Nouveautés de SQL Server 2019What's new in SQL Server 2019

Cette rubrique s’applique à :OuiSQL Server (à partir de 2019)aucunbase de données SQL AzureaucunAzure SQL Data Warehouse aucunParallel Data Warehouse THIS TOPIC APPLIES TO:yesSQL Server (starting with 2019)noAzure SQL DatabasenoAzure SQL Data Warehouse noParallel Data Warehouse

Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview s’appuie sur les versions précédentes pour faire de SQL Server une plateforme compatible avec de nombreux langages de développement, types de données et systèmes d’exploitation, localement ou dans le cloud.builds on previous releases to grow SQL Server as a platform that gives you choices of development languages, data types, on-premises or cloud, and operating systems. Cet article résume les nouveautés de SQL Server 2019.This article summarizes what is new for SQL Server 2019. Pour obtenir plus d’informations et découvrir les problèmes connus, consultez les Notes de publication de SQL Server 2019.For more information and known issues, see the SQL Server 2019 Release Notes.

Essayez SQL Server 2019 !Try SQL Server 2019!

CTP 2.1CTP 2.1

Community Technology Preview (CTP) 2.1 est la première version publique de Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview.Community technology preview (CTP) 2.1 is the latest public release of Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview. Les fonctionnalités suivantes sont ajoutées ou améliorées pour Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview CTP 2.1.The following features are added or enhanced for Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview CTP 2.1.

  • Clusters Big DataBig Data Clusters
    • Déployer des applications Python et RDeploy Python and R apps
  • Moteur de base de donnéesDatabase Engine
    • Traitement de requêtes intelligent avec inlining de fonctions UDFIntelligent query processing adds scalar UDF inlining
    • Amélioration du message d’erreur de troncation, qui inclut les noms de tables et de colonnes, ainsi que la valeur tronquéeTruncation error message improved to include table and column names, and truncated value
    • Prise en charge de SQL ServerSQL Server par les classements UTF-8 à l’installationUTF-8 collations support in SQL ServerSQL Server setup
    • Utilisation d’alias de tables dérivées ou de vues dans les requêtes de correspondance de grapheUse derived table or view aliases in graph match queries
    • Amélioration des données de diagnostic pour le blocage des statistiquesImproved diagnostic data for stats blocking
    • Pool de mémoires tampons hybrideHybrid Buffer Pool
    • Masquage statique des donnéesStatic data masking
  • OutilsTools
    • Azure Data StudioAzure Data Studio

CTP 2.0CTP 2.0

Community Technology Preview (CTP) 2.0 est la première version publique de Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview.Community technology preview (CTP) 2.0 is the first public release of Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview. Les fonctionnalités suivantes sont ajoutées ou améliorées pour Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview CTP 2.0.The following features are added or enhanced for Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview CTP 2.0.

  • Clusters Big DataBig Data Clusters

    • Déployer un cluster Big Data avec des conteneurs SQL et Spark Linux sur KubernetesDeploy a Big Data cluster with SQL and Spark Linux containers on Kubernetes
    • Accéder à votre Big Data à partir de HDFSAccess your big data from HDFS
    • Exécuter l’analytique avancée et le machine learning avec SparkRun Advanced analytics and machine learning with Spark
    • Utiliser Spark Streaming pour envoyer des données aux pools de données SQLUse Spark streaming to data to SQL data pools
    • Utiliser Azure Data Studio pour exécuter des livres de requêtes qui procurent une expérience de bloc-notesUse Azure Data Studio to run Query books that provide a notebook experience
  • Moteur de base de donnéesDatabase engine

    • Prise en charge d’UTF-8UTF-8 support
    • La création d’index en ligne pouvant être reprise permet la reprise de la création d’index après une interruptionResumable online index create allows index create to resume after interruption
    • Génération et regénération d’index en ligne columnstore en clusterClustered columnstore online index build and rebuild
    • Always Encrypted avec enclaves sécuriséesAlways Encrypted with secure enclaves
    • Traitement de requêtes intelligentIntelligent query processing
    • Extension de la programmabilité du langage JavaJava language programmability extension
    • fonctionnalités Graph SQLSQL Graph features
    • Paramétrage de la configuration au niveau de la base de données pour les opérations DDL en ligne et pouvant être reprisesDatabase scoped configuration setting for online and resumable DDL operations
    • Groupes de disponibilité Always On : redirection de la connexion de réplica secondaireAlways On Availability Groups - secondary replica connection redirection
    • Découverte et classification des données intégrées nativement à SQL ServerData discovery and classification - natively built into SQL Server
    • Prise en charge étendue des appareils de mémoire persistanteExpanded support for persistent memory devices
    • Prise en charge des statistiques de columnstore dans DBCC CLONEDATABASESupport for columnstore statistics in DBCC CLONEDATABASE
    • Nouvelles options ajoutées à sp_estimate_data_compression_savingsNew options added to sp_estimate_data_compression_savings
    • Clusters de basculement SQL Server Machine Learning ServicesSQL Server Machine Learning Services failover clusters
    • Infrastructure du profilage de requête léger activée par défautLightweight query profiling infrastructure enabled by default
    • Nouveaux connecteurs PolyBaseNew PolyBase connectors
    • Nouvelle fonction système sys.dm_db_page_info retournant des informations de pageNew sys.dm_db_page_info system function returns page information
  • SQL Server sur LinuxSQL Server on Linux

    • Prise en charge de la réplicationReplication support
    • Prise en charge de MSDTC (Microsoft Distributed Transaction Coordinator)Support for the Microsoft Distributed Transaction Coordinator (MSDTC)
    • Groupe de disponibilité Always On sur des conteneurs Docker avec KubernetesAlways On Availability Group on Docker containers with Kubernetes
    • Prise en charge d’OpenLDAP pour les fournisseurs AD tiersOpenLDAP support for third-party AD providers
    • Machine learning sur LinuxMachine Learning on Linux
    • Nouveau registre de conteneursNew container registry
    • Nouvelles images conteneur basées sur RHELNew RHEL-based container images
    • Notification de sollicitation de la mémoireMemory pressure notification
  • Master Data ServicesMaster Data Services

    • Contrôles Silverlight remplacésSilverlight controls replaced
  • SécuritéSecurity

    • Gestion des certificats dans le Gestionnaire de configuration SQL ServerCertificate management in SQL Server Configuration Manager
  • OutilsTools

    • SQL Server Management Studio (SSMS) 18.0 (préversion)SQL Server Management Studio (SSMS) 18.0 (preview)
    • Azure Data StudioAzure Data Studio

Poursuivez votre lecture pour obtenir plus d’informations sur ces fonctionnalités.Continue reading for more details about these features.

Clusters Big DataBig Data Clusters

Les clusters Big Data Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview permettent de nouveaux scénarios, notamment les suivants :Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview Big Data Clusters enables new scenarios including the following:

  • Déployer des applications Python et RDeploy Python and R apps. (CTP 2.1)(CTP 2.1)
  • Déployer un cluster Big Data avec des conteneurs SQL ServerSQL Server et Spark Linux sur Kubernetes (CTP 2.0)Deploy a Big Data cluster with SQL ServerSQL Server and Spark Linux containers on Kubernetes (CTP 2.0)
  • Accéder à des données Big Data à partir de HDFS (CTP 2.0)Access your big data from HDFS (CTP 2.0)
  • Exécuter des analyses avancées et du Machine Learning avec Spark (CTP 2.0)Run Advanced analytics and machine learning with Spark (CTP 2.0)
  • Utiliser Spark Streaming pour envoyer des données à des pools de données SQL (CTP 2.0)Use Spark streaming to data to SQL data pools (CTP 2.0)
  • Exécuter des livres de requêtes qui procurent une expérience de bloc-notes dans Azure Data Studio.Run Query books that provide a notebook experience in Azure Data Studio. (CTP 2.0)(CTP 2.0)

Note

Clusters de données volumineuses de SQL Server est disponible en version préliminaire publique limitée par le biais du programme d’Adoption anticipée de SQL Server 2019.SQL Server big data clusters is first available as a limited public preview through the SQL Server 2019 Early Adoption Program. Pour demander l’accès, vous devez inscrire iciet spécifiez votre intérêt pour essayer les clusters de données volumineuses de SQL Server.To request access, register here, and specify your interest to try SQL Server big data clusters. Microsoft trier toutes les demandes et répondre dès que possible.Microsoft will triage all requests and respond as soon as possible.

Moteur de base de donnéesDatabase Engine

Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview introduit ou améliore les nouvelles fonctionnalités suivantes pour le Moteur de base de données :introduces or enhances the following new features for the Database Engine

Inlining de fonctions UDF scalaires (CTP 2.1)Scalar UDF inlining (CTP 2.1)

L’inlining de fonctions UDF scalaires transforme des fonctions scalaires définies par l’utilisateur (UDF) en expressions relationnelles et les incorpore à la requête SQL d’appel, ce qui améliore les performances des charges de travail qui tirent parti des fonctions UDF scalaires.Scalar UDF inlining automatically transforms scalar user-defined functions (UDF) into relational expressions and embeds them in the calling SQL query, thereby improving the performance of workloads that leverage scalar UDFs. L’inlining de fonctions UDF scalaires facilite l’optimisation du coût des opérations au sein des fonctions UDF et aboutit à des plans d’exécution efficaces, orientés ensembles et parallèles, par opposition à des plans inefficaces, itératifs et en série.Scalar UDF inlining facilitates cost-based optimization of operations inside UDFs, and results in efficient plans that are set-oriented and parallel as opposed to inefficient, iterative, serial execution plans. Cette fonctionnalité est activée par défaut sous le niveau de compatibilité de base de données 150.This feature is enabled by default under database compatibility level 150.

Pour plus d’informations, voir Inlining de fonctions UDF scalaires.For more information, see Scalar UDF inlining

Amélioration du message d’erreur de troncation, qui inclut les noms de tables et de colonnes, ainsi que la valeur tronquée (CTP 2.1)Truncation error message improved to include table and column names, and truncated value (CTP 2.1)

Le message d’erreur ID 8152 String or binary data would be truncated, connu par de nombreux développeurs et administrateurs SQL ServerSQL Server qui développent ou gèrent des charges de travail de déplacement des données, est généré lors des transferts de données entre une source et une destination avec des schémas différents, si la source de données est trop grande pour tenir dans le type de données de destination.The error message ID 8152 String or binary data would be truncated is familiar to many SQL ServerSQL Server developers and administrators who develop or maintain data movement workloads; the error is raised during data transfers between a source and a destination with different schemas when the source data is too large to fit into the destination data type. La résolution de ce problème peut prendre du temps.This error message can be time-consuming to troubleshoot. Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview introduit un nouveau message d’erreur (2628), plus spécifique, dans ce scénario :introduces a new, more specific error message (2628) for this scenario:

String or binary data would be truncated in table '%.*ls', column '%.*ls'. Truncated value: '%.*ls'.

Le nouveau message d’erreur 2628 apporte davantage de contexte au problème de troncation de données, ce qui simplifie le processus de dépannage.The new error message 2628 provides more context for the data truncation problem, simplifying the troubleshooting process. Pour CTP 2.1, il s’agit d’un message d’erreur de type opt-in pour lequel l’indicateur de trace 460 doit être activé.For CTP 2.1, this is an opt-in error message and requires trace flag 460 to be enabled.

Prise en charge d’UTF-8 (CTP 2.1)UTF-8 support (CTP 2.1)

Il est maintenant possible de sélectionner par défaut le classement UTF-8 à l’installation de Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview.Added support to select UTF-8 collation as default during Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview setup.

Amélioration des données de diagnostic pour le blocage des statistiques (CTP 2.1)Improved diagnostic data for stats blocking (CTP 2.1)

La préversion de SQL Server 2019 fournit des données de diagnostic améliorées pour les requêtes longues qui attendent des opérations de mise à jour synchrone des statistiques.SQL Server 2019 preview provides improved diagnostic data for long-running queries that wait on synchronous statistics update operations. La colonne command de la vue de gestion dynamique sys.dm_exec_requests indique SELECT (STATMAN) si une instruction SELECT attend la fin d’une opération de mise à jour synchrone des statistiques pour poursuivre l’exécution de la requête.The dynamic management view sys.dm_exec_requests column command shows SELECT (STATMAN) if a SELECT is waiting for a synchronous statistics update operation to complete prior to continuing query execution. Par ailleurs, le nouveau type d’attente WAIT_ON_SYNC_STATISTICS_REFRESH est exposé dans la vue de gestion dynamique sys.dm_os_wait_stats.Additionally, the new wait type WAIT_ON_SYNC_STATISTICS_REFRESH is surfaced in the sys.dm_os_wait_stats dynamic management view. Il montre le temps, cumulé par instance, consacré aux opérations d’actualisation synchrone des statistiques.It shows the accumulated instance-level time spent on synchronous statistics refresh operations.

Masquage statique des données (CTP 2.1)Static data masking (CTP 2.1)

La préversion de SQL Server 2019 introduit le masquage statique des données.SQL Server 2019 preview introduces static data masking. Vous pouvez l’utiliser pour nettoyer les données sensibles dans des copies de bases de données SQL Server.You can use static data masking to sanitize sensitive data in copies of SQL Server databases. Le masquage statique des données permet de créer une copie expurgée de bases de données, dans laquelle toutes les informations sensibles ont été modifiées d’une manière qui rend la copie partageable avec des utilisateurs hors production.Static data masking helps create a sanitized copy of databases where all sensitive information has been altered in a way that makes the copy sharable with non-production users. Il peut être utilisé à des fins de développement, de test, d’analyse et de rapports professionnels, de conformité, de dépannage et pour tout autre scénario dans lequel certaines données ne doivent pas être copiées dans différents environnements.Static data masking can be used for development, testing, analytics and business reporting, compliance, troubleshooting, and any other scenario where specific data cannot be copied to different environments.

Le masquage statique des données fonctionne au niveau des colonnes.Static data masking operates at the column level. Sélectionnez les colonnes à masquer, puis, pour chaque colonne sélectionnée, spécifiez une fonction de masquage.Select which columns to mask, and for each column selected, specify a masking function. Le masquage statique des données copie la base de données, puis applique les fonctions de masquage spécifiées aux colonnes.Static data masking copies the database and then applies the specified masking functions to the columns.

Comparaison entre le masquage statique des données et le masquage dynamique des donnéesStatic data masking vs. dynamic data masking

Le masquage des données est le processus qui consiste à appliquer un masque sur une base de données pour masquer des informations sensibles et les remplacer par de nouvelles données ou des données nettoyées.Data masking is the process of applying a mask on a database to hide sensitive information and replacing it with new data or scrubbed data. Microsoft propose deux options de masquage : le masquage statique et le masquage dynamique des données.Microsoft offers two masking options, static data masking and dynamic data masking. Le masquage dynamique des données a été introduit dans SQL Server 2017.Dynamic data masking was introduced in SQL Server 2017. Le tableau suivant compare ces deux solutions :The following table compares these two solutions:

Masquage statique des donnéesStatic data masking Masquage dynamique des donnéesDynamic data masking
Le masquage se produit sur une copie de la base de donnéesHappens on a copy of the database

Les données d’origine ne sont pas récupérablesOriginal data not retrievable

Le masque s’applique au niveau du stockageMask occurs at the storage level

Tous les utilisateurs ont accès aux mêmes données masquéesAll users have access to the same masked data

Destiné à un accès continu pour toute l’équipeGeared toward continuous team-wide access
Le masquage se produit sur la base de données d'origineHappens on the original database

Les données d'origine sont intactesOriginal data intact

Le masque s’applique à la volée au moment de la requêteMask occurs on-the-fly at query time

Le masque varie en fonction de l’autorisation de l’utilisateurMask varies based on user permission

Destiné à un accès ponctuel pour un utilisateur donnéGeared toward punctual user-specific access

Niveau de compatibilité de la base de données (CTP 2.0)Database compatibility level (CTP 2.0)

Le niveau de compatibilité COMPATIBILITY_LEVEL 150 de base de données a été ajouté.Database COMPATIBILITY_LEVEL 150 is added. Pour activer une base de données utilisateur spécifique, exécutez :To enable for a specific user database, execute:

ALTER DATABASE database_name SET COMPATIBILITY_LEVEL =  150;

Prise en charge d’UTF-8 (CTP 2.0)UTF-8 support (CTP 2.0)

Prise en charge complète du codage de caractères UTF-8 courant en tant qu’encodage d’importation ou d’exportation ou que classement de données texte au niveau de la base de données ou des colonnes.Full support for the widely used UTF-8 character encoding as an import or export encoding, or as database-level or column-level collation for text data. UTF-8 est autorisé dans les types de données CHAR et VARCHAR, et est activé pendant la création du classement d’un objet ou sa modification en un classement avec le suffixe UTF8.UTF-8 is allowed in the CHAR and VARCHAR datatypes, and is enabled when creating or changing an object's collation to a collation with the UTF8 suffix.

Par exemple,LATIN1_GENERAL_100_CI_AS_SC en LATIN1_GENERAL_100_CI_AS_SC_UTF8.For example,LATIN1_GENERAL_100_CI_AS_SC to LATIN1_GENERAL_100_CI_AS_SC_UTF8. UTF-8 est uniquement disponible pour les classements Windows qui prennent en charge les caractères supplémentaires, comme introduit dans SQL Server 2012.UTF-8 is only available to Windows collations that support supplementary characters, as introduced in SQL Server 2012. NCHAR et NVARCHAR autorisent uniquement l’encodage UTF-16 et restent inchangés.NCHAR and NVARCHAR allow UTF-16 encoding only, and remain unchanged.

Cette fonctionnalité peut engendrer des économies de stockage importantes, selon le jeu de caractères utilisé.This feature may provide significant storage savings, depending on the character set in use. Par exemple, le fait de changer un type de données de colonne comportant des chaînes Latin de NCHAR(10) en CHAR(10) avec un classement compatible UTF-8 se traduit par une réduction de 50 % des besoins en stockage.For example, changing an existing column data type with Latin strings from NCHAR(10) to CHAR(10) using an UTF-8 enabled collation, translates into 50% reduction in storage requirements. En effet, NCHAR(10) nécessite 20 octets pour le stockage, tandis que CHAR(10) nécessite 10 octets pour la même chaîne Unicode.This reduction is because NCHAR(10) requires 20 bytes for storage, whereas CHAR(10) requires 10 bytes for the same Unicode string.

Création d’index en ligne pouvant être reprise (CTP 2.0)Resumable online index create (CTP 2.0)

  • La création d’index en ligne pouvant être reprise permet à une opération de création d’index de s’interrompre, puis de reprendre au niveau auquel elle avait été suspendue ou auquel elle avait échoué, au lieu de redémarrer à partir du début.Resumable online index create allows an index create operation to pause and resume later from where the operation was paused or failed, instead of restarting from the beginning.

    La création d’index en ligne pouvant être reprise prend en charge les scénarios suivants :Resumable online index create supports the follow scenarios:

    • Reprendre une opération de création d’index après l’échec d’une création d’index, comme après un basculement de base de données ou un manque d’espace disque.Resume an index create operation after an index create failure, such as after a database failover or after running out of disk space.
    • Interrompre une opération de création d’index puis la reprendre, ce qui permet de libérer temporairement des ressources système en fonction des besoins avant de reprendre l’opération.Pause an ongoing index create operation and resume it later allowing to temporarily free system resources as required and resume this operation later.
    • Créer de grands index sans utiliser d’espace journal conséquent ou de transaction à long terme qui bloque les autres activités de maintenance, tout en autorisant la troncation du journal.Create large indexes without using as much log space and a long-running transaction that blocks other maintenance activities and allowing log truncation.

    Sans cette fonctionnalité, si une opération de création d’index en ligne échoue, elle doit être réexécutée et redémarrée.In case of an index create failure, without this feature an online index create operation must be executed again and the operation must be restarted from the beginning.

Avec cette version, nous étendons les fonctionnalités pouvant être reprises en ajoutant cette fonctionnalité à la reconstruction d’index en ligne pouvant être reprise.With this release, we extend the resumable functionality adding this feature to available resumable online index rebuild.

En outre, vous pouvez définir cette fonctionnalité comme fonctionnalité par défaut pour une base de données spécifique à l’aide du paramétrage par défaut au niveau de la base de données pour les opérations DDL en ligne et pouvant être reprises.In addition, this feature can be set as the default for a specific database using database scoped default setting for online and resumable DDL operations.

Pour plus d’informations, consultez Création d’index en ligne pouvant être reprise.For more information, see Resumable Online Index Create.

Génération et regénération d’index columnstore cluster en ligne (CTP 2.0)Build and rebuild clustered columnstore indexes online (CTP 2.0)

Convertissez des tables rowstore au format columnstore.Convert row-store tables into columnstore format. Dans les versions précédentes de SQL ServerSQL Server, la création d’index cluster columnstore (CCI) était un processus hors connexion durant lequel toutes les modifications devaient être arrêtées.Creating clustered columnstore indexes (CCI) was an offline process in the previous versions of SQL ServerSQL Server - requiring all changes stop while the CCI is created. Avec Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview et Azure SQL DatabaseAzure SQL Database, vous pouvez créer ou recréer un CCI en ligne.With Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview and Azure SQL DatabaseAzure SQL Database you can create or re-create CCI online. La charge de travail n’est pas bloquée et toutes les modifications effectuées sur les données sous-jacentes sont ajoutées de manière transparente à la table columnstore cible.Workload will not be blocked and all changes made on the underlying data are transparently added into the target columnstore table. Voici quelques exemples de nouvelles instructions Transact-SQLTransact-SQL qui peuvent être utilisées :Examples of new Transact-SQLTransact-SQL statements that can be used are:

CREATE CLUSTERED COLUMNSTORE INDEX cci
  ON <tableName>
  WITH (ONLINE = ON);
ALTER INDEX cci
  ON <tableName>
  REBUILD WITH (ONLINE = ON);

Always Encrypted avec enclaves sécurisées (CTP 2.0)Always Encrypted with secure enclaves (CTP 2.0)

Always Encrypted est étendu avec un chiffrement sur place et des calculs avancés.Expands upon Always Encrypted with in-place encryption and rich computations. En effet, il est désormais possible d’effectuer des calculs sur des données en texte clair, à l’intérieur d’une enclave sécurisée côté serveur.The expansions come from the enabling of computations on plaintext data, inside a secure enclave on the server side.

Les opérations de chiffrement incluent le chiffrement des colonnes et la permutation des clés de chiffrement de colonne.Cryptographic operations include the encryption of columns, and the rotating of column encryption keys. Ces opérations peuvent maintenant être émises à l’aide de Transact-SQLTransact-SQL et ne nécessitent pas que les données soient déplacées hors de la base de données.These operations can now be issued by using Transact-SQLTransact-SQL, and they do not require that data be moved out of the database. Les enclaves sécurisées permettent d’utiliser Always Encrypted dans un ensemble plus vaste de scénarios qui satisfont aux deux exigences suivantes :Secure enclaves provide Always Encrypted to a broader set of scenarios that have both of the following requirements:

  • Les données sensibles doivent être protégées contre les utilisateurs dotés de privilèges élevés, mais néanmoins non autorisés, y compris les administrateurs de base de données, les administrateurs système, les opérateurs de cloud, ou contre les programmes malveillants.The demand that sensitive data are protected from high-privilege, yet unauthorized users, including database administrators, system administrators, cloud operators, or malware.
  • Les calculs avancés sur des données protégées doivent être pris en charge au sein du système de base de données.The requirement that rich computations on protected data be supported within the database system.

Pour plus d’informations, consultez Always Encrypted avec enclaves sécurisées.For details, see Always Encrypted with secure enclaves.

Note

Always Encrypted avec enclaves sécurisés est uniquement disponible sur le système d’exploitation Windows.Always Encrypted with secure enclaves is only available on Windows OS.

Traitement de requêtes intelligent (CTP 2.0)Intelligent query processing (CTP 2.0)

  • La rétroaction d’allocation de mémoire en mode ligne étend la fonctionnalité de rétroaction d’allocation de mémoire introduite dans SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x) en ajustant les tailles d’allocation de mémoire pour les opérateurs du mode batch et du mode ligne.Row mode memory grant feedback expands on the memory grant feedback feature introduced in SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x) by adjusting memory grant sizes for both batch and row mode operators. Dans le cas d’une allocation de mémoire excessive, si la mémoire allouée est plus de deux fois supérieure à la taille de la mémoire réelle utilisée, la rétroaction d’allocation de mémoire recalcule l’allocation de mémoire.For an excessive memory grant condition, if the granted memory is more than two times the size of the actual used memory, memory grant feedback will recalculate the memory grant. Des exécutions consécutives demandent alors moins de mémoire.Consecutive executions will then request less memory. Pour une allocation de mémoire dont la taille est insuffisante et qui entraîne un dépassement de capacité sur le disque, la rétroaction d’allocation de mémoire déclenche un nouveau calcul de l’allocation de mémoire.For an insufficiently sized memory grant that results in a spill to disk, memory grant feedback will trigger a recalculation of the memory grant. Des exécutions consécutives demandent alors plus de mémoire.Consecutive executions will then request more memory. Cette fonctionnalité est activée par défaut sous le niveau de compatibilité de base de données 150.This feature is enabled by default under database compatibility level 150.

  • Le comptage de valeurs approximatif (APPROX_COUNT_DISTINCT) retourne le nombre approximatif de valeurs non NULL uniques dans un groupe.Approximate COUNT DISTINCT returns the approximate number of unique non-null values in a group. Cette fonction est conçue pour une utilisation dans les scénarios Big Data.This function is designed for use in big data scenarios. Elle est optimisée pour les requêtes où toutes les conditions suivantes sont remplies :This function is optimized for queries where all the following conditions are true:

    • Accède à des jeux de données comportant au moins des millions de lignes.Accesses data sets of at least millions of rows.
    • Agrège une ou plusieurs colonnes qui ont un nombre élevé de valeurs distinctes.Aggregates a column or columns that have a large number of distinct values.
    • Le temps de réponse est plus important que la précision absolue.Responsiveness is more critical than absolute precision.
      • APPROX_COUNT_DISTINCT retourne des résultats qui présentent généralement un écart maximal de 2 % par rapport à la réponse précise.APPROX_COUNT_DISTINCT returns results that are typically within 2% of the precise answer.
      • Et il retourne la réponse approximative en beaucoup moins de temps qu’il faudrait pour obtenir la réponse précise.And it returns the approximate answer in a small fraction of the time needed for the precise answer.
  • La fonctionnalité mode batch sur les tables rowstore rend superflue l’utilisation d’un index columnstore pour le traitement d’une requête en mode batch.Batch mode on rowstore no longer requires a columnstore index to process a query in batch mode. Le mode batch permet aux opérateurs de requête de travailler sur un ensemble de lignes, plutôt que sur une seule ligne à la fois.Batch mode allows query operators to work on a set of rows, instead of just one row at a time. Cette fonctionnalité est activée par défaut sous le niveau de compatibilité de base de données 150.This feature is enabled by default under database compatibility level 150. Quand toutes les conditions suivantes sont remplies, le mode batch améliore la vitesse des requêtes qui accèdent à des tables rowstore :Batch mode improves the speed of queries that access rowstore tables when all the following are true:

    • La requête utilise des opérateurs analytiques tels que les jointures ou des opérateurs d’agrégation.The query uses analytic operators such as joins or aggregation operators.
    • La requête implique au moins 100 000 lignes.The query involves 100,000 or more rows.
    • La requête dépend davantage de l’UC que des données.The query is CPU bound, rather than input/output data bound.
    • La création et l’utilisation d’un index columnstore auraient un des inconvénients suivants :Creation and use of a columnstore index would have one of the following drawbacks:
      • Une surcharge trop importante serait ajoutée à la requête.Would add too much overhead to the query.
      • Ou bien, ces opérations seraient impossibles, car votre application dépend d’une fonctionnalité qui n’est pas encore prise en charge avec les index columnstore.Or, is not feasible because your application depends on a feature that is not yet supported with columnstore indexes.
  • La compilation différée de variable de table améliore la qualité du plan et les performances globales pour les requêtes faisant référence à des variables de table.Table variable deferred compilation improves plan quality and overall performance for queries referencing table variables. Pendant l’optimisation et la compilation initiale, cette fonctionnalité va propager les estimations de cardinalité basées sur le nombre réel de lignes de la variable de table.During optimization and initial compilation, this feature will propagate cardinality estimates that are based on actual table variable row counts. Ces informations précises sur le nombre de lignes seront utilisées afin d’optimiser les opérations de plan en aval.This accurate row count information will be used for optimizing downstream plan operations. Cette fonctionnalité est activée par défaut sous le niveau de compatibilité de base de données 150.This feature is enabled by default under database compatibility level 150.

Pour utiliser les fonctionnalités de traitement de requête intelligent, définissez le niveau de compatibilité de base de données COMPATIBILITY_LEVEL = 150.To use intelligent query processing features, set database COMPATIBILITY_LEVEL = 150.

Extensions de programmabilité du langage Java (CTP 2.0)Java language programmability extensions (CTP 2.0)

  • Extension du langage Java (préversion) : utilisez l’extension du langage Java pour exécuter du code Java dans SQL ServerSQL Server.Java language extension (preview): Use the Java language extension to execute Java code in SQL ServerSQL Server. Dans Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview, cette extension est installée quand vous ajoutez la fonctionnalité « Machine Learning Services (en base de données) » à votre instance SQL Server.In Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview, this extension is installed when you add the feature 'Machine Learning Services (in-database)' to your SQL Server instance.

fonctionnalités Graph SQLSQL Graph features

  • Utilisation d’alias de tables dérivées ou de vues dans les requêtes de correspondance de graphe (CTP 2.1) : les requêtes de graphe de la préversion de SQL Server 2019 prennent en charge les alias de tables dérivées et de vues dans la syntaxe MATCH.Use derived table or view aliases in graph match query (CTP 2.1) Graph queries on SQL Server 2019 preview support using view and derived table aliases in the MATCH syntax. Les vues et les tables dérivées doivent être créées sur un jeu de tables de nœuds ou d’arêtes avec l’opérateur UNION ALL pour que les alias puissent être utilisés dans MATCH.To use these aliases in MATCH, the views and derived tables must be created on either a set of node or a set of edge tables, using the UNION ALL operator. Les tables de nœuds ou d’arêtes peuvent comporter des filtres, mais ce n’est pas obligatoire.The node or edge tables may or may not have filters on it. La possibilité d’utiliser des alias de tables dérivées et de vues dans les requêtes MATCH peut se révéler très utile dans les scénarios où la requête porte sur des entités hétérogènes ou des connexions hétérogènes entre deux ou plusieurs entités du graphe.The ability to use derived table and view aliases in MATCH queries can be very useful in scenarios where you are looking to query heterogeneous entities or heterogeneous connections between two or more entities in your graph.

  • Prise en charge des correspondances dans l’instruction DML MERGE (CTP 2.0) : cette prise en charge permet de spécifier des relations de graphe en une seule instruction, plutôt qu’avec des instructions INSERT, UPDATE ou DELETE distinctes.Match support in MERGE DML (CTP 2.0) allows you to specify graph relationships in a single statement, instead of separate INSERT, UPDATE, or DELETE statements. Fusionnez vos données de graphe actuelles à partir des tables de nœuds ou d’arêtes avec de nouvelles données à l’aide des prédicats MATCH dans l’instruction MERGE.Merge your current graph data from node or edge tables with new data using the MATCH predicates in the MERGE statement. Cette fonctionnalité autorise les scénarios UPSERT sur les tables d’arêtes.This feature enables UPSERT scenarios on edge tables. Les utilisateurs peuvent désormais utiliser une instruction de fusion unique pour insérer une arête ou mettre à jour une arête entre deux nœuds.Users can now use a single merge statement to insert a new edge or update an existing one between two nodes.

  • Contraintes d’arête (CTP 2.0) : elles sont introduites pour les tables d’arêtes dans Graph SQL.Edge Constraints (CTP 2.0) are introduced for edge tables in SQL Graph. Les tables d’arêtes peuvent connecter n’importe quel nœud à n’importe quel autre nœud dans la base de données.Edge tables can connect any node to any other node in the database. Avec l’introduction des contraintes d’arête, vous pouvez maintenant appliquer certaines restrictions à ce comportement.With introduction of edge constraints, you can now apply some restrictions on this behavior. La nouvelle contrainte CONNECTION permet de spécifier le type de nœuds auxquels une table d’arêtes donnée est autorisée à se connecter dans le schéma.The new CONNECTION constraint can be used to specify the type of nodes a given edge table will be allowed to connect to in the schema.

Paramétrage par défaut au niveau de la base de données pour les opérations DDL en ligne pouvant être reprises (CTP 2.0)Database scoped default setting for online and resumable DDL operations (CTP 2.0)

  • Le paramétrage par défaut au niveau de la base de données pour les opérations DDL en ligne et pouvant être reprises permet un paramétrage de comportement par défaut pour les opérations d’index ONLINE et RESUMABLE au niveau de la base de données, plutôt que la définition de ces options pour chaque instruction DDL d’index telle que la création ou la regénération d’index.Database scoped default setting for online and resumable DDL operations allows a default behavior setting for ONLINE and RESUMABLE index operations at the database level, rather than defining these options for each individual index DDL statement such as index create or rebuild.

  • Définissez ces valeurs par défaut à l’aide des options de configuration de niveau base de données ELEVATE_ONLINE et ELEVATE_RESUMABLE.Set these defaults using the ELEVATE_ONLINE and ELEVATE_RESUMABLE database scoped configuration options. Les deux options forcent le moteur à élever automatiquement les opérations prises en charge à une exécution d’index en ligne ou pouvant être reprise.Both options will cause the engine to automatically elevate supported operations to index online or resumable execution. Vous pouvez activer les comportements suivants à l’aide de ces options :You can enable the following behaviors using these options:

    • L’option FAIL_UNSUPPORTED autorise toutes les opérations d’index en ligne ou pouvant être reprises et fait échouer les opérations d’index qui ne sont pas prises en charge dans le cadre d’une utilisation en ligne ou qui ne peuvent pas être reprises.FAIL_UNSUPPORTED option allows all index operations online or resumable and fail index operations that are not supported for online or resumable.
    • L’option WHEN_SUPPPORTED autorise les opérations prises en charge en ligne ou pouvant être reprises et exécute les opérations d’index non prises en charge hors connexion ou ne pouvant pas être reprises.WHEN_SUPPPORTED option allows supported operations online or resumable and run index unsupported operations offline or non-resumable.
    • L’option OFF autorise le comportement actuel consistant à exécuter toutes les opérations d’index hors connexion et ne pouvant pas être reprises sauf spécification explicite dans l’instruction DDL.OFF option allows the current behavior of executing all index operations offline and non-resumable unless explicitly specified in the DDL statement.

Pour remplacer le paramétrage par défaut, incluez l’option ONLINE ou RESUMABLE dans les commandes de création ou de regénération d’index.To override the default setting, include the ONLINE or RESUMABLE option in the index create and rebuild commands.

Sans cette fonctionnalité, vous devez spécifier les options ONLINE et RESUMABLE directement dans l’instruction DDL telle que la création et la regénération d’index.Without this feature you have to specify the online and resumable options directly in the index DDL statement such as index create and rebuild.

Pour plus d’informations sur les opérations d’index pouvant être reprises, consultez Création d’index en ligne pouvant être reprise.More information: For more information on index resumable operations see Resumable Online Index Create.

Groupes de disponibilité Always On : augmentation du nombre de réplicas synchrones (CTP 2.0)Always On Availability Groups - more synchronous replicas (CTP 2.0)

  • Jusqu’à cinq réplicas synchrones : dans Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview, le nombre maximal de réplicas synchrones est de 5, contre 3 dans SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x).Up to five synchronous replicas: Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview increases the maximum number of synchronous replicas to 5, up from 3 in SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x) . Vous pouvez configurer ce groupe de 5 réplicas de manière à instaurer le basculement automatique en son sein.You can configure this group of 5 replicas to have automatic failover within the group. Il y a 1 réplica principal et 4 réplicas secondaires synchrones.There is 1 primary replica, plus 4 synchronous secondary replicas.

  • La redirection de la connexion depuis un réplica secondaire vers le réplica principal permet de rediriger les connexions d’applications clientes vers le réplica principal, quel que soit le serveur cible spécifié dans la chaîne de connexion.Secondary-to-primary replica connection redirection: Allows client application connections to be directed to the primary replica regardless of the target server specified in the connection string. Cette fonctionnalité autorise la redirection d’une connexion sans écouteur.This capability allows connection redirection without a listener. Utilisez la redirection de la connexion depuis un réplica secondaire vers le réplica principal dans les cas suivants :Use secondary-to-primary replica connection redirection in the following cases:

    • La technologie cluster n’offre pas de fonctionnalité d’écouteur.The cluster technology does not offer a listener capability.
    • Configuration de sous-réseaux multiples où la redirection devient complexe.A multi subnet configuration where redirection becomes complex.
    • Scénarios d’échelle lecture ou de reprise d’activité où le type de cluster est NONE.Read scale-out or disaster recovery scenarios where cluster type is NONE.

Pour plus d’informations, consultez Redirection de connexion en lecture/écriture depuis un réplica secondaire vers le réplica principal (groupes de disponibilité Always On).For details, see Secondary to primary replica read/write connection redirection (Always On Availability Groups).

Découverte et classification des données (CTP 2.0)Data discovery and classification (CTP 2.0)

La découverte et la classification des données fournissent des fonctionnalités avancées qui sont intégrées de manière native à SQL ServerSQL Server.Data discovery and classification provides advanced capabilities that are natively built into SQL ServerSQL Server. La classification et l’étiquetage de vos données les plus sensibles offrent les avantages suivants :Classifying and labeling your most sensitive data provides the following benefits:

  • Elles aident à répondre aux standards de confidentialité des données et aux exigences de conformité réglementaires.Helps meet data privacy standards and regulatory compliance requirements.
  • Elles prennent en charge les scénarios de sécurité, tels que la supervision (audit) et l’alerte en cas d’accès anormal à des données sensibles.Supports security scenarios, such as monitoring (auditing), and alerting on anomalous access to sensitive data.
  • Elles facilitent l’identification des emplacements des données sensibles dans l’entreprise, afin que les administrateurs puissent prendre les bonnes mesures pour sécuriser la base de données.Makes it easier to identify where sensitive data resides in the enterprise, so that administrators can take the right steps to secure the database.

Pour plus d’informations, consultez Découverte et classification des données SQL.For more information, see SQL Data Discovery and Classification.

L’audit a également été amélioré pour inclure un nouveau champ dans le journal d’audit appelé data_sensitivity_information, qui journalise les classifications de sensibilité (étiquettes) des données réelles retournées par la requête.Auditing has also been enhanced to include a new field in the audit log called data_sensitivity_information, which logs the sensitivity classifications (labels) of the actual data that was returned by the query. Pour plus d’informations et des exemples, consultez ADD SENSITIVITY CLASSIFICATION.For details and examples, see Add sensitivity classification.

Note

La façon dont l’audit est activé n’a fait l’objet d’aucune modification.There are no changes in terms of how audit is enabled. Un nouveau champ a été ajouté aux enregistrements, data_sensitivity_information, qui journalise les classifications de sensibilité (étiquettes) des données réelles retournées par la requête.There is a new field added to the audit records, data_sensitivity_information, which logs the sensitivity classifications (labels) of the actual data that was returned by the query. Consultez Audit de l’accès aux données sensibles.See Auditing access to sensitive data.

Prise en charge étendue des appareils à mémoire persistante (CTP 2.0)Expanded support for persistent memory devices (CTP 2.0)

Tout fichier SQL ServerSQL Server placé sur un appareil de mémoire persistante peut maintenant fonctionner en mode compatible.Any SQL ServerSQL Server file that is placed on a persistent memory device can now operate in enlightened mode. SQL ServerSQL Server accède directement à l’appareil, en contournant la pile de stockage du système d’exploitation à l’aide d’opérations memcpy efficace.directly accesses the device, bypassing the storage stack of the operating system using efficient memcpy operations. Ce mode améliore les performances, car il permet une faible latence d’entrée/sortie par rapport à ces appareils.This mode improves performance because it allows low latency input/output against such devices.

  • Voici quelques exemples de fichiers SQL ServerSQL Server concernés :Examples of SQL ServerSQL Server files include:
    • fichiers de la base de données ;Database files
    • Fichiers journaux de transactionsTransaction log files
    • Fichiers de point de contrôle OLTP en mémoireIn-Memory OLTP checkpoint files
  • La mémoire persistante est également appelée mémoire de classe de stockage.Persistent memory is also known as storage class memory.
  • La mémoire persistante est parfois appelée de manière informelle pmem sur certains sites web non-Microsoft.Persistent memory is occasionally referred to informally as pmem on some non-Microsoft websites.

Note

Pour cette préversion, la mise en compatibilité des fichiers sur des appareils de mémoire persistante est uniquement disponible sur Linux.For this preview release, enlightenment of files on persistent memory devices is only available on Linux. SQL Server sur Windows prend en charge les appareils de mémoire persistante à compter de SQL Server 2016.SQL Server on Windows supports persistent memory devices starting with SQL Server 2016.

Pool de mémoires tampons hybride (CTP 2.1)Hybrid buffer pool (CTP 2.1)

Le pool de mémoires tampons hybride est une nouvelle fonctionnalité du Moteur de base de données SQL Server selon laquelle les pages de base de données qui se trouvent sur des fichiers de base de données placés sur un appareil à mémoire persistante (PMEM) sont directement accessibles si nécessaire.Hybrid buffer pool is a new feature of the SQL Server database engine where database pages sitting on database files placed on a persistent memory (PMEM) device will be directly accessed when required. Compte tenu de la très faible latence des appareils PMEM pour l’accès aux données, le moteur peut renoncer à effectuer une copie des données dans une zone de « pages nettoyées » du pool de mémoires tampons pour simplement accéder directement à la page sur PMEM.Since PMEM devices provide very low latency for data access, the engine can forgo making a copy of the data in a "clean pages" area of the buffer pool and simply access the page directly on PMEM. L’accès est effectué à l’aide d’E/S mappées en mémoire, comme c’est le cas avec l’état d'éveil à la présence d'un environnement virtualisé.Access is performed using memory mapped I/O, as is the case with enlightenment. Il en résulte des avantages en matière de performances : sont évitées la copie de la page dans la mémoire DRAM ainsi que la pile d’E/S du système d’exploitation permettant d’accéder à la page sur un stockage persistant.This brings performance benefits from avoiding a copy of the page to DRAM, and from the avoidance of the I/O stack of the operating system to access the page on persistent storage. Cette fonctionnalité est disponible sur SQL Server sur Windows et sur SQL Server sur Linux.This feature is available on both SQL Server on Windows and SQL Server on Linux.

Pour plus d’informations, voir Pool de mémoires tampons hybride.For more information, see Hybrid buffer pool

Prise en charge des statistiques columnstore dans DBCC CLONEDATABASE (CTP 2.0)Support for columnstore statistics in DBCC CLONEDATABASE (CTP 2.0)

DBCC CLONEDATABASE crée une copie de schéma uniquement d’une base de données qui inclut tous les éléments nécessaires pour résoudre les problèmes de performances de requête sans copier les données.DBCC CLONEDATABASE creates a schema-only copy of a database that includes all the elements necessary to troubleshoot query performance issues without copying the data. Dans les versions précédentes de SQL ServerSQL Server, la commande ne copiait pas les statistiques permettant de résoudre avec précision les problèmes des requêtes d’index columnstore, ce qui obligeait l’utilisateur à effectuer des étapes manuelles pour capturer ces informations.In previous versions of SQL ServerSQL Server, the command did not copy the statistics necessary to accurately troubleshoot columnstore index queries and manual steps were required to capture this information. Maintenant, dans Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview, DBCC CLONEDATABASE capture automatiquement les objets blob de statistiques pour les index columnstore ; aucune étape manuelle n’est donc requise.Now in Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview, DBCC CLONEDATABASE automatically captures the stats blobs for columnstore indexes, so no manual steps will be required.

Ajout d’options à sp_estimate_data_compression_savings (CTP 2.0)New options added to sp_estimate_data_compression_savings (CTP 2.0)

sp_estimate_data_compression_savings retourne la taille actuelle de l’objet demandé et estime la taille de l’objet pour l’état de compression demandé.sp_estimate_data_compression_savings returns the current size of the requested object and estimates the object size for the requested compression state. Cette procédure prend en charge trois options : NONE, ROW et PAGE.Currently this procedure supports three options: NONE, ROW, and PAGE. SQL Server 2019 introduit deux nouvelles options : COLUMNSTORE et COLUMNSTORE_ARCHIVE.SQL Server 2019 introduces two new options: COLUMNSTORE and COLUMNSTORE_ARCHIVE. Ces nouvelles options vous permettent d’estimer les économies d’espace si un index columnstore est créé sur la table à l’aide de la compression de columnstore standard ou d’archive.These new options will allow you to estimate the space savings if a columnstore index is created on the table using either standard or archive columnstore compression.

Clusters de basculement SQL Server Machine Learning Services et modélisation par partitions (CTP 2.0)SQL Server Machine Learning Services failover clusters and partition based modeling (CTP 2.0)

  • Modélisation basée sur les partitions : traitez les scripts externes par partition des données en utilisant les nouveaux paramètres ajoutés à sp_execute_external_script.Partition-based modeling: Process external scripts per partition of your data using the new parameters added to sp_execute_external_script. Cette fonctionnalité prend en charge l’entraînement de nombreux petits modèles (un modèle par partition de données) au lieu d’un grand modèle.This functionality supports training many small models (one model per partition of data) instead of one large model.

  • Cluster de basculement Windows Server : configurez la haute disponibilité pour Machine Learning Services sur un cluster de basculement Windows Server.Windows Server Failover Cluster: Configure high availability for Machine Learning Services on a Windows Server Failover Cluster.

Pour des informations détaillées, consultez Nouveautés de SQL Server Machine Learning Services.For detailed information, see What's new in SQL Server Machine Learning Services.

Infrastructure légère de profilage de requêtes activée par défaut (CTP 2.0)Lightweight query profiling infrastructure enabled by default (CTP 2.0)

L’infrastructure du profilage de requête léger fournit les données de performances de requête plus efficacement que les technologies de profilage standard.The lightweight query profiling infrastructure (LWP) provides query performance data more efficiently than standard profiling technologies. Le profilage léger est maintenant activé par défaut.Lightweight profiling is now enabled by default. Il a été introduit dans SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1.It was introduced in SQL Server 2016 (13.x)SQL Server 2016 (13.x) SP1. Le profilage léger offre un mécanisme de collecte des statistiques d’exécution des requêtes avec une surcharge attendue de 2 % pour l’UC, par rapport à une surcharge pouvant atteindre 75 % pour l’UC dans le cadre du mécanisme de profilage de requête standard.Lightweight profiling offers a query execution statistics collection mechanism with an expected overhead of 2% CPU, compared with an overhead of up to 75% CPU for the standard query profiling mechanism. Sur les versions précédentes, il était désactivé (OFF) par défaut.On previous versions, it was OFF by default. Les administrateurs de base de données peuvent l’activer avec l’indicateur de trace 7412.Database administrators could enable it with trace flag 7412.

Pour plus d’informations sur le profilage léger, consultez Developers Choice: Query progress - anytime, anywhere.For more information on lightweight profiling, see Developers Choice: Query progress - anytime, anywhere.

Nouveaux connecteurs PolyBaseNew PolyBase connectors

  • Nouveaux connecteurs pour SQL ServerSQL Server, Oracle, Teradata et MongoDB : Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview introduit de nouveaux connecteurs aux données externes pour SQL ServerSQL Server, Oracle, Teradata et MongoDB.New connectors for SQL ServerSQL Server, Oracle, Teradata, and MongoDB: Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview introduces new connectors to external data for SQL ServerSQL Server, Oracle, Teradata, and MongoDB.

Nouvelle fonction système sys.dm_db_page_info retournant des informations sur une page (CTP 2.0)New sys.dm_db_page_info system function returns page information (CTP 2.0)

sys.dm_db_page_info(database_id, file_id, page_id, mode) retourne des informations sur une page dans une base de données.sys.dm_db_page_info(database_id, file_id, page_id, mode) returns information about a page in a database. La fonction retourne une ligne qui contient les informations d’en-tête de la page, notamment les object_id, index_id et partition_id.The function returns a row that contains the header information from the page, including the object_id, index_id, and partition_id. Cette fonction rend superflue l’utilisation de DBCC PAGE dans la plupart des cas.This function replaces the need to use DBCC PAGE in most cases.

Afin de faciliter la résolution des problèmes d’attentes liées à une page, une nouvelle colonne nommée page_resource a également été ajoutée à sys.dm_exec_requests et sys.sysprocesses.In order to facilitate troubleshooting of page-related waits, a new column called page_resource was also added to sys.dm_exec_requests and sys.sysprocesses. Cette nouvelle colonne vous permet de joindre sys.dm_db_page_info à ces vues par le biais d’une autre nouvelle fonction : sys.fn_PageResCracker.This new column allows you to join sys.dm_db_page_info to these views via another new system function - sys.fn_PageResCracker. En guise d’exemple, consultez le script suivant :See the following script as an example:

SELECT page_info.* 
FROM sys.dm_exec_requests AS d 
  CROSS APPLY sys.fn_PageResCracker(d.page_resource) AS r
  CROSS APPLY sys.dm_db_page_info(r.db_id, r.file_id, r.page_id,'DETAILED')
    AS page_info;

SQL Server sur LinuxSQL Server on Linux

CTP 2.0CTP 2.0

  • Prise en charge de la réplication : Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview prend en charge la réplication SQL Server sur Linux.Replication support: Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview supports SQL Server Replication on Linux. Une machine virtuelle Linux avec l’Agent SQL peut être un serveur de publication, un serveur de distribution ou un abonné.A Linux virtual machine with SQL Agent can be a publisher, distributor, or subscriber.

    Créez les types de publications suivants :Create the following types of publications:

    • TransactionnelleTransactional
    • SnapshotSnapshot
    • FusionMerge

    Configurez la réplication avec SQL Server Management StudioSQL Server Management Studio ou utilisez des procédures stockées de réplication.Configure replication SQL Server Management StudioSQL Server Management Studio or use replication stored procedures.

  • Prise en charge de MSDTC (Microsoft Distributed Transaction Coordinator) : SQL Server 2019 sur Linux prend en charge MSDTC (Microsoft Distributed Transaction Coordinator).Support for the Microsoft Distributed Transaction Coordinator (MSDTC): SQL Server 2019 on Linux supports the Microsoft Distributed Transaction Coordinator (MSDTC). Pour plus d’informations, consultez Guide pratique pour configurer MSDTC sur Linux.For details, see How to configure MSDTC on Linux.

  • Groupe de disponibilité Always On sur des conteneurs Docker avec Kubernetes : Kubernetes peut orchestrer les conteneurs exécutant des instances SQL ServerSQL Server pour fournir un ensemble hautement disponible de bases de données avec des groupes de disponibilité SQL Server Always On.Always On Availability Group on Docker containers with Kubernetes: Kubernetes can orchestrate containers running SQL ServerSQL Server instances to provide a highly available set of databases with SQL Server Always On Availability Groups. Un opérateur Kubernetes déploie une ressource StatefulSet incluant un conteneur mssql-server et un moniteur d’intégrité.A Kubernetes operator deploys a StatefulSet including a container with mssql-server container and a health monitor.

  • Prise en charge d’OpenLDAP pour les fournisseurs AD tiers : Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview sur Linux prend en charge OpenLDAP, ce qui permet aux fournisseurs tiers de joindre Active Directory.OpenLDAP support for third-party AD providers: Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview on Linux supports OpenLDAP, which allows third-party providers to join Active Directory.

  • Machine learning sur Linux : SQL Server 2019 Machine Learning Services (en base de données) est maintenant pris en charge sur Linux.Machine Learning on Linux: SQL Server 2019 Machine Learning Services (In-Database) is now supported on Linux. La prise en charge inclut la procédure stockée sp_execute_external_script.Support includes sp_execute_external_script stored procedure. Pour obtenir des instructions sur l’installation de Machine Learning Services sur Linux, consultez Installer la prise en charge en R et Python de SQL Server 2019 Machine Learning Services sur Linux.For instructions on how to install Machine Learning Services on Linux, see Install SQL Server 2019 Machine Learning Services R and Python support on Linux.

  • Nouveau registre de conteneurs : toutes les images conteneur pour Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview ainsi que pour SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x) se trouvent désormais dans le Registre de conteneurs Microsoft.New container registry: All container images for Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview as well as SQL Server 2017 (14.x)SQL Server 2017 (14.x) are now located in the Microsoft Container Registry. Le Registre de conteneurs Microsoft est le registre de conteneurs officiel pour la distribution de conteneurs de produits Microsoft.Microsoft Container Registry is the official container registry for the distribution of Microsoft product containers. De plus, des images basées sur RHEL certifiées sont maintenant publiées.In addition, certified RHEL-based images are now published.

    • Registre de conteneurs Microsoft : mcr.microsoft.com/mssql/server:vNext-CTP2.0Microsoft Container Registry: mcr.microsoft.com/mssql/server:vNext-CTP2.0
    • Images conteneur basées sur RHEL certifiées : mcr.microsoft.com/mssql/rhel/server:vNext-CTP2.0Certified RHEL-based container images: mcr.microsoft.com/mssql/rhel/server:vNext-CTP2.0

Master Data Services (CTP 2.0)Master Data Services (CTP 2.0)

  • Contrôles Silverlight remplacés par des contrôles HTML : le portail Master Data Services (MDS) ne dépend plus de Silverlight.Silverlight controls replaced with HTML: The Master Data Services (MDS) portal no longer depends on Silverlight. Tous les anciens composants Silverlight ont été remplacés par des contrôles HTML.All the former Silverlight components have been replaced with HTML controls.

Sécurité (CTP 2.0)Security (CTP 2.0)

  • Gestion des certificats dans le Gestionnaire de configuration SQL Server : les certificats SSL/TLS sont couramment utilisés pour sécuriser l’accès aux instances SQL Server.Certificate management in SQL Server Configuration Manager: SSL/TLS certificates are widely used to secure access to SQL Server instances. La gestion des certificats est maintenant intégrée au Gestionnaire de configuration SQL Server, ce qui simplifie les tâches courantes telles que les suivantes :Certificate management is now integrated into the SQL Server Configuration Manager, simplifying common tasks such as:

    • Affichage et validation des certificats installés dans une instance SQL ServerSQL Server.Viewing and validating certificates installed in a SQL ServerSQL Server instance.
    • Affichage des certificats arrivant à expiration.Viewing certificates close to expiration.
    • Déploiement de certificats sur plusieurs machines participant à des groupes de disponibilité Always On (à partir du nœud contenant le réplica principal).Deploy certificates across machines participating in Always On Availability Groups (from the node holding the primary replica).
    • Déploiement de certificats sur plusieurs machines participant à une instance de cluster de basculement (à partir du nœud actif).Deploy certificates across machines participating in a failover cluster instance (from the active node).

    Note

    L’utilisateur doit disposer des autorisations d’administrateur sur tous les nœuds de cluster.User must have administrator permissions on all the cluster nodes.

OutilsTools

  • Azure Data Studio : précédemment publié sous le nom de préversion SQL Operations Studio, Azure Data Studio est un outil de bureau léger, moderne, open source et multiplateforme pour la réalisation de tâches courantes liées au développement et à l’administration de données.Azure Data Studio: Previously released under the preview name SQL Operations Studio, Azure Data Studio is a lightweight, modern, open source, cross-platform desktop tool for the most common tasks in data development and administration. Avec Azure Data Studio, vous pouvez vous connecter à SQL Server en local et dans le cloud sur Windows, macOS et Linux.With Azure Data Studio you can connect to SQL Server on premises and in the cloud on Windows, macOS, and Linux. Azure Data Studio vous permet d’effectuer les opérations suivantes :Azure Data Studio allows you to:

    • Faire une mise à jour vers l’extension SQL Server 2019 (préversion).Update to the SQL Server 2019 (preview) extension. (CTP 2.1)(CTP 2.1)
    • Modifier et exécuter des requêtes dans un environnement de développement moderne avec intégration rapide de contrôles de code source, d’extraits de code et d’Intellisense.Edit and run queries in a modern development environment with lightning fast Intellisense, code snippets, and source control integration. (CTP 2.0)(CTP 2.0)
    • Visualiser rapidement les données grâce à l’intégration de graphiques à vos jeux de résultats.Quickly visualize data with built-in charting of your result sets. (CTP 2.0)(CTP 2.0)
    • Créer des tableaux de bord personnalisés pour vos serveurs et bases de données à l’aide de widgets personnalisables.Create custom dashboards for your servers and databases using customizable widgets. (CTP 2.0)(CTP 2.0)
    • Gérer facilement votre environnement élargi avec le terminal intégré.Easily manage your broader environment with the built-in terminal. (CTP 2.0)(CTP 2.0)
    • Analyser les données par le biais d’une expérience de bloc-notes intégrée basée sur Jupyter.Analyze data in an integrated notebook experience built on Jupyter. (CTP 2.0)(CTP 2.0)
    • Améliorer votre expérience des thèmes et extensions personnalisés. (CTP 2.0)Enhance your experience with custom theming and extensions.(CTP 2.0)
    • Explorer vos ressources Azure avec un explorateur de ressources et d’abonnements intégré.And explore your Azure resources with a built-in subscription and resource browser. (CTP 2.0)(CTP 2.0)
    • Prendre en charge des scénarios utilisant un cluster Big Data SQL ServerSupports scenarios using SQL Server Big Data Cluster. (CTP 2.0)(CTP 2.0)
  • SQL Server Management Studio (SSMS) 18.0 (préversion)SQL Server Management Studio (SSMS) 18.0 (preview)

    • Prise en charge de Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview. (CTP 2.0)Support for Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview.(CTP 2.0)
    • Prise en charge d’Always Encrypted avec enclaves sécurisées. (CTP 2.0)Support for Always Encrypted with secure enclaves.(CTP 2.0)
    • Taille de téléchargement inférieure. (CTP 2.0)Smaller download size.(CTP 2.0)
    • Désormais basé sur l’interpréteur de commandes isolé Visual Studio 2017. (CTP 2.0)Now based on the Visual Studio 2017 Isolated Shell.(CTP 2.0)
    • Pour obtenir la liste complète, voir le journal des modifications de SSMS. (CTP 2.0)For a complete list, see the SSMS changelog.(CTP 2.0)

Autres servicesOther services

À partir de CTP 2.1, Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview n’introduit pas de nouvelles fonctionnalités pour les services suivants :As of CTP 2.1, Version préliminaire de SQL Server 2019SQL Server 2019 preview does not introduce new features for the following services:

  • SQL ServerSQL Server Analysis Services (SSAS)Analysis Services (SSAS)
  • SQL ServerSQL Server Integration ServicesIntegration Services (SSIS) Integration ServicesIntegration Services (SSIS)
  • SQL ServerSQL Server Reporting ServicesReporting Services (SSRS) Reporting ServicesReporting Services (SSRS)

Étapes suivantesNext steps

info_tip Obtenir de l’aideGet Help