtime d’intégration auto-hébergé sur deux ordinateurs locaux, un pour chaque fabrique de données.If you have two data factories that need to access on-premises data sources, either use the self-hosted IR sharing feature to share the self-hosted integration runtime, or install the self-hosted integration runtime on two on-premises computers, one for each data factory.
  • Le runtime d’intégration auto-hébergé n’a pas besoin d’être sur la même machine que la source de données.The self-hosted integration runtime does not need to be on the same machine as the data source. Toutefois, le fait d’avoir un runtime d’intégration auto-hébergé plus proche de la source de données réduit le temps de connexion du runtime d’intégration auto-hébergé à la source de données.However, having the self-hosted integration runtime closer to the data source reduces the time for the self-hosted integration runtime to connect to the data source. Nous vous recommandons d’installer le runtime d’intégration autohébergé sur un ordinateur différent de celui qui héberge la source de données locale.We recommend that you install the self-hosted integration runtime on a machine that is different from the one that hosts on-premises data source. Lorsque le runtime d’intégration auto-hébergé et la source de données se trouvent sur des machines différentes, le runtime d’intégration auto-hébergé ne demande pas de ressources de la source de données.When the self-hosted integration runtime and data source are on different machines, the self-hosted integration runtime does not compete for resources with the data source.
  • Vous pouvez avoir plusieurs runtimes d’intégration auto-hébergés sur différentes machines connectées à la même source de données locale.You can have multiple self-hosted integration runtimes on different machines that connect to the same on-premises data source. Par exemple, vous pouvez avoir deux runtimes d’intégration auto-hébergés utilisés pour deux fabriques de données, alors que la même source de données locale est inscrite auprès des deux fabriques de données.For example, you might have two self-hosted integration runtimes that serve two data factories, but the same on-premises data source is registered with both the data factories.
  • Si une passerelle est déjà installée sur votre ordinateur pour un scénario Power BI, installez un runtime d’intégration auto-hébergé distinct pour Azure Data Factory sur une autre machine.If you already have a gateway installed on your computer to serve a Power BI scenario, install a separate self-hosted integration runtime for Azure Data Factory on another machine.
  • Le runtime d’intégration auto-hébergé doit être utilisé pour prendre en charge l’intégration des données au sein d’un réseau virtuel Azure.The self-hosted integration runtime must be used for supporting data integration within an Azure virtual network.
  • Considérez votre source de données comme une source de données locale qui se trouve derrière un pare-feu, même lorsque vous utilisez Azure ExpressRoute.Treat your data source as an on-premises data source that is behind a firewall, even when you use Azure ExpressRoute. Utilisez le runtime d’intégration autohébergé pour établir la connectivité entre le service et la source de données.Use the self-hosted integration runtime to establish connectivity between the service and the data source.
  • Vous devez utiliser le runtime d’intégration auto-hébergé même si le magasin de données se trouve dans le cloud sur une machine virtuelle Azure IaaS.You must use the self-hosted integration runtime even if the data store is in the cloud on an Azure IaaS virtual machine.
  • Les tâches peuvent échouer dans un runtime d’intégration auto-hébergé installé sur un serveur Windows sur lequel le chiffrement compatible FIPS est activé.Tasks might fail in a self-hosted integration runtime that's installed on a Windows server on which FIPS-compliant encryption is enabled. Pour contourner ce problème, désactivez le chiffrement compatible FIPS sur le serveur.To work around this problem, disable FIPS-compliant encryption on the server. Pour désactiver le chiffrement compatible FIPS, modifiez la valeur de registre suivante de 1 (activé) à 0 (désactivé) : HKLM\System\CurrentControlSet\Control\Lsa\FIPSAlgorithmPolicy\Enabled.To disable FIPS-compliant encryption, change the following registry value from 1 (enabled) to 0 (disabled): HKLM\System\CurrentControlSet\Control\Lsa\FIPSAlgorithmPolicy\Enabled.

PrérequisPrerequisites

  • Les versions de système d’exploitation prises en charge sont Windows 7 Service Pack 1, Windows 8.1, Windows 10, Windows Server 2008 R2 SP1, Windows Server 2012, Windows Server 2012 R2, Windows Server 2016 et Windows Server 2019.The supported operating system versions are Windows 7 Service Pack 1, Windows 8.1, Windows 10, Windows Server 2008 R2 SP1, Windows Server 2012, Windows Server 2012 R2, Windows Server 2016 and Windows Server 2019. L’installation du runtime d’intégration auto-hébergé sur un contrôleur de domaine n’est pas prise en charge.Installation of the self-hosted integration runtime on a domain controller is not supported.
  • .NET Framework 4.6.1 ou version ultérieure est requis..NET Framework 4.6.1 or later is required. Si vous installez le runtime d’intégration auto-hébergé sur une machine Windows 7, installez .NET Framework 4.6.1 ou une version ultérieure.If you're installing the self-hosted integration runtime on a Windows 7 machine, install .NET Framework 4.6.1 or later. Consultez Configuration système requise pour .NET Framework pour plus d’informations.See .NET Framework System Requirements for details.
  • La configuration recommandée pour la machine du runtime d’intégration auto-hébergé est la suivante : au moins 2 GHz, quatre cœurs, 8 Go de RAM et un disque de 80 Go.The recommended configuration for the self-hosted integration runtime machine is at least 2 GHz, four cores, 8 GB of RAM, and an 80-GB disk.
  • Si l’ordinateur hôte est en veille prolongée, le runtime d’intégration autohébergé ne répond pas à la demande de données.If the host machine hibernates, the self-hosted integration runtime does not respond to data requests. Configurez un plan d’alimentation approprié sur l’ordinateur avant d’installer le runtime d’intégration auto-hébergé.Configure an appropriate power plan on the computer before you install the self-hosted integration runtime. L’installation du runtime d’intégration autohébergé ouvre un message si l’ordinateur est configuré pour la mise en veille prolongée.If the machine is configured to hibernate, the self-hosted integration runtime installation prompts a message.
  • Vous devez être administrateur sur la machine pour installer et configurer le runtime d’intégration autohébergé avec succès.You must be an administrator on the machine to install and configure the self-hosted integration runtime successfully.
  • L’activité de copie s’exécute selon une fréquence spécifique.Copy activity runs happen on a specific frequency. L’utilisation des ressources (UC, mémoire) sur la machine suit le même modèle avec des périodes de pointe et d’inactivité.Resource usage (CPU, memory) on the machine follows the same pattern with peak and idle times. L'utilisation des ressources dépend également en grande partie de la quantité de données déplacées.Resource utilization also depends heavily on the amount of data being moved. Lorsque plusieurs travaux sont en cours, vous constaterez une augmentation des ressources utilisées pendant les heures de pointe.When multiple copy jobs are in progress, you see resource usage go up during peak times.
  • Les tâches peuvent échouer lors de l’extraction de données au format Parquet, ORC ou Avro.Tasks may fail if extracting data in Parquet, ORC, or Avro formats. La création de fichiers s’effectue sur la machine d’intégration auto-hébergée et nécessite que les éléments prérequis ci-après fonctionnent correctement (consultez Format Parquet dans Azure Data Factory).The file creation runs on the self-hosted integration machine and requires the following pre-requisites to work as expected (see Parquet format in Azure Data Factory).

Bonnes pratiques d’installationInstallation best practices

Vous pouvez installer le runtime d’intégration auto-hébergé en téléchargeant un package de configuration MSI à partir du Centre de téléchargement Microsoft.You can install the self-hosted integration runtime by downloading an MSI setup package from the Microsoft Download Center. Pour des instructions pas à pas, consultez l’article Déplacement de données entre des sources locales et le cloud.See Move data between on-premises and cloud article for step-by-step instructions.

  • Configurez un plan d’alimentation sur la machine hôte du runtime d’intégration auto-hébergé afin d’empêcher la mise en veille prolongée de la machine.Configure a power plan on the host machine for the self-hosted integration runtime so that the machine does not hibernate. Si cette dernière se met en veille prolongée, le runtime d’intégration auto-hébergé passe à l’état hors connexion.If the host machine hibernates, the self-hosted integration runtime goes offline.
  • Sauvegardez régulièrement les informations d’identification associées au runtime d’intégration autohébergé.Back up the credentials associated with the self-hosted integration runtime regularly.
  • Pour automatiser les opérations de configuration du runtime d’intégration auto-hébergé, consultez la section ci-dessous.For automating self-hosted IR setup operations, please refer below section.

Installer et inscrire le runtime d’intégration auto-hébergé à partir du Centre de téléchargementInstall and register self-hosted IR from the Download Center

  1. Rendez-vous sur la page de téléchargement du runtime d’intégration Microsoft.Go to the Microsoft integration runtime download page.

  2. Sélectionnez Télécharger, la version 64 bits (la version 32 bits n’est pas prise en charge), puis Suivant.Select Download, select the 64-bit version (32-bit is not supported), and select Next.

  3. Exécutez le fichier MSI directement ou enregistrez-le sur votre disque dur avant de l’exécuter.Run the MSI file directly, or save it to your hard disk and run it.

  4. Sur la page Bienvenue, sélectionnez une langue et cliquez sur Suivant.On the Welcome page, select a language and select Next.

  5. Acceptez les termes du contrat de licence du logiciel Microsoft et sélectionnez Suivant.Accept the Microsoft Software License Terms and select Next.

  6. Sélectionnez le dossier pour l’installation du runtime d’intégration auto-hébergé et sélectionnez Suivant.Select folder to install the self-hosted integration runtime, and select Next.

  7. Sur la page Prêt pour l’installation, sélectionnez Installer.On the Ready to install page, select Install.

  8. Cliquez sur Terminer pour terminer l’installation.Click Finish to complete installation.

  9. Obtenez la clé d’authentification à l’aide d’Azure PowerShell.Get the authentication key by using Azure PowerShell. Voici un exemple PowerShell pour récupérer la clé d’authentification :Here's a PowerShell example for retrieving the authentication key:

    Get-AzDataFactoryV2IntegrationRuntimeKey -ResourceGroupName $resourceGroupName -DataFactoryName $dataFactoryName -Name $selfHostedIntegrationRuntime
    
  10. Sur la page Inscrire Integration Runtime (auto-hébergé) du Gestionnaire de configuration de Microsoft Integration Runtime en cours d’exécution sur votre machine, procédez comme suit :On the Register Integration Runtime (Self-hosted) page of Microsoft Integration Runtime Configuration Manager running on your machine, take the following steps:

    a.a. Collez la clé d’authentification dans la zone de texte.Paste the authentication key in the text area.

    b.b. Éventuellement, sélectionnez Afficher la clé d’authentification pour afficher le texte de la clé.Optionally, select Show authentication key to see the key text.

    c.c. Sélectionnez Inscription.Select Register.

Prise en charge de l’automation pour la fonction de runtime d’intégration auto-hébergéAutomation support for self-hosted IR function

Notes

Si vous envisagez de configurer le runtime d’intégration auto-hébergé sur une machine virtuelle Azure et que vous voulez automatiser la configuration à l’aide de modèles Azure Resource Manager, reportez-vous à cette section.If you are planning to setup the self-hosted IR on an Azure Virtual Machine and want to automate the setup using Azure Resource Manager templates, please refer section.

Vous pouvez utiliser une ligne de commande pour configurer ou gérer un runtime d’intégration auto-hébergé existant.You can use command line for setting up or managing an existing self-hosted IR. Cela peut notamment permettre l’automatisation de l’installation et de l’inscription de nœuds du runtime d’intégration auto-hébergé.This can be used especially for automating installation, registration of self-hosted IR nodes.

Dmgcmd.exe est inclus dans l’installation auto-hébergée, qui généralement située dans le dossier C:\Program Files\Microsoft Integration Runtime\3.0\Shared.Dmgcmd.exe is included in the self-hosted installation, typically located: C:\Program Files\Microsoft Integration Runtime\3.0\Shared\ folder. Il prend en charge différents paramètres et peut être appelé à l’aide de l’invite de commandes en utilisant des scripts de commandes par lot pour l’automatisation.This supports various parameters and can be invoked via command prompt using batch scripts for automation.

Utilisation :Usage:

dmgcmd [ -RegisterNewNode "<AuthenticationKey>" -EnableRemoteAccess "<port>" ["<thumbprint>"] -EnableRemoteAccessInContainer "<port>" ["<thumbprint>"] -DisableRemoteAccess -Key "<AuthenticationKey>" -GenerateBackupFile "<filePath>" "<password>" -ImportBackupFile "<filePath>" "<password>" -Restart -Start -Stop -StartUpgradeService -StopUpgradeService -TurnOnAutoUpdate -TurnOffAutoUpdate -SwitchServiceAccount "<domain\user>" ["password"] -Loglevel <logLevel> ] 

Détails (paramètres/propriété) :Details (parameters / property):

PropriétéProperty DescriptionDescription ObligatoireRequired
RegisterNewNode "<AuthenticationKey>"RegisterNewNode "<AuthenticationKey>" Inscrire le nœud Integration Runtime (auto-hébergé) avec la clé d’authentification spécifiéeRegister Integration Runtime (Self-hosted) node with the specified Authentication Key NonNo
EnableRemoteAccess "<port>" ["<thumbprint>"]EnableRemoteAccess "<port>" ["<thumbprint>"] Activer l’accès à distance sur le nœud actif pour la configuration d’un cluster à haute disponibilité et/ou l’activation du paramètre d’informations d’identification directement sur le runtime d’intégration auto-hébergé (sans passer par le service ADF) à l’aide de l’applet de commande New-AzDataFactoryV2LinkedServiceEncryptedCredential à partir d’un ordinateur distant du même réseau.Enable remote access on the current node for setting up a High Availability Cluster and/or enabling setting of credentials directly against the self-hosted IR (without going through ADF service) using New-AzDataFactoryV2LinkedServiceEncryptedCredential cmdlet from a remote machine in same network. NonNo
EnableRemoteAccessInContainer "<port>" ["<thumbprint>"]EnableRemoteAccessInContainer "<port>" ["<thumbprint>"] Activer l’accès à distance au nœud actif quand le nœud s’exécute dans le conteneurEnable remote access to current node when the node is running in Container NonNo
DisableRemoteAccessDisableRemoteAccess Désactiver l’accès à distance au nœud actif.Disable remote access to current node. L’accès à distance est nécessaire pour une configuration à plusieurs nœuds.Remote access is needed for multi-node setup. L’applet de commande PowerShell New-AzDataFactoryV2LinkedServiceEncryptedCredential fonctionne toujours même quand l’accès à distance est désactivé, tant qu’elle est exécutée sur le même ordinateur que le nœud du runtime d’intégration auto-hébergé.The New-AzDataFactoryV2LinkedServiceEncryptedCredential PowerShell cmdlet still works even when remote access is disabled as long as it is executed on the same machine as the self-hosted IR node. NonNo
Key "<AuthenticationKey>"Key "<AuthenticationKey>" Remplacer/mettre à jour la clé d’authentification précédente.Overwrite/ update the previous Authentication Key. Soyez prudent, car cela peut entraîner la mise hors connexion de votre nœud du runtime d’intégration auto-hébergé précédent si la clé appartient à un nouveau runtime d’intégration.Please be careful as this can result in your previous self-hosted IR node going offline, if the key is of a new integration runtime. NonNo
GenerateBackupFile "<filePath>" "<password>"GenerateBackupFile "<filePath>" "<password>" Générer un fichier de sauvegarde pour le nœud actif. Ce fichier inclut la clé du nœud et les informations d’identification du magasin de donnéesGenerate backup file for current node, the backup file includes the node key and data store credentials NonNo
ImportBackupFile "<filePath>" "<password>"ImportBackupFile "<filePath>" "<password>" Restaurer le nœud à partir d’un fichier de sauvegardeRestore the node from a backup file NonNo
RedémarrerRestart Redémarrer le service hôte Integration Runtime (auto-hébergé)Restart the Integration Runtime (Self-hosted) Host Service NonNo
StartStart Démarrer le service hôte Integration Runtime (auto-hébergé)Start the Integration Runtime (Self-hosted) Host Service NonNo
ArrêterStop Arrêter le service de mise à jour d’Integration Runtime (auto-hébergé)Stop Integration Runtime (Self-hosted) update service NonNo
StartUpgradeServiceStartUpgradeService Démarrer le service de mise à jour d’Integration Runtime (auto-hébergé)Start Integration Runtime (Self-hosted) update service NonNo
StopUpgradeServiceStopUpgradeService Arrêter le service de mise à jour d’Integration Runtime (auto-hébergé)Stop Integration Runtime (Self-hosted) update service NonNo
TurnOnAutoUpdateTurnOnAutoUpdate Activer la mise à jour automatique d’Integration Runtime (auto-hébergé)Turn on Integration Runtime (Self-hosted) auto update NonNo
TurnOffAutoUpdateTurnOffAutoUpdate Désactiver la mise à jour automatique d’Integration Runtime (auto-hébergé)Turn off Integration Runtime (Self-hosted) auto update NonNo
SwitchServiceAccount "<domaine\utilisateur>" ["mot_de_passe"]SwitchServiceAccount "<domain\user>" ["password"] Définir DIAHostService de façon à ce qu’il s’exécute en tant que nouveau compte.Set DIAHostService to run as a new account. Utilisez un mot de passe vide (« ») pour un compte système ou un compte virtuel.Use empty password ("") for system account or virtual account NonNo
Loglevel <logLevel>Loglevel <logLevel> Définir le niveau de journalisation ETW (Désactivé, Erreur, Détaillé ou Tous).Set ETW log level (Off, Error, Verbose or All). Généralement utilisé par le support Microsoft pendant le débogage.Generally used by Microsoft support while debugging. NonNo

   

Haute disponibilité et extensibilitéHigh availability and scalability

Un runtime d’intégration auto-hébergé peut être associé à plusieurs ordinateurs locaux ou machines virtuelles dans Azure.A self-hosted integration runtime can be associated with multiple on-premises machines or Virtual Machines in Azure. Ces ordinateurs sont appelés nœuds.These machines are called nodes. Vous pouvez associer jusqu’à quatre nœuds à un runtime d’intégration auto-hébergé.You can have up to four nodes associated with a self-hosted integration runtime. Avoir plusieurs nœuds (machines locales avec une passerelle installée) procure les avantages suivants à une passerelle logique :The benefits of having multiple nodes (on-premises machines with a gateway installed) for a logical gateway are:

  • La haute disponibilité du runtime d’intégration auto-hébergé supprime le point de défaillance unique dans votre solution Big Data ou dans l’intégration de vos données cloud avec Azure Data Factory, ce qui garantit la continuité des activités sur un maximum de quatre nœuds.Higher availability of the self-hosted integration runtime so that it's no longer the single point of failure in your big data solution or cloud data integration with Azure Data Factory, ensuring continuity with up to four nodes.
  • Les performances et le débit lors du déplacement des données entre les magasins de données locaux et dans le cloud ont été améliorés.Improved performance and throughput during data movement between on-premises and cloud data stores. Plus d’informations sur les comparaisons des performances.Get more information on performance comparisons.

Vous pouvez associer plusieurs nœuds en installant le logiciel du runtime d’intégration auto-hébergé à partir du Centre de téléchargement.You can associate multiple nodes by installing the self-hosted integration runtime software from the Download Center. Ensuite, inscrivez-le à l’aide des clés d’authentification obtenues par le biais de l’applet de commande New-AzDataFactoryV2IntegrationRuntimeKey, comme décrit dans le tutoriel.Then, register it by using either of the authentication keys obtained from the New-AzDataFactoryV2IntegrationRuntimeKey cmdlet, as described in the tutorial.

Notes

Vous n’avez pas besoin de créer de runtime d’intégration auto-hébergé pour associer chaque nœud.You don't need to create new self-hosted integration runtime for associating each node. Vous pouvez installer le runtime d’intégration auto-hébergé sur une autre machine et l’inscrire à l’aide de la même clé d’authentification.You can install the self-hosted integration runtime on another machine and register it by using the same authentication key.

Notes

Avant d’ajouter un autre nœud de haute disponibilité et d’extensibilité, vérifiez que l’option Accès à distance à partir de l’intranet est activée sur le premier nœud (Gestionnaire de configuration Microsoft Integration Runtime > Paramètres > Accès à distance à partir de l’intranet).Before you add another node for high availability and scalability, ensure that the Remote access to intranet option is enabled on the first node (Microsoft Integration Runtime Configuration Manager > Settings > Remote access to intranet).

Considérations d’échelleScale considerations

Montée en chargeScale out

Quand la mémoire disponible sur le runtime d’intégration auto-hébergé est faible et l’utilisation de l’UC est élevée, l’ajout d’un nouveau nœud permet d’effectuer une opération de scale out sur la charge des machines.When the available memory on the self-hosted IR is low and the CPU usage is high, adding a new node helps scale out the load across machines. Si des activités échouent parce qu’elles expirent ou que le nœud du runtime d’intégration auto-hébergé passe à l’état hors connexion, il est judicieux d’ajouter un nœud à la passerelle.If activities are failing because they're timing out or because the self-hosted IR node is offline, it helps if you add a node to the gateway.

Monter en puissanceScale up

Quand la mémoire disponible et l’UC ne sont pas correctement utilisées, mais que l’exécution de travaux simultanés atteint la limite, vous devez procéder à une opération de scale up en augmentant le nombre de travaux simultanés pouvant s’exécuter sur un nœud.When the available memory and CPU are not utilized well, but the execution of concurrent jobs is reaching the limit, you should scale up by increasing the number of concurrent jobs that can run on a node. Vous pouvez également effectuer une opération de scale up quand les activités expirent parce que le runtime d’intégration auto-hébergé est surchargé.You might also want to scale up when activities are timing out because the self-hosted IR is overloaded. Comme le montre l’image suivante, vous pouvez augmenter la capacité maximale d’un nœud :As shown in the following image, you can increase the maximum capacity for a node:

Augmentation des travaux simultanés pouvant s’exécuter sur un nœud

Configuration requise des certificats TLS/SSLTLS/SSL certificate requirements

Voici la configuration requise pour le certificat TLS/SSL utilisé pour sécuriser les communications entre les nœuds de runtime d’intégration :Here are the requirements for the TLS/SSL certificate that is used for securing communications between integration runtime nodes:

  • Le certificat doit être un certificat X509 v3 approuvé publiquement.The certificate must be a publicly trusted X509 v3 certificate. Nous vous recommandons d’utiliser des certificats émis par une autorité de certification (partenaire) publique.We recommend that you use certificates that are issued by a public (partner) certification authority (CA).
  • Chaque nœud de runtime d’intégration doit approuver ce certificat.Each integration runtime node must trust this certificate.
  • Nous vous déconseillons d’utiliser des certificats SAN, car seul le dernier élément SAN est utilisé et tous les autres sont ignorés en raison des limitations actuelles.We don't recommend Subject Alternative Name (SAN) certificates because only the last SAN item will be used and all others will be ignored due to current limitations. Par exemple, si vous avez un certificat SAN dont les noms SAN sont node1.domain.contoso.com et node2.domain.contoso.com, vous pouvez utiliser ce certificat uniquement sur une machine dont le nom de domaine complet est node2.domain.contoso.com.For example, if you have a SAN certificate whose SANs are node1.domain.contoso.com and node2.domain.contoso.com, you can use this certificate only on a machine whose FQDN is node2.domain.contoso.com.
  • Le certificat prend en charge toutes les tailles de clé prises en charge par Windows Server 2012 R2 pour les certificats SSL.The certificate supports any key size supported by Windows Server 2012 R2 for SSL certificates.
  • Les certificats qui utilisent des clés CNG ne sont pas pris en charge.Certificates that use CNG keys are not supported.

Notes

Ce certificat est utilisé pour chiffrer les ports sur le nœud du runtime d’intégration auto-hébergé, pour la communication nœud à nœud (à des fins de synchronisation d’état, ce qui inclut la synchronisation des informations d’identification des services liés entre des nœuds) et lors de l’utilisation de l’applet de commande PowerShell pour le paramètre d’informations d’identification du service lié à partir du réseau local.This certificate is used to encrypt ports on self-hosted IR node, used for node-to-node communication (for state synchronization which includes linked services' credentials synchronization across nodes) and while using PowerShell cmdlet for linked service credential setting from within local network. Nous vous conseillons d'utiliser ce certificat si votre environnement de réseau privé n'est pas sécurisé ou si vous souhaitez également sécuriser la communication entre les nœuds de votre réseau privé.We suggest using this certificate if your private network environment is not secure or if you would like to secure the communication between nodes within your private network as well. Le déplacement des données en transit d'un runtime d'intégration auto-hébergé vers d'autres magasins de données se fait toujours via un canal chiffré, que ce certificat soit défini ou non.Data movement in transit from self-hosted IR to other data stores always happens using encrypted channel, irrespective of this certificate set or not.

Partage du runtime d’intégration auto-hébergé avec plusieurs fabriques de donnéesSharing the self-hosted integration runtime with multiple data factories

Vous pouvez réutiliser une infrastructure existante de runtime d’intégration auto-hébergé que vous avez déjà configurée dans une fabrique de données.You can reuse an existing self-hosted integration runtime infrastructure that you already set up in a data factory. Cela vous permet de créer un runtime d’intégration auto-hébergé lié dans une fabrique de données différente en référençant un runtime d’intégration auto-hébergé (partagé) existant.This enables you to create a linked self-hosted integration runtime in a different data factory by referencing an existing self-hosted IR (shared).

Pour partager un runtime d’intégration auto-hébergé à l’aide de PowerShell, consultez Créer un runtime d’intégration auto-hébergé partagé dans Azure Data Factory avec PowerShell.To share a self-hosted integration runtime by using PowerShell, see Create a shared self-hosted integration runtime in Azure Data Factory with PowerShell.

La vidéo suivante est une présentation et une démonstration de 12 minutes de cette fonctionnalité :For a twelve-minute introduction and demonstration of this feature, watch the following video:

TerminologieTerminology

  • Runtime d’intégration partagé : le runtime d’intégration autohébergé d’origine qui est exécuté sur une infrastructure physique.Shared IR: The original self-hosted IR that's running on a physical infrastructure.
  • Runtime d’intégration lié : le runtime d’intégration qui fait référence à un autre runtime d’intégration partagé.Linked IR: The IR that references another shared IR. Il s’agit d’un runtime d’intégration logique qui utilise l’infrastructure d’un autre runtime d’intégration autohébergé (partagé).This is a logical IR and uses the infrastructure of another self-hosted IR (shared).

Procédure générale pour créer un runtime d’intégration auto-hébergé liéHigh-level steps for creating a linked self-hosted IR

  1. Dans le runtime d’intégration auto-hébergé, accordez l’autorisation à la fabrique de données au sein de laquelle vous souhaitez créer le runtime d’intégration lié.In the self-hosted IR to be shared, grant permission to the data factory in which you want to create the linked IR.

    Bouton pour accorder l’autorisation sur l’onglet Partage

    Sélections d'assignation des autorisations

  2. Notez l’ID de ressource du runtime d’intégration auto-hébergé à partager.Note the resource ID of the self-hosted IR to be shared.

    Emplacement de l’ID de ressource

  3. Dans la fabrique de données à laquelle les autorisations ont été accordées, créez un runtime d’intégration auto-hébergé (lié) et entrez l’ID de ressource.In the data factory to which the permissions were granted, create a new self-hosted IR (linked) and enter the resource ID.

    Bouton pour créer un runtime d’intégration auto-hébergé lié

    Champs de saisie du nom et de l’ID de ressource

SurveillanceMonitoring

  • IR partagéShared IR

    Sélections pour la recherche d’un runtime d’intégration partagé

    Onglet pour la supervision

  • IR liéLinked IR

    Sélections pour la recherche d’un runtime d’intégration lié

    Onglet pour la supervision

Limitations connues du partage de runtime d’intégration autohébergéKnown limitations of self-hosted IR sharing

  • La fabrique de données dans laquelle un runtime d’intégration lié va être créé doit avoir une identité MSI.The data factory in which a linked IR will be created must have an MSI. Par défaut, les fabriques de données créées dans le Portail Azure ou les cmdlets PowerShell disposent d’une identité MSI créée implicitement.By default, the data factories created in the Azure portal or PowerShell cmdlets have an MSI created implicitly. Toutefois, lorsque la fabrique de données est créée à l’aide d’un modèle Azure Resource Manager ou d’un Kit de développement logiciel (SDK), la propriété Identité doit être définie explicitement pour garantir qu’Azure Resource Manager crée une fabrique de données contenant une identité MSI.But when a data factory is created through an Azure Resource Manager template or SDK, the Identity property must be set explicitly to ensure that Azure Resource Manager creates a data factory that contains an MSI.

  • Le Kit de développement logiciel (SDK) Azure Data Factory .NET version 1.1.0 ou ultérieure prend en charge cette fonctionnalité.The Azure Data Factory .NET SDK that supports this feature is version 1.1.0 or later.

  • Pour accorder l’autorisation, l’utilisateur a besoin du rôle Propriétaire ou du rôle Propriétaire hérité dans la fabrique de données dans laquelle se trouve le runtime d’intégration partagé.To grant permission, the user needs the Owner role or the inherited Owner role in the data factory where the shared IR exists.

  • La fonctionnalité de partage fonctionne uniquement pour les fabriques de données relevant du même locataire Azure Active Directory.Sharing feature works only for Data Factories within the same Azure Active Directory tenant.

  • Pour les utilisateurs invités Active Directory, la fonctionnalité de recherche (répertoriant toutes les fabriques de données à l’aide d’un mot-clé de recherche) de l’interface utilisateur ne fonctionne pas.For Active Directory guest users, the search functionality (listing all data factories by using a search keyword) in the UI does not work. Mais, tant que l’utilisateur invité est le propriétaire de la fabrique de données, il peut partager le runtime d’intégration sans la fonctionnalité de recherche. Pour ce faire, il lui suffit de taper directement l’identité MSI de la fabrique de données avec laquelle le runtime d’intégration doit être partagé dans la zone de texte Assign Permission (Assigner une autorisation) et de sélectionner Ajouter dans l’interface utilisateur d’Azure Data Factory.But as long as the guest user is the Owner of the data factory, they can share the IR without the search functionality, by directly typing the MSI of the data factory with which the IR needs to be shared in the Assign Permission text box and selecting Add in the Azure Data Factory UI.

    Notes

    Cette fonctionnalité est uniquement disponible dans Azure Data Factory V2.This feature is available only in Azure Data Factory V2.

Notifications et icônes de la zone de notificationNotification area icons and notifications

Si vous déplacez votre curseur sur les icônes ou les messages de la zone de notification, vous obtenez des informations supplémentaires sur l’état du runtime d’intégration auto-hébergé.If you move your cursor over the icon or message in the notification area, you can find details about the state of the self-hosted integration runtime.

Notifications dans la zone de notification

Ports et pare-feuPorts and firewall

Deux pare-feu sont importants : le pare-feu d’entreprise, exécuté sur le routeur central de l’organisation et le pare-feu Windows, configuré en tant que démon sur la machine locale sur laquelle le runtime d’intégration auto-hébergé est installé.There are two firewalls to consider: the corporate firewall running on the central router of the organization, and the Windows firewall configured as a daemon on the local machine where the self-hosted integration runtime is installed.

Pare-feu

Au niveau du pare-feu d’entreprise, vous devez configurer les domaines et ports de sortie suivants :At the corporate firewall level, you need to configure the following domains and outbound ports:

Noms de domaineDomain names PortsPorts DescriptionDescription
*.servicebus.windows.net*.servicebus.windows.net 443443 Utilisé pour la communication avec le service de déplacement des données du serveur principalUsed for communication with the back-end data movement service
*.core.windows.net*.core.windows.net 443443 Utilisé pour une copie intermédiaire via le stockage Azure Blob (si configuré)Used for staged copy through Azure Blob storage (if configured)
*.frontend.clouddatahub.net*.frontend.clouddatahub.net 443443 Utilisé pour la communication avec le service de déplacement des données du serveur principalUsed for communication with the back-end data movement service
download.microsoft.comdownload.microsoft.com 443443 Utilisé pour télécharger les mises à jourUsed for downloading the updates

Au niveau du pare-feu Windows (niveau de la machine), ces ports de sortie sont normalement activés.At the Windows firewall level (machine level), these outbound ports are normally enabled. Dans le cas contraire, vous pouvez configurer les domaines et les ports en conséquence sur une machine du runtime d’intégration auto-hébergé.If not, you can configure the domains and ports accordingly on a self-hosted integration runtime machine.

Notes

Selon votre source et vos récepteurs, vous devez peut-être ajouter des domaines et des ports de sortie supplémentaires à la liste verte de votre pare-feu d’entreprise ou Windows.Based on your source and sinks, you might have to whitelist additional domains and outbound ports in your corporate firewall or Windows firewall.

Pour certaines bases de données cloud (par exemple, Azure SQL Database et Azure Data Lake), vous devez peut-être ajouter les adresses IP des machines du runtime d’intégration auto-hébergé à la liste verte dans la configuration du pare-feu.For some cloud databases (for example, Azure SQL Database and Azure Data Lake), you might need to whitelist IP addresses of self-hosted integration runtime machines on their firewall configuration.

Copier des données d’une source vers un récepteurCopy data from a source to a sink

Assurez-vous que les règles de pare-feu sont correctement activées sur le pare-feu d’entreprise, sur le pare-feu Windows de la machine du runtime d’intégration auto-hébergé, ainsi que sur le magasin de données lui-même.Ensure that the firewall rules are enabled properly on the corporate firewall, the Windows firewall on the self-hosted integration runtime machine, and the data store itself. Activer ces règles permet au runtime d’intégration autohébergé de se connecter correctement à la source et au récepteur.Enabling these rules allows the self-hosted integration runtime to connect to both source and sink successfully. Activez les règles pour chaque magasin de données impliqué dans l’opération de copie.Enable rules for each data store that is involved in the copy operation.

Par exemple, pour effectuer une copie à partir d’un magasin de données local vers un récepteur Azure SQL Database ou un récepteur Azure SQL Data Warehouse, procédez comme suit :For example, to copy from an on-premises data store to an Azure SQL Database sink or an Azure SQL Data Warehouse sink, take the following steps:

  1. Autorisez le trafic TCP sortant sur le port 1433 pour le pare-feu Windows et le pare-feu d’entreprise.Allow outbound TCP communication on port 1433 for both Windows firewall and corporate firewall.
  2. Configurez les paramètres de pare-feu de la base de données Azure SQL pour ajouter l’adresse IP de la machine du runtime d’intégration auto-hébergé à la liste des adresses IP autorisées.Configure the firewall settings of the Azure SQL database to add the IP address of the self-hosted integration runtime machine to the list of allowed IP addresses.

Notes

Si votre pare-feu n’autorise pas le port de sortie 1433, le runtime d’intégration auto-hébergé ne peut pas accéder directement à la base de données Azure SQL.If your firewall does not allow outbound port 1433, the self-hosted integration runtime can't access the Azure SQL database directly. Dans ce cas, vous pouvez effectuer une copie intermédiaire vers Azure SQL Database et Azure SQL Data Warehouse.In this case, you can use a staged copy to Azure SQL Database and Azure SQL Data Warehouse. Dans ce scénario, vous auriez uniquement besoin du protocole HTTPS (port 443) pour le déplacement des données.In this scenario, you would require only HTTPS (port 443) for the data movement.

Considérations relatives aux serveurs proxyProxy server considerations

Si votre environnement de réseau d’entreprise utilise un serveur proxy pour accéder à Internet, configurez le runtime d’intégration auto-hébergé pour utiliser les bons paramètres de proxy.If your corporate network environment uses a proxy server to access the internet, configure the self-hosted integration runtime to use appropriate proxy settings. Vous pouvez définir le proxy lors de la phase initiale de l’enregistrement.You can set the proxy during the initial registration phase.

Spécifier le proxy

Une fois configuré, le runtime d’intégration auto-hébergé utilise le serveur proxy pour se connecter au service cloud, à la source et la destination (ceux utilisant le protocole HTTP/HTTPS).When configured, the self-hosted integration runtime uses the proxy server to connect to the cloud service, source/ destination (those using HTTP/ HTTPS protocol). Sélectionnez Changer le lien pendant la configuration initiale.This is Select Change link during initial setup. La boîte de dialogue des paramètres de proxy s’affiche.You see the proxy-setting dialog box.

Définir le proxy

Il existe trois options de configuration :There are three configuration options:

  • Ne pas utiliser de proxy : le runtime d’intégration autohébergé n’utilise pas explicitement de proxy pour se connecter aux services cloud.Do not use proxy: The self-hosted integration runtime does not explicitly use any proxy to connect to cloud services.
  • Utiliser le proxy système : le runtime d’intégration autohébergé utilise le paramètre de proxy configuré dans diahost.exe.config et diawp.exe.config. Si aucun proxy n’est configuré dans diahost.exe.config et diawp.exe.config, le runtime d’intégration auto-hébergé se connecte au service cloud directement sans passer par un proxy.Use system proxy: The self-hosted integration runtime uses the proxy setting that is configured in diahost.exe.config and diawp.exe.config. If no proxy is configured in diahost.exe.config and diawp.exe.config, the self-hosted integration runtime connects to the cloud service directly without going through a proxy.
  • Utiliser un proxy personnalisé : configurez les paramètres du proxy HTTP à utiliser pour le runtime d’intégration auto-hébergé au lieu d’utiliser les configurations dans diahost.exe.config et diawp.exe.config. Les champs Adresse et Port doivent être renseignés.Use custom proxy: Configure the HTTP proxy setting to use for the self-hosted integration runtime, instead of using configurations in diahost.exe.config and diawp.exe.config. Address and Port are required. Les champs Nom d’utilisateur et Mot de passe sont facultatifs, en fonction des paramètres d’authentification de votre proxy.User Name and Password are optional depending on your proxy’s authentication setting. Tous les paramètres sont chiffrés avec Windows DPAPI sur le runtime d’intégration autohébergé et stockés localement sur l’ordinateur.All settings are encrypted with Windows DPAPI on the self-hosted integration runtime and stored locally on the machine.

Le service hôte du runtime d’intégration autohébergé redémarre automatiquement après avoir enregistré les paramètres de proxy mis à jour.The integration runtime Host Service restarts automatically after you save the updated proxy settings.

Une fois le runtime d’intégration auto-hébergé inscrit, si vous souhaitez afficher ou mettre à jour les paramètres de proxy, utilisez le Gestionnaire de configuration Integration Runtime.After the self-hosted integration runtime has been successfully registered, if you want to view or update proxy settings, use Integration Runtime Configuration Manager.

  1. Ouvrez le Gestionnaire de configuration de Microsoft Integration Runtime.Open Microsoft Integration Runtime Configuration Manager.
  2. Basculez vers l’onglet Paramètres .Switch to the Settings tab.
  3. Sélectionnez le lien Modifier dans la section Serveur proxy HTTP pour ouvrir la boîte de dialogue Définir le proxy HTTP.Select the Change link in the HTTP Proxy section to open the Set HTTP Proxy dialog box.
  4. Sélectionnez Suivant.Select Next. Vous pouvez voir un avertissement demandant l’autorisation d’enregistrer les paramètres de proxy et de redémarrer le service hôte du runtime d’intégration.You then see a warning that asks for your permission to save the proxy setting and restart the integration runtime Host Service.

Vous pouvez afficher et mettre à jour le proxy HTTP à l’aide de l’outil Gestionnaire de configuration.You can view and update the HTTP proxy by using the Configuration Manager tool.

Afficher le proxy

Notes

Si vous configurez un serveur proxy avec l’authentification NTLM, le service hôte du runtime d’intégration s’exécute sous le compte du domaine.If you set up a proxy server with NTLM authentication, the integration runtime Host Service runs under the domain account. Si vous modifiez le mot de passe du compte du domaine ultérieurement, veillez à mettre à jour les paramètres de configuration pour le service et à redémarrer ce dernier en conséquence.If you change the password for the domain account later, remember to update the configuration settings for the service and restart it accordingly. En raison de cette exigence, nous vous conseillons d’utiliser un compte de domaine dédié qui ne nécessite pas de mettre à jour le mot de passe fréquemment pour accéder au serveur proxy.Due to this requirement, we suggest that you use a dedicated domain account to access the proxy server that does not require you to update the password frequently.

Configurer les paramètres du serveur proxyConfigure proxy server settings

Si vous sélectionnez le paramètre Utiliser le proxy système pour le proxy HTTP, le runtime d’intégration auto-hébergé utilise le paramètre du proxy dans diahost.exe.config et diawp.exe.config. Si aucun proxy n’est spécifié dans diahost.exe.config et diawp.exe.config, le runtime d’intégration auto-hébergé se connecte au service cloud directement sans passer par le proxy.If you select the Use system proxy setting for the HTTP proxy, the self-hosted integration runtime uses the proxy setting in diahost.exe.config and diawp.exe.config. If no proxy is specified in diahost.exe.config and diawp.exe.config, the self-hosted integration runtime connects to the cloud service directly without going through proxy. La procédure suivante fournit des instructions pour mettre à jour le fichier diahost.exe.config :The following procedure provides instructions for updating the diahost.exe.config file:

  1. Dans l’Explorateur de fichiers, effectuez une copie de sauvegarde de C:\Program Files\Microsoft Integration Runtime\3.0\Shared\diahost.exe.config pour sauvegarder le fichier d’origine.In File Explorer, make a safe copy of C:\Program Files\Microsoft Integration Runtime\3.0\Shared\diahost.exe.config to back up the original file.

  2. Ouvrez Notepad.exe en tant qu’administrateur, puis ouvrez le fichier texte C:\Program Files\Microsoft Integration Runtime\3.0\Shared\diahost.exe.config. Localisez la balise par défaut pour system.net comme indiqué dans le code suivant :Open Notepad.exe running as an administrator, and open the text file C:\Program Files\Microsoft Integration Runtime\3.0\Shared\diahost.exe.config. Find the default tag for system.net as shown in the following code:

    <system.net>
        <defaultProxy useDefaultCredentials="true" />
    </system.net>
    

    Vous pouvez ensuite ajouter les détails du serveur proxy comme illustré dans l’exemple suivant :You can then add proxy server details as shown in the following example:

    <system.net>
        <defaultProxy enabled="true">
              <proxy bypassonlocal="true" proxyaddress="http://proxy.domain.org:8888/" />
        </defaultProxy>
    </system.net>
    

    Vous pouvez ajouter des propriétés supplémentaires à l’intérieur de la balise de proxy pour spécifier les paramètres requis comme scriptLocation.Additional properties are allowed inside the proxy tag to specify the required settings like scriptLocation. Reportez-vous à la page proxy, élément (paramètres réseau) pour connaître la syntaxe.See proxy Element (Network Settings) for syntax.

    <proxy autoDetect="true|false|unspecified" bypassonlocal="true|false|unspecified" proxyaddress="uriString" scriptLocation="uriString" usesystemdefault="true|false|unspecified "/>
    
  3. Enregistrez le fichier config dans l’emplacement d’origine.Save the configuration file in the original location. Redémarrez ensuite le service hôte du runtime d’intégration auto-hébergé, qui relève les modifications.Then restart the self-hosted integration runtime Host Service, which picks up the changes.

    Pour redémarrer le service, utilisez l’applet des services dans le Panneau de configuration.To restart the service, use the services applet from the control panel. Ou, dans le Gestionnaire de configuration Integration Runtime, sélectionnez le bouton Arrêter le service, puis Démarrer le service.Or from Integration Runtime Configuration Manager, select the Stop Service button, and then select Start Service.

    Si le service ne démarre pas, il est probable qu’une syntaxe de balise XML incorrecte ait été ajoutée dans le fichier de configuration de l’application que vous avez modifié.If the service does not start, it's likely that an incorrect XML tag syntax was added in the application configuration file that was edited.

Important

N’oubliez pas de mettre à jour diahost.exe.config et diawp.exe.config.Don't forget to update both diahost.exe.config and diawp.exe.config.

Vous devez également vérifier que Microsoft Azure figure dans la liste verte de votre entreprise.You also need to make sure that Microsoft Azure is in your company’s whitelist. Vous pouvez télécharger la liste des adresses IP Microsoft Azure valides à partir du Centre de téléchargement Microsoft.You can download the list of valid Microsoft Azure IP addresses from the Microsoft Download Center.

Si vous rencontrez l’une des erreurs suivantes, cela signifie que vous avez probablement mal configuré le serveur proxy ou le pare-feu, ce qui empêche le runtime d’intégration auto-hébergé de se connecter à Data Factory pour s’authentifier.If you encounter errors similar to the following ones, it's likely due to improper configuration of the firewall or proxy server, which blocks the self-hosted integration runtime from connecting to Data Factory to authenticate itself. Pour vous assurer que votre pare-feu et votre serveur proxy sont correctement configurés, reportez-vous à la section précédente.To ensure that your firewall and proxy server are properly configured, refer to the previous section.

  • Lorsque vous tentez d’inscrire le runtime d’intégration autohébergé, vous recevez le message d’erreur suivant : Échec d’inscription de ce nœud Runtime d’intégration !When you try to register the self-hosted integration runtime, you receive the following error: "Failed to register this Integration Runtime node! Vérifiez que la clé d’authentification est valide et que le service hôte d’intégration est en cours d’exécution sur cet ordinateur.Confirm that the Authentication key is valid and the integration service Host Service is running on this machine."

  • Lorsque vous ouvrez le Gestionnaire de configuration Integration Runtime, l’état indiqué est Déconnecté ou En cours de connexion.When you open Integration Runtime Configuration Manager, you see a status of Disconnected or Connecting. Lorsque vous affichez les journaux des événements Windows, sous Observateur d’événements > Journaux des applications et services > Microsoft Integration Runtime, des messages d’erreur tels que le suivant s’affichent :When you're viewing Windows event logs, under Event Viewer > Application and Services Logs > Microsoft Integration Runtime, you see error messages like this one:

    Unable to connect to the remote server
    A component of Integration Runtime has become unresponsive and restarts automatically. Component name: Integration Runtime (Self-hosted).
    

Activation de l’accès à distance à partir d’un intranetEnabling remote access from an intranet

Si vous utilisez PowerShell pour chiffrer les informations d’identification à partir d’une machine (dans le réseau) autre que celle où est installé le runtime d’intégration auto-hébergé, vous pouvez activer l’option Accès à distance à partir de l’intranet.If you use PowerShell to encrypt credentials from another machine (in the network) other than where the self-hosted integration runtime is installed, you can enable the Remote Access from Intranet option. Si vous exécutez PowerShell pour chiffrer les informations d’identification sur la même machine que celle où est installé le runtime d’intégration auto-hébergé, vous ne pouvez pas activer l’option Accès à distance à partir de l’intranet.If you run PowerShell to encrypt credentials on the same machine where the self-hosted integration runtime is installed, you can't enable Remote Access from Intranet.

Vous devez activer l’option Accès à distance à partir de l’Intranet avant d’ajouter un autre nœud de haute disponibilité et d’extensibilité.You should enable Remote Access from Intranet before you add another node for high availability and scalability.

Pendant la configuration du runtime d’intégration auto-hébergé (version 3.3.xxxx.x et versions ultérieures), par défaut, l’installation du runtime d’intégration auto-hébergé désactive l’option Accès à distance à partir de l’Intranet sur la machine du runtime d’intégration auto-hébergé.During self-hosted integration runtime setup (version 3.3.xxxx.x later), by default, the self-hosted integration runtime installation disables Remote Access from Intranet on the self-hosted integration runtime machine.

Si vous utilisez un pare-feu tiers, vous pouvez ouvrir manuellement le port 8060 (ou le port configuré par l’utilisateur).If you're using a third-party firewall, you can manually open port 8060 (or the user-configured port). Si vous rencontrez des problèmes de pare-feu lors de la configuration du runtime intégration auto-hébergé, essayez d’utiliser la commande suivante pour installer le runtime intégration auto-hébergé sans configurer le pare-feu :If you have a firewall problem while setting up the self-hosted integration runtime, try using the following command to install the self-hosted integration runtime without configuring the firewall:

msiexec /q /i IntegrationRuntime.msi NOFIREWALL=1

Si vous préférez ne pas ouvrir le port 8060 sur la machine du runtime intégration auto-hébergé, utilisez d’autres mécanismes que l’application Définition des informations d’identification pour configurer les informations d’identification du magasin de données.If you choose not to open port 8060 on the self-hosted integration runtime machine, use mechanisms other than the Setting Credentials application to configure data store credentials. Vous pouvez, par exemple, utiliser l’applet de commande PowerShell New-AzDataFactoryV2LinkedServiceEncryptCredential.For example, you can use the New-AzDataFactoryV2LinkedServiceEncryptCredential PowerShell cmdlet.

Étapes suivantesNext steps

Pour des instructions pas à pas, consultez le didacticiel suivant : Didacticiel : Copier des données locales dans le cloud.See the following tutorial for step-by-step instructions: Tutorial: Copy on-premises data to cloud.