nfsshare

Contrôle les partages NFS (Network File System). Utilisé sans paramètres, cette commande affiche tous les partages NFS (Network File System) exportés par le serveur pour NFS.

Syntaxe

nfsshare <sharename>=<drive:path> [-o <option=value>...]
nfsshare {<sharename> | <drive>:<path> | * } /delete

Paramètres

Paramètre Description
-o anon ={yes|no} Spécifie si les utilisateurs anonymes (non mappés) peuvent accéder au répertoire de partage.
-o RW =[<host>[:<host>]...] Fournit un accès en lecture-écriture au répertoire partagé par les hôtes ou les groupes de clients spécifiés par l' hôte. Vous devez séparer les noms d’hôte et de groupe par un signe deux-points (:). Si l' hôte n’est pas spécifié, tous les ordinateurs hôtes et les groupes de clients (à l’exception de ceux spécifiés avec l’option RO ) obtiennent un accès en lecture-écriture. Si aucune des options RO et RW n’est définie, tous les clients disposent d’un accès en lecture-écriture au répertoire partagé.
-o RO =[<host>[:<host>]...] Fournit un accès en lecture seule au répertoire partagé par les hôtes ou les groupes de clients spécifiés par l' hôte. Vous devez séparer les noms d’hôte et de groupe par un signe deux-points (:). Si l' hôte n’est pas spécifié, tous les clients (à l’exception de ceux spécifiés avec l’option RW ) bénéficient d’un accès en lecture seule. Si l’option RO est définie pour un ou plusieurs clients, mais que l’option RW n’est pas définie, seuls les clients spécifiés avec l’option RO ont accès au répertoire partagé.
-o Encoding ={euc-jp|euc-tw|euc-kr|shift-jis|Big5|Ksc5601|Gb2312-80|Ansi) Spécifie l’encodage de la langue à configurer sur un partage NFS. Vous ne pouvez utiliser qu’une seule langue sur le partage. Cette valeur peut inclure l’une des valeurs suivantes :
  • EUC-JP : Japonais
  • EUC-TW : Chinois
  • EUC-KR : Coréen
  • Shift-JIS : Japonais
  • Big5 : Chinois
  • Ksc5601 : Coréen
  • Gb2312-80 : Chinois simplifié
  • ANSI : Encodé en ANSI
-o anongid =<gid> Spécifie que les utilisateurs anonymes (non mappés) accèdent au répertoire de partage en utilisant GID comme identificateur de groupe (GID). La valeur par défaut est -2. Le GID anonyme est utilisé pour signaler le propriétaire d’un fichier appartenant à un utilisateur non mappé, même si l’accès anonyme est désactivé.
-o anonuid =<uid> Spécifie que les utilisateurs anonymes (non mappés) accèdent au répertoire de partage en utilisant UID comme identificateur d’utilisateur (UID). La valeur par défaut est -2. L’UID anonyme est utilisé pour signaler le propriétaire d’un fichier appartenant à un utilisateur non mappé, même si l’accès anonyme est désactivé.
-o root =[<host>[:<host>]...] Fournit un accès racine au répertoire partagé par les hôtes ou les groupes de clients spécifiés par l' hôte. Vous devez séparer les noms d’hôte et de groupe par un signe deux-points (:). Si l' hôte n’est pas spécifié, tous les clients obtiennent un accès racine. Si l’option racine n’est pas définie, aucun client n’a accès à la racine du répertoire partagé.
/delete Si Nom_Partage ou est spécifié, ce paramètre supprime le partage spécifié. Si un caractère générique (*) est spécifié, ce paramètre supprime tous les partages NFS.
/? Affiche l'aide à l'invite de commandes.

Notes

  • Si Nom_Partage est le seul paramètre, cette commande répertorie les propriétés du partage NFS identifié par Nom_Partage.

  • Si Nom_Partage et sont utilisés, cette commande exporte le dossier identifié par <drive>:<path> en tant que <drive>:<path>. Si vous utilisez l’option /Delete , le dossier spécifié cesse d’être disponible pour les clients NFS.

Références supplémentaires