Effets d'amortissement avec contrepassations

Cet article traite des conséquences potentielles de la contrepassation d'une transaction d'immobilisation.

Vous pouvez contrepasser des transactions d’immobilisation et les transactions associées à une immobilisation. Vous pouvez également annuler une transaction contrepassée.

Vous pouvez contrepasser ou annuler une transaction qui n'était pas la dernière validée dans le registre des immobilisations. Vous devez commencer par déterminer si des transactions d'amortissement ont été validées après la transaction en cours de contrepassation. Cela est dû au fait que l'amortissement n'est pas recalculé lors de la contrepassation d'une transaction. Par conséquent, il est souvent surévalué ou sous-évalué après la contrepassation, comme illustré dans les exemples.

Pour garantir l'exactitude de l'amortissement lors de la contrepassation d'une transaction, ne poursuivez pas la contrepassation si un message indiquant que l'amortissement ne sera pas recalculé s'affiche. Contrepassez d'abord la transaction d'amortissement validée après la transaction que vous tentez de contrepasser, puis poursuivez la contrepassation. Aucun message sur les nouveaux calculs d'amortissement ne s'affiche et vous pouvez poursuivre la contrepassation.

Les exemples suivants indiquent les calculs qui interviennent si vous ignorez le message d'avertissement en ne contrepassant pas préalablement les transactions d'amortissement.

Exemple 1 : l'amortissement est surévalué

Une immobilisation est paramétrée avec une durée de vie utile de 5 ans et un amortissement linéaire (60 périodes d'amortissement). Dans cet exemple, l'amortissement est surévalué.

Historique de la transaction d'immobilisation

Date Type de transaction Montant
1er janvier Acquisition 59 000,00
1er janvier Ajustement d'acquisition 1 000,00
31 janvier Amortissement (créé à l'aide d'une proposition pour une période d'amortissement) 1 000,00Calcul : valeur comptable (59 000 + 1 000) / nombre de périodes d'amortissement restantes (60)

Action de contrepassation

Date Type de transaction Montant
1er janvier Contrepassation d'ajustement d'acquisition –1 000,00

Effet d'amortissement

Date Type de transaction Montant
28 février Amortissement (proposition) 983,05Calcul : valeur comptable (59 000 - 1 000 amortissements) / nombre de périodes d'amortissement restantes (59)

L'amortissement est surévalué de 16,95 (1 000 - 983,05).

Exemple 2 : l'amortissement est sous-évalué

Une immobilisation est paramétrée avec une durée de vie utile de 5 ans et un amortissement linéaire (60 périodes d'amortissement). Dans cet exemple, l'amortissement est sous-évalué.

Historique de la transaction d'immobilisation

Date Type de transaction Montant
1er janvier Acquisition 59 000,00
1er janvier Diminution 1 000,00
31 janvier Amortissement (créé à l'aide d'une proposition pour une période d'amortissement) 966,67Calcul : valeur comptable (59 000 - 1 000) / nombre de périodes d'amortissement restantes (60)

Action de contrepassation

Date Type de transaction Montant
1er janvier Contrepassation de diminutions –1 000,00

Effet d'amortissement

Date Type de transaction Montant
28 février Amortissement (proposition) 983,62Calcul : valeur comptable (59 000 - 966,67 amortissements) / nombre de périodes d'amortissement restantes (59)

L'amortissement est sous-évalué de 16,95 (983,62 - 966,67).

Voir également :

Amortissement des immobilisations