Composants de Power BI

Chacune des tâches que vous pouvez effectuer dans Microsoft Power BI peut être décomposée en quelques composants de base. Une fois que vous maîtrisez ces blocs de construction, vous pouvez les développer en vue de créer des rapports complexes et élaborés. Après tout, même les choses apparemment complexes sont générées à partir de blocs de construction de base. Par exemple, les bâtiments sont construits avec du bois, de l’acier, du béton et du verre, et les voitures sont fabriquées à partir de métal, de tissu et de caoutchouc. Bien sûr, les bâtiments et les voitures peuvent être plus ou moins élaborés : tout dépend de l’organisation de ces éléments de base.

Nous allons maintenant passer en revue ces blocs de construction, les utiliser pour réaliser quelques tâches simples, puis entrevoir la création de schémas plus complexes.

Les blocs de construction de base dans Power BI sont les suivants :

  • Visualisations
  • Jeux de données
  • Rapports
  • Tableaux de bord
  • Vignettes

Visualisations

Une visualisation (ou élément visuel) est une représentation visuelle de données, comme un graphique, une carte en couleur ou d’autres images pertinentes que vous pouvez créer pour représenter visuellement vos données. Power BI propose de nombreux types de visualisations, et de nouveaux modèles sont ajoutés régulièrement. L’illustration suivante montre un ensemble de différentes visualisations créées dans le service Power BI.

Visualisations Power BI

Les visualisations peuvent être simples (par exemple, un numéro unique correspondant à un point important) ou complexes visuellement (telle une carte avec dégradés de couleur indiquant l’opinion des électeurs sur un thème de société). Les éléments visuels permettent de présenter les données de manière à fournir du contexte et des informations, ce qui serait probablement difficile à dégager d’un tableau brut comportant des chiffres ou du texte.

Jeux de données

Un jeu de données est une collection de données utilisées par Power BI pour créer des visualisations.

Vous pouvez disposer d’un jeu de données simple issu d’un seul tableau Microsoft Excel, comme celui que l’on voit dans l’image suivante.

Jeux de données Power BI

Les jeux de données peuvent également correspondre à la combinaison de multiples sources que vous pouvez filtrer et joindre pour créer une collection de données unique (un jeu de données) à utiliser dans Power BI.

Par exemple, vous pouvez créer un jeu de données à partir de trois champs de base de données : un tableau sur un site web, un tableau Excel et les résultats en ligne d’une campagne de marketing par e-mail. Cette combinaison unique est toujours considérée comme un seul jeu de données, même si elle a été créée à partir de sources différentes.

Le filtrage des données avant l’importation dans Power BI vous permet de vous concentrer sur les données qui vous intéressent. Par exemple, vous pouvez filtrer votre base de contacts de sorte que les clients ayant reçu des e-mails dans le cadre de la campagne marketing soient inclus dans le jeu de données. Vous pouvez ensuite créer des éléments visuels sur la base de ce sous-ensemble de clients (cette même collection filtrée) qui ont été inclus dans la campagne. Le filtrage vous permet de cibler vos données et vos efforts.

Par ailleurs, Power BI dispose d’une fonctionnalité particulièrement intéressante : ses nombreux connecteurs de données. Si vous avez des données dans Excel ou dans une base de données Microsoft SQL Server, dans Azure ou dans Oracle, ou dans un service comme Facebook, Salesforce ou MailChimp, vous pouvez facilement les collecter, les filtrer au besoin et les intégrer à votre jeu de données avec les connecteurs intégrés de Power BI.

Une fois que votre jeu de données est prêt, vous pouvez commencer à créer des visualisations qui en montrent différentes parties, de différentes manières, et, grâce à ce que vous voyez, dégager des informations. C’est à ce moment que les rapports sont intéressants.

Rapports

Dans Power BI, un rapport est une collection de visualisations qui apparaissent ensemble sur une ou plusieurs pages. Comme tout rapport que vous pouvez être amené à créer pour une présentation commerciale ou un devoir scolaire, un rapport Power BI est une collection d’éléments liés les uns aux autres. L’image suivante montre un rapport dans Power BI Desktop. Ici, il s’agit de la deuxième page d’un rapport de cinq pages. Vous pouvez également créer des rapports dans le service Power BI.

Rapports Power BI

Les rapports vous permettent de créer de nombreuses visualisations, sur des pages différentes si besoin. Vous pouvez organiser ces visualisations de la façon la plus adaptée à votre situation.

Vous pouvez créer un rapport sur les ventes trimestrielles, sur la croissance commerciale d’un produit dans un segment spécifique ou sur les schémas de migration des ours polaires. Quel que soit votre sujet, les rapports vous permettent de rassembler et d’organiser vos visualisations sur une ou plusieurs pages.

Tableaux de bord

Lorsque vous êtes prêt à partager une page d’un rapport ou bien un ensemble de visualisations, vous créez un tableau de bord. Un peu comme le tableau de bord d’une voiture, un tableau de bord Power BI est une collection d’éléments visuels d’une page que vous partagez avec d’autres utilisateurs. Il s’agit très souvent d’un groupe d’éléments visuels que vous avez choisis afin d’offrir une vue globale des données ou des informations que vous tentez de présenter.

Un tableau de bord doit tenir sur une seule page, que l’on appelle souvent un canevas (le canevas est la toile de fond vierge dans Power BI Desktop ou dans le service Power BI où vous placez les visualisations). Vous pouvez imaginer qu’il représente la toile d’un artiste ou d’un peintre : un espace de travail où vous créez, associez et retravaillez des éléments visuels pertinents et attrayants. Vous pouvez partager des tableaux de bord avec d’autres utilisateurs ou groupes, qui peuvent alors interagir avec votre tableau de bord lorsqu’ils se trouvent dans le service Power BI ou sur leur appareil mobile.

Vignettes

Dans Power BI, une vignette est une visualisation unique figurant dans un rapport ou un tableau de bord. Il s’agit de la zone rectangulaire qui contient un visuel individuel. Dans l’image suivante, vous pouvez voir une vignette, également entourée d’autres vignettes.

Vignettes Power BI

Quand vous créez un rapport ou un tableau de bord dans Power BI, vous pouvez déplacer ou disposer les vignettes comme bon vous semble. Vous pouvez les agrandir, modifier les proportions (hauteur et largeur) et les rapprocher d’autres vignettes.

Quand vous affichez ou consultez un tableau de bord ou un rapport (c’est-à-dire que vous n’êtes ni créateur ni propriétaire, mais que le rapport ou le tableau de bord a été partagé avec vous), vous pouvez interagir avec celui-ci, mais vous ne pouvez pas changer la taille des vignettes ni leur disposition.

Vue globale

Nous venons de passer en revue les principes fondamentaux de Power BI et ses blocs de construction. Récapitulons.

Power BI est un ensemble de services, d’applications et de connecteurs qui vous permettent de vous connecter à vos données (peu importe où elles se trouvent), de les filtrer si nécessaire, puis de les intégrer dans Power BI afin de créer des visualisations attrayantes à partager avec d’autres utilisateurs.

Maintenant que vous avez découvert les composants de base de Power BI, vous pouvez créer des jeux de données qui sont pertinents à vos yeux et créer des rapports qui racontent votre histoire de manière visuelle. Avec Power BI, l’histoire que vous racontez n’a pas besoin d’être complexe ni compliquée, elle doit être efficace.

Certains apprécieront grandement d’utiliser un simple tableau Excel pour leur jeu de données, puis de partager un tableau de bord avec leur équipe.

Pour d’autres, la valeur de Power BI résidera dans l’utilisation de tables Azure SQL Data Warehouse en temps réel qui, combinées avec d’autres bases de données et sources en temps réel, permettront de générer un jeu de données à chaque instant.

Dans les deux cas, le processus est le même : créer des jeux de données, générer des visuels parlants et les partager avec d’autres utilisateurs. De plus, le résultat est le même dans les deux cas : exploiter un univers de données en constante progression et les transformer en insights exploitables.

Peu importe que les jeux de données dont vous vous servez pour générer des insights soient simples ou complexes, Power BI vous permet de démarrer rapidement et s’adapte à vos besoins afin d’être aussi complexe que votre monde de données. Étant donné que Power BI est un produit Microsoft, soyez assuré que c’est un outil fiable, extensible, compatible avec Microsoft Office et dédié au monde de l’entreprise.

Voyons maintenant son fonctionnement. Commençons par jeter un œil au service Power BI.