Mises à jour et maintenance pour Configuration Manager

S’applique à : Configuration Manager (Current Branch)

Configuration Manager utilise une méthode de service dans la console appelée Mises à jour et maintenance. Cette méthode dans la console facilite la localisation et l’installation des mises à jour recommandées pour votre infrastructure Configuration Manager. La maintenance dans la console est complétée par des mises à jour hors bande, telles que des correctifs logiciels. Celles-ci s’adressent aux clients qui ont besoin de résoudre des problèmes qui peuvent être propres à leur environnement.

Conseil

Les termes mise à niveau, mise à jour et installation sont utilisés pour décrire trois concepts distincts dans Configuration Manager. Pour plus d’informations sur l’utilisation de chaque terme, consultez À propos de la mise à niveau, de la mise à jour et de l’installation.

Versions de base et de mise à jour

La dernière version de base est à utiliser quand il s’agit d’installer un nouveau site dans une nouvelle hiérarchie.

  • Utilisez également une version de base de référence pour effectuer la mise à niveau à partir de System Center 2012 Configuration Manager.

  • Après la mise à niveau vers la version Current Branch de Configuration Manager, n’utilisez pas les versions de base de référence pour rester à jour. À la place, utilisez uniquement les mises à jour dans la console pour effectuer une mise à jour vers la version la plus récente.

  • D’autres versions de base sont publiées régulièrement. Quand vous utilisez la dernière version de base de référence pour installer une nouvelle hiérarchie, cela vous évite d’installer une version obsolète ou non prise en charge de Configuration Manager, suivie d’une mise à niveau supplémentaire de votre infrastructure pour la mettre à jour.

Après avoir installé une version de base, d’autres versions de Configuration Manager sont disponibles sous forme de mises à jour dans la console. Les mises à jour dans la console mettent à jour votre infrastructure vers la dernière version de Configuration Manager.

  • L’installation des mises à jour dans la console visent à mettre à jour la version de votre site de niveau supérieur.

  • Les mises à jour que vous installez sur le site d’administration centrale s’installent automatiquement sur les sites principaux enfants. Contrôlez cette synchronisation à l’aide d’une fenêtre de maintenance sur le site principal. Pour plus d’informations, consultez Fenêtres de maintenance.

  • Mettez à jour manuellement les sites secondaires vers une nouvelle version de mise à jour à partir de la console.

Quand vous installez une mise à jour, elle stocke les fichiers d’installation de cette version sur le serveur de site dans un dossier nommé CD.Latest. Pour plus d’informations sur ces fichiers, consultez Dossier CD.Latest.

  • Utilisez les fichiers du dossier CD.Latest durant la récupération de site. De même, quand votre hiérarchie n’exécute plus de version de base de référence, utilisez ces fichiers pour installer des sites supplémentaires.

  • Vous ne pouvez pas vous servir des fichiers d’installation du dossier CD.Latest pour installer le premier site d’une nouvelle hiérarchie, ni pour mettre à niveau un site à partir de System Center 2012 Configuration Manager.

Détails de la version

Certaines mises à jour de Configuration Manager sont disponibles à la fois comme version de mise à jour dans la console pour l’infrastructure existante et comme nouvelle version de base.

Versions prises en charge

Notes

Pour mieux s’aligner sur les autres versions dans Microsoft Endpoint Manager, à partir de cette année, les noms de version de la branche actuelle seront 2103, 2107 et 2111. Ils seront toujours commercialisés tous les quatre mois et à la même période de l’année.

Les versions prises en charge suivantes de Configuration Manager sont disponibles sous forme de base de référence, de mise à jour ou les deux à la fois :

Version Date de disponibilité Date de fin de support De base Mise à jour dans la console
2107
(5.00.9058)
2 août 2021 2 février 2023 Non Oui
2103
(5.00.9049)
5 avril 2021 5 octobre 2022 OuiRemarque 1 Oui
2010
(5.00.9040)
30 novembre 2020 30 mai 2022 Non Oui
2006
(5.00.9012)
11 août 2020 11 février 2022 Non Oui
2002
(5.00.8968)
1er avril 2020 1er octobre 2021 OuiRemarque 1 Oui

Notes

Remarque 1 : le support de la base de référence est disponible dans les versions suivantes du centre MVLS (Microsoft Volume Licensing Service) :

  • Microsoft Endpoint Configmgr (Current Branch)
  • System Center Datacenter
  • System Center Standard

Par exemple, recherchez Microsoft Endpoint Configmgr (current branch) dans le Centre MVLS. Recherchez le support de la base de référence dans la liste des fichiers, puis téléchargez-le pour cette version.

La Date de disponibilité figurant dans ce tableau correspond à la date de sortie de l’anneau de mise à jour anticipée. Le support de base de référence sera disponible sur le Centre de gestion des licences en volume une fois la mise à jour en disponibilité générale.

Versions historiques

Le tableau suivant liste les versions historiques de l’édition Current Branch de Configuration Manager qui ne sont plus prises en charge :

Version Date de disponibilité Date de fin du support De base Mise à jour dans la console
1910
(5.00.8913)
29 novembre 2019 29 mai 2021 Non Oui
1906
(5.00.8853)
26 juillet 2019 26 janvier 2021 Non Oui
1902
(5.00.8790)
27 mars 2019 27 septembre 2020 Oui Oui
1810
(5.00.8740)
27 novembre 2018 1er décembre 2020 Non Oui
1806
(5.00.8692)
31 juillet 2018 31 janvier 2020 Non Oui
1802
(5.00.8634)
22 mars 2018 22 septembre 2019 Oui Oui
1710
(5.00.8577)
20 novembre 2017 Mai 20, 2019 Non Oui
1706
(5.00.8540)
31 juillet 2017 31 juillet 2018 Non Oui
1702
(5.00.8498)
27 mars 2017 27 mars 2018 Oui Oui
1610
(5.00.8458)
18 novembre 2016 18 novembre 2017 Non Oui
1606
(5.00.8412.1000)
22 juillet 2016 22 juillet 2017 Non Oui
1606 avec KB3186654
5.00.8412.1307)
12 octobre 2016 12 octobre 2017 Oui Non
1602
(5.00.8355)
11 mars 2016 11 mars 2017 Non Oui
1511
(5.00.8325)
8 décembre 2015 8 décembre 2016 Oui Non

Comment vérifier la version

Pour vérifier la version de votre site Configuration Manager, en haut à gauche de la console, accédez à À propos de Configuration Manager. Cette boîte de dialogue affiche les versions du site et de la console.

Notes

La version de la console est légèrement différente de la version du site. La version mineure de la console correspond à la version publiée de Configuration Manager. Par exemple, dans Configuration Manager version 1802, la version initiale du site est 5.0.8634.1000, et la version initiale de la console est 5.1802.1082.1700. Il se peut que numéros de build (1082) et de révision (1700) changent pour les correctifs logiciels futurs.

Mises à jour et maintenance dans la console

Quand vous utilisez une installation Current Branch de System Center Configuration Manager prête pour la production, la plupart des mises à jour sont disponibles via le canal Mises à jour et maintenance. Cette méthode identifie, télécharge et met à disposition les mises à jour qui s’appliquent à la version et à la configuration actuelles de votre infrastructure. Elle inclut uniquement les mises à jour que Microsoft recommande à tous les clients.

Ces mises à jour comportent :

  • Les nouvelles versions, comme les versions 2010, 2103 ou 2107.

  • Les mises à jour qui comprennent de nouveaux composants pour votre version actuelle

  • Les correctifs logiciels pour votre version de Configuration Manager que tous les clients doivent installer

    Notes

    Les correctifs logiciels dans la console ont des relations d’annulation/remplacement. Pour plus d’informations, consultez Remplacement pour les correctifs logiciels dans la console.

Les mises à jour dans la console offrent une stabilité accrue et résolvent les problèmes courants. Elles remplacent les types de mise à jour déjà rencontrés pour les versions de produit précédentes, par exemple les Service Packs, les mises à jour cumulatives, les correctifs logiciels applicables à tous les clients et l’extension pour Microsoft Intune.

Les mises à jour dans la console peuvent s’appliquer à un ou plusieurs des systèmes suivants :

  • Serveurs de site principal et d’administration centrale

  • Rôles de système de site et serveurs de système de site

  • Instances du fournisseur SMS

  • Consoles Configuration Manager

  • Clients Configuration Manager

Configuration Manager découvre de nouvelles mises à jour pour vous. Synchronisez votre point de connexion de service Configuration Manager avec le service cloud Microsoft, en notant les comportements suivants :

  • Quand votre point de connexion de service est en mode en ligne, votre site se synchronise tous les jours avec Microsoft. Il identifie automatiquement les nouvelles mises à jour qui s’appliquent à votre infrastructure. Pour télécharger les mises à jour et les fichiers redistribuables, l’ordinateur qui héberge le rôle de système de site du point de connexion de service utilise le contexte System pour accéder aux emplacements Internet suivants : go.microsoft.com et download.microsoft.com. Pour plus d’informations sur les emplacements supplémentaires utilisés par le point de connexion de service, consultez Conditions requises pour l’accès Internet.

  • Quand votre point de connexion de service est en mode hors connexion, utilisez l’outil de connexion de service pour effectuer une synchronisation manuelle avec le cloud Microsoft. Pour plus d’informations, consultez Utiliser l’outil de connexion de service.

  • Les mises à jour dans la console vous évitent d’avoir à localiser et à installer indépendamment les mises à jour, les service packs et les nouveaux composants.

  • Installez uniquement les mises à jour dans la console de votre choix. Quand vous installez certaines mises à jour, vous pouvez sélectionner des fonctionnalités individuelles à activer et à utiliser. Pour plus d’informations, consultez Activer les fonctionnalités facultatives des mises à jour.

Quand vous installez une mise à jour dans la console, le processus suivant se produit :

  • Elle procède automatiquement à une vérification de la configuration requise. Vous pouvez également effectuer cette vérification manuellement avant de commencer l’installation.

  • Elle s’installe sur le site de niveau supérieur de votre environnement. Ce site est le site d’administration centrale si vous en avez un. Dans une hiérarchie, la mise à jour s’installe automatiquement sur les sites principaux. Contrôlez le moment où chaque serveur de site principal est autorisé à se mettre à jour à l’aide des fenêtres de maintenance pour les serveurs de site.

  • Après la mise à jour d’un serveur de site, tous les rôles de système de site affectés se mettent automatiquement à jour. Ces rôles incluent les instances du fournisseur SMS. Une fois que le site a installé la mise à jour, la console Configuration Manager invite également son utilisateur à la mettre à jour.

  • Si une mise à jour inclut le client Configuration Manager, possibilité vous est offerte de tester la mise à jour en préproduction ou d’appliquer tout de suite la mise à jour à tous les clients.

  • Après la mise à jour d’un site principal, les sites secondaires ne sont pas mis à jour automatiquement. Vous devez en effet lancer manuellement leur mise à jour.

Notes

Les branches Current Branch, Long-Term Servicing Branch et Technical Preview de Configuration Manager sont des versions distinctes. Les mises à jour qui s’appliquent à une branche ne sont pas disponibles en tant que mises à jour dans la console pour les autres branches. Pour plus d’informations sur les branches disponibles, voir Quelle branche de Configuration Manager dois-je utiliser ?.

Remplacement pour les correctifs logiciels dans la console

Les correctifs logiciels dans la console ont des relations d’annulation/remplacement. Quand Microsoft publie un nouveau correctif logiciel de Configuration Manager, la console n’affiche pas les correctifs logiciels qui sont remplacés par ce nouveau correctif. Ce nouveau comportement vous aide à mieux déterminer les correctifs logiciels à installer.

Exemple de remplacement

Trois correctifs logiciels sont disponibles : Correctif-A, Correctif-B et Correctif-C. Correctif-A est remplacé par Correctif-B, et Correctif-B est remplacé par Correctif-C.

Correctif-A Correctif-B Correctif-C Vue dans la console
Non installé Non installé Non installé Montrer les trois correctifs
Installé Installé Non installé Correctif-B apparaît comme étant installé
Correctif-C apparaît comme étant prêt à être installé
Non installé Non installé Installé Correctif-C apparaît comme étant installé

Correctifs logiciels hors bande

Certains correctifs logiciels sont publiés avec une disponibilité limitée pour résoudre des problèmes spécifiques. D’autres correctifs logiciels s’appliquent à tous les clients mais ne peuvent pas être installés via la méthode dans la console. Ces correctifs logiciels sont fournis hors bande et ne sont pas détectés à partir du service cloud Microsoft.

En règle générale, quand vous cherchez à corriger ou à résoudre un problème lié à votre déploiement de Configuration Manager, vous pouvez en savoir plus sur les correctifs logiciels hors bande par l’intermédiaire des services de support technique Microsoft, via un article de la Base de connaissances du Support Microsoft ou à partir du blog de l’équipe Configuration Manager.

Installez ces correctifs logiciels manuellement, à l’aide de l’une des deux méthodes suivantes :

Outil Inscription de la mise à jour

Cet outil permet d’importer manuellement le correctif logiciel dans votre console Configuration Manager. Installez ensuite la mise à jour de la même façon que les mises à jour dans la console découvertes automatiquement.

Cette méthode est utilisée pour les correctifs logiciels qui emploient la structure de nom de fichier suivante :
<Product>-<product version>-<KB article ID>-ConfigMgr.Update.exe

Pour plus d’informations, consultez Importer des correctifs logiciels avec l’outil Inscription de la mise à jour.

Programme d’installation de correctif logiciel

Cet outil permet d’installer manuellement un correctif logiciel qui ne peut pas être installé via la méthode dans la console.

Cette méthode est utilisée pour les correctifs qui emploient la structure de nom de fichier suivante :
<Product>-<product version>-<KB article ID>-<platform>-<language>.exe

Pour plus d’informations, consultez Utiliser le programme d’installation de correctif logiciel pour installer des mises à jour.

Étapes suivantes

Les articles suivants peuvent vous aider à comprendre comment rechercher et installer les différents types de mise à jour pour Configuration Manager :

Pour plus d’informations sur la branche Technical Preview, consultez Technical Preview.