Processus d’installation d’un package NuGet

En termes simples, les différents outils NuGet créent généralement une référence à un package dans le fichier projet ou packages.config, puis effectuent une restauration de package, ce qui installe le package proprement dit. nuget install fait figure d’exception : il développe simplement le package dans un dossier packages, sans modifier les autres fichiers.

Le processus général se décompose ainsi :

  1. (Tous les outils à l’exception de nuget.exe) Enregistrez la version et l’identificateur du package dans le fichier projet ou packages.config.

    Si l’outil d’installation est Visual Studio ou l’interface CLI dotnet, l’outil essaie d’abord d’installer le package. S’il est incompatible, le package n’est pas ajouté au fichier projet ou packages.config.

  2. Acquérir le package :

    • Déterminez si le package (en fonction du numéro de version et de l’identificateur précis) est déjà installé dans le dossier global-packages, comme l’explique la page Gérer les dossiers de packages globaux et de cache.

    • Si le package ne se trouve pas dans le dossier Global-packages , essayez de le récupérer à partir des sources listées dans les fichiers de configuration. Les configurations de mappage de la source du package sont appliquées à ce stade. Pour les sources en ligne, tentez tout d’abord de récupérer le package du cache HTTP, sauf si vous avez spécifié -NoCache avec des commandes de nuget.exe, ou spécifié --no-cache avec la commande dotnet restore. (Visual Studio et dotnet add package utilisent toujours le cache.) Si un package est utilisé à partir du cache, « CACHE » s’affiche en sortie. Le cache a un délai d’expiration de 30 minutes.

    • si le package a été spécifié à l’aide d’une version flottanteou sans version minimale , NuGet contacte toutes les sources pour déterminer la meilleure correspondance. Exemple : 1.* , (, 2.0.0] .

    • Si le package ne se trouve pas dans le cache HTTP, tentez de le télécharger parmi les sources listées dans la configuration. Si un package est téléchargé, « GET » et « OK » apparaissent en sortie. NuGet journalise le trafic HTTP avec le niveau de commentaires normal.

    • Si aucune source ne permet de récupérer le package, l’installation échoue à ce stade, avec une erreur du type NU1103. Notez que les erreurs des commandes nuget.exe affichent uniquement la dernière source vérifiée, mais implique que le package n’était disponible dans aucune source.

    Lors de l’acquisition du package, l’ordre des sources de la configuration NuGet peut s’appliquer :

    • NuGet consulte les partages réseau et le dossier local de sources avant de parcourir les sources HTTP.
  3. Enregistrez une copie du package et d’autres informations dans le dossier http-cache, comme cela est expliqué dans Gérer les dossiers de packages globaux et de cache.

  4. S’il a été téléchargé, installez le package dans le dossier global-packages de l’utilisateur. NuGet crée un sous-dossier par identificateur de package, puis un sous-dossier par version installée du package.

  5. NuGet installe les dépendances de package nécessaires. Ce processus est susceptible de mettre à jour les versions de package, comme l’explique la page Résolution de dépendances.

  6. Mettez à jour les dossiers et les fichiers projet :

    • Pour les projets qui utilisent PackageReference, mettez à jour le graphique de dépendance de package stocké dans obj/project.assets.json. Le contenu des packages proprement dits n’est copié dans aucun dossier du projet.
    • Mettez à jour app.config et/ou web.config si le package utilise des app.config.
  7. (Visual Studio uniquement) Affichez le fichier Lisez-moi du package, le cas échéant, dans une fenêtre Visual Studio.

Bénéficiez d’un codage productif avec les packages NuGet !