INTO (Azure Stream Analytics)

INTO (flux de sortie)

DANS spécifie explicitement un flux de sortie, et est toujours associé à une expression SELECT. S’il n’est pas spécifié, le flux de sortie par défaut est « output ».

Syntaxe

[ INTO <output_stream> ]  

Arguments

output_stream

Spécifie le nom d'un flux de sortie.

Limitations et restrictions

Vous ne pouvez pas utiliser SELECT... INTO dans une clause WITH. Par exemple, la clause INTO est utilisable uniquement dans la sous-requête out-most.

Exemple

WITH WAVehicle AS (  
    SELECT TollId, EntryTime AS VehicleEntryTime, LicensePlate, State, Make, Model, VehicleType,    VehicleWeight, Toll, Tag  
    FROM TollTagEntry TIMESTAMP BY EntryTime  
    WHERE State = "WA"
)  
  
SELECT * INTO WAVehicleArchive FROM WAVehicle;  
  
SELECT DateAdd(minute,-3,System.Timestamp()) AS WinStartTime, System.Timestamp() AS WinEndTime, COUNT(*) INTO WAVehicleCount FROM WAVehicle GROUP BY TumblingWindow(minute, 3)  
  

INTO (nombre partition)

Spécifie explicitement le nombre de partitions dans une étape d’entrée lors de la spécification d’un schéma de partitionnement (PARTITION BY). Si le nombre de partitions n’est pas spécifié, le nombre de partitions est reporté si la PARTITION par est la même ou deux dans le cas contraire.

INTO est un indicateur pour le système et peut être ignoré si le système détermine que la spécification explicite n’est pas avantageuse.

DANS la syntaxe

[ INTO <shard_count> ]  

EN arguments

shard_count

Spécifie le nombre de partitions dans l’étape en amont.

Limitations et restrictions

Le nombre de partition doit être supérieur à 1. Lors de la jointure de plusieurs flux, le nombre de partitions de toutes les entrées doit être le même.

DANS l’exemple

WITH Step1 AS (
    SELECT * 
    FROM input 
    PARTITION BY DeviceId
    INTO 10
)

SELECT * INTO [output] FROM Step1 PARTITION BY DeviceId