Binding.Path Propriété

Définition

Obtient ou définit le chemin de la propriété de source de liaison.

public:
 property System::Windows::PropertyPath ^ Path { System::Windows::PropertyPath ^ get(); void set(System::Windows::PropertyPath ^ value); };
public System.Windows.PropertyPath Path { get; set; }
member this.Path : System.Windows.PropertyPath with get, set
Public Property Path As PropertyPath

Valeur de propriété

PropertyPath

Chemin de la source de liaison. La valeur par défaut est null.

Exemples

L’exemple suivant montre un déclencheur de style qui crée un ToolTip message d’erreur de validation. La valeur de l’élément setter se lie au contenu d’erreur du actif TextBox ( TextBox l’utilisation du style) à l’aide de la RelativeSource propriété. Pour plus d’informations sur cet exemple, consultez Guide pratique pour implémenter la validation de liaison.

<Style x:Key="textBoxInError" TargetType="{x:Type TextBox}">
  <Style.Triggers>
    <Trigger Property="Validation.HasError" Value="true">
      <Setter Property="ToolTip"
        Value="{Binding RelativeSource={x:Static RelativeSource.Self},
                        Path=(Validation.Errors)/ErrorContent}"/>
    </Trigger>
  </Style.Triggers>
</Style>

Remarques

Chaque liaison comporte généralement ces quatre composants : un objet cible de liaison, une propriété cible, une source de liaison et un chemin d’accès à la valeur dans la source de liaison à utiliser. Pour plus d’informations sur ces concepts de liaison de données, consultez Vue d’ensemble de la liaison de données.

Utilisez la Path propriété pour spécifier la valeur source à laquelle vous souhaitez établir une liaison :

  • Dans le cas le plus simple, la Path valeur de propriété est le nom de la propriété de l’objet source à utiliser pour la liaison, par exemple Path=PropertyName.

  • Les sous-propriétés d’une propriété peuvent être spécifiées par une syntaxe similaire à celle utilisée en C#. Par exemple, la clause Path=ShoppingCart.Order définit la liaison à la sous-propriété Order de l’objet ou la propriété ShoppingCart.

  • Pour lier à une propriété jointe, placez des parenthèses autour de la propriété. Par exemple, pour lier à la propriété DockPanel.Dockjointe, la syntaxe est Path=(DockPanel.Dock).

  • Des indexeurs de propriété peuvent être spécifiés entre crochets après le nom de la propriété où l’indexeur est appliqué. Par exemple, la clause Path=ShoppingCart[0] définit la liaison à l’index qui correspond à la façon dont l’indexation interne de votre propriété gère la chaîne littérale « 0 ». Plusieurs indexeurs sont également pris en charge.

  • Les indexeurs et les sous-propriétés peuvent être combinés en une clause Path ; par exemple, Path=ShoppingCart.ShippingInfo[MailingAddress,Street].

  • À l’intérieur des indexeurs, vous pouvez avoir plusieurs paramètres d’indexeur séparés par des virgules (,). Le type de chaque paramètre peut être spécifié avec des parenthèses. Par exemple, vous pouvez avoir Path="[(sys:Int32)42,(sys:Int32)24]", où sys est mappé à l’espace de noms System.

  • Lorsque la source est une vue de collection, l’élément actuel peut être spécifié avec une barre oblique (/). Par exemple, la clause Path=/ définit la liaison à l’élément actuel dans la vue. Lorsque la source est une collection, cette syntaxe spécifie l’élément actuel de la vue de collection par défaut.

  • Les barres obliques et les noms de propriété peuvent être combinés pour parcourir les propriétés qui sont des collections. Par exemple, Path=/Offices/ManagerName spécifie l’élément actuel de la collection source, qui contient une propriété Offices qui est également une collection. Son élément actuel est un objet qui contient une propriété ManagerName.

  • Éventuellement, un chemin d’accès ayant la valeur point (.) peut servir à lier à la source actuelle. Par exemple, Text="{Binding}" équivaut à Text="{Binding Path=.}".

Pour plus d’informations sur la syntaxe du chemin d’accès, consultez Vue d’ensemble des déclarations de liaison ou Syntaxe XAML PropertyPath.

Pour les liaisons XML, consultez la XPath propriété.

Pour établir une liaison à un objet entier, vous n’avez pas besoin de spécifier la Path propriété. Pour plus d’informations, consultez « Spécification du chemin d’accès à la valeur » dans Vue d’ensemble de la liaison de données.

S’applique à