Bulletin de sécurité Microsoft MS15-131 - Critique

Mise à jour de sécurité pour Microsoft Office afin de résoudre les problèmes d'exécution de code à distance (3116111)

Date de publication : 8 décembre 2015 | Date de mise à jour : 9 décembre 2015

Version : 1.1

Synthèse

Cette mise à jour de sécurité corrige des vulnérabilités dans Microsoft Office. La plus grave de ces vulnérabilités pourrait permettre l'exécution de code à distance si un utilisateur ouvrait un fichier Microsoft Office spécialement conçu. Un attaquant qui parviendrait à exploiter ces vulnérabilités pourrait exécuter du script arbitraire dans le contexte de l'utilisateur actuel. Les clients dont les comptes sont configurés avec des privilèges moins élevés sur le système peuvent subir un impact inférieur à ceux possédant des privilèges d'administrateur.

Pour plus d'informations, consultez la section Logiciels concernés et indices de gravité de la vulnérabilité.

Cette mise à jour de sécurité corrige les vulnérabilités en modifiant la manière dont Office traite les objets en mémoire.

Pour plus d'informations sur les vulnérabilités, consultez la section Informations par vulnérabilité.

Pour plus d'informations sur cette mise à jour, voir l'Article 3116111 de la Base de connaissances Microsoft.

Logiciels concernés et indices de gravité de la vulnérabilité

Les versions ou éditions répertoriées ci-dessous sont concernées. Les versions ou éditions non répertoriées ont atteint la fin de leur cycle de vie ou ne sont pas concernées. Consultez le site web Politique de Support Microsoft afin de connaître la politique de support Microsoft pour votre version ou édition.

Les indices de gravité suivants considèrent l'impact potentiel maximal de la vulnérabilité. Pour plus d'informations sur les risques dans les 30 jours suivant la publication d'un Bulletin concernant l'exploitabilité de la vulnérabilité par rapport à son indice de gravité et à son impact, consultez l'Indice d'exploitabilité dans la synthèse des Bulletins de sécurité de décembre.

Logiciels Microsoft Office

Indice de gravité par vulnérabilité et Impact de sécurité maximal par logiciel concerné

Logiciels concernés

Vulnérabilité de corruption de la mémoire dans Microsoft Office – CVE-2015-6040

Vulnérabilité de corruption de la mémoire dans Microsoft Office – CVE-2015-6118

Vulnérabilité de corruption de la mémoire dans Microsoft Office – CVE-2015-6122

Vulnérabilité de corruption de la mémoire dans Microsoft Office – CVE-2015-6124

Vulnérabilité de type exécution de code à distance dans Microsoft Office – CVE-2015-6172

Vulnérabilité de corruption de la mémoire dans Microsoft Office – CVE-2015-6177

Mises à jour remplacées\*

Microsoft Office 2007

Microsoft Office 2007 Service Pack 3
(3085549)

Non applicable

Important
Exécution de code à distance

Non applicable

Non applicable

Non applicable

Non applicable

2837610 dans le Bulletin MS15-081

Microsoft Excel 2007 Service Pack 3
(3114422)

Important
Exécution de code à distance

Non applicable

Important
Exécution de code à distance

Non applicable

Non applicable

Important
Exécution de code à distance

3101554 dans le Bulletin MS15-116

Microsoft Word 2007 Service Pack 3
(3114458)

Non applicable

Non applicable

Non applicable

Important
Exécution de code à distance

Critique
Exécution de code à distance

Non applicable

3085552 dans le Bulletin MS15-116

Microsoft Office 2010

Microsoft Office 2010 Service Pack 2 (éditions 32 bits)
(3085528)

Non applicable

Important
Exécution de code à distance

Non applicable

Non applicable

Non applicable

Non applicable

2598244 dans le Bulletin MS15-081

Microsoft Office 2010 Service Pack 2 (éditions 64 bits)
(3085528)

Non applicable

Important
Exécution de code à distance

Non applicable

Non applicable

Non applicable

Non applicable

2598244 dans le Bulletin MS15-081

Microsoft Office 2010 Service Pack 2 (éditions 32 bits)
(3114403)

Non applicable

Non applicable

Non applicable

Important
Exécution de code à distance

Critique
Exécution de code à distance

Non applicable

3101529 dans le Bulletin MS15-116

Microsoft Office 2010 Service Pack 2 (éditions 64 bits)
(3114403)

Non applicable

Non applicable

Non applicable

Important
Exécution de code à distance

Critique
Exécution de code à distance

Non applicable

3101529 dans le Bulletin MS15-116

Microsoft Excel 2010 Service Pack 2 (éditions 32 bits)
(3114415)

Important
Exécution de code à distance

Non applicable

Important
Exécution de code à distance

Non applicable

Non applicable

Non applicable

3101543 dans le Bulletin MS15-116

Microsoft Excel 2010 Service Pack 2 (éditions 64 bits)
(3114415)

Important
Exécution de code à distance

Non applicable

Important
Exécution de code à distance

Non applicable

Non applicable

Non applicable

3101543 dans le Bulletin MS15-116

Microsoft Word 2010 Service Pack 2 (éditions 32 bits)
(3101532)

Non applicable

Non applicable

Non applicable

Important
Exécution de code à distance

Critique
Exécution de code à distance

Non applicable

3055039 dans le Bulletin MS15-081

Microsoft Word 2010 Service Pack 2 (éditions 64 bits)
(3101532)

Non applicable

Non applicable

Non applicable

Important
Exécution de code à distance

Critique
Exécution de code à distance

Non applicable

3055039 dans le Bulletin MS15-116

Microsoft Office 2013

Microsoft Word 2013 Service Pack 1 (éditions 32 bits)
(3114342)

Non applicable

Non applicable

Non applicable

Important
Exécution de code à distance

Critique
Exécution de code à distance

Non applicable

3101370 dans le Bulletin MS15-081

Microsoft Word 2013 Service Pack 1 (éditions 64 bits)
(3114342)

Non applicable

Non applicable

Non applicable

Important
Exécution de code à distance

Critique
Exécution de code à distance

Non applicable

3101370 dans le Bulletin MS15-081

Microsoft Office 2016

Microsoft Word 2016 (édition 32 bits)
(3114382)

Non applicable

Non applicable

Non applicable

Non applicable

Critique
Exécution de code à distance

Non applicable

3101513 dans le Bulletin MS15-116

Microsoft Word 2016 (édition 64 bits)
(3114382)

Non applicable

Non applicable

Non applicable

Non applicable

Critique
Exécution de code à distance

Non applicable

3101513 dans le Bulletin MS15-116

Microsoft Office 2013 RT

Microsoft Word 2013 RT Service Pack 1
(3114342)[1]

Non applicable

Non applicable

Non applicable

Important
Exécution de code à distance

Critique
Exécution de code à distance

Non applicable

3101370 dans le Bulletin MS15-116

Microsoft Office pour Mac 2011

Microsoft Excel pour Mac 2011
(3119517)[2]

Important
Exécution de code à distance

Non applicable

Important
Exécution de code à distance

Non applicable

Non applicable

Non applicable

3102924 dans le Bulletin MS15-116

Microsoft Office 2016 pour Mac

Microsoft Excel 2016 pour Mac
(3119518)[2]

Important
Exécution de code à distance

Non applicable

Non applicable

Non applicable

Non applicable

Non applicable

3102925 dans le Bulletin MS15-116

Autres logiciels Office

Pack de compatibilité Microsoft Office Service Pack 3
(3114457)

Non applicable

Non applicable

Non applicable

Important
Exécution de code à distance

Critique
Exécution de code à distance

Non applicable

3085551 dans le Bulletin MS15-116

Pack de compatibilité Microsoft Office Service Pack 3
(3114431)

Important
Exécution de code à distance

Non applicable

Important
Exécution de code à distance

Non applicable

Non applicable

Important
Exécution de code à distance

3101558 dans le Bulletin MS15-116

Microsoft Excel Viewer
(3114433)

Important
Exécution de code à distance

Non applicable

Important
Exécution de code à distance

Non applicable

Non applicable

Important
Exécution de code à distance

3101560 dans le Bulletin MS15-116

[1]Cette mise à jour est disponible via Windows Update.

[2]La mise à jour 3119517 pour Microsoft Office pour Mac 2011 et la mise à jour 3119518 pour Microsoft Office 2016 pour Mac ne sont pas encore disponibles. Les mises à jour seront publiées dès qu'elles seront disponibles et les utilisateurs seront avertis par une révision de Bulletin.

*La colonne Mises à jour remplacées n'affiche que la dernière mise à jour d'une série de mises à jour remplacées. Pour obtenir la liste complète des mises à jour remplacées, accédez au Catalogue Microsoft Update, recherchez le numéro d'article de la Base de connaissances, puis consultez les détails de la mise à jour (les informations sur les mises à jour remplacées figurent sous l'onglet Détails du package).

Forum aux questions concernant les mises à jour

Cette mise à jour comporte-t-elle d'autres modifications de sécurité affectant les fonctionnalités?
Oui. Outre les mises à jour de sécurité qui corrigent les vulnérabilités décrites dans ce Bulletin, Microsoft publie les mises à jour de défense en profondeur suivantes pour Microsoft Office 2007 Service Pack 3 et Microsoft Word Viewer :

Logiciels concernés Mises à jour remplacées
Microsoft Office 2007 Service Pack 3
(3114425)
3101555 dans le Bulletin MS15-116
Microsoft Word Viewer
(3114479)
3101564 dans le Bulletin MS15-116

Microsoft Word 2010 est installé sur mon système. Pourquoi la mise à jour 3114403 ne m'est-elle pas proposée ?
La mise à jour 3114403 s'applique uniquement aux systèmes exécutant des configurations spécifiques de Microsoft Office 2010. La mise à jour ne sera pas proposée à certaines configurations.

On me propose cette mise à jour pour un logiciel qui n'est pas répertorié spécifiquement dans le tableau « Logiciels concernés et indices de gravité de la vulnérabilité ». Pourquoi me propose-t-on de procéder à cette mise à jour ?
Lorsqu'une mise à jour corrige du code vulnérable qui existe dans un composant partagé entre plusieurs produits Microsoft Office ou entre plusieurs versions du même produit Microsoft Office, cette mise à jour est considérée comme applicable à tous les produits et toutes les versions prises en charge qui contiennent ce composant vulnérable.

Par exemple, lorsqu'une mise à jour s'applique aux produits Microsoft Office 2007, il se peut que seul Microsoft Office 2007 soit répertorié spécifiquement dans le tableau « Logiciels concernés ». Toutefois, la mise à jour peut s'appliquer à Microsoft Word 2007, Microsoft Excel 2007, Microsoft Visio 2007, au Pack de compatibilité Microsoft, à Microsoft Excel Viewer ou à tout autre produit Microsoft Office 2007 pourtant non répertorié spécifiquement dans le tableau « Logiciels concernés ».

Par exemple, lorsqu'une mise à jour s'applique aux produits Microsoft Office 2010, il se peut que seul Microsoft Office 2010 soit répertorié spécifiquement dans le tableau « Logiciels concernés ». Toutefois, la mise à jour peut s'appliquer à Microsoft Word 2010, Microsoft Excel 2010, Microsoft Visio 2010, Microsoft Visio Viewer ou à tout autre produit Microsoft Office 2010 pourtant non répertorié spécifiquement dans le tableau « Logiciels concernés ».

Par exemple, lorsqu'une mise à jour s'applique aux produits Microsoft Office 2013, il se peut que seul Microsoft Office 2013 soit répertorié spécifiquement dans le tableau « Logiciels concernés ». Toutefois, la mise à jour peut s'appliquer à Microsoft Word 2013, Microsoft Excel 2013, Microsoft Visio 2013, ou à tout autre produit Microsoft Office 2013 pourtant non répertorié spécifiquement dans le tableau « Logiciels concernés ».

Informations par vulnérabilité

Vulnérabilités de corruption de mémoire dans Microsoft Office

Il existe plusieurs vulnérabilités d'exécution de code à distance dans un logiciel Microsoft Office lorsque celui-ci ne parvient pas à traiter correctement des objets en mémoire. Un attaquant qui parviendrait à exploiter ces vulnérabilités pourrait exécuter du code arbitraire dans le contexte de l'utilisateur actuel. Si l'utilisateur actuel est connecté avec des privilèges d'administrateur, un attaquant pourrait prendre le contrôle du système affecté. L'attaquant pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données, ou créer des comptes dotés de tous les privilèges. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec moins de droits sur le système pourraient être moins touchés que ceux qui disposent de privilèges d'administrateur.

L'exploitation de ces vulnérabilités nécessite qu'un utilisateur ouvre un fichier spécialement conçu avec une version affectée d'un logiciel Microsoft Office. Dans le cas d'une attaque par courrier électronique, un attaquant pourrait exploiter ces vulnérabilités en envoyant un fichier spécialement conçu à l'utilisateur et en persuadant celui-ci d'ouvrir le fichier. Dans le cas d'une attaque web, l'attaquant pourrait héberger un site web (ou exploiter un site web compromis qui accepte ou héberge du contenu provenant d'utilisateurs) contenant un fichier spécialement conçu pour exploiter ces vulnérabilités. Un attaquant n'aurait aucun moyen de forcer un utilisateur à visiter le site web. Il devrait le convaincre, généralement par le biais d'une sollicitation envoyée par message électronique ou message instantané, puis l'amener à ouvrir le fichier spécialement conçu.

Cette mise à jour de sécurité corrige les vulnérabilités en modifiant la manière dont Office traite les objets en mémoire.

Les tableaux suivants contiennent des liens vers l'entrée standard correspondant à chaque vulnérabilité dans la liste Common Vulnerabilities and Exposures (CVE) :

Titre de la vulnérabilité Numéro CVE Révélée publiquement Exploitée
Vulnérabilité de corruption de mémoire dans Microsoft Office CVE-2015-6040 Non Non
Vulnérabilité de corruption de mémoire dans Microsoft Office CVE-2015-6118 Non Non
Vulnérabilité de corruption de mémoire dans Microsoft Office CVE-2015-6122 Non Non
Vulnérabilité de corruption de mémoire dans Microsoft Office CVE-2015-6124 Oui Non
Vulnérabilité de corruption de mémoire dans Microsoft Office CVE-2015-6177 Non Non

Vulnérabilité de type exécution de code à distance dans Microsoft Office – CVE-2015-6172

Il existe une vulnérabilité d'exécution de code à distance dans la façon dont Microsoft Outlook traite les messages électroniques spécialement conçus. Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait exécuter du code arbitraire dans le contexte de l'utilisateur connecté et prendre le contrôle intégral du système affecté. L'attaquant pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données, ou créer des comptes dotés de tous les privilèges. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec moins de droits sur le système pourraient être moins touchés que ceux qui disposent de privilèges d'administrateur.

Pour exploiter cette vulnérabilité, un utilisateur doit ouvrir ou prévisualiser un message électronique spécialement conçu avec une version affectée de Microsoft Outlook. Dans le cas d'une attaque par courrier électronique, un attaquant pourrait exploiter cette vulnérabilité en envoyant un message électronique spécialement conçu à l'utilisateur et en le persuadant d'ouvrir ou de prévisualiser ce message.

Les postes de travail et serveurs Terminal Server sur lesquels Microsoft Outlook est installé sont exposés à cette vulnérabilité. Les serveurs peuvent être plus exposés si les administrateurs autorisent les utilisateurs à y ouvrir une session et à y exécuter des programmes. Toutefois, les meilleures pratiques recommandent vivement de ne pas autoriser cela. La mise à jour corrige la vulnérabilité en modifiant la manière dont Microsoft Outlook analyse les messages électroniques malveillants spécialement conçus.

Microsoft a été informée de cette vulnérabilité par une divulgation de vulnérabilité coordonnée. Au moment de la publication initiale de ce Bulletin de sécurité, Microsoft n'était au courant d'aucune attaque visant à exploiter cette vulnérabilité.

Facteurs atténuants

Microsoft n'a identifié aucun facteur atténuant pour cette vulnérabilité.

Solutions de contournement

Les solutions de contournement suivantes peuvent être utiles, selon votre situation :

  • Désactiver l'aperçu des messages dans Outlook

    • Dans le menu Affichage, pointez sur Aperçu dumessage, cliquez sur Désactiver, puis vérifiez que toutes les boîtes aux lettres sont désactivées.

    Procédure d'annulation de cette solution de contournement.

    • Dans le menu Affichage, pointez sur Aperçu dumessage, puis cliquez sur Activer.
  • Désactiver la lecture des messages électroniques Outlook au format HTML

    1. Cliquez sur l'onglet Fichier.
    2. Cliquez sur Options.
    3. Cliquez sur Centre de gestion dela confidentialité, puis sur Paramètres du Centre de gestion de la confidentialité.
    4. Cliquez sur Sécurité demessagerie électronique.
    5. Sous Lire comme texte brut, activez la case à cocher Lire tous les messages standard au format texte brut.

    Procédure d'annulation de cette solution de contournement.

    1. Cliquez sur l'onglet Fichier.
    2. Cliquez sur Options.
    3. Cliquez sur Centre de gestion dela confidentialité, puis sur Paramètres du Centre de gestion de la confidentialité.
    4. Cliquez sur Sécurité demessagerie électronique.
    5. Sous Lire comme texte brut, sélectionnez Lire tous les messages standard au format texte brut.

Forum aux questions

Quelle est la portée de cette vulnérabilité ?
Il s'agit d'une vulnérabilité d'exécution de code à distance.

Quelle est la cause de cette vulnérabilité ?
La vulnérabilité est due au fait que Microsoft Outlook n'effectue pas une vérification lors de l'analyse des messages électroniques d'un format spécifique.

Que pourrait faire un attaquant en exploitant cette vulnérabilité ?
Un attaquant pourrait exécuter du code arbitraire dans le contexte de l'utilisateur connecté. Si un utilisateur est connecté avec des privilèges d'administrateur, un attaquant pourrait prendre le contrôle total du système affecté. L'attaquant pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données, ou créer des comptes dotés de tous les privilèges. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec moins de droits sur le système pourraient être moins touchés que ceux qui disposent de privilèges d'administrateur.

Comment un attaquant pourrait-il exploiter cette vulnérabilité ?
Dans le cas d'une attaque par courrier électronique, un attaquant pourrait exploiter cette vulnérabilité en envoyant un message électronique spécialement conçu à l'utilisateur et en le persuadant d'ouvrir ou de prévisualiser ce message. L'exploitation de cette vulnérabilité nécessite qu'un utilisateur ouvre ou prévisualise un message électronique spécialement conçu avec une version affectée de Microsoft Outlook.

Quels sont les systèmes les plus exposés à cette vulnérabilité ?
Les systèmes, tels que les postes de travail ou les serveurs Terminal Server sur lesquels Microsoft Outlook est utilisé, sont exposés. Les serveurs peuvent être plus exposés si les administrateurs autorisent les utilisateurs à ouvrir une session sur ces serveurs et à y exécuter des programmes. Toutefois, les meilleures pratiques recommandent vivement de ne pas autoriser cela.

Que fait cette mise à jour ?
La vulnérabilité est corrigée dans Microsoft Outlook par l'ajout d'une vérification lors de l'analyse des messages électroniques d'un format spécifique.

Déploiement des mises à jour de sécurité

Pour plus d'informations sur le déploiement des mises à jour de sécurité, consultez l'article de la Base de connaissances Microsoft référencé ici dans la synthèse.

Remerciements

Microsoft reconnaît les efforts des professionnels de la sécurité qui contribuent à protéger les clients par une divulgation coordonnée des vulnérabilités. Reportez-vous à la page Remerciements pour plus d'informations.

Dédit de responsabilité

Les informations contenues dans la Base de connaissances Microsoft sont fournies « en l'état », sans garantie d'aucune sorte. Microsoft exclut toute garantie expresse ou implicite, notamment toute garantie de qualité et d'adéquation à un usage particulier. En aucun cas, la société Microsoft ou ses fournisseurs ne pourront être tenus pour responsables de quelque dommage que ce soit, y compris toute perte de bénéfices directe, indirecte ou accessoire, ou de dommages spéciaux, même si la société Microsoft a été prévenue de l'éventualité de tels dommages. Certains pays n'autorisent pas l'exclusion ou la limitation de responsabilité pour les dommages indirects ou accessoires, de sorte que la restriction mentionnée ci-dessus peut ne pas vous concerner.

Révisions

  • V1.0 (8 décembre 2015) : Bulletin publié.
  • V1.1 (9 décembre 2015) : Bulletin mis à jour pour corriger le statut de révélation publique et d'exploitation de CVE-2015-6124. Il s'agit d'une modification purement informative. Nos clients ayant déjà appliqué cette mise à jour ne doivent entreprendre aucune nouvelle action.

Page générée le 09/12/2015 15:00-08:00.