Démarrage rapide : Créer une machine virtuelle Linux dans le portail Azure

Le Portail Azure peut être utilisé pour créer des machines virtuelles Azure. Le portail Azure est une interface utilisateur basée sur un navigateur permettant de créer des ressources Azure. Ce démarrage rapide explique comment utiliser le portail Azure pour déployer une machine virtuelle Linux exécutant Ubuntu 18.04 LTS. Pour voir votre machine virtuelle en action, vous établissez également une connexion SSH à la machine virtuelle et installez le serveur web NGINX.

Si vous n’avez pas d’abonnement Azure, créez un compte gratuit avant de commencer.

Connexion à Azure

Si ce n’est pas déjà fait, connectez-vous au portail Azure.

Créer une machine virtuelle

  1. Tapez machines virtuelles dans la zone de recherche.

  2. Sous Services, sélectionnez Machines virtuelles.

  3. Sur la page Machines virtuelles, sélectionnez Ajouter. La page Créer une machine virtuelle s’ouvre.

  4. Sous l’onglet De base, sous Détails du projet, vérifiez que l’abonnement approprié est sélectionné, puis choisissez Créer pour créer un groupe de ressources. Tapez le nom myResourceGroup.

    Capture d’écran de la section Détails du projet montrant où vous sélectionnez l’abonnement Azure et le groupe de ressources pour la machine virtuelle

  5. Sous Détails de l’instance, tapez myVM comme Nom de la machine virtuelle, puis choisissez USA Est comme Région et Ubuntu 18.04 LTS comme Image. Conservez les autres valeurs par défaut.

    Capture d’écran de la section Détails de l’instance où vous spécifiez un nom pour la machine virtuelle et où vous sélectionnez sa région, son image et sa taille

  6. Sous Compte Administrateur, sélectionnez Clé publique SSH.

  7. Dans Nom d’utilisateur, tapez azureuser.

  8. Pour Source de clé publique SSH, laissez la valeur par défaut Générer une nouvelle paire de clés, puis tapez myKey comme Nom de la paire de clés.

    Capture d’écran de la section Compte d’administrateur où vous sélectionnez un type d’authentification et où fournissez les informations d’identification de l’administrateur

  9. Sous Règles des ports d’entrée > Ports d’entrée publics, choisissez Autoriser les ports sélectionnés, puis sélectionnez SSH (22) et HTTP (80) dans la liste déroulante.

    Capture d’écran de la section Règles des ports d’entrée où vous sélectionnez les ports sur lesquels les connexions entrantes sont autorisées

  10. Conservez les valeurs par défaut restantes, puis sélectionnez le bouton Vérifier + créer en bas de la page.

  11. Sur la page Create a virtual machine (Créer une machine virtuelle), vous pouvez voir les détails de la machine virtuelle que vous allez créer. Lorsque vous êtes prêt, sélectionnez Créer.

  12. Quand la fenêtre Générer une nouvelle paire de clés s’ouvre, sélectionnez Télécharger la clé privée et créer une ressource. Votre fichier de clé sera téléchargé en tant que myKey.pem. Notez où le fichier .pem a été téléchargé ; vous aurez besoin du chemin à l’étape suivante.

  13. Une fois le déploiement terminé, sélectionnez Accéder à la ressource.

  14. Dans la page de votre nouvelle machine virtuelle, sélectionnez l’adresse IP publique et copiez-la dans le presse-papiers.

    Capture d’écran montrant comment copier l’adresse IP pour la machine virtuelle

Connexion à la machine virtuelle

Créez une connexion SSH avec la machine virtuelle.

  1. Si vous êtes sur un ordinateur Mac ou Linux, ouvrez une invite Bash. Si vous êtes sur un ordinateur Windows, ouvrez une invite PowerShell.

  2. À l’invite, ouvrez une connexion SSH à votre machine virtuelle. Remplacez l’adresse IP par celle de votre machine virtuelle, et remplacez le chemin de .pem par l’emplacement où le fichier de clé a été téléchargé.

ssh -i .\Downloads\myKey1.pem azureuser@10.111.12.123

Conseil

Vous pourrez utiliser la clé SSH que vous avez créée la prochaine fois que vous créerez une machine virtuelle dans Azure. Il vous suffira de sélectionner Utiliser une clé stockée dans Azure pour Source de la clé publique SSH la prochaine fois que vous créerez une machine virtuelle. Vous disposerez déjà de la clé privée sur votre ordinateur, et n’aurez donc pas besoin de télécharger quoi que ce soit.

Installer le serveur web

Pour voir votre machine virtuelle en action, installez le serveur web NGINX. Dans votre session SSH, mettez à jour vos sources de package, puis installez le dernier package NGINX.

sudo apt-get -y update
sudo apt-get -y install nginx

Lorsque vous avez terminé, tapez exit pour quitter la session SSH.

Voir le serveur web en action

Utilisez le navigateur web de votre choix pour visualiser la page d’accueil NGINX par défaut. Entrez l’adresse IP publique de la machine virtuelle comme adresse web. Vous trouverez l’adresse IP publique sur la page de vue d’ensemble de la machine virtuelle ou en tant que partie de la chaîne de connexion SSH que vous avez utilisée précédemment.

Capture d’écran montrant le site NGINX par défaut dans un navigateur

Nettoyer les ressources

Dès que vous n’en avez plus besoin, vous pouvez supprimer le groupe de ressources, la machine virtuelle et toutes les ressources associées. Pour cela, sélectionnez le groupe de ressources de la machine virtuelle, sélectionnez Supprimer, puis confirmez le nom du groupe de ressources à supprimer.

Étapes suivantes

Avec ce guide de démarrage rapide, vous avez déployé une machine virtuelle simple, créé un groupe de sécurité réseau et une règle, et installé un serveur web de base. Pour en savoir plus sur les machines virtuelles Azure, suivez le didacticiel pour les machines virtuelles Linux.