Modèle ppDocument MSRC

Bulletin de sécurité Microsoft MS14-078 - Modéré

Une vulnérabilité dans l'Éditeur de méthode d'entrée (IME) Microsoft (japonais) pourrait permettre une élévation de privilèges (2992719)

Date de publication : 11 novembre 2014

Version : 1.0

Synthèse

Cette mise à jour de sécurité corrige une vulnérabilité signalée confidentiellement dans l'Éditeur de méthode d'entrée (IME) Microsoft (japonais). Cette vulnérabilité pourrait permettre l'échappement du bac à sable, selon la stratégie de bac à sable de l'application, sur un système sur lequel une version affectée de l'Éditeur de méthode d'entrée (IME) Microsoft (japonais) est installée. Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait s'échapper du bac à sable d'une application vulnérable et accéder au système affecté avec les privilèges de l'utilisateur connecté. Si le système affecté a ouvert une session avec des privilèges d'administrateur, un attaquant pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou bien créer des comptes dotés de droits administratifs complets.

Cette mise à jour de sécurité est de niveau « modéré » pour toutes les éditions prises en charge de Windows Server 2003, Windows Vista, Windows Server 2008, Windows 7 et Windows Server 2008 R2 ; elle est également de niveau « modéré » pour toutes les éditions prises en charge de Microsoft Office 2007 sur lesquelles l'Éditeur de méthode d'entrée (IME) Microsoft (japonais) est installé. Pour plus d'informations, consultez la section « Logiciels concernés ».

Cette mise à jour de sécurité corrige la vulnérabilité en modifiant la façon dont le composant Éditeur de méthode d'entrée (IME) Microsoft (japonais) charge les fichiers de dictionnaire associés à cette vulnérabilité. Pour obtenir plus d'informations sur cette vulnérabilité, consultez la sous-section « Forum aux questions » spécifique à chaque vulnérabilité.

Pour plus d'informations sur ce document, consultez l'Article 2992719 de la Base de connaissances Microsoft.

Logiciels concernés

Les versions ou éditions répertoriées ci-dessous sont concernées. Les versions ou éditions non répertoriées ont atteint la fin de leurs cycles de vie ou ne sont pas concernées. Consultez le site web Politique de Support Microsoft pour connaître les modalités de support associées à la version ou l'édition de votre logiciel.

Système d'exploitation Impact de sécurité maximal Indice de gravité cumulée Mises à jour remplacées
Windows Server 2003
Windows Server 2003 Service Pack 2
(2991963)
Élévation de privilèges Modéré Aucun
Windows Server 2003 Service Pack 2 Édition x64
(2991963)
Élévation de privilèges Modéré Aucun
Windows Server 2003 SP2 pour systèmes Itanium
(2991963)
Élévation de privilèges Modéré Aucun
Windows Vista
Windows Vista Service Pack 2
(2991963)
Élévation de privilèges Modéré Aucun
Windows Vista Édition x64 Service Pack 2
(2991963)
Élévation de privilèges Modéré Aucun
Windows Server 2008
Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2
(2991963)
Élévation de privilèges Modéré Aucun
Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2
(2991963)
Élévation de privilèges Modéré Aucun
Windows Server 2008 pour systèmes Itanium Service Pack 2
(2991963)
Élévation de privilèges Modéré Aucun
Windows 7
Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1
(2991963)
Élévation de privilèges Modéré Aucun
Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1
(2991963)
Élévation de privilèges Modéré Aucun
Windows Server 2008 R2
Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1
(2991963)
Élévation de privilèges Modéré Aucun
Windows Server 2008 R2 pour systèmes Itanium Service Pack 1
(2991963)
Élévation de privilèges Modéré Aucun
Option d'installation Server Core
Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2 (installation Server Core)
(2991963)
Élévation de privilèges Modéré Aucun
Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2 (installation Server Core)
(2991963)
Élévation de privilèges Modéré Aucun
Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 (installation Server Core)
(2991963)
Élévation de privilèges Modéré Aucun

Composants et suites Microsoft Office

Suite Microsoft Office Composant Impact de sécurité maximal Indice de gravité cumulée Mises à jour remplacées
Microsoft Office 2007
Microsoft Office 2007 Service Pack 3 Éditeur de méthode d'entrée (IME) Microsoft Office 2007 (japonais)
(2889913)
Élévation de privilèges Modéré Aucun

Forum aux questions concernant les mises à jour

Un Éditeur de méthode d'entrée (IME) est installé sur mon système, mais il ne s'agit pas de l'Éditeur de méthode d'entrée (IME) Microsoft (japonais). Pourquoi me propose-t-on de procéder à cette mise à jour ?
Seules les implémentations de l'Éditeur de méthode d'entrée (IME) Microsoft (japonais) sont affectées par la vulnérabilité. Les autres implémentations de l'Éditeur de méthode d'entrée (IME) ne sont pas vulnérables ; toutefois, cette mise à jour peut être proposée aux systèmes dotés d'un Éditeur de méthode d'entrée (IME) non vulnérable, tels que l'Éditeur de méthode d'entrée (IME) chinois, l'Éditeur de méthode d'entrée (IME) Pinyin ou l'Éditeur de méthode d'entrée (IME) coréen.

Microsoft recommande aux utilisateurs d'installer toutes les mises à jour proposées sur leurs systèmes pour conserver une certaine cohérence dans les systèmes Windows et pour les fichiers partagés sur différents produits Microsoft Office. Dans certains cas, la mise à jour pour un logiciel non vulnérable détecte que les fichiers présents sur votre système sont déjà à jour et, par conséquent, la mise à jour n'a pas besoin d'installer de fichiers.

J'utilise l'Éditeur de méthode d'entrée (IME) Microsoft Office 2010 dans Windows 7 Service Pack 1. Mon système est-il concerné par cette vulnérabilité ?
Oui. Le composant Éditeur de méthode d'entrée (IME) Microsoft (japonais) dans Windows 7 Service Pack 1 est vulnérable et doit être remplacé par cette mise à jour de sécurité. Il est toujours possible pour un attaquant d'utiliser des installations vulnérables du composant Éditeur de méthode d'entrée (IME) dans un scénario d'attaque.

Indices de gravité et identificateurs de vulnérabilité

Les indices de gravité suivants considèrent l'impact potentiel maximal de la vulnérabilité. Pour plus d'informations sur les risques dans les 30 jours suivant la publication d'un Bulletin concernant l'exploitabilité de la vulnérabilité par rapport à son indice de gravité et à son impact, consultez l'Indice d'exploitabilité dans la synthèse des Bulletins de sécurité de novembre.

Logiciels concernés Vulnérabilité d'élévation des privilèges dans l'Éditeur de méthode d'entrée (IME) Microsoft (japonais) - CVE-2014-4077 Indice de gravité cumulée
Système d'exploitation
Windows Server 2003
Windows Server 2003 Service Pack 2 Modéré
Élévation de privilèges
Modéré
Windows Server 2003 Service Pack 2 Édition x64 Modéré
Élévation de privilèges
Modéré
Windows Server 2003 SP2 pour systèmes Itanium Modéré
Élévation de privilèges
Modéré
Windows Vista
Windows Vista Service Pack 2 Modéré
Élévation de privilèges
Modéré
Windows Vista Édition x64 Service Pack 2 Modéré
Élévation de privilèges
Modéré
Windows Server 2008
Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2 Modéré
Élévation de privilèges
Modéré
Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2 Modéré
Élévation de privilèges
Modéré
Windows Server 2008 pour systèmes Itanium Service Pack 2 Modéré
Élévation de privilèges
Modéré
Windows 7
Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1 Modéré
Élévation de privilèges
Modéré
Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1 Modéré
Élévation de privilèges
Modéré
Windows Server 2008
Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 Modéré
Élévation de privilèges
Modéré
Windows Server 2008 R2 pour systèmes Itanium Service Pack 1 Modéré
Élévation de privilèges
Modéré
Option d'installation Server Core
Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2 (installation Server Core) Modéré
Élévation de privilèges
Modéré
Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2 (installation Server Core) Modéré
Élévation de privilèges
Modéré
Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 (installation Server Core) Modéré
Élévation de privilèges
Modéré
Suites Microsoft Office
Éditeur de méthode d'entrée (IME) Microsoft Office 2007 (japonais) Modéré
Élévation de privilèges
Modéré

Vulnérabilité d'élévation des privilèges dans l'Éditeur de méthode d'entrée (IME) Microsoft (japonais) - CVE-2014-4077

Il existe une vulnérabilité d'élévation des privilèges dans l'Éditeur de méthode d'entrée (IME) Microsoft pour le japonais qui survient lorsqu'une application bac à sable vulnérable utilise l'Éditeur de méthode d'entrée (IME) Microsoft (japonais). Microsoft a été informé de cette vulnérabilité par une divulgation de vulnérabilité coordonnée. Lors de la publication de ce Bulletin de sécurité, Microsoft avait connaissance d'attaques limitées visant à exploiter cette vulnérabilité. Cette mise à jour corrige la vulnérabilité en modifiant la façon dont le composant Éditeur de méthode d'entrée (IME) Microsoft (japonais) charge les fichiers de dictionnaire associés à cette vulnérabilité.

Facteurs atténuants

Les facteurs atténuants suivants peuvent être utiles, selon votre situation :

  • L'attaquant doit avoir un accès en écriture authentifié sur le système pour pouvoir exploiter cette vulnérabilité. Un utilisateur anonyme ne peut pas exploiter cette vulnérabilité.
  • Seules les implémentations de l'Éditeur de méthode d'entrée (IME) Microsoft (japonais) sont affectées par cette vulnérabilité. Les autres versions de l'Éditeur de méthode d'entrée (IME) Microsoft ne sont pas affectées.

Solutions

Les solutions de contournement suivantes peuvent être utiles, selon votre situation :

  • Utiliser EMET (Enhanced Mitigation Experience Toolkit)

    Remarque Pour que les atténuations de sécurité soient activées, EMET doit être configuré après avoir été installé. Consultez l'Article 2458544 de la Base de connaissances Microsoft pour obtenir des conseils supplémentaires.

    1. Lancez l'interface graphique utilisateur d'EMET (par exemple : C:\Program Files (x86)\EMET 5.0\EMET_GUI.exe).
    2. Cliquez sur Apps, puis sur Add Wildcard (Ajouter générique).
    3. Ajoutez le composant Microsoft IME (japonais). Pour ce faire, tapez « *\IMJPDCT.EXE » (sans les guillemets), puis cliquez sur OK.
    4. Localisez l'entrée IMJPDCT.EXE ajoutée dans la liste App Name (Nom de l'application), désélectionnez tous les facteurs atténuants cochés, puis sélectionnez le facteur atténuant ASR.
    5. Cliquez sur Show all settings (Afficher tous les paramètres).
    6. Faites défiler jusqu'à Attack Surface reduction (Réduction de la surface d'attaque), tapez « IMJP*.DIC » dans Modules, puis cliquez sur OK.
    7. Fermez EMET.

    Impact de cette solution de contournement. Il n'y a aucun impact concernant la fonctionnalité de l'Éditeur de méthode d'entrée (IME) Microsoft (japonais).

    Comment annuler cette solution de contournement.

    Pour annuler cette solution de contournement, procédez comme suit :

    1. Lancez l'interface graphique utilisateur d'EMET (par exemple : C:\Program Files (x86)\EMET 5.0\EMET_GUI.exe).
    2. Cliquez sur Apps, puis sélectionnez IMJPDCT.EXE dans la liste App Name (Nom de l'application).
    3. Cliquez sur Remove Selected (Supprimer la sélection), puis sur OK.
    4. Fermez EMET.

Forum aux questions

Que pourrait faire un attaquant en exploitant cette vulnérabilité ?
Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait compromettre le bac à sable d'une application vulnérable et accéder au système affecté avec les droits de l'utilisateur connecté. Si un utilisateur sur un système affecté a ouvert une session avec des privilèges d'administrateur, un attaquant pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données, ou bien créer des comptes dotés de droits administratifs complets.

Comment un attaquant pourrait-il exploiter cette vulnérabilité ?
Dans un scénario d'attaque, un attaquant devrait convaincre l'utilisateur d'ouvrir un fichier spécialement conçu qui pourrait invoquer l'application bac à sable vulnérable, risquant de compromettre la stratégie du bac à sable. L'attaquant pourrait ensuite exécuter un programme avec les privilèges de l'utilisateur connecté.

Quels sont les systèmes les plus exposés à cette vulnérabilité ?
Tous les systèmes exécutant les versions affectées de l'Éditeur de méthode d'entrée (IME) Microsoft (japonais), y compris les postes de travail et les serveurs Terminal Server, sont les plus exposés à cette vulnérabilité. Les serveurs pourraient être plus exposés si les administrateurs autorisent les utilisateurs à ouvrir une session sur ces serveurs et à y exécuter des programmes. Néanmoins, les meilleures pratiques recommandent fortement de ne pas autoriser cela.

EMET (Enhanced Mitigation Experience Toolkit) contribue-t-il à atténuer les attaques qui tenteraient d'exploiter ces vulnérabilités ?
Oui. EMET permet aux utilisateurs de gérer les technologies d'atténuation de sécurité ayant pour but de rendre difficile l'exploitation des vulnérabilités dans une partie de logiciel donnée. EMET contribue à l'atténuation de cette vulnérabilité dans l'Éditeur de méthode d'entrée (IME) Microsoft sur les systèmes où il est installé et configuré.

Pour plus d'informations sur l'EMET, consultez la page consacrée à EMET (Enhanced Mitigation Experience Toolkit).

Déploiement des mises à jour de sécurité

Pour plus d'informations sur le déploiement des mises à jour de sécurité, consultez l'article de la Base de connaissances Microsoft référencé ici dans la synthèse.

Remerciements

Microsoft exprime sa reconnaissance à ceux qui dans la communauté « Sécurité » contribuent à protéger les clients par le biais de la divulgation responsable des vulnérabilités. Pour plus d'informations, consultez la section Remerciements.

Clause d'exclusion de responsabilité

Les informations fournies dans la Base de connaissances Microsoft sont fournies «en l'état » sans garantie d'aucune sorte. Microsoft exclut toute garantie expresse ou implicite, y compris toute garantie de qualité et d'adéquation à un usage particulier. Microsoft Corporation ou ses fournisseurs ne pourront en aucun cas être tenus pour responsables de tout dommage de quelque nature que ce soit, y compris les dommages directs, indirects, accessoires, consécutifs, pertes de bénéfice ou dommages spéciaux, même si Microsoft Corporation ou ses fournisseurs ont été prévenus de l'éventualité de tels dommages. Certains pays n'autorisent pas l'exclusion ou la limitation des responsabilités pour les dommages indirects ou accessoires, de sorte que la limitation ci-dessus peut ne pas être applicable.

Révisions

  • V1.0 (11 novembre 2014) : Bulletin publié.

Page generated 2014-11-06 14:39Z-08:00.