Contrôles supplémentaires pour améliorer la convivialité de votre application

Au début du module, vous avez appris ce que représentent les contrôles, quand les utiliser et comment modifier leurs propriétés. Cette section vous présente plus en détail certains des contrôles disponibles à partir du menu déroulant des contrôles, dans le ruban. Dans l’onglet Insérer, si vous sélectionnez le titre Contrôles, vous obtenez une liste de plusieurs contrôles différents.

Capture d’écran de la vue Contrôles depuis l’onglet Insérer dans Studio.

N’oubliez pas que chaque contrôle a été conçu pour des cas d’utilisation spécifiques. Les informations suivantes sur quelques contrôles vous aideront à décider quand vous pouvez utiliser chacun de ces contrôles.

Contrôles avec des valeurs préremplies

Chacun de ces contrôles vous permet de déterminer les valeurs que l’utilisateur peut sélectionner. Utilisez ces contrôles lorsque vous souhaitez contrôler les valeurs de votre jeu de données. C’est un point important à prendre en compte pour la création de rapports. En contrepartie, vous risquez de manquer certaines informations pertinentes provenant de réponses saisies sous forme libre. Examinons plus en détail les différences entre chacun de ces contrôles.

  • Liste déroulante : ce contrôle conserve le format de l’écran, en particulier si la liste contient un grand nombre d’éléments. Il occupe une seule ligne, sauf si l’utilisateur clique sur le chevron pour afficher plus d’options. Ce contrôle affiche un maximum de 500 éléments.

  • Zone de liste déroulante : ce contrôle vous permet de rechercher les éléments que vous allez sélectionner. La recherche étant effectuée sur le serveur à l’aide de la propriété SearchField, les sources de données très volumineuses n’affectent pas les performances.

  • Zone de liste : ce contrôle affiche toujours tous les choix disponibles (contrairement à un contrôle Liste déroulante) et l’utilisateur peut choisir plusieurs éléments à la fois (contrairement au contrôle Case d’option).

  • Case à cocher : contrôle que l’utilisateur peut cocher ou décocher pour définir la valeur sur true ou false. L’utilisateur peut spécifier une valeur booléenne à l’aide de ce contrôle familier.

  • Case d’option : un contrôle Case d’options est un contrôle de saisie HTML standard, surtout utilisé pour proposer quelques options incompatibles.

Contrôles pour évaluations

Si vous avez spécifiquement besoin que les utilisateurs de l’application évalue des éléments, les deux contrôles suivants offrent une meilleure expérience que la saisie de texte en forme libre ou la liste déroulante.

  • Curseur : l’utilisateur peut spécifier une valeur, comprise entre une valeur minimale et une valeur maximale, en faisant glisser la poignée d’un curseur de gauche à droite ou de haut en bas, selon la direction que vous avez choisie.

  • Évaluation : ce contrôle permet à l’utilisateur d’indiquer, par exemple, son niveau de satisfaction en sélectionnant un certain nombre d’étoiles.

Autres contrôles disponibles

  • Bascule : utilisez ce contrôle pour améliorer l’interface utilisateur de l’application. Il fonctionne de la même manière que le contrôle Case à cocher.

  • Minuteur : contrôle permettant de déterminer la réaction de votre application après un certain laps de temps. Par exemple, il permet de déterminer la durée d’affichage d’un contrôle, ou de basculer vers un autre écran après un certain laps de temps.

  • Bouton : configurez la propriété OnSelect d’un contrôle Bouton pour exécuter une ou plusieurs formules quand l’utilisateur clique ou appuie sur le contrôle. Le contrôle Bouton est fréquemment utilisé pour envoyer des données à la source de données.