Effectuer un scale-out de votre déploiement de services Bureau à distance en ajoutant une batterie de serveurs Hôte de session Bureau à distanceScale out your Remote Desktop Services deployment by adding an RD Session Host farm

S'applique à : Windows Server (Canal semi-annuel), Windows Server 2019, Windows Server 2016Applies to: Windows Server (Semi-Annual Channel), Windows Server 2019, Windows Server 2016

Vous pouvez améliorer la disponibilité et la mise à l’échelle de votre déploiement de services Bureau à distance en ajoutant une batterie de serveurs Hôte de session Bureau à distance (RDSH).You can improve the availability and scale of your RDS deployment by adding a Remote Desktop Session Host (RDSH) farm.

Utilisez les étapes suivantes pour ajouter un nouvel hôte de session Bureau à distance à votre déploiement :Use the following steps to add another RD Sesssion Host to your deployment:

  1. Créez un serveur pour héberger le second hôte de session Bureau à distance.Create a server to host the second RD Session Host. Si vous utilisez des machines virtuelles Azure, veillez à inclure la nouvelle machine virtuelle dans le même groupe à haute disponibilité que celui qui contient votre premier hôte de session Bureau à distance.If you are using Azure virtual machines, make sure to include the new VM in the same availability set that holds your first RD Session Host.

  2. Activez la gestion à distance sur le nouveau serveur ou la nouvelle machine virtuelle :Enable remote management on the new server or virtual machine:

    1. Dans le Gestionnaire de serveur, cliquez sur Serveur local > paramètre actuel de l’Administration à distance (désactivé) .In Server Manager, click Local Server > Remote management current setting (disabled).
    2. Sélectionnez Activer l’administration à distance pour ce serveur, puis cliquez sur OK.Select Enable remote management for this server, and then click OK.
    3. Facultatif : Vous pouvez temporairement définir Windows Update pour que les mises à jour ne soient ni téléchargées ni installées automatiquement.Optional: You can temporarily set Windows Update to not automatically download and install updates. Cela permet d’éviter les modifications et les redémarrages du système pendant que vous déployez le serveur d’hôte de session Bureau à distance.This helps prevent changes and system restarts while you deploy the RDSH server. Dans le Gestionnaire de serveur, cliquez sur Serveur local > paramètre actuel de Windows Update.In Server Manager, click Local Server > Windows Update current setting. Cliquez sur Options avancées > Différer les mises à niveau.Click Advanced options > Defer upgrades.
  3. Ajoutez le serveur ou la machine virtuelle au domaine :Add the server or vm to the domain:

    1. Dans le Gestionnaire de serveur, cliquez sur Serveur local > paramètre actuel du Groupe de travail.In Server Manager, click Local Server > Workgroup current setting.
    2. Cliquez sur Modifier > Domaine, puis entrez le nom de domaine (par exemple, Contoso.com).Click Change > Domain, and then enter the domain name (for example, Contoso.com).
    3. Entrez les informations d’identification de l’administrateur de domaine.Enter the domain administrator credentials.
    4. Redémarrez le serveur ou la machine virtuelle.Restart the server or vm.
  4. Ajoutez le nouvel hôte de session Bureau à distance à la batterie de serveurs :Add the new RD Session Host to the farm:

    Notes

    L’étape 1 de création d’une adresse IP publique pour la machine virtuelle RDMS n’est nécessaire que si vous utilisez une machine virtuelle pour les services de gestion Bureau à distance (RDMS), et si aucune adresse IP ne lui a été affectée auparavant.Step 1, creating a public IP address for the RDMS virtual machine, is only necessary if you are using a vm for the RDMS and if it does not already have an IP address assigned.

    1. Créez une adresse IP publique pour la machine virtuelle exécutant les services de gestion Bureau à distance.Create a public IP address for the virtual machine running Remote Desktop Management Services (RDMS). La machine virtuelle RDMS est généralement la machine virtuelle qui exécute la première instance du rôle Service Broker pour les connexions Bureau à distance.The RDMS virtual machine will typically be the virtual machine running the first instance of the RD Connection Broker role.
      1. Dans le portail Azure, cliquez sur Parcourir > Groupes de ressources, puis cliquez sur le groupe de ressources pour le déploiement, et sur la machine virtuelle RDMS (par exemple, Contoso-Cb1).In the Azure portal, click Browse > Resource groups, click the resource group for the deployment and then click the RDMS virtual machine (for example, Contoso-Cb1).
      2. Cliquez sur Paramètres > Interfaces réseau, puis cliquez sur l’interface réseau correspondante.Click Settings > Network interfaces, and then click the corresponding network interface.
      3. Cliquez sur Paramètres > Adresse IP.Click Settings > IP address.
      4. Pour Adresse IP publique, sélectionnez Activé, puis cliquez sur Adresse IP.For Public IP address, select Enabled, and then click IP address.
      5. Si vous souhaitez utiliser une adresse IP publique existante, sélectionnez-la dans la liste.If you have an existing public IP address you want to use, select it from the list. Sinon, cliquez sur Créer, entrez un nom, puis cliquez sur OK et ensuite sur Enregistrer.Otherwise, click Create new, enter a name, and then click OK and then Save.
    2. Connectez-vous aux services de gestion Bureau à distance (RDMS).Sign into the RDMS.
    3. Ajoutez le nouveau serveur Hôte de session Bureau à distance au Gestionnaire de serveur :Add the new RDSH server to Server Manager:
      1. Lancez le Gestionnaire de serveur, cliquez sur Gérer > Ajouter des serveurs.Launch Server Manager, click Manage > Add Servers.
      2. Dans la boîte de dialogue Ajouter des serveurs, cliquez sur Rechercher maintenant.In the Add Servers dialog, click Find Now.
      3. Sélectionnez le serveur que vous souhaitez utiliser pour l’hôte de session Bureau à distance, ou la machine virtuelle nouvellement créée (par exemple, Contoso-Sh2), puis cliquez sur OK.Select the server you want to use for the RD Session Host or the newly created virtual machine (for example, Contoso-Sh2) and click OK.
    4. Ajouter le serveur Hôte de session Bureau à distance au déploiementAdd the RDSH server to the deployment
      1. Lancez le Gestionnaire de serveur.Launch Server Manager .
      2. Cliquez sur Services Bureau à distance > Vue d’ensemble > Serveurs de déploiement > Tâches > Ajouter des serveurs Hôte de session Bureau à distance.Click Remote Desktop Services > Overview > Deployment Servers > Tasks > Add RD Session Host Servers.
      3. Sélectionnez le nouveau serveur (par exemple, Contoso-Sh2), puis cliquez sur Suivant.Select the new server (for example, Contoso-Sh2), and then click Next.
      4. Dans la page de confirmation, sélectionnez Redémarrer les ordinateurs distants si nécessaire, puis cliquez sur Ajouter.On the Confirmation page, select Restart remote computers as needed, and then click Add.
    5. Ajoutez le serveur Hôte de session Bureau à distance à la batterie de serveurs de collection :Add RDSH server to the collection farm:
      1. Lancez le Gestionnaire de serveur.Launch Server Manager.
      2. Cliquez sur Services Bureau à distance, puis sur la collection à laquelle vous souhaitez ajouter le serveur Hôte de session Bureau à distance nouvellement créé (par exemple, ContosoDesktop).Click Remote Desktop Services and then click the collection to which you want to add the newly created RDSH server (for example, ContosoDesktop).
      3. Sous Serveurs hôtes, cliquez sur Tâches > Ajouter des serveurs Hôte de session Bureau à distance.Under Host Servers, click Tasks > Add RD Session Host Servers.
      4. Sélectionnez le serveur nouvellement créé (par exemple, Contoso-Sh2), puis cliquez sur Suivant.Select the newly created server (for example, Contoso-Sh2), and then click Next.
      5. Dans la page de confirmation, cliquez sur Ajouter.On the Confirmation page, click Add.