Prise en charge des Windows et des réseaux dans Configuration Manager

S’applique à : Configuration Manager (branche actuelle)

Cet article identifie la prise en charge de Configuration Manager pour les fonctionnalités Windows réseau courantes.

BranchCache

Utilisez Windows BranchCache avec Configuration Manager lorsque vous l’activez sur les points de distribution et configurez les clients pour l’utiliser en mode de cache distribué.

Configurez les paramètres BranchCache sur un type de déploiement pour les applications, sur le déploiement d’un package et pour les séquences de tâches. BranchCache est activé par défaut.

Lorsque les conditions requises pour BranchCache sont remplies, cette fonctionnalité permet aux clients dans des emplacements distants d’obtenir du contenu auprès de clients locaux qui disposent d’un cache actuel du contenu.

Par exemple, lorsque le premier client activé pour BranchCache demande du contenu à partir d’un point de distribution configuré en tant que serveur BranchCache, le client télécharge et met en cache le contenu. Ce contenu est ensuite mis à la disposition des clients sur le même sous-réseau que celui qui a demandé ce contenu.

Ces clients met également en cache le contenu. Les autres clients sur le même sous-réseau n’ont pas besoin de télécharger du contenu à partir du point de distribution. Le contenu est distribué entre plusieurs clients pour les transferts futurs.

Configuration requise pour prendre en charge BranchCache avec Configuration Manager

Configurer des points de distribution

Ajoutez la Windows BranchCache au serveur système de site configuré comme point de distribution.

  • Les points de distribution sur les serveurs configurés pour prendre en charge BranchCache ne nécessitent aucune configuration supplémentaire.

  • Vous ne pouvez pas ajouter Windows BranchCache à une passerelle de gestion cloud activée pour le contenu. Les GMC ne peuvent pas télécharger du contenu par les clients qui sont configurés pour Windows BranchCache.

Configurer des clients

  • Les clients qui peuvent prendre en charge BranchCache doivent être configurés pour le mode de cache distribué BranchCache.
  • Le paramètre du système d’exploitation pour les paramètres clients BITS doit être activé pour prendre en charge BranchCache.

Pour plus d’informations, voir configurer les clients pour BranchCache dans Windows documentation.

Toutes les versions de Configuration Manager Windows prise en charge de BranchCache par défaut.

Pour plus d’informations, voir BranchCache pour Windows la documentation Windows Server.

Ordinateurs dans les groupes de travail

Configuration Manager assure la prise en charge des clients dans les groupes de travail.

Notes

Bien que les clients dans les groupes de travail soient pris en charge, tous les systèmes de site doivent être membres d’un domaine Active Directory pris en charge.

Déduplication des données

Configuration Manager prend en charge l’utilisation de la déduplication des données avec des points de distribution Windows Server 2012 ou ultérieure.

Important

Le volume qui héberge les fichiers sources du package ne peut pas être marqué pour la déduplication des données. Cette limitation est dû au fait que la déduplication des données utilise des points d’analyse. Configuration Manager ne prend pas en charge l’utilisation d’un emplacement de source de contenu avec des fichiers stockés sur des points d’parse.

Pour plus d’informations, consultez les billets suivants :

DirectAccess

Configuration Manager prend en charge la fonctionnalité DirectAccess pour la communication entre les clients et les systèmes serveur de site.

  • Lorsque toutes les conditions requises pour DirectAccess sont remplies, cela permet aux clients Configuration Manager sur Internet de communiquer avec leur site affecté comme s’ils étaient sur l’intranet.

  • Pour les actions initiées par le serveur, telles que la télécommande et l’installation push du client, l’ordinateur à l’origine doit être en cours d’exécution IPv6. Ce protocole doit être pris en charge sur tous les périphériques réseau intermédiaires.

Configuration Manager ne prend pas en charge les fonctionnalités suivantes sur DirectAccess :

  • Déploiement du système d’exploitation

  • Communication entre les sites Configuration Manager

  • Communication entre les serveurs système de site Configuration Manager au sein d’un site

Ordinateurs à double démarrage

Configuration Manager ne peut pas gérer plusieurs systèmes d’exploitation sur un seul ordinateur. S’il existe plusieurs systèmes d’exploitation à gérer sur un ordinateur, ajustez les méthodes de découverte et d’installation du client du site pour vous assurer que le client Configuration Manager est installé uniquement sur le système d’exploitation qui doit être géré.

IPv6

Outre le protocole Internet version 4 (IPv4), Configuration Manager prend en charge le protocole Internet version 6 (IPv6), à l’exception des exceptions suivantes :

Fonction Exception à la prise en charge IPv6
Passerelle de gestion cloud IPv4 est nécessaire pour prendre en charge Microsoft Azure et la passerelle de gestion cloud.
Découverte de réseau IPv4 est requis lorsque vous configurez un serveur DHCP pour effectuer une recherche dans la découverte de réseau.
Déploiement du système d’exploitation La capture ou la définition d’adresses IP statiques au cours de la séquence de tâches nécessite IPv4.
Communication proxy de veille IPv4 est requis pour prendre en charge les paquets proxy de veille client.

Traduction d’adresses réseau

La traduction d’adresses réseau (NAT) n’est pas prise en charge dans Configuration Manager, sauf si le site prend en charge les clients qui sont sur Internet et que le client détecte qu’il est connecté à Internet. Pour plus d’informations sur la gestion des clients basés sur Internet, voir Planifier la gestion des clients basés sur Internet.

Technologie de stockage spécialisée

Configuration Manager fonctionne avec tout matériel certifié dans la liste de compatibilité matérielle Windows pour la version du système d’exploitation sur qui le composant Configuration Manager est installé.

Les rôles serveur de site nécessitent NTFS, afin que Configuration Manager puisse définir des autorisations de répertoire et de fichier. Configuration Manager suppose qu’il possède la propriété complète d’un lecteur logique. Les systèmes de site qui s’exécutent sur des ordinateurs distincts ne peuvent pas partager une partition logique sur une technologie de stockage. Toutefois, chaque ordinateur peut utiliser une partition logique distincte sur la même partition physique d’un périphérique de stockage partagé.

Considérations relatives à la prise en charge

  • Stockage Area Network: un réseau SAN (Stockage Area Network) est pris en charge lorsqu’un serveur Windows pris en charge est connecté directement au volume hébergé par le SAN.

  • Instance unique Stockage: Configuration Manager ne prend pas en charge la configuration du package de point de distribution et des dossiers de signature sur un volume à instance unique Stockage (SIS).

    En outre, le cache d’un client Configuration Manager n’est pas pris en charge sur un volume activé pour SIS.

  • Lecteur de disque amovible: Configuration Manager ne prend pas en charge l’installation de clients ou de systèmes de site Configuration Manager sur un lecteur de disque amovible.

Prochaines étapes

Prise en charge des environnements de virtualisation avec Configuration Manager