Créer une entité personnaliséeCreate a custom entity

Vous pouvez créer une entité personnalisée pour stocker des données propres à votre organisation.You can create a custom entity to store data that is specific to your organization. Vous pouvez ensuite afficher ces données en développant une application qui fait référence à l’entité.You can then show that data by developing an app that refers to the entity.

Il existe deux façons de créer une entité :There are two ways to create an entity:

Dans les deux cas, de façon automatique, Microsoft PowerApps stocke les données et aide à les sécuriser.In both cases, Microsoft PowerApps automatically stores and helps secure the data. Après avoir créé une entité, vous pouvez créer ou modifier un ou plusieurs de ses champs, et créer des relations entre entités.After you create an entity, you can create or modify one or more of its fields, and build relationships between entities.

Remarque : avant de créer une entité, consultez la liste des entités standard.Note: Before you create an entity, see the list of standard entities. Ces entités couvrent les scénarios types, tels que les comptes et contacts.These entities cover typical scenarios, such as accounts and contacts. Si une de ces entités répond à vos besoins d’emblée ou après quelques modifications mineures, vous pouvez gagnez du temps en commençant par cette entité.If one of these entities will meet your requirements out of the box or after only minor changes, you can save yourself some time by starting with that entity.

Créer une entitéCreate an entity

    1. Sur powerapps.com, développez la section Common Data Service, puis cliquez ou appuyez sur l’élément Entities (Entités) dans le volet de navigation gauche.On powerapps.com, expand the Common Data Service section and click or tap Entities in the left navigation pane.
  1. Si vous n’avez pas encore créé de base de données, vous devez en créer une.If you haven't created a database, you need to create one. Pour plus d’informations, voir Créer une base de données Common Data Service.For more information, see Create a Common Data Service database.
  2. Dans l’angle supérieur droit, cliquez ou appuyez sur New Entity (Nouvelle entité).Near the upper-right corner, click or tap New entity.
  3. Dans le champ Entity Name (Nom de l’entité), entrez le nom de l’entité.In the Entity name field, enter a name for the entity. Veillez à spécifier un nom clair et explicite, car vous ne pourrez plus le modifier après la création de l’entité.Make sure that the name is clear and meaningful, because you can't change it after you create the entity. Lors du développement d’une application, vous allez devoir référencer l’entité par son nom dans une formule.When you develop an app, you will reference the entity by this name in a formula.
  4. Spécifiez un nom d’affichage et (facultativement) une description pour votre entité, puis cliquez ou appuyez sur Next (Suivant).Specify a display name and, optionally, a description for the entity, and then click or tap Next.
  5. Facultatif : modifiez la valeur du champ Title en choisissant un nom plus explicite pour vos données.Optional: Change the value in the Title field to something that is more meaningful for your data.
  6. Cliquez ou appuyez sur Create pour créer l’entité.Click or tap Create to create the entity.

L’entité s’affiche dans la liste d’entités dans votre base de données.Your entity appears in the list of entities in your database. Pour afficher votre entité en haut de la liste, cliquez ou appuyez sur l’en-tête de colonne Type.To show your entity at the top of the list, click or tap the Type column header. Les entités sont triées par type et toutes les entités personnalisées s’affichent au-dessus de toutes les entités standard.The entities will be sorted by type, and all custom entities will appear above all standard entities.

Champs système et champ de titre de l’enregistrementSystem fields and the record title field

Toutes les entités contiennent cinq champs système.All entities have five system fields. Ces champs sont en lecture seule.These fields are read-only. Vous ne pouvez donc ni les modifier, ni les supprimer, ni leur attribuer des valeurs.Therefore, you can't change or delete these fields, and you don't assign values to them.

Nom d’affichageDisplay name Nom de champ systèmeSystem field name Type de donnéesData type DescriptionDescription
IDId Nom de champ systèmeSystem field name Entier longBig Integer Identificateur unique de l’enregistrement.The unique identifier for the record.
Created ByCreated By CreatedByUserCreatedByUser TexteText Utilisateur ayant créé l’enregistrement.The user who created a record.
Created Record DateCreated Record Date CreatedOnDateTimeCreatedOnDateTime DateHeureDateTime Date et heure de création d’un enregistrement.The date and time when a record was created.
Last modified ByLast modified By LastModifiedByUserLastModifiedByUser TexteText Dernière utilisateur ayant modifié l’enregistrement.The user who most recently modified the record.
Modified Record DateModified Record Date LastModifiedDateTimeLastModifiedDateTime DateHeureDateTime Date et heure de dernière modification d’un enregistrement.The date and time when a record was most recently modified.

Si vous créez une entité à partir de zéro, elle contient également un champ personnalisé nommé Title.If you create an entity from scratch, it also contains a custom field that is named Title. Ce champ est défini en tant que champ Title de l’enregistrement.This field is set as the record's Title field. La valeur du champ Title correspond à l’identificateur convivial d’un enregistrement chaque fois que vous l’utilisez dans une application.The Title field value is the user-friendly identifier of a record whenever you use that record in an app. Vous pouvez modifier le champ Title, mais chaque entité doit en avoir un.You can change which field is the Title field, but every entity must have a Title field.

Étapes suivantesNext steps

Avis de confidentialitéPrivacy notice

Avec le modèle de données commun Microsoft PowerApps, nous collectons et stockons les noms d’entités et de champs personnalisés dans nos systèmes de diagnostic.With the Microsoft PowerApps common data model we collect and store custom entity and field names in our diagnostic systems. Ces informations nous servent à améliorer le modèle de données commun pour nos clients.We use this knowledge to improve the common data model for our customers. Les noms d’entités et de champs créés par les créateurs nous aident à comprendre les scénarios courants dans la communauté Microsoft PowerApps et à identifier les lacunes dans la couverture d’entités standard du service, telles que les schémas liés aux organisations.The entity and field names that Creators create help us understand scenarios that are common across the Microsoft PowerApps community and ascertain gaps in the service’s standard entity coverage, such as schemas related to organizations. Les données contenues dans les tables de base de données associées à ces entités ne font l’objet d’aucun accès ou d’aucune utilisation de la part de Microsoft et ne sont pas répliquées en dehors de la région d’approvisionnement de la base de données.The data in the database tables associated with these entities is not accessed or used by Microsoft or replicated outside of the region in which the database is provisioned. Notez toutefois que les noms d’entités et de champs personnalisés peuvent être répliqués dans différentes régions et sont supprimés conformément à nos politiques de rétention des données.Note, however, the custom entity and field names may be replicated across regions and are deleted in accordance with our data retention policies. Microsoft s’engage à respecter votre confidentialité, comme décrit plus en détail dans notre Centre de confidentialité.Microsoft is committed to your privacy as described further in our Trust Center.