Copier des bases de données avec la sauvegarde et la restaurationCopy Databases with Backup and Restore

CETTE RUBRIQUE S’APPLIQUE À :ouiSQL Server (à partir de la version 2016)nonAzure SQL DatabasenonAzure SQL Data WarehousenonParallel Data WarehouseTHIS TOPIC APPLIES TO: yesSQL Server (starting with 2016)noAzure SQL DatabasenoAzure SQL Data Warehouse noParallel Data Warehouse

Dans SQL Server 2016SQL Server 2016, vous pouvez créer une base de données en restaurant une sauvegarde d'une base de données utilisateur créée à l'aide de SQL Server 2005SQL Server 2005 ou version ultérieure.In SQL Server 2016SQL Server 2016, you can create a new database by restoring a backup of a user database created by using SQL Server 2005SQL Server 2005 or a later version. Cependant, les sauvegardes des bases de données master, model et msdb créées avec une version antérieure de SQL ServerSQL Server ne peuvent pas être restaurées par SQL Server 2016SQL Server 2016.However, backups of master, model and msdb that were created by using an earlier version of SQL ServerSQL Server cannot be restored by SQL Server 2016SQL Server 2016. Par ailleurs, les sauvegardes SQL Server 2016SQL Server 2016 ne peuvent pas être restaurées par les versions antérieures de SQL ServerSQL Server.Also, SQL Server 2016SQL Server 2016 backups cannot be restored by any earlier version of SQL ServerSQL Server.

IMPORTANT !IMPORTANT! SQL Server 2016 utilise un chemin d’accès par défaut différent de celui des versions précédentes.SQL Server 2016 uses a different default path than earlier versions. Par conséquent, pour restaurer des sauvegardes d'une base de données créée à l'emplacement par défaut de versions antérieures, vous devez utiliser l'option MOVE.Therefore, to restore backups of a database created in the default location of earlier versions you must use the MOVE option. Pour plus d'informations sur le nouveau chemin par défaut, consultez File Locations for Default and Named Instances of SQL Server.For information about the new default path see File Locations for Default and Named Instances of SQL Server. Pour plus d'informations sur le déplacement des fichiers d'une base de données, consultez la section « Déplacement des fichiers d'une base de données » dans les pages suivantes de cette rubrique.For more information about moving database files, see "Moving the Database Files," later in this topic.

Étapes générales de l’utilisation de la sauvegarde et de la restauration pour copier une base de donnéesGeneral steps for using Backup and Restore to copy a database

Lorsque vous utilisez la sauvegarde et la restauration pour copier une base de données vers une autre instance de SQL Server, les ordinateurs source et de destination peuvent correspondre à n’importe quelle plateforme qui exécute SQL Server.When you use backup and restore to copy a database to another instance of SQL Server, the source and destination computers can be any platform on which SQL Server runs.

Voici les étapes de base :The general steps are:

  1. Sauvegardez la base de données source, qui peut résider sur une instance de SQL Server 2005SQL Server 2005 ou version ultérieure.Back up the source database, which can reside on an instance of SQL Server 2005SQL Server 2005 or later. L’ordinateur qui exécute cette instance de SQL ServerSQL Server constitue l’ordinateur source.The computer on which this instance of SQL ServerSQL Server is running is the source computer.

  2. Sur l’ordinateur de destination de la copie de la base de données ( ordinateur de destination), connectez-vous à l’instance de SQL Server sur laquelle vous voulez restaurer la base de données.On the computer to which you want to copy the database (the destination computer), connect to the instance of SQL Server on which you plan to restore the database. Si nécessaire, sur l’instance de serveur de destination , créez les mêmes unités de sauvegarde que celles utilisées pour sauvegarder les bases de données sources .If needed, on the destination server instance, create the same backup devices as used to the backup of the source databases.

  3. Restaurez la sauvegarde de la base de données source sur l’ordinateur de destination .Restore the backup of the source database on the destination computer. La restauration automatique de la base de données crée tous les fichiers de la base de données.Restoring the database automatically creates all of the database files.

D’autres points sont susceptibles d’affecter cette procédure :Some additional considerations that may affect this process:

Avant la restauration des fichiers de la base de donnéesBefore You restore database files

La restauration automatique d’une base de données crée les fichiers de base de données nécessaires à la base de données à restaurer.Restoring a database automatically creates the database files needed by the restoring database. Par défaut, les fichiers créés par SQL Server pendant la restauration utilisent les mêmes noms et chemins que les fichiers de sauvegarde de la base de données d’origine sur l’ordinateur source.By default, the files created by SQL Server during the restoration process use the same names and paths as the backup files from the original database on the source computer.

Lorsque vous restaurez la base de données, vous pouvez, si vous le voulez, définir le mappage de lecteur, les noms de fichiers ou le chemin de la base de données à restaurer.Optionally, when restoring the database, you can specify the device mapping, file names, or path for the restoring database.

Cela peut être nécessaire dans les cas suivants :This might be necessary in the following situations:

  • La structure de répertoire ou le mappage de lecteur utilisé par la base de données sur l'ordinateur d'origine n'existe pas sur l'autre ordinateur.The directory structure or drive mapping used by the database on the original computer not exist on the other computer. Par exemple, il est possible que la sauvegarde contienne un fichier à restaurer sur le lecteur E par défaut, mais que l'ordinateur de destination n'ait pas de lecteur E.For example, perhaps the backup contains a file that would be restored to drive E by default, but the destination computer lacks a drive E.

  • L'emplacement cible peut ne pas disposer d'un espace suffisant.The target location might have insufficient space.

  • Vous réutilisez un nom de base de données qui existe sur la destination de la restauration et un de ses fichiers porte le même nom qu'un fichier de base de données du jeu de sauvegarde, auquel cas, une des actions suivantes se produit :You are reusing a database name that exists on the restore destination and any of its files is named the same as a database file in the backup set, one of the following occurs:

    • Si le fichier de base de données existant peut être remplacé, il l'est (cela n'affecte pas un fichier appartenant à un nom de base de données différent).If the existing database file can be overwritten, it will be overwritten (this would not affect a file that belongs to a different database name).

    • Si le fichier existant ne peut pas être remplacé, une erreur de restauration se produit.If the existing file cannot be overwritten, a restore error would occur.

    Pour éviter des erreurs et des conséquences inattendues, avant l’opération de restauration, vous pouvez utiliser la table d’historique backupfile pour identifier la base de données et les fichiers journaux de la sauvegarde que vous envisagez de restaurer.To avoid errors and unpleasant consequences, before the restore operation, you can use the backupfile history table to find out the database and log files in the backup you plan to restore.

Déplacement des fichiers de la base de donnéesMoving the database files

Si les fichiers figurant dans la sauvegarde de la base de données ne peuvent pas être restaurés sur l’ordinateur de destination, il est nécessaire de transférer les fichiers vers un nouvel emplacement lors de leur restauration.If the files within the database backup cannot be restored onto the destination computer, it is necessary to move the files to a new location while they are being restored. Par exemple :For example:

  • Vous voulez restaurer une base de données depuis des sauvegardes créées dans l'emplacement par défaut de la version antérieure.You want to restore a database from backups created in the default location of the earlier version.

  • Il peut s'avérer nécessaire de restaurer certains fichiers de la base de données de la sauvegarde sur un lecteur différent à cause des capacités de stockage.It may be necessary to restore some of the database files in the backup to a different drive because of capacity considerations. Cela se produit fréquemment car, à l’intérieur d’une organisation, le nombre et la taille des unités de disques, ainsi que les configurations logicielles diffèrent souvent d’un ordinateur à l’autre.This is a common occurrence because most computers within an organization do not have the same number and size of disk drives or identical software configurations.

  • Il peut s'avérer nécessaire de créer une copie d'une base de données existante sur le même ordinateur afin de procéder à des tests.It may be necessary to create a copy of an existing database on the same computer for testing purposes. Dans ce cas, les fichiers de la base de données initiale existent déjà et il faut donc préciser des noms de fichiers différents lors de la création de la base de données pendant la restauration.In this case, the database files for the original database already exist, so different file names must be specified when the database copy is created during the restore operation.

    Pour plus d'informations, consultez la section « Pour restaurer des fichiers et des groupes de fichiers dans un nouvel emplacement » dans les pages suivantes de cette rubrique.For more information, see "To restore files and filegroups to a new location," later in this topic.

Modification du nom de la base de donnéesChanging the database name

Le nom de la base de données peut être modifié lors de la restauration sur l'ordinateur de destination, sans avoir à restaurer d'abord la base de données puis modifier le nom manuellement.The name of the database can be changed as it is restored to the destination computer, without having to restore the database first and then change the name manually. Il peut s'avérer nécessaire, par exemple, de remplacer le nom de la base de données Sales par SalesCopy pour indiquer qu'il s'agit d'une copie d'une base de données.For example, it may be necessary to change the database name from Sales to SalesCopy to indicate that this is a copy of a database.

Le nom de la base de données fourni explicitement lors de la restauration d’une base de données est utilisé automatiquement comme nouveau nom.The database name explicitly supplied when you restore a database is used automatically as the new database name. Le nom de la base de données n'existant pas encore, un nouveau nom est créé en utilisant les fichiers figurant dans la sauvegarde.Because the database name does not already exist, a new one is created by using the files in the backup.

Lors de la mise à niveau d’une base de données en utilisant la restaurationWhen upgrading a database by using Restore

Lors de la restauration de sauvegardes à partir d'une version antérieure, il est utile de savoir à l'avance si le chemin d'accès (lecteur ou répertoire) de chaque catalogue de texte intégral figurant dans la sauvegarde existe sur l'ordinateur de destination.When restoring backups from an earlier version, it is helpful to know in advance whether the path (drive and directory) of each of the full-text catalogs in a backup exists on the destination computer. Pour établir la liste des noms logiques et des noms physiques, du chemin et du nom de chaque fichier dans une sauvegarde, y compris les fichiers de catalogues, utilisez l’instruction RESTORE FILELISTONLY FROM .To list the logical names and physical names, path and file name) of every file in a backup, including the catalog files, use a RESTORE FILELISTONLY FROM statement. Pour plus d’informations, consultez RESTORE FILELISTONLY (Transact-SQL).For more information, see RESTORE FILELISTONLY (Transact-SQL).

Si le même chemin n'existe pas sur l'ordinateur de destination, vous pouvez procéder de l'une des deux manières suivantes :If the same path does not exist on the destination computer, you have two alternatives:

  • Créez le mappage lecteur/répertoire équivalent sur l'ordinateur de destination.Create the equivalent drive/directory mapping on the destination computer.

  • Transférez les fichiers de catalogues vers un nouvel emplacement lors de la restauration en utilisant la clause WITH MOVE dans l'instruction RESTORE DATABASE.Move the catalog files to a new location during the restore operation, by using the WITH MOVE clause in your RESTORE DATABASE statement. Pour plus d’informations, consultez RESTORE (Transact-SQL).For more information, see RESTORE (Transact-SQL).

    Pour plus d’informations sur les autres options de mise à niveau des index de recherche en texte intégral, consultez Mise à niveau de la fonction de recherche en texte intégral.For information about alternative options for upgrading full-text indexes, see Upgrade Full-Text Search.

Propriété de la base de donnéesDatabase ownership

Lorsqu'une base de données est restaurée sur un autre ordinateur, la connexion SQL ServerSQL Server ou l'utilisateur MicrosoftMicrosoft Windows à l'origine de l'opération de restauration devient automatiquement le propriétaire de la nouvelle base de données.When a database is restored on another computer, the SQL ServerSQL Server login or MicrosoftMicrosoft Windows user who initiates the restore operation becomes the owner of the new database automatically. Lorsque la base de données est restaurée, l'administrateur du système ou le nouveau propriétaire de la base de données peut modifier la propriété de la base de données.When the database is restored, the system administrator or the new database owner can change database ownership. Pour éviter la restauration non autorisée d’une base de données, utilisez des mots de passe de supports de sauvegarde ou de jeux de sauvegardes.To prevent unauthorized restoration of a database, use media or backup set passwords.

Gestion de métadonnées lors de la restauration vers une autre instance de serveurManaging metadata when restoring to another server instance

Lorsque vous restaurez une base de données sur une autre instance de serveur, pour garantir une expérience cohérente aux utilisateurs et aux applications, vous devrez peut-être recréer tout ou partie des métadonnées de la base de données, telles que les connexions et les travaux, sur l'autre instance de serveur.When you restore a database onto another server instance, to provide a consistent experience to users and applications, you might have to re-create some or all of the metadata for the database, such as logins and jobs, on the other server instance. Pour plus d’informations, consultez Gérer les métadonnées lors de la mise à disposition d’une base de données sur une autre instance de serveur (SQL Server).For more information, see Manage Metadata When Making a Database Available on Another Server Instance (SQL Server).

Afficher les données et les fichiers journaux dans un jeu de sauvegardeView the data and log files in a backup set

Voir aussiSee also

Copier des bases de données sur d'autres serveurs Copy Databases to Other Servers
File Locations for Default and Named Instances of SQL Server File Locations for Default and Named Instances of SQL Server
RESTORE FILELISTONLY (Transact-SQL) RESTORE FILELISTONLY (Transact-SQL)
RESTORE (Transact-SQL) RESTORE (Transact-SQL)