Autres applications prenant en charge les API Rights Management

S’applique à : Azure Information Protection, Office 365

Concerne : Client d’étiquetage unifié AIP et client classique.

Notes

Pour fournir une expérience client unifiée et homogène, le client classique Azure Information Protection et la gestion des étiquettes dans le portail Azure sont dépréciés depuis le 31 mars 2021. Le client classique continue de fonctionner selon la configuration, mais aucun support n’est fourni, et les versions de maintenance ne sont plus publiées pour le client classique.

Nous vous recommandons de passer à l’étiquetage unifié et d’effectuer la mise à niveau vers le client d’étiquetage unifié. En savoir plus sur notre récent blog de dépréciation.

utilisez les informations suivantes pour vous aider à comprendre comment le service Azure Rights Management de Azure Information Protection peut prendre en charge d’autres applications pour protéger les données de votre organisation.

En utilisant les SDK Azure Information Protection, vos développeurs internes peuvent écrire des applications métier pour prendre en charge nativement le service Azure Rights Management. Le mode d’intégration de la protection des informations à ces applications dépend de la manière dont elles sont écrites. Par exemple, l'intégration peut être automatiquement appliquée en demandant un minimum d'interaction utilisateur, ou pour une expérience plus personnalisée, les utilisateurs peuvent être invités à configurer des paramètres pour appliquer la protection des informations à des fichiers.

De même, de nombreux éditeurs de logiciels proposent des applications pour fournir des solutions de protection des informations, également appelées produits de gestion des droits d’entreprise. Un lecteur PDF prenant en charge le service Azure Rights Management pour des plateformes spécifiques en est un exemple typique. Aidez-vous du tableau dans Applications prenant en charge la protection des données Azure Rights Management pour identifier les applications qui prennent en charge Rights Management (applications compatibles avec RSM), puis effectuez une recherche sur Internet pour acheter ou télécharger l’application.

Étapes suivantes

Pour voir comment d’autres applications et services prennent en charge le service Azure Rights Management, consultez Comment les applications prennent en charge le service Azure Rights Management.