Bulletin de sécurité Microsoft MS08-067 - Critique

Une vulnérabilité dans le service Serveur pourrait permettre l'exécution de code à distance (958644)

Paru le: jeudi 23 octobre 2008

Version: 1.0

Informations générales

Synthèse

Cette mise à jour de sécurité corrige une vulnérabilité signalée confidentiellement dans le service Serveur. La vulnérabilité pourrait permettre l'exécution de code à distance si un système affecté recevait une requête RPC spécialement conçue. Sur les systèmes Windows 2000, Windows XP et Windows Server 2003, un attaquant pourrait exploiter cette vulnérabilité pour exécuter du code arbitraire sans nécessiter d'authentification. Il serait possible d'utiliser cette vulnérabilité dans la création d'un ver. Les meilleures pratiques en matière de pare-feu, ainsi que les configurations par défaut des pare-feu, contribuent à protéger les ressources réseau contre les attaques lancées depuis l’extérieur de l’entreprise.

Il s'agit d'une mise à jour de sécurité de niveau « critique » pour toutes les éditions prises en charge de Windows 2000, Windows XP, Windows Server 2003 et de niveau « important » pour toutes les éditions prises en charge de Windows Vista et Windows Server 2008. Pour plus d'informations, consultez la sous-section « Logiciels concernés et non concernés » plus loin dans ce bulletin.

Cette mise à jour de sécurité corrige cette vulnérabilité en modifiant la façon dont le service Serveur traite les requêtes RPC. Pour obtenir plus d'informations sur la vulnérabilité, consultez la sous-section « Forum aux questions » spécifique à chaque vulnérabilité, dans la section « Informations par vulnérabilité ».

Recommandation. Microsoft recommande à ses clients d’appliquer cette mise à jour immédiatement.

Problèmes connus : Aucune

Logiciels concernés et non concernés

Microsoft a testé les logiciels suivants afin de déterminer quelles versions ou éditions sont concernées. Toute autre version ou édition a soit atteint la fin de son cycle de vie ou bien n'est pas affectée. Consultez le site Web Politique de Support Microsoft afin de connaître la politique de support Microsoft pour votre version ou édition.

Logiciels concernés

Système d’exploitation Impact de sécurité maximal Indice de gravité cumulée Bulletins remplacés par cette mise à jour
Microsoft Windows 2000 Service Pack 4 Exécution de code à distance Critique MS06-040
Windows XP Service Pack 2 Exécution de code à distance Critique MS06-040
Windows XP Service Pack 3 Exécution de code à distance Critique Aucune
Windows XP Professionnel Édition x64 Exécution de code à distance Critique MS06-040
Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 Exécution de code à distance Critique Aucune
Windows Server 2003 Service Pack 1 Exécution de code à distance Critique MS06-040
Windows Server 2003 Service Pack 2 Exécution de code à distance Critique Aucune
Windows Server 2003 Édition x64 Exécution de code à distance Critique MS06-040
Windows Server 2003 Édition x64 Service Pack 2 Exécution de code à distance Critique Aucune
Windows Server 2003 avec SP1 pour les systèmes Itanium Exécution de code à distance Critique MS06-040
Windows Server 2003 avec SP2 pour les systèmes Itanium Exécution de code à distance Critique Aucune
Windows Vista et Windows Vista Service Pack 1 Exécution de code à distance Important Aucune
Windows Vista Édition x64 et Windows Vista Édition x64 Service Pack 1 Exécution de code à distance Important Aucune
Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits* Exécution de code à distance Important Aucune
Windows Server 2008 pour systèmes x64* Exécution de code à distance Important Aucune
Windows Server 2008 pour systèmes Itanium Exécution de code à distance Important Aucune

*Installation Server Core de Windows Server 2008 concernée. Pour les éditions prises en charge de Windows Server 2008, cette mise à jour s'applique, avec le même indice de gravité, que Windows Server 2008 ait été installé à l'aide de l'option d'installation Server Core ou non. Pour plus d'informations sur cette option d'installation, consultez la page Server Core. Notez que l'option d'installation Server Core ne s'applique pas à certaines éditions de Windows Server 2008 ; consultez la page Option d’installation Server Core de Windows Server 2008.

Forum aux questions concernant cette mise à jour de sécurité

Où se trouvent les informations sur les fichiers ?
Les informations sur les fichiers peuvent être consultées dans l'Article 958644 de la Base de connaissances Microsoft.

Windows 7 Pre-Beta est-il concerné par cette vulnérabilité ?
Oui. Cette vulnérabilité a été signalée après la publication de Windows 7 Pre-Beta. Les clients qui utilisent Windows 7 Pre-Beta sont encouragés à télécharger et à appliquer la mise à jour sur leurs systèmes. Sur Windows 7 Pre-Beta, seuls des utilisateurs authentifiés ont accès au chemin de code affecté. Cette vulnérabilité n'est pas susceptible d'être déclenchée si l'attaquant n'est pas authentifié et serait ainsi de niveau « important ».

Les mises à jour de sécurité sont disponibles sur Microsoft Update, Windows Update et Office Update. Les mises à jour de sécurité sont également disponibles sur le Centre de téléchargement Microsoft. La méthode la plus simple est celle qui consiste à effectuer une recherche sur le mot-clé « security update ».

J'utilise une version antérieure du logiciel décrit dans ce Bulletin de sécurité. Que dois-je faire ?
Microsoft a testé les logiciels répertoriés dans ce bulletin afin de déterminer quelles versions sont concernées. Les autres versions ont atteint la fin de leurs cycles de vie. Consultez le site Web Politique de Support Microsoft afin de connaître les modalités de support de votre version de logiciel.

Les clients qui utilisent une version ancienne de ces logiciels doivent prioritairement passer à une version prise en charge, afin de prévenir leur exposition potentielle aux vulnérabilités. Pour plus d’informations sur le cycle de support des produits Windows, visitez le site Web Politique de Support Microsoft. Pour plus d'informations sur la période de support étendu des mises à jour de sécurité pour ces versions ou éditions de logiciels, consultez le site Web des services de support technique de Microsoft.

Les clients nécessitant un support supplémentaire pour des versions antérieures doivent prendre contact avec leur responsable de compte Microsoft, leur responsable technique de compte ou le partenaire Microsoft approprié pour connaître les options de support personnalisé. Les clients ne bénéficiant pas d'un Contrat Alliance, Premier ou Authorized peuvent appeler leur agence commerciale locale Microsoft. Pour les informations de contact, visitez le site Web Microsoft Worldwide Information, sélectionnez le pays puis cliquez sur Go pour afficher une liste de numéros de téléphone. Pour plus d'informations, consultez le Forum aux questions sur la politique de support des systèmes d'exploitation Windows.

Informations par vulnérabilité

Indices de gravité et identificateurs de vulnérabilité

Indice de gravité par vulnérabilité et Impact de sécurité maximal par logiciel concerné
Logiciels concernés Vulnérabilité du service serveur - CVE-2008-4250 Indice de gravité cumulée
Microsoft Windows 2000 Service Pack 4 Critique
Exécution de code à distance
Critique
Windows XP Service Pack 2 et Windows XP Service Pack 3 Critique
Exécution de code à distance
Critique
Windows XP Professionnel Édition x64 et Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 : Critique
Exécution de code à distance
Critique
Windows Server 2003 Service Pack 1 et Windows Server 2003 Service Pack 2 Critique
Exécution de code à distance
Critique
Windows Server 2003 Édition x64 et Windows Server 2003 Édition x64 Service Pack 2 Critique
Exécution de code à distance
Critique
Windows Server 2003 avec SP1 pour les systèmes Itanium et Windows Server 2003 avec SP2 pour les systèmes Itanium Critique
Exécution de code à distance
Critique
Windows Vista et Windows Vista Service Pack 1 Important
Exécution de code à distance
Important
Windows Vista Édition x64 et Windows Vista Édition x64 Service Pack 1 Important
Exécution de code à distance
Important
Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits* Important
Exécution de code à distance
Important
Windows Server 2008 pour systèmes x64* Important
Exécution de code à distance
Important
Windows Server 2008 pour systèmes Itanium Important
Exécution de code à distance
Important
**\*Installation Server Core de Windows Server 2008 concernée.** Pour les éditions prises en charge de Windows Server 2008, cette mise à jour s'applique, avec le même indice de gravité, que Windows Server 2008 ait été installé à l'aide de l'option d'installation Server Core ou non. Pour plus d'informations sur cette option d'installation, consultez la page [Server Core](http://msdn.microsoft.com/en-us/library/ms723891(vs.85).aspx). Notez que l'option d'installation Server Core ne s'applique pas à certaines éditions de Windows Server 2008 ; consultez la page [Option d’installation Server Core de Windows Server 2008](http://www.microsoft.com/windowsserver2008/en/us/compare-core-installation.aspx). Vulnérabilité du service serveur - CVE-2008-4250 ------------------------------------------------

Une vulnérabilité d'exécution de code à distance existe dans le service Serveur sur les systèmes Windows. Cette vulnérabilité est due au fait que le service ne traite pas correctement les requêtes RPC spécialement conçues. Tout attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait prendre le contrôle intégral du système affecté.

Pour afficher cette vulnérabilité en tant qu'entrée standard dans la liste « Common Vulnerabilities and Exposures », consultez la référence CVE-2008-4250.

Facteurs atténuants concernant la vulnérabilité du service serveur - CVE-2008-4250

Une atténuation fait référence à un paramètre, une configuration générale ou à des préférences existant dans un état par défaut qui pourraient diminuer l'impact de l'exploitation d'une vulnérabilité. Les facteurs atténuants suivants peuvent être utiles, selon votre situation :

  • Les meilleures pratiques en matière de pare-feu, ainsi que les configurations par défaut des pare-feu, contribuent à protéger les ressources réseau contre les attaques lancées depuis l’extérieur de l’entreprise. Les meilleures pratiques recommandent que les systèmes connectés à Internet aient le moins possible de ports exposés.
  • Sur Windows Vista et Windows Server 2008, seuls des utilisateurs authentifiés ont accès au chemin de code affecté. Cette vulnérabilité n'est pas susceptible d'être déclenchée si l'attaquant n'est pas authentifié.

Solutions de contournement concernant la vulnérabilité du service serveur - CVE-2008-4250

Une solution de contournement fait référence à une modification de paramètre ou de configuration qui ne corrige pas la vulnérabilité sous-jacente mais qui pourrait contribuer à bloquer certains vecteurs d'attaque connus jusqu'à ce que la mise à jour soit appliquée. Microsoft a testé les solutions de contournement suivantes et indique le cas échéant si une solution réduit certaines fonctionnalités :

  • Désactiver les services Serveur et Explorateur d'ordinateur.

    La désactivation de l'Explorateur d'ordinateur et du service Serveur sur les systèmes affectés aide à protéger ces systèmes de tentatives d'exploitation à distance de cette vulnérabilité.

    Vous pouvez désactiver ces services en procédant comme suit :

    1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Panneau de configuration (ou sélectionnez Paramètres et cliquez sur Panneau de configuration).
    2. Double-cliquez sur Outils d'administration.
    3. Double-cliquez sur Services.
    4. Double-cliquez sur Computer Browser Service.
    5. Dans la liste Type de démarrage, sélectionnez Désactivé.
    6. Cliquez sur Arrêter, puis sur OK.
    7. Répétez les étapes 4 à 6 pour le service Serveur.

    Impact de cette solution de contournement : Si le service Explorateur d'ordinateur est désactivé, tout service dépendant directement de celui-ci pourrait consigner un message d'erreur dans le journal des événements système. Pour en savoir plus sur le service Explorateur d'ordinateur, consultez l'Article 188001 de la Base de connaissances Microsoft. Si le service Serveur est désactivé, vous ne pourrez pas partager fichiers ou imprimantes depuis votre ordinateur. Cependant, vous pourrez afficher et utiliser les partages de fichiers et d'imprimantes d'autres systèmes.

    Comment annuler la solution de contournement : Vous pouvez activer ces services en procédant comme suit :

    1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Panneau de configuration (ou sélectionnez Paramètres et cliquez sur Panneau de configuration).
    2. Double-cliquez sur Outils d'administration.
    3. Double-cliquez sur Services.
    4. Double-cliquez sur Computer Browser Service.
    5. Dans la liste Type de démarrage, sélectionnez Automatique.
    6. Cliquez sur Démarrer, puis cliquez sur OK.
    7. Répétez les étapes 4 à 6 pour le service Serveur.
  • Sur Windows Vista et Windows Server 2008, filtrer les identificateurs RPC affectés.

    En complément du blocage des ports avec le pare-feu Windows, les éditions de Windows Vista et Windows Server 2008 peuvent filtrer de manière sélective les UUID (Universally Unique Identifiers) RPC. Pour prévenir l'exploitation de cette vulnérabilité, ajoutez une règle qui bloque toutes les requêtes RPC dont l'UUID est égal à 4b324fc8-1670-01d3-1278-5a47bf6ee188. Vous pouvez l'effectuer par l'intermédiaire du shell réseau. Pour accéder au shell réseau, exécutez la commande suivante depuis une invite de commande sous privilèges élevés :

    netsh

    Une fois dans l'environnement netsh, entrez les commandes suivantes :

    netsh>rpc
    netsh rpc>filter
    netsh rpc filter>add rule layer=um actiontype=block
    netsh rpc filter>add condition field=if_uuid matchtype=equal data=4b324fc8-1670-01d3-1278-5a47bf6ee188
    netsh rpc filter>add filter
    netsh rpc filter>quit
    

    La clé « filter » est un UUID généré de manière aléatoire spécifique à chaque système. Pour vérifier que le filtre est en place, exécutez la commande suivante depuis une invite de commande sous privilèges élevés :

    netsh rpc filter show filter

    Si ces commandes réussissent, le système affiche les informations suivantes :

    Listing all RPC Filters.
    ---------------------------------
    filterKey: xxxxxxxx-xxxx-xxxx-xxxx-xxxxxxxxxxxx
    displayData.name: RPCFilter
    displayData.description: RPC Filter
    filterId: 0x12f79
    layerKey: um
    weight: Type: FWP_EMPTY Value: Empty
    action.type: block
    numFilterConditions: 1
    

    filterKey: xxxxxxxx-xxxx-xxxx-xxxx-xxxxxxxxxxxx équivaut à l'UUID généré de manière aléatoire correspondant à votre système.

    Impact de cette solution de contournement : Certaines applications qui dépendent du protocole Microsoft Server Message Block (SMB) risquent de ne pas fonctionner normalement. Cependant, vous pourrez afficher et utiliser les partages de fichiers et d'imprimantes d'autres systèmes.

    Comment annuler la solution de contournement : Exécutez la commande suivante à partir d'une invite de commande sous privilèges élevés :

    netsh rpc filter delete filter xxxxxxxx-xxxx-xxxx-xxxx-xxxxxxxxxxxx

    filterKey: xxxxxxxx-xxxx-xxxx-xxxx-xxxxxxxxxxxx équivaut à l'UUID généré de manière aléatoire correspondant à votre système.

  • Bloquer les ports TCP 139 et 445 au niveau du pare-feu

    Ces ports servent à établir une connexion au composant affecté. En bloquant les ports TCP 139 et 445 au niveau du pare-feu, vous protégerez les systèmes situés derrière ce pare-feu des tentatives d’exploitation de cette vulnérabilité. Microsoft vous recommande de bloquer toute communication entrante non sollicitée en provenance d’Internet, afin de renforcer la protection contre des attaques qui pourraient utiliser les autres ports. Pour plus d'informations sur les ports, consultez Affectations de port TCP et UDP.

    Impact de cette solution de contournement : Plusieurs services Windows utilisent ces ports. Bloquer ces ports peut entraîner un dysfonctionnement de certaines applications ou services. Certaines applications pouvant être affectées sont répertoriées ci-dessous :

    • Applications qui utilisent SMB (CIFS)
    • Applications utilisant des mailslots ou des canaux nommés (named pipes) (RPC sur SMB)
    • Serveur (Partage de fichier et d'impression)
    • Stratégie de groupe
    • Ouverture de session réseau
    • Système de fichiers distribués (DFS)
    • Gestion de licences Terminal Server
    • Spouleur d'impression
    • Explorateur d'ordinateur
    • Localisateur d'appels de procédure distante (RPC)
    • Service de télécopie
    • Service d’indexation
    • Journaux et alertes de performances
    • Systems Management Server
    • Service d'enregistrement de licence
  • Pour protéger votre ordinateur des tentatives d'exploitation de cette vulnérabilité sur le réseau, utilisez un pare-feu personnel, tel que le Pare-feu de connexion Internet.

    Toutes les éditions prises en charge de Windows Vista sont fournies avec le Pare-feu Windows ; il s'agit d'un pare-feu bidirectionnel qui est automatiquement activé.

    Pour toutes les éditions prises en charge de Windows XP et de Windows Server 2003, utilisez le Pare-feu de connexion Internet pour protéger votre connexion Internet en bloquant tout trafic entrant non sollicité. Microsoft vous recommande de bloquer toute communication entrante non sollicitée en provenance d'Internet. Dans Windows XP Service Pack 2 et Windows XP Service Pack 3, cette fonctionnalité est appelée Pare-feu Windows.

    Par défaut, le pare-feu Windows de Windows XP protège votre connexion Internet en bloquant tout trafic entrant non sollicité. Nous vous recommandons de bloquer toute communication entrante non sollicitée en provenance d'Internet.

    Pour activer le pare-feu Windows à l'aide de l'Assistant Configuration du réseau, procédez comme suit :

    1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Panneau de configuration.
    2. Double-cliquez sur Connexions Réseau et cliquez ensuite sur Modifier les paramètres du pare-feu Windows.
    3. Sur l'onglet Général, assurez-vous que la valeur Activé (recommandée) est sélectionnée. Ceci activera le pare-feu Windows.
    4. Une fois le pare-feu Windows activé, sélectionnez Ne pas autoriser d'exceptions pour interdire tout trafic entrant.

    Sur les systèmes Windows Server 2003, configurez manuellement le Pare-feu de connexion Internet en procédant comme suit :

    1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Panneau de configuration.
    2. Dans l'affichage par défaut des catégories, cliquez sur Connexions réseau et Internet, puis sur Connexions réseau.
    3. Cliquez avec le bouton droit sur la connexion pour laquelle vous souhaitez activer le Pare-feu de connexion Internet, puis cliquez sur Propriétés.
    4. Cliquez sur l’onglet Avancé.
    5. Activez la case à cocher Protéger mon ordinateur et le réseau en limitant ou interdisant l'accès à cet ordinateur à partir d'Internet, puis cliquez sur OK.

    Remarque : Si vous souhaitez autoriser certains programmes et services à communiquer via le pare-feu, cliquez sur l'option Paramètres de l'onglet Avancé, puis sélectionnez les programmes, protocoles et services requis.

Forum aux questions concernant la vulnérabilité du service serveur - CVE-2008-4250

Quelle est la portée de cette vulnérabilité ?
Il s'agit d'une vulnérabilité d'exécution de code à distance. Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait prendre le contrôle intégral à distance d'un système affecté. Sur les systèmes Windows 2000, Windows XP et Windows Server 2003, un attaquant pourrait exploiter cette vulnérabilité sur RPC pour exécuter du code arbitraire sans nécessiter d'authentification. Il serait possible d'utiliser cette vulnérabilité dans la création d'un ver. Si cette vulnérabilité était exploitée, un attaquant pourrait installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer des comptes dotés de tous les privilèges.

Quelle est la cause de cette vulnérabilité ?
Cette vulnérabilité est due au fait que le service Serveur ne traite pas correctement les requêtes RPC spécialement conçues.

Qu’est-ce que le service Serveur ?
Le service Serveur fournit la prise en charge RPC, de l'impression des fichiers et le partage de canal nommé (named pipe) par le réseau. Le service Serveur permet de partager vos ressources locales (telles que les disques et les imprimantes) afin que les autres utilisateurs du réseau puissent y avoir accès. Il permet également une communication par canal nommé (named pipe) entre les applications s'exécutant sur d'autres ordinateurs et sur votre ordinateur, ce qui est utilisé pour RPC.

Qu'est ce que le RPC ?
Remote Procedure Call (RPC) est un protocole qui peut être utilisé par un programme pour solliciter un autre programme situé sur une autre machine sur un réseau. RPC participe à l'interopérabilité car le programme utilisant RPC n'a pas à connaître les protocoles réseaux qui gèrent la communication. Dans RPC, le programme appelant est le client et le programme fournissant un service est le serveur.

Que pourrait faire un attaquant en exploitant cette vulnérabilité ?
Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait prendre le contrôle intégral du système affecté.

Comment un attaquant peut-il exploiter cette vulnérabilité ?
Un attaquant pourrait exploiter la vulnérabilité en envoyant un message spécialement conçue à un système affecté. Sur les systèmes Windows 2000, Windows XP et Windows Server 2003, tout attaquant ayant accès au réseau cible pourrait envoyer un paquet réseau spécialement conçu au système affecté afin d'exploiter cette vulnérabilité. Sur les systèmes Windows Vista et Windows Server 2008, seul un attaquant authentifié ayant accès au réseau cible pourrait tenter d'exploiter cette vulnérabilité en envoyant un paquet réseau spécialement conçu au système affecté.

Quels sont les systèmes les plus exposés à cette vulnérabilité ?
Bien que tous les postes de travail et serveurs soient concernés par ce problème, les systèmes exécutant Windows 2000, Windows XP ou Windows Server 2003 sont les plus exposés en raison des caractéristiques uniques de la vulnérabilité et du chemin de code affecté.

Que fait cette mise à jour ?
Cette mise à jour de sécurité corrige cette vulnérabilité en modifiant la façon dont le service Serveur traite les requêtes RPC.

Lors de la parution de ce bulletin de sécurité, Microsoft avait-il été informé d’une éventuelle exploitation de cette vulnérabilité ?
Oui. Microsoft a connaissance d'attaques limitées et ciblées visant à exploiter cette vulnérabilité. Cependant, lors de la parution de ce Bulletin de sécurité, Microsoft n'avait pas la connaissance de la publication de code preuve de concept.

L'application de cette mise à jour de sécurité contribue-t-elle à la protection des clients par rapport au code qui tente d'exploiter cette vulnérabilité ?
Oui. Cette mise à jour de sécurité corrige la vulnérabilité actuellement exploitée. Cette vulnérabilité a reçu le numéro « Common Vulnerability and Exposure » CVE-2008-4250.

Informations concernant la mise à jour

Outils de détection, de déploiement et Conseils

Gérez les mises à jour logicielles et de sécurité que vous avez besoin de déployer vers vos serveurs, ordinateurs de bureau et ordinateurs portables dans votre organisation. Pour plus d'informations, consultez le site TechNet Update Management Center. Le site Web Espace Sécurité Technet fournit des informations complémentaires sur la sécurité dans les produits Microsoft.

Les mises à jour de sécurité sont disponibles sur Microsoft Update, Windows Update et Office Update. Les mises à jour de sécurité sont également disponibles sur le Centre de téléchargement Microsoft. La méthode la plus simple est celle qui consiste à effectuer une recherche sur le mot-clé « security update ».

Enfin, les mises à jour de sécurité peuvent être téléchargées à partir du Catalogue Microsoft Update. Le Catalogue Microsoft Update permet de rechercher les contenus mis à disposition sur Windows Update et Microsoft Update, comme par exemple les mises à jour de sécurité, les pilotes de périphériques et les Service Packs. En utilisant le numéro de Bulletin comme critère de recherche (par exemple « MS07-036 »), vous pouvez ajouter toutes les mises à jour associées à votre panier (dont différentes langues pour une même mise à jour) et les télécharger dans le dossier que vous choisissez. Pour plus d'informations sur le Catalogue Microsoft Update, consultez le Forum aux questions du Catalogue Microsoft Update.

Conseils sur la détection et le déploiement

Microsoft a mis à votre disposition des conseils sur la détection et le déploiement des mises à jour de sécurité de ce mois. Ces conseils aideront également les informaticiens à utiliser divers outils afin de déployer ces mises à jour : Windows Update, Microsoft Update, Office Update, Microsoft Baseline Security Analyzer (MBSA), l'outil de détection Microsoft Office, Microsoft Systems Management Server (SMS) et l'Outil étendu d'inventaire des mises à jour de sécurité (Extended SUIT). Pour plus d’informations, consultez l’Article 910723 de la Base de connaissances Microsoft.

Microsoft Baseline Security Analyzer

Microsoft Baseline Security Analyzer (MBSA) permet aux administrateurs de rechercher les mises à jour manquantes et les erreurs de configuration de sécurité sur les systèmes locaux et distants. Pour plus d'informations sur l'outil MBSA, consultez le site Web Microsoft Baseline Security Analyzer.

Le tableau suivant fournit le résumé de détection MBSA pour cette mise à jour de sécurité.

Logiciels MBSA 2.1
Microsoft Windows 2000 Service Pack 4 Oui
Windows XP Service Pack 2 et Windows XP Service Pack 3 Oui
Windows XP Professionnel Édition x64 et Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 : Oui
Windows Server 2003 Service Pack 1 et Windows Server 2003 Service Pack 2 Oui
Windows Server 2003 Édition x64 et Windows Server 2003 Édition x64 Service Pack 2 Oui
Windows Server 2003 avec SP1 pour les systèmes Itanium et Windows Server 2003 avec SP2 pour les systèmes Itanium Oui
Windows Vista et Windows Vista Service Pack 1 Oui
Windows Vista Édition x64 et Windows Vista Édition x64 Service Pack 1 Oui
Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Oui
Windows Server 2008 pour systèmes x64 Oui
Windows Server 2008 pour systèmes Itanium Oui

Pour plus d'informations sur MBSA 2.1, consultez le Forum aux questions de MBSA 2.1.

Windows Server Update Services

Windows Server Update Services (WSUS) permet aux administrateurs de déployer les dernières mises à jour critiques et les mises à jour de sécurité pour les systèmes d'exploitation Windows 2000 et versions ultérieures, Office XP et versions ultérieures, Exchange Server 2003 et SQL Server 2000. Pour plus d’informations sur le déploiement de cette mise à jour de sécurité avec Windows Server Update Services, consultez le site Web Windows Server Update Services.

Systems Management Server

Le tableau suivant présente les capacités de détection et de déploiement par SMS pour cette mise à jour de sécurité.

Logiciels SMS 2.0 SMS 2003 avec SUSFP SMS 2003 avec ITMU Configuration Manager 2007
Microsoft Windows 2000 Service Pack 4 Oui Oui Oui Oui
Windows XP Service Pack 2 et Windows XP Service Pack 3 Oui Oui Oui Oui
Windows XP Professionnel Édition x64 et Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 : Non Non Oui Oui
Windows Server 2003 Service Pack 1 et Windows Server 2003 Service Pack 2 Oui Oui Oui Oui
Windows Server 2003 Édition x64 et Windows Server 2003 Édition x64 Service Pack 2 Non Non Oui Oui
Windows Server 2003 avec SP1 pour les systèmes Itanium et Windows Server 2003 avec SP2 pour les systèmes Itanium Non Non Oui Oui
Windows Vista et Windows Vista Service Pack 1 Non Non Consultez la remarque concernant Windows Vista et Windows Server 2008 ci-dessous Oui
Windows Vista Édition x64 et Windows Vista Édition x64 Service Pack 1 Non Non Consultez la remarque concernant Windows Vista et Windows Server 2008 ci-dessous Oui
Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Non Non Consultez la remarque concernant Windows Vista et Windows Server 2008 ci-dessous Oui
Windows Server 2008 pour systèmes x64 Non Non Consultez la remarque concernant Windows Vista et Windows Server 2008 ci-dessous Oui
Windows Server 2008 pour systèmes Itanium Non Non Consultez la remarque concernant Windows Vista et Windows Server 2008 ci-dessous Oui

Pour SMS 2.0 et SMS 2003, le Feature Pack SUS de SMS (SUSFP), qui inclut l'Outil d'inventaire des mises à jour (SUIT), peut être utilisé par SMS pour détecter des mises à jour de sécurité. Consultez également les Téléchargements pour Systems Management Server 2.0.

SMS 2003 peut utiliser l'Outil d'inventaire SMS 2003 pour les mises à jour Microsoft (SMS 2003 Inventory Tool for Microsoft Updates - ITMU) afin de détecter les mises à jour de sécurité proposées par Microsoft Update et prises en charge par Windows Server Update Services. Pour plus d'informations concernant l'Outil d'inventaire SMS 2003 pour les mises à jour Microsoft (SMS 2003 Inventory Tool for Microsoft Updates - ITMU), veuillez consulter le site Web suivant. SMS 2003 peut également utiliser l'Outil d'inventaire des mises à jour de Microsoft Office pour détecter les mises à jour des applications Microsoft Office. Pour plus d'informations sur l'Outil d'inventaire des mises à jour d'Office et les autres outils d'analyse, voir les Outils d'analyse de SMS 2003 Software Update. Consultez également les Téléchargements pour Systems Management Server 2003.

System Center Configuration Manager 2007 utilise WSUS 3.0 pour la détection des mises à jour. Pour obtenir plus d'informations sur la gestion des mises à jour logicielles de Configuration Manager 2007, consultez la page System Center Configuration Manager 2007.

Remarque concernant Windows Vista et Windows Server 2008 : Microsoft Systems Management Server 2003 avec Service Pack 3 inclut la prise en charge pour la gestion de Windows Vista et Windows Server 2008.

Pour plus d'informations sur SMS, consultez le site Web SMS.

Pour plus d’informations, consultez l’Article 910723 de la Base de connaissances Microsoft : Synthèse des articles mensuels prodiguant des conseils sur la détection et le déploiement.

Outils d'évaluation de la compatibilité des mises à jour et des applications

Les mises à jour écrivent souvent sur les mêmes fichiers et paramètres de registre nécessaires à l'exécution de vos applications. Ceci peut déclencher des incompatibilités et augmenter le temps nécessaire au déploiement des mises à jour de sécurité. Vous pouvez rationaliser le test et la validation des mises à jour Windows par rapport aux applications installées avec les composants d'Évaluation de compatibilité des mises à jour fournis avec les Outils d'analyse de compatibilité des applications 5.0.

Les outils d'analyse de compatibilité des applications comprennent les outils et la documentation nécessaires pour évaluer et limiter les problèmes de compatibilité des applications avant le déploiement de Windows Vista, d'une mise à jour Windows, d'une mise à jour de sécurité Microsoft ou d'une nouvelle version de Windows Internet Explorer dans votre environnement.

Déploiement de la mise à jour de sécurité

Logiciels concernés

Pour obtenir des informations sur la mise à jour de sécurité spécifique aux Logiciels concernés, cliquez sur le lien approprié :

Windows 2000 (toutes éditions)

Tableau de référence

Le tableau suivant contient les informations de mise à jour de sécurité concernant ce logiciel. Vous pouvez rechercher des informations supplémentaires dans la sous-section « Informations de déploiement » de cette section.

Inclusion dans les futurs Service Packs : La mise à jour concernant ce problème pourra être inclus dans un futur ensemble de mises à jour.
Déploiement
Installation sans l'intervention de l'utilisateur Microsoft Windows 2000 Service Pack 4 :
Windows2000-kb958644-x86-enu /quiet
Installation sans redémarrage Microsoft Windows 2000 Service Pack 4 :
Windows2000-kb958644-x86-enu /norestart
Fichier journal Microsoft Windows 2000 Service Pack 4 :
kb958644.log
Informations complémentaires Consultez la sous-section « Outils de détection, de déploiement et Conseils »
Nécessité de redémarrer
Redémarrage nécessaire ? Oui, vous devez redémarrer votre système après avoir appliqué cette mise à jour de sécurité
HotPatching Non concerné
Informations sur la désinstallation Microsoft Windows 2000 Service Pack 4 :
Utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes du Panneau de configuration ou l'utilitaire Spuninst.exe situé dans le dossier %Windir%\\$NTUninstallKB958644$\Spuninst.
Informations sur les fichiers Consultez l'Article 958644 de la Base de connaissances Microsoft.
Vérification de la clé de Registre Microsoft Windows 2000 Service Pack 4 :  HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Updates\Windows 2000\SP5\KB958644\Filelist

Informations sur le déploiement

Installation de la mise à jour

Lorsque vous installez cette mise à jour de sécurité, le programme d’installation vérifie si un ou plusieurs fichiers en cours de mise à jour sur votre système ont déjà été mis à jour par un correctif Microsoft.

Si vous avez déjà installé un correctif pour mettre à jour l’un de ces fichiers, le programme d’installation copie les fichiers RTMQFE, SP1QFE ou SP2QFE sur votre système. Dans le cas contraire, le programme d'installation copie les fichiers RTMGDR, SP1GDR ou SP2GDR sur votre système. Les mises à jour de sécurité peuvent ne pas contenir toutes les variations de ces fichiers. Pour plus d’informations sur ce sujet, consultez l’Article 824994 de la Base de connaissances Microsoft.

Pour en savoir plus sur le programme d'installation, rendez-vous sur le site Web Microsoft TechNet.

Pour plus d'informations concernant la terminologie qui apparaît dans ce bulletin (telle que correctif), consultez l'Article 824684 de la Base de connaissances Microsoft.

Cette mise à jour de sécurité prend en charge les options d’installation suivantes :

Options d'installation de la mise à jour de sécurité prises en charge
Option Description
**/help** Affiche les options de ligne de commande.
Modes d'installation
**/passive** Mode d'installation autonome. Aucune action de l'utilisateur n'est requise, mais le statut de l'installation s'affiche à l'écran. Si un redémarrage est requis à la fin de l'installation, une boîte de dialogue s'affichera, ainsi qu'un minuteur avertissant l'utilisateur que l'ordinateur redémarrera dans 30 secondes.
**/quiet** Mode silencieux. Similaire au mode autonome, mais aucun statut ni message d'erreur ne s'affichent.
Options de redémarrage
**/norestart** Ne redémarre pas l’ordinateur une fois l’installation terminée.
**/forcerestart** Redémarre l'ordinateur après l'installation et force les autres applications à se fermer lors de l'arrêt, sans enregistrer préalablement les fichiers ouverts.
**/warnrestart\[:x\]** Affiche une boîte de dialogue ainsi qu'un minuteur, avertissant l'utilisateur que l'ordinateur redémarrera dans *X* secondes (le réglage par défaut est de 30 secondes). Conçu pour une utilisation avec les options **/quiet** ou **/passive**.
**/promptrestart** Affiche une boîte de dialogue invitant l'utilisateur local à autoriser un redémarrage.
Options spéciales
**/overwriteoem** Écrase les fichiers OEM sans message d’invite.
**/nobackup** Ne crée pas de copie de sauvegarde des fichiers nécessaires à la désinstallation.
**/forceappsclose** Force d’autres programmes à se fermer lorsque l’ordinateur s’arrête.
**/log:path** Permet la redirection des fichiers journaux d'installation.
**/extract\[:path\]** Extrait les fichiers sans exécuter le programme d’installation.
**/ER** Autorise un rapport d'erreurs étendu.
**/verbose** Autorise une journalisation détaillée. Crée le journal %Windir%\\CabBuild.log pendant l'installation. Ce journal détaille les fichiers qui sont copiés. L'utilisation de cette option peut ralentir l'installation.
**Remarque :** Vous pouvez associer ces options dans une seule ligne de commande. Pour des raisons de compatibilité ascendante, la mise à jour de sécurité prend en charge les options des versions précédentes du programme d’installation. Pour plus d'informations sur les options d'installation pris en charge, consultez l'[Article 262841 de la Base de connaissances Microsoft](http://support.microsoft.com/kb/262841/en-us).

Suppression de la mise à jour

Cette mise à jour de sécurité prend en charge les options d’installation suivantes :

Options Spuninst.exe prises en charge
Option Description
**/help** Affiche les options de ligne de commande.
Modes d'installation
**/passive** Mode d'installation autonome. Aucune action de l'utilisateur n'est requise, mais le statut de l'installation s'affiche à l'écran. Si un redémarrage est requis à la fin de l'installation, une boîte de dialogue s'affichera, ainsi qu'un minuteur avertissant l'utilisateur que l'ordinateur redémarrera dans 30 secondes.
**/quiet** Mode silencieux. Similaire au mode autonome, mais aucun statut ni message d'erreur ne s'affichent.
Options de redémarrage
**/norestart** Ne redémarre pas l’ordinateur une fois l’installation terminée.
**/forcerestart** Redémarre l'ordinateur après l'installation et force les autres applications à se fermer lors de l'arrêt, sans enregistrer préalablement les fichiers ouverts.
**/warnrestart\[:x\]** Affiche une boîte de dialogue ainsi qu'un minuteur, avertissant l'utilisateur que l'ordinateur redémarrera dans *X* secondes (le réglage par défaut est de 30 secondes). Conçu pour une utilisation avec les options **/quiet** ou **/passive**.
**/promptrestart** Affiche une boîte de dialogue invitant l'utilisateur local à autoriser un redémarrage.
Options spéciales
**/forceappsclose** Force d’autres programmes à se fermer lorsque l’ordinateur s’arrête.
**/log:path** Permet la redirection des fichiers journaux d'installation.
**Vérification de l'application de la mise à jour**
  • Microsoft Baseline Security Analyzer

    Pour vérifier qu’une mise à jour de sécurité a bien été appliquée sur un système affecté, utilisez l’outil Microsoft Baseline Security Analyzer (MBSA). Pour obtenir plus d'informations, consultez la section « Outils de détection, de déploiement et Conseils » plus haut dans ce bulletin.

  • Vérification de la version de fichier

    Les étapes suivantes peuvent varier en fonction de l'édition de Microsoft Windows installée sur votre système. Reportez-vous à votre documentation pour suivre la procédure.

    1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Rechercher.
    2. Dans le volet Résultats de la recherche, cliquez sur Tous les fichiers et tous les dossiers, sous Assistant Recherche.
    3. Dans la zone Une partie ou l'ensemble du nom de fichier, saisissez un nom de fichier que vous aurez trouvé dans la table d'informations sur les fichiers appropriés, puis cliquez sur Rechercher.
    4. Dans la liste de fichiers, cliquez avec le bouton droit sur un nom de fichier en provenance de la table d'informations sur les fichiers, puis cliquez sur Propriétés.
      Remarque : Selon l'édition du système d'exploitation ou des programmes installés sur votre système, il se peut que certains des fichiers énumérés dans la table d'informations sur les fichiers ne soient pas installés.
    5. Dans l'onglet Version, déterminez la version du fichier installée sur votre système et comparez-la à la version documentée dans la table d’informations sur les fichiers appropriée.
      Remarque : Les attributs autres que la version de fichier peuvent changer en cours d’installation. La comparaison d'autres attributs de fichiers avec les données de la table d'informations sur les fichiers ne constitue pas une méthode valable pour vérifier si la mise à jour a bien été appliquée. D'autre part, dans certains cas, il se peut que les fichiers soient renommés au cours de l'installation. Si les informations concernant le fichier ou la version n'existent pas, ayez recours à l'une des autres méthodes permettant de vérifier l'installation de la mise à jour.
  • Vérification de la clé de Registre

    Vous pouvez également vérifier quels fichiers ont été installés par cette mise à jour en consultant les clés de Registre décrites dans le tableau de référence de la présente section.

    Il se peut que ces clés de Registre ne contiennent pas la liste complète des fichiers installés. D'autre part, elles peuvent ne pas avoir été créées correctement si un administrateur ou un fabricant OEM intègre ou diffuse la mise à jour de sécurité dans les fichiers source d'installation de Windows.

Windows XP (toutes éditions)

Tableau de référence

Le tableau suivant contient les informations de mise à jour de sécurité concernant ce logiciel. Vous pouvez rechercher des informations supplémentaires dans la sous-section « Informations de déploiement » de cette section.

Inclusion dans les futurs Service Packs : La mise à jour concernant ce problème sera incluse dans un futur Service Pack ou ensemble de mises à jour.
Déploiement
Installation sans l'intervention de l'utilisateur Windows XP Service Pack 2 et Windows XP Service Pack 3 :
Windowsxp-kb958644-x86-enu /quiet
Windows XP Professionnel Édition x64 et Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 :
WindowsServer2003.WindowsXP-kb958644-x64-enu /quiet
Installation sans redémarrage Windows XP Service Pack 2 et Windows XP Service Pack 3 :
Windowsxp-kb958644-x86-enu /norestart
Windows XP Professionnel Édition x64 et Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 :
WindowsServer2003.WindowsXP-kb958644-x64-enu /norestart
Fichier journal KB958644.log
Informations complémentaires Consultez la sous-section « Outils de détection, de déploiement et Conseils »
Nécessité de redémarrer
Redémarrage nécessaire ? Oui, vous devez redémarrer votre système après avoir appliqué cette mise à jour de sécurité
HotPatching Non concerné
Informations sur la désinstallation Utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes du Panneau de configuration ou l'utilitaire Spuninst.exe situé dans le dossier %Windir%\\$NTUninstallKB958644$\Spuninst.
Informations sur les fichiers Consultez l'Article 958644 de la Base de connaissances Microsoft.
Vérification de la clé de Registre Windows XP Service Pack 2 et Windows XP Service Pack 3 :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Updates\Windows XP\SP4\KB958644\Filelist
Windows XP Professionnel Édition x64 et Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Updates\Windows XP Version 2003\SP3\KB958644\Filelist

Remarque : Pour Windows XP Professionnel Édition x64, cette mise à jour de sécurité est identique à celle de Windows Server 2003 Édition x64.

Informations sur le déploiement

Installation de la mise à jour

Lorsque vous installez cette mise à jour de sécurité, le programme d’installation vérifie si un ou plusieurs fichiers en cours de mise à jour sur votre système ont déjà été mis à jour par un correctif Microsoft.

Si vous avez déjà installé un correctif pour mettre à jour l’un de ces fichiers, le programme d’installation copie les fichiers RTMQFE, SP1QFE ou SP2QFE sur votre système. Dans le cas contraire, le programme d'installation copie les fichiers RTMGDR, SP1GDR ou SP2GDR sur votre système. Les mises à jour de sécurité peuvent ne pas contenir toutes les variations de ces fichiers. Pour plus d’informations sur ce sujet, consultez l’Article 824994 de la Base de connaissances Microsoft.

Pour en savoir plus sur le programme d'installation, rendez-vous sur le site Web Microsoft TechNet.

Pour plus d'informations concernant la terminologie qui apparaît dans ce bulletin (telle que correctif), consultez l'Article 824684 de la Base de connaissances Microsoft.

Cette mise à jour de sécurité prend en charge les options d’installation suivantes :

Options d'installation de la mise à jour de sécurité prises en charge
Option Description
**/help** Affiche les options de ligne de commande.
Modes d'installation
**/passive** Mode d'installation autonome. Aucune action de l'utilisateur n'est requise, mais le statut de l'installation s'affiche à l'écran. Si un redémarrage est requis à la fin de l'installation, une boîte de dialogue s'affichera, ainsi qu'un minuteur avertissant l'utilisateur que l'ordinateur redémarrera dans 30 secondes.
**/quiet** Mode silencieux. Similaire au mode autonome, mais aucun statut ni message d'erreur ne s'affichent.
Options de redémarrage
**/norestart** Ne redémarre pas l’ordinateur une fois l’installation terminée.
**/forcerestart** Redémarre l'ordinateur après l'installation et force les autres applications à se fermer lors de l'arrêt, sans enregistrer préalablement les fichiers ouverts.
**/warnrestart\[:x\]** Affiche une boîte de dialogue ainsi qu'un minuteur, avertissant l'utilisateur que l'ordinateur redémarrera dans *X* secondes (le réglage par défaut est de 30 secondes). Conçu pour une utilisation avec les options **/quiet** ou **/passive**.
**/promptrestart** Affiche une boîte de dialogue invitant l'utilisateur local à autoriser un redémarrage.
Options spéciales
**/overwriteoem** Écrase les fichiers OEM sans message d’invite.
**/nobackup** Ne crée pas de copie de sauvegarde des fichiers nécessaires à la désinstallation.
**/forceappsclose** Force d’autres programmes à se fermer lorsque l’ordinateur s’arrête.
**/log:path** Permet la redirection des fichiers journaux d'installation.
**/integrate:path** Intègre la mise à jour aux fichiers source Windows situés au chemin spécifié. Ces fichiers sont situés au chemin spécifié par cette option.
**/extract\[:path\]** Extrait les fichiers sans exécuter le programme d’installation.
**/ER** Autorise un rapport d'erreurs étendu.
**/verbose** Autorise une journalisation détaillée. Crée le journal %Windir%\\CabBuild.log pendant l'installation. Ce journal détaille les fichiers qui sont copiés. L'utilisation de cette option peut ralentir l'installation.
**Remarque :** Vous pouvez associer ces options dans une seule ligne de commande. Pour des raisons de compatibilité ascendante, la mise à jour de sécurité prend en charge les options des versions précédentes du programme d’installation. Pour plus d'informations sur les options d'installation pris en charge, consultez l'[Article 262841 de la Base de connaissances Microsoft](http://support.microsoft.com/kb/262841/en-us).

Suppression de la mise à jour

Cette mise à jour de sécurité prend en charge les options d’installation suivantes :

Options Spuninst.exe prises en charge
Option Description
**/help** Affiche les options de ligne de commande.
Modes d'installation
**/passive** Mode d'installation autonome. Aucune action de l'utilisateur n'est requise, mais le statut de l'installation s'affiche à l'écran. Si un redémarrage est requis à la fin de l'installation, une boîte de dialogue s'affichera, ainsi qu'un minuteur avertissant l'utilisateur que l'ordinateur redémarrera dans 30 secondes.
**/quiet** Mode silencieux. Similaire au mode autonome, mais aucun statut ni message d'erreur ne s'affichent.
Options de redémarrage
**/norestart** Ne redémarre pas l'ordinateur une fois l'installation terminée
**/forcerestart** Redémarre l'ordinateur après l'installation et force les autres applications à se fermer lors de l'arrêt, sans enregistrer préalablement les fichiers ouverts.
**/warnrestart\[:x\]** Affiche une boîte de dialogue ainsi qu'un minuteur, avertissant l'utilisateur que l'ordinateur redémarrera dans *X* secondes (le réglage par défaut est de 30 secondes). Conçu pour une utilisation avec les options **/quiet** ou **/passive**.
**/promptrestart** Affiche une boîte de dialogue invitant l'utilisateur local à autoriser un redémarrage.
Options spéciales
**/forceappsclose** Force d’autres programmes à se fermer lorsque l’ordinateur s’arrête.
**/log:path** Permet la redirection des fichiers journaux d'installation.
**Vérification de l'application de la mise à jour**
  • Microsoft Baseline Security Analyzer

    Pour vérifier qu’une mise à jour de sécurité a bien été appliquée sur un système affecté, utilisez l’outil Microsoft Baseline Security Analyzer (MBSA). Pour obtenir plus d'informations, consultez la section « Outils de détection, de déploiement et Conseils » plus haut dans ce bulletin.

  • Vérification de la version de fichier

    Les étapes suivantes peuvent varier en fonction de l'édition de Microsoft Windows installée sur votre système. Reportez-vous à votre documentation pour suivre la procédure.

    1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Rechercher.
    2. Dans le volet Résultats de la recherche, cliquez sur Tous les fichiers et tous les dossiers, sous Assistant Recherche.
    3. Dans la zone Une partie ou l'ensemble du nom de fichier, saisissez un nom de fichier que vous aurez trouvé dans la table d'informations sur les fichiers appropriés, puis cliquez sur Rechercher.
    4. Dans la liste de fichiers, cliquez avec le bouton droit sur un nom de fichier en provenance de la table d'informations sur les fichiers, puis cliquez sur Propriétés.
      Remarque : Selon l'édition du système d'exploitation ou des programmes installés sur votre système, il se peut que certains des fichiers énumérés dans la table d'informations sur les fichiers ne soient pas installés.
    5. Dans l'onglet Version, déterminez la version du fichier installée sur votre système et comparez-la à la version documentée dans la table d’informations sur les fichiers appropriée.
      Remarque : Les attributs autres que la version de fichier peuvent changer en cours d’installation. La comparaison d'autres attributs de fichiers avec les données de la table d'informations sur les fichiers ne constitue pas une méthode valable pour vérifier si la mise à jour a bien été appliquée. D'autre part, dans certains cas, il se peut que les fichiers soient renommés au cours de l'installation. Si les informations concernant le fichier ou la version n'existent pas, ayez recours à l'une des autres méthodes permettant de vérifier l'installation de la mise à jour.
  • Vérification de la clé de Registre

    Vous pouvez également vérifier quels fichiers ont été installés par cette mise à jour en consultant les clés de Registre décrites dans le tableau de référence de la présente section.

    Il se peut que ces clés de Registre ne contiennent pas la liste complète des fichiers installés. D'autre part, elles peuvent ne pas avoir été créées correctement si un administrateur ou un fabricant OEM intègre ou diffuse la mise à jour de sécurité dans les fichiers source d'installation de Windows.

Windows Server 2003 (toutes éditions)

Tableau de référence

Le tableau suivant contient les informations de mise à jour de sécurité concernant ce logiciel. Vous pouvez rechercher des informations supplémentaires dans la sous-section « Informations de déploiement » de cette section.

Inclusion dans les futurs Service Packs : La mise à jour concernant ce problème sera incluse dans un futur Service Pack ou ensemble de mises à jour.
Déploiement
Installation sans l'intervention de l'utilisateur Pour toutes les éditions 32 bits de Windows Server 2003 prises en charge :
Windowsserver2003-kb958644-x86-enu /quiet
Pour toutes les éditions x64 de Windows Server 2003 prises en charge :
Windowsserver2003.WindowsXP-KB958644-x64-enu /quiet
Pour toutes les éditions pour systèmes Itanium Windows Server 2003 prises en charge :
Windowsserver2003-KB958644-ia64-enu /quiet
Installation sans redémarrage Pour toutes les éditions 32 bits de Windows Server 2003 prises en charge :
Windowsserver2003-kb958644-x86-enu /norestart
Pour toutes les éditions x64 de Windows Server 2003 prises en charge :
Windowsserver2003.WindowsXP-KB958644-x64-enu /norestart
Pour toutes les éditions pour systèmes Itanium Windows Server 2003 prises en charge :
Windowsserver2003-KB958644-ia64-enu /norestart
Fichier journal KB958644.log
Informations complémentaires Consultez la sous-section « Outils de détection, de déploiement et Conseils »
Nécessité de redémarrer
Redémarrage nécessaire ? Oui, vous devez redémarrer votre système après avoir appliqué cette mise à jour de sécurité.
HotPatching Cette mise à jour de sécurité ne prend pas en charge le HotPatching. Pour plus d’informations sur le HotPatching, consultez l’Article 897341 de la Base de connaissances Microsoft.
Informations sur la désinstallation Utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes du Panneau de configuration ou l'utilitaire Spuninst.exe situé dans le dossier %Windir%\\$NTUninstallKB958644$\Spuninst.
Informations sur les fichiers Consultez l'Article 958644 de la Base de connaissances Microsoft.
Vérification de la clé de Registre HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Updates\Windows Server 2003\SP3\KB958644\Filelist
#### Informations sur le déploiement **Installation de la mise à jour** Lorsque vous installez cette mise à jour de sécurité, le programme d’installation vérifie si un ou plusieurs fichiers en cours de mise à jour sur votre système ont déjà été mis à jour par un correctif Microsoft. Si vous avez déjà installé un correctif pour mettre à jour l’un de ces fichiers, le programme d’installation copie les fichiers RTMQFE, SP1QFE ou SP2QFE sur votre système. Dans le cas contraire, le programme d'installation copie les fichiers RTMGDR, SP1GDR ou SP2GDR sur votre système. Les mises à jour de sécurité peuvent ne pas contenir toutes les variations de ces fichiers. Pour plus d’informations sur ce sujet, consultez l’[Article 824994 de la Base de connaissances Microsoft](http://support.microsoft.com/kb/824994/en-us/en-us). Pour en savoir plus sur le programme d'installation, rendez-vous sur le [site Web Microsoft TechNet](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=38951). Pour plus d'informations concernant la terminologie qui apparaît dans ce bulletin (telle que *correctif)*, consultez l'Article [824684](http://support.microsoft.com/kb/824684/en-us) de la Base de connaissances Microsoft. Cette mise à jour de sécurité prend en charge les options d’installation suivantes :
Options d'installation de la mise à jour de sécurité prises en charge
Option Description
**/help** Affiche les options de ligne de commande.
Modes d'installation
**/passive** Mode d'installation autonome. Aucune action de l'utilisateur n'est requise, mais le statut de l'installation s'affiche à l'écran. Si un redémarrage est requis à la fin de l'installation, une boîte de dialogue s'affichera, ainsi qu'un minuteur avertissant l'utilisateur que l'ordinateur redémarrera dans 30 secondes.
**/quiet** Mode silencieux. Similaire au mode autonome, mais aucun statut ni message d'erreur ne s'affichent.
Options de redémarrage
**/norestart** Ne redémarre pas l’ordinateur une fois l’installation terminée.
**/forcerestart** Redémarre l'ordinateur après l'installation et force les autres applications à se fermer lors de l'arrêt, sans enregistrer préalablement les fichiers ouverts.
**/warnrestart\[:x\]** Affiche une boîte de dialogue ainsi qu'un minuteur, avertissant l'utilisateur que l'ordinateur redémarrera dans *X* secondes (le réglage par défaut est de 30 secondes). Conçu pour une utilisation avec les options **/quiet** ou **/passive**.
**/promptrestart** Affiche une boîte de dialogue invitant l'utilisateur local à autoriser un redémarrage.
Options spéciales
**/overwriteoem** Écrase les fichiers OEM sans message d’invite.
**/nobackup** Ne crée pas de copie de sauvegarde des fichiers nécessaires à la désinstallation.
**/forceappsclose** Force d’autres programmes à se fermer lorsque l’ordinateur s’arrête.
**/log:path** Permet la redirection des fichiers journaux d'installation.
**/integrate:path** Intègre la mise à jour aux fichiers source Windows situés au chemin spécifié. Ces fichiers sont situés au chemin spécifié par cette option.
**/extract\[:path\]** Extrait les fichiers sans exécuter le programme d’installation.
**/ER** Autorise un rapport d'erreurs étendu.
**/verbose** Autorise une journalisation détaillée. Crée le journal %Windir%\\CabBuild.log pendant l'installation. Ce journal détaille les fichiers qui sont copiés. L'utilisation de cette option peut ralentir l'installation.
**Remarque :** Vous pouvez associer ces options dans une seule ligne de commande. Pour des raisons de compatibilité ascendante, la mise à jour de sécurité prend en charge la majorité des options des versions précédentes du programme d’installation. Pour plus d'informations sur les options d'installation pris en charge, consultez l'[Article 262841 de la Base de connaissances Microsoft](http://support.microsoft.com/kb/262841/en-us).

Suppression de la mise à jour

Cette mise à jour de sécurité prend en charge les options d’installation suivantes :

Options Spuninst.exe prises en charge
Option Description
**/help** Affiche les options de ligne de commande.
Modes d'installation
**/passive** Mode d'installation autonome. Aucune action de l'utilisateur n'est requise, mais le statut de l'installation s'affiche à l'écran. Si un redémarrage est requis à la fin de l'installation, une boîte de dialogue s'affichera, ainsi qu'un minuteur avertissant l'utilisateur que l'ordinateur redémarrera dans 30 secondes.
**/quiet** Mode silencieux. Similaire au mode autonome, mais aucun statut ni message d'erreur ne s'affichent.
Options de redémarrage
**/norestart** Ne redémarre pas l’ordinateur une fois l’installation terminée.
**/forcerestart** Redémarre l'ordinateur après l'installation et force les autres applications à se fermer lors de l'arrêt, sans enregistrer préalablement les fichiers ouverts.
**/warnrestart\[:x\]** Affiche une boîte de dialogue ainsi qu'un minuteur, avertissant l'utilisateur que l'ordinateur redémarrera dans *X* secondes (le réglage par défaut est de 30 secondes). Conçu pour une utilisation avec les options **/quiet** ou **/passive**.
**/promptrestart** Affiche une boîte de dialogue invitant l'utilisateur local à autoriser un redémarrage.
Options spéciales
**/forceappsclose** Force d’autres programmes à se fermer lorsque l’ordinateur s’arrête.
**/log:path** Permet la redirection des fichiers journaux d'installation.
**Vérification de l'application de la mise à jour**
  • Microsoft Baseline Security Analyzer

    Pour vérifier qu’une mise à jour de sécurité a bien été appliquée sur un système affecté, utilisez l’outil Microsoft Baseline Security Analyzer (MBSA). Pour obtenir plus d'informations, consultez la section « Outils de détection, de déploiement et Conseils » plus haut dans ce bulletin.

  • Vérification de la version de fichier

    Les étapes suivantes peuvent varier en fonction de l'édition de Microsoft Windows installée sur votre système. Reportez-vous à votre documentation pour suivre la procédure.

    1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Rechercher.
    2. Dans le volet Résultats de la recherche, cliquez sur Tous les fichiers et tous les dossiers, sous Assistant Recherche.
    3. Dans la zone Une partie ou l'ensemble du nom de fichier, saisissez un nom de fichier que vous aurez trouvé dans la table d'informations sur les fichiers appropriés, puis cliquez sur Rechercher.
    4. Dans la liste de fichiers, cliquez avec le bouton droit sur un nom de fichier en provenance de la table d'informations sur les fichiers, puis cliquez sur Propriétés.
      Remarque : Selon l'édition du système d'exploitation ou des programmes installés sur votre système, il se peut que certains des fichiers énumérés dans la table d'informations sur les fichiers ne soient pas installés.
    5. Dans l'onglet Version, déterminez la version du fichier installée sur votre système et comparez-la à la version documentée dans la table d’informations sur les fichiers appropriée.
      Remarque : Les attributs autres que la version de fichier peuvent changer en cours d’installation. La comparaison d'autres attributs de fichiers avec les données de la table d'informations sur les fichiers ne constitue pas une méthode valable pour vérifier si la mise à jour a bien été appliquée. D'autre part, dans certains cas, il se peut que les fichiers soient renommés au cours de l'installation. Si les informations concernant le fichier ou la version n'existent pas, ayez recours à l'une des autres méthodes permettant de vérifier l'installation de la mise à jour.
  • Vérification de la clé de Registre

    Vous pouvez également vérifier quels fichiers ont été installés par cette mise à jour en consultant les clés de Registre décrites dans le tableau de référence de la présente section.

    Il se peut que ces clés de Registre ne contiennent pas la liste complète des fichiers installés. D'autre part, elles peuvent ne pas avoir été créées correctement si un administrateur ou un fabricant OEM intègre ou diffuse la mise à jour de sécurité dans les fichiers source d'installation de Windows.

Windows Vista (toutes éditions)

Tableau de référence

Le tableau suivant contient les informations de mise à jour de sécurité concernant ce logiciel. Vous pouvez rechercher des informations supplémentaires dans la sous-section « Informations de déploiement » de cette section.

Inclusion dans les futurs Service Packs : La mise à jour concernant ce problème sera incluse dans un futur Service Pack ou ensemble de mises à jour.
Déploiement
Installation sans l'intervention de l'utilisateur Pour les éditions 32 bits de Windows Vista prises en charge :
Windows6.0-KB958644-x86 /quiet

Pour toutes les éditions x64 de Windows Vista prises en charge :
Windows6.0-KB958644-x64 /quiet
Installation sans redémarrage Pour les éditions 32 bits de Windows Vista prises en charge :
Windows6.0-KB958644-x86 /quiet /norestart

Pour toutes les éditions x64 de Windows Vista prises en charge :
Windows6.0-KB958644-x64 /quiet /norestart
Informations complémentaires Consultez la sous-section « Outils de détection, de déploiement et Conseils »
Nécessité de redémarrer
Redémarrage nécessaire ? Oui, vous devez redémarrer votre système après avoir appliqué cette mise à jour de sécurité
HotPatching Non concerné
Informations sur la désinstallation WUSA.exe ne prend pas en charge la désinstallation des mises à jour. Pour supprimer une mise à jour installée par WUSA, cliquez sur Panneau de configuration et cliquez sur Sécurité. Dans la section Windows Update, cliquez sur Voir les mises à jour installées et sélectionnez la mise à jour souhaitée dans la liste.
Informations sur les fichiers Consultez l'Article 958644 de la Base de connaissances Microsoft.
Vérification de la clé de Registre Remarque : Il n'existe aucune clé de Registre pour valider la présence de cette mise à jour.
#### Informations sur le déploiement **Installation de la mise à jour** Lorsque vous installez cette mise à jour de sécurité, le programme d’installation vérifie si un ou plusieurs fichiers en cours de mise à jour sur votre système ont déjà été mis à jour par un correctif Microsoft. Pour plus d'informations concernant la terminologie qui apparaît dans ce bulletin (telle que *correctif)*, consultez l'Article [824684](http://support.microsoft.com/kb/824684/en-us) de la Base de connaissances Microsoft. Cette mise à jour de sécurité prend en charge les options d’installation suivantes :

Options d'installation de la mise à jour de sécurité prises en charge

Option Description
/?, /h, /help Affiche l'aide sur les options prises en charge.
/quiet Indique le mode silencieux, supprime les messages.
/norestart Lorsqu'il est associé avec /quiet, le système ne redémarrera pas à l'installation même si un redémarrage est nécessaire.

Remarque : Pour plus d’informations sur le programme d'installation wusa.exe, consultez l'Article 934307 de la Base de connaissances Microsoft.

Vérification de l'application de la mise à jour

  • Microsoft Baseline Security Analyzer

    Pour vérifier qu’une mise à jour de sécurité a bien été appliquée sur un système affecté, utilisez l’outil Microsoft Baseline Security Analyzer (MBSA). Pour obtenir plus d'informations, consultez la section « Outils de détection, de déploiement et Conseils » plus haut dans ce bulletin.

  • Vérification de la version de fichier

    Les étapes suivantes peuvent varier en fonction de l'édition de Microsoft Windows installée sur votre système. Reportez-vous à votre documentation pour suivre la procédure.

    1. Cliquez sur Démarrer et entrez un nom de fichier de mise à jour dans Démarrer la recherche.
    2. Quand le fichier apparaît sous Programmes, cliquez avec le bouton droit sur le nom du fichier et cliquez sur Propriétés.
    3. Sous l'onglet Général, comparez la taille du fichier avec les tables d'information sur les fichiers fournies dans l'article de la Base de connaissances.
    4. Vous pouvez également cliquer sur l'onglet Détails et comparer les informations comme la version du fichier et la date de modification avec les tables d'information sur les fichiers fournies dans l'article de la Base de connaissances.
    5. Enfin, vous pouvez cliquer sur l'onglet Versions précédentes et comparer les informations de la précédente version du fichier avec celles de la nouvelle version mise à jour.

Windows Server 2008 (toutes éditions)

Tableau de référence

Le tableau suivant contient les informations de mise à jour de sécurité concernant ce logiciel. Vous pouvez rechercher des informations supplémentaires dans la sous-section « Informations de déploiement » de cette section.

Inclusion dans les futurs Service Packs : La mise à jour concernant ce problème sera incluse dans un futur Service Pack ou ensemble de mises à jour.
Déploiement
Installation sans l'intervention de l'utilisateur Pour toutes les éditions 32 bits de Windows Server 2008 prises en charge :
Windows6.0-KB958644-x86 /quiet

Pour toutes les éditions x64 de Windows Server 2008 prises en charge :
Windows6.0-KB958644-x64 /quiet

Pour toutes les éditions pour systèmes Itanium de Windows Server 2008 prises en charge :
Windows6.0-KB958644-ia64 /quiet
Installation sans redémarrage Pour toutes les éditions 32 bits de Windows Server 2008 prises en charge :
Windows6.0-KB958644-x86 /quiet /norestart

Pour toutes les éditions x64 de Windows Server 2008 prises en charge :
Windows6.0-KB958644-x64 /quiet /norestart

Pour toutes les éditions pour systèmes Itanium de Windows Server 2008 prises en charge :
Windows6.0-KB958644-ia64 /quiet /norestart
Informations complémentaires Consultez la sous-section « Outils de détection, de déploiement et Conseils »
Nécessité de redémarrer
Redémarrage nécessaire ? Oui, vous devez redémarrer votre système après avoir appliqué cette mise à jour de sécurité
HotPatching Non concerné
Informations sur la désinstallation WUSA.exe ne prend pas en charge la désinstallation des mises à jour. Pour supprimer une mise à jour installée par WUSA, cliquez sur Panneau de configuration et cliquez sur Sécurité. Dans la section Windows Update, cliquez sur Voir les mises à jour installées et sélectionnez la mise à jour souhaitée dans la liste.
Informations sur les fichiers Consultez l'Article 958644 de la Base de connaissances Microsoft.
Vérification de la clé de Registre Remarque : Il n'existe aucune clé de Registre pour valider la présence de cette mise à jour.
#### Informations sur le déploiement **Installation de la mise à jour** Lorsque vous installez cette mise à jour de sécurité, le programme d’installation vérifie si un ou plusieurs fichiers en cours de mise à jour sur votre système ont déjà été mis à jour par un correctif Microsoft. Pour plus d'informations concernant la terminologie qui apparaît dans ce bulletin (telle que *correctif)*, consultez l'Article [824684](http://support.microsoft.com/kb/824684/en-us) de la Base de connaissances Microsoft. Cette mise à jour de sécurité prend en charge les options d’installation suivantes :

Options d'installation de la mise à jour de sécurité prises en charge

Option Description
/?, /h, /help Affiche l'aide sur les options prises en charge.
/quiet Indique le mode silencieux, supprime les messages.
/norestart Lorsqu'il est associé avec /quiet, le système ne redémarrera pas à l'installation même si un redémarrage est nécessaire.

Remarque : Pour plus d’informations sur le programme d'installation wusa.exe, consultez l'Article 934307 de la Base de connaissances Microsoft.

Vérification de l'application de la mise à jour

  • Microsoft Baseline Security Analyzer

    Pour vérifier qu’une mise à jour de sécurité a bien été appliquée sur un système affecté, utilisez l’outil Microsoft Baseline Security Analyzer (MBSA). Pour obtenir plus d'informations, consultez la section « Outils de détection, de déploiement et Conseils » plus haut dans ce bulletin.

  • Vérification de la version de fichier

    Les étapes suivantes peuvent varier en fonction de l'édition de Microsoft Windows installée sur votre système. Reportez-vous à votre documentation pour suivre la procédure.

    1. Cliquez sur Démarrer et entrez un nom de fichier de mise à jour dans Démarrer la recherche.
    2. Quand le fichier apparaît sous Programmes, cliquez avec le bouton droit sur le nom du fichier et cliquez sur Propriétés.
    3. Sous l'onglet Général, comparez la taille du fichier avec les tables d'information sur les fichiers fournies dans l'article de la Base de connaissances.
    4. Vous pouvez également cliquer sur l'onglet Détails et comparer les informations comme la version du fichier et la date de modification avec les tables d'information sur les fichiers fournies dans l'article de la Base de connaissances.
    5. Enfin, vous pouvez cliquer sur l'onglet Versions précédentes et comparer les informations de la précédente version du fichier avec celles de la nouvelle version mise à jour.

Autres informations

Support technique

  • En cas de problème, contactez les services de support technique de Microsoft. Les appels au Support technique concernant les mises à jour de sécurité ne sont pas facturés par Microsoft.
  • Nos clients internationaux peuvent joindre le Support technique de leur filiale Microsoft locale. Le support technique ayant trait aux mises à jour de sécurité n'est pas facturé par Microsoft. Pour savoir comment contacter le Support Microsoft, consultez le site International Support.

Dédit de responsabilité

Les informations contenues dans la Base de connaissances Microsoft sont fournies « en l'état », sans garantie d'aucune sorte. Microsoft exclut toute garantie, expresse ou implicite, notamment toute garantie de qualité et d'adéquation à un usage particulier. En aucun cas la société Microsoft ou ses fournisseurs ne pourront être tenus pour responsables de quelque dommage que ce soit, y compris toute perte de bénéfices directe, indirecte ou accessoire, ou de dommages spéciaux, même si la société Microsoft a été prévenue de l'éventualité de tels dommages. Certains pays n'autorisent pas l'exclusion ou la limitation de responsabilité pour les dommages indirects ou accessoires, de sorte que la restriction mentionnée ci-dessus peut ne pas vous concerner.

Révisions

  • V1.0 (23 octobre 2008) : Bulletin publié.

Built at 2014-04-18T01:50:00Z-07:00