Performances au démarrage

Le score des performances au démarrage aide le service informatique à faire en sorte que les utilisateurs puissent devenir rapidement opérationnels sans avoir à subir de longs délais de démarrage et de connexion.

Conditions préalables

Pour les appareils inscrits via Intune, Startup performance Insights est disponible uniquement pour les éléments suivants :

  • Appareils exécutant la version 1903 ou ultérieure des éditions Windows 10 entreprise, éducation ou Pro.
    • Les versions 1903 et 1909 de Windows 10 Pro requièrent KB4577062.
    • Les versions 2004 et 20H2 de Windows 10 Pro requièrent KB4577063.
    • Le canal de maintenance à long terme Windows 10 (LTSC) et les Éditions familiales ne sont pas pris en charge actuellement.
  • Les appareils doivent être Azure AD joints ou hybrides Azure AD joints.
    • Les ordinateurs joints à l’espace de travail ne sont pas pris en charge actuellement.

Pour les appareils qui ne répondent pas aux critères ci-dessus, vous pouvez vous inscrire via Configuration Manager.

Important

Les appareils clients doivent être redémarrés pour activer entièrement toutes les analyses.

Score de démarrage

Le score de performance de démarrage permet aux utilisateurs de passer rapidement de la mise sous tension à la productivité, sans délai de démarrage et de connexion longs. Le score de démarrage représente un chiffre compris entre 0 et 100. Ce score est une moyenne pondérée du score Démarrage et du score Connexion, calculée comme suit :

  • Score de démarrage : Basé sur le temps écoulé entre la mise sous tension et la connexion. Nous considérons le temps du dernier démarrage de chaque appareil, à l'exclusion de la phase de mise à jour, puis nous notons ce délai de 0 (mauvais) à 100 (exceptionnel). La moyenne de ces scores est calculée pour obtenir un score global de démarrage du locataire.
  • Score de connexion : En fonction de l’heure à laquelle les informations d’identification ont été entrées jusqu’à ce que l’utilisateur puisse accéder à un bureau réactif (ce qui signifie que le bureau a été rendu et que l’utilisation du processeur est tombée en dessous de 50 % pendant au moins 2 secondes). Nous considérons le temps de la dernière connexion à chaque appareil, à l'exclusion des premières connexions ou des connexions effectuées immédiatement après la mise à jour d’une fonctionnalité, puis nous notons ce délai de 0 (mauvais) à 100 (exceptionnel). La moyenne de ces scores est calculée pour obtenir un score global de démarrage du locataire.

Page des performances de démarrage Endpoint Analytics

Notes

Si vous ne voyez pas les données de performances de démarrage de tous vos appareils, consultez résolution des problèmes liés à l’inscription d’appareils et aux performances de démarrage.

Insights

La page Performances de démarrage fournit également une liste hiérarchisée d’informations et de recommandations, décrite dans les sections suivantes :

Disques durs

Les performances de démarrage donnent un aperçu du nombre d’appareils sur lesquels le disque de démarrage est un disque dur. Les disques durs entraînent généralement des temps de démarrage trois à quatre fois plus longs que les disques SSD. Nous indiquons également l'amélioration attendue des performances de démarrage que vous obtiendriez en optant pour des disques SSD.

Cliquez pour voir la liste des appareils dotés d’un disque dur. La mesure recommandée consiste à mettre à niveau ces appareils en les dotant de disques SSD.

Stratégie de groupe

Les performances de démarrage donnent un aperçu du nombre d'appareils qui présentent des retards de démarrage et de connexion en raison de la stratégie de groupe. En cliquant dessus, vous accédez à la vue des appareils. La vue est triée par heure de stratégie de groupe, de sorte que vous pouvez voir les appareils impactés en vue d’un dépannage ultérieur.

Si vous cliquez sur un appareil particulier, vous pouvez afficher son historique de démarrage et de connexion. L'historique vous aide à déterminer si le problème est une régression, et à quel moment ce problème a pu se produire.

Bien qu'il existe de nombreux articles sur la manière d'optimiser les performances des stratégies de groupe, vous pouvez choisir de migrer plutôt vers la gestion cloud. La migration vers la gestion cloud vous permet d'utiliser les bases de référence de sécurité Intune et un outil d'analyse des stratégies (bientôt disponible).

Délais lents de démarrage et de connexion

Les performances de démarrage donnent un aperçu du nombre d’appareils présentant des délais lents de démarrage et de connexion. Un score de démarrage ou de connexion de « 0 » indique un délai lent. En cliquant dessus, vous accédez à la vue des appareils. Les appareils sont triés par temps de démarrage ou de connexion de base, respectivement, de sorte que vous pouvez voir les appareils impactés en vue d’un dépannage ultérieur.

Si vous cliquez sur un appareil particulier, vous pouvez afficher son historique de démarrage et de connexion. L'historique vous aide à déterminer si le problème était une régression, et à quel moment ce problème a pu se produire.

Onglets rapports

La page Performances au démarrage contient des onglets de création de rapports qui prennent en charge les insights, notamment :

  • Performances du modèle. Cet onglet vous permet de voir les performances de démarrage et de connexion par modèle d’appareil, ce qui peut vous aider à identifier si les problèmes de performances sont limités à des modèles particuliers.
  • Performances de l’appareil. Cet onglet fournit des métriques sur le démarrage et la connexion pour tous vos appareils. Vous pouvez effectuer un tri en fonction d’une métrique particulière (par exemple, le temps de connexion à GP) pour identifier les appareils qui ont les pires scores pour cette métrique et faciliter la résolution des problèmes. Vous pouvez également rechercher un nom d’appareil. Si vous cliquez sur un appareil, vous pouvez voir son historique de démarrages et de connexions, ce qui peut vous aider à identifier s’il y a eu une régression récente
  • Processus de démarrage. Les processus de démarrage peuvent avoir un impact négatif sur l’expérience utilisateur en augmentant la durée pendant laquelle les utilisateurs doivent attendre que le bureau soit réactif. Cet onglet vous indique les processus qui ont un impact sur la phase de connexion « heure de réponse du bureau », c’est-à-dire la conservation de l’UC au-dessus de 50% après le rendu du bureau. Le tableau liste uniquement les processus qui ont un impact sur un minimum de 10 appareils dans votre locataire. Lorsque vous examinez les processus de démarrage, les calculs de données suivants s’affichent :
    • Nombre de périphériques : nombre de périphériques qui ont subi un retard sur un bureau réactif du processus.
    • Délai médian: délai médian du processus pour les appareils dénombrés.
    • Délai total: somme des retards pour tous les appareils dénombrés.

Étapes suivantes

  • Affichez les logiciels recommandés.
  • Utilisez des corrections proactives pour aider à résoudre les problèmes courants avant que les utilisateurs finaux ne remarquent des problèmes.