Procédure pour installer manuellement le client Application Virtualization Client

Mis à jour: septembre 2010

S'applique à: Application Virtualization

Il existe deux types différents de composants de client Application Virtualization Client : le client Application Virtualization Desktop Client, qui est conçu pour l'installation sur des ordinateurs de bureau, et le client Application Virtualization Client for Remote Desktop Services (anciennement Terminal Services), que vous pouvez installer sur des serveurs Remote Desktop Session Host (RD Session Host). Bien que les deux programmes d’installation du client soient différents, vous pouvez exécuter la procédure suivante pour installer manuellement le client Application Virtualization Desktop Client sur un seul ordinateur de bureau ou le client Application Virtualization Client for Remote Desktop Services sur un seul serveur RD Session Host. Dans un environnement de production, vous installerez probablement le client Application Virtualization Desktop Client sur plusieurs ordinateurs de bureau via un processus d’installation scripté automatisé. Pour plus d'informations sur l'installation de plusieurs clients à l'aide d'un processus d'installation scripté, reportez-vous à Procédure pour installer le client via la ligne de commande.

Notes

  1. Si vous installez le logiciel Application Virtualization Client for Remote Desktop Services sur un serveur RD Session Host, conseillez aux utilisateurs ayant une session cliente RDP ou ICA ouverte sur le serveur RD Session Host d’enregistrer leur travail et de fermer leurs sessions. Dans une session Bureau à distance, vous pouvez installer le client manuellement. Pour plus d’informations sur la mise à niveau du client, reportez-vous à Procédure pour mettre à niveau le client Application Virtualization Client.

  2. Si vous disposez d'une configuration sur l'ordinateur de l'utilisateur qui dépend du chemin d'installation du client, notez que le client Application Virtualization (App-V) 4.5 utilise un dossier d'installation différent de celui des versions antérieures. Par défaut, une nouvelle installation du client Application Virtualization (App-V) 4.5 s'effectuera dans le dossier \Program Files\Microsoft Application Virtualization Client. Si une version antérieure du client est déjà installée, le programme d'installation du client App-V procèdera à une mise à niveau dans le dossier existant.

Notes

Pour App-V version 4.6 et ultérieure, lorsque le client App-V est installé, SFTLDR.DLL est placé dans le répertoire Windows\system32. Si le client App-V est installé sur un système 64 bits, SFTLDR_WOW64.DLL est placé dans le répertoire Windows\SysWOW64.

Pour installer manuellement le client Application Virtualization Desktop Client

  1. Après avoir localisé le fichier d'archive de programme d'installation approprié et l’avoir enregistré sur votre ordinateur, assurez-vous d'être connecté avec un compte disposant de droits d'administration, puis double-cliquez sur le fichier pour développer l'archive.

  2. Choisissez le dossier dans lequel vous souhaitez enregistrer les fichiers, puis ouvrez le dossier une fois que les fichiers y ont été copiés.

  3. Vérifiez les notes de publication, si nécessaire.

  4. Recherchez le fichier setup.exe dans l’arborescence, puis double-cliquez dessus pour lancer l’installation.

  5. L’assistant vérifie le système pour s’assurer que tous les logiciels préalablement requis sont installés et vous invite à installer tout logiciel manquant, à savoir :

    • Package redistribuable Microsoft Visual C++ 2005 SP1 (x86)

    • Microsoft Core XML Services (MSXML) 6.0 SP1 (x86)

    • Rapports d’erreurs d'une application Microsoft

    Notes

    Pour App-V version 4.6 et les versions ultérieures, l'assistant installe également le Package redistribuable Microsoft Visual C++ 2008 SP1 (x86).

    Pour plus d'informations sur l'installation du Package redistribuable Microsoft Visual C++ 2008 SP1 (x86), reportez-vous à la page http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=150700 (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=150700) (éventuellement en anglais).

    Si vous y êtes invité, cliquez sur Installer. La progression de l’installation s’affiche à l’écran et l’état passe de En attente à En cours d’installation. L’état d’installation devient Réussi chaque fois qu’une étape est conclue.

  6. Lorsque l’Assistant InstallShield du client Microsoft Application Virtualization Desktop Client s’affiche, cliquez sur Suivant.

  7. L’écran Contrat de licence s’affiche. Lisez le contrat de licence et cliquez sur J’accepte les termes du contrat de licence pour l’accepter, puis sur Suivant.

    Vous pouvez éventuellement cliquer sur le bouton permettant de lire la déclaration de confidentialité. Vous devez être connecté à Internet pour accéder à la déclaration de confidentialité.

  8. Sélectionnez le type d’installation sur l’écran Type d’installation. Cliquez sur Standard pour utiliser les valeurs de programme par défaut ou sur Personnalisée pour configurer les paramètres du programme durant l’installation.

  9. Si vous choisissez Standard, l’écran suivant Prêt à installer le programme ’s’affiche. Cliquez sur Installer pour lancer l’installation.

  10. Si vous choisissez Personnalisé, l’écran Dossier de destination apparaît.

  11. Sur l’écran Dossier de destination, cliquez sur Suivant pour accepter le dossier par défaut ou sur Modifier pour accéder à l’écran Modifier le dossier de destination actuel. Accédez à ou dans le champ Nom du dossier, saisissez le dossier de destination, cliquez sur OK, puis sur Suivant.

  12. Sur l'écran Emplacement des données d’Application Virtualization, cliquez sur Suivant pour accepter les emplacements de données par défaut ou effectuez les actions suivantes pour modifier l’emplacement de stockage des données :

    1. Cliquez sur Modifier, puis accédez à ou dans le champ Emplacement des données globales, saisissez le dossier de destination où les données globales seront enregistrées, puis cliquez sur OK. C'est dans le répertoire de données globales qu'Application Virtualization Desktop Client met en cache les données partagées entre tous les utilisateurs sur l'ordinateur, telles que les fichiers OSD et les données de fichier SFT.

    2. Pour modifier la lettre du lecteur, sélectionnez la lettre de votre choix dans la liste déroulante.

    3. Saisissez un nouveau chemin pour stocker les données spécifiques à l’utilisateur dans le champ Emplacement des données spécifiques à l’utilisateur si vous souhaitez modifier l’emplacement des données. C’est dans le répertoire de données utilisateur que le client Application Virtualization Desktop Client stocke les informations spécifiques à l’utilisateur, telles que les paramètres personnels pour les applications virtualisées.

      Notes

      Ce chemin doit être différent pour chaque utilisateur. Il doit donc inclure une variable d’environnement propre à l’utilisateur, un lecteur mappé ou tout autre élément qui sera résolu sur un chemin unique pour chaque utilisateur.

    4. Après avoir apporté toutes les modifications désirées, cliquez sur Suivant.

  13. Sur l’écran Paramètres de la taille du cache, vous pouvez accepter ou modifier la taille de cache par défaut. Cliquez sur l’une des cases d’option suivantes pour choisir la gestion de l’espace du cache :

    1. Utiliser la taille maximale du cache. Entrez une valeur numérique comprise entre 100 et -1 048 576 (1 To) dans le champ Taille maximale (Mo) pour spécifier la taille maximale du cache.

    2. Utiliser le seuil d’espace disponible sur le disque. Entrez une valeur numérique pour spécifier la quantité d’espace disque disponible, en Mo, que le client Application Virtualization Client doit maintenir disponible sur le disque. Cela permet au cache de croître jusqu’à ce que la quantité d’espace disque disponible atteigne cette limite. La valeur indiquée dans Espace disque disponible restant indique la quantité d’espace disque actuellement inutilisée.

    Important

    Pour vous assurer qu'une quantité suffisante d'espace du cache est affectée à tous les packages susceptibles d'être déployés, utilisez le paramètre Utiliser le seuil d'espace disponible sur le disque lorsque vous configurez le client de manière à ce que le cache puisse être augmenté en fonction des besoins. De même, déterminez à l'avance la quantité d'espace disque nécessaire au cache App-V et, au moment de l'installation, définissez la taille du cache en fonction de votre calcul. Pour plus d'informations sur la fonction de gestion de l'espace du cache, voir Procédure pour utiliser la fonction de gestion de l'espace du cache dans le Guide d'instructions de Microsoft Application Virtualization (App-V).

    Cliquez sur Suivant pour continuer.

  14. Dans les sections suivantes de l’écran Configuration du package d'exécution, vous pouvez modifier les paramètres qui ont une incidence sur le comportement du client Application Virtualization Client à l’exécution :

    1. Application Source Root. Indique l’emplacement des fichiers SFT. Si vous l’activez, les sections de protocole, serveur et port de l’URL CODEBASE HREF du fichier OSD sont remplacées.

    2. Autorisation de l’application. Lorsque la case Demander une autorisation utilisateur même en cache est cochée, les utilisateurs doivent se connecter à un serveur et valider leurs informations d’identification au moins une fois avant de pouvoir lancer chaque application virtuelle.

    3. Autoriser la diffusion à partir du fichier. Indique si la diffusion à partir du fichier sera activée, quelle que soit la façon dont le champ Application Source Root est utilisé. Si cette case à cocher n’est pas activée, la diffusion à partir des fichiers est désactivée. Cette case doit être activée si Application Source Root contient un chemin UNC sous la forme \\server\share.

    4. Chargement automatique de l’application. Détermine quand et comment est effectué le chargement automatique d’applications en arrière-plan.

      Notes

      Lorsque vous installez le client App-V de manière à utiliser un cache en lecture seule, (par exemple, une implémentation de serveur VDI), définissez le paramètre Applications à chargement automatique sur la valeur Ne pas charger automatiquement les applications pour empêcher toute tentative du client de mettre à jour les applications dans le cache en lecture seule.

    Cliquez sur Suivant pour continuer.

  15. Sur l’écran Serveur de publication, activez la case à cocher Configurer un serveur de publication maintenant pour définir un serveur de publication ou cliquez sur Suivant pour effectuer cette opération ultérieurement. Pour définir un serveur de publication, spécifiez les informations suivantes :

    1. Nom complet : saisissez le nom que vous voulez afficher pour le serveur.

    2. Type : sélectionnez le type de serveur dans la liste déroulante des types de serveur.

    3. Nom d’hôte et Port : saisissez le nom d’hôte et le port dans les champs correspondants. Lorsque vous sélectionnez un type de serveur dans la liste déroulante, le champ du port est automatiquement renseigné avec les numéros de port standard. Pour changer de numéro de port, cliquez sur le type de serveur dans la liste et modifiez le numéro de port selon vos besoins.

    4. Chemin : si vous avez sélectionné Serveur HTTP standard ou Serveur HTTP à sécurité renforcée, vous devez saisir le chemin d’accès complet au fichier XML contenant les données de publication dans ce champ. Si vous sélectionnez Application Virtualization Server ou Application Virtualization Server à sécurité renforcée, ce champ est grisé.

    5. Contacter automatiquement ce serveur pour mettre à jour les paramètres lorsqu’un utilisateur s’y connecte : activez cette case à cocher si vous souhaitez que ce serveur soit automatiquement interrogé lorsque les utilisateurs se connectent à leur compte sur le client Application Virtualization Client.

    6. Après avoir terminé les étapes de configuration, cliquez sur Suivant.

  16. Sur l’écran Prêt à installer le programme, cliquez sur Installer. Un écran indiquant la progression de l’installation s’affiche.

  17. Sur l’écran Assistant Installation terminé, cliquez sur Terminer.

    Notes

    Si l'installation échoue pour une raison quelconque, il peut être nécessaire de redémarrer l'ordinateur avant de tenter à nouveau l'installation.

Voir aussi

Concepts

Présentation du scénario de distribution autonome

Autres ressources

Procédure pour installer le client via la ligne de commande

-----
Vous pouvez en savoir plus sur MDOP dans la bibliothèque TechNet, recherchez des informations de dépannage sur le wiki TechNet ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter. Veuillez envoyer vos suggestions et commentaires sur la documentation de MDOP à MDOPdocs@microsoft.com.