SchemaImporterExtension Classe

Définition

Vous permet de personnaliser le code généré dans un document WSDL (Web Services Description Language) pendant l'utilisation d'outils de recherche automatisés.

public ref class SchemaImporterExtension abstract
public abstract class SchemaImporterExtension
type SchemaImporterExtension = class
Public MustInherit Class SchemaImporterExtension
Héritage
SchemaImporterExtension
Dérivé

Exemples

Consultez l' exemple de technologie SchemaImporterExtension,. Notez que cet exemple n’inclut pas d’assembly signé. Au lieu de cela, il montre comment utiliser SchemaImporterExtension avec une fenêtre de commande.

Remarques

l’importation de schéma se produit chaque fois qu’un proxy de service web est généré via un outil tel que la boîte de dialogue ajouter une référence web disponible dans Visual Studio ou à l’aide de l' outil Web Services Description Language (Wsdl.exe). L’importation de schéma se produit également lors de l’utilisation de l' outil XML Schema Definition (Xsd.exe) pour générer du code à partir d’un document XSD spécifique.

La SchemaImporterExtension classe vous permet de modifier le code généré lors de l’utilisation de l’un de ces outils. Par exemple, vous pouvez avoir une classe existante qui traite les commandes de livres sur un système et vous avez un document XSD existant qui fournit vos commandes. À l’aide de la SchemaImporterExtension classe, vous pouvez activer l’un des outils pour générer le code qui utilise votre classe.

Pour contrôler la génération du code, vous devez utiliser les classes trouvées dans l' System.CodeDom espace de noms. Pour plus d’informations, consultez utilisation du CodeDom et référence rapide CodeDom.

Les étapes d’activation de l’outil WSDL.exe (qui, à son tour, est utilisé par d’autres outils, tels que la boîte de dialogue Ajouter une référence Web) pour utiliser votre extension, sont les suivantes :

  1. Créez une implémentation de la SchemaImporterExtension classe.

  2. Utilisez la ImportSchemaType méthode pour écrire du code pour le générateur de code. La méthode contient des paramètres qui vous permettent d’examiner le type XSD intercepté et de créer des objets CodeDOM utilisés pour générer le nouveau code CLR.

  3. Si nécessaire, utilisez la ImportAnyElement méthode pour gérer les <xsd:any> éléments trouvés dans le document XSD.

  4. Si nécessaire, utilisez la ImportDefaultValue méthode pour examiner les valeurs par défaut trouvées dans le document XSD et retourner une valeur par défaut différente.

  5. Compilez votre extension dans une bibliothèque.

  6. Signez l’assembly.

  7. Installez l’assembly dans le global assembly cache (GAC).

  8. Modifiez le fichier machine.config pour inclure l’extension.

Constructeurs

SchemaImporterExtension()

Initialise une nouvelle instance de la classe SchemaImporterExtension.

Méthodes

Equals(Object)

Détermine si l'objet spécifié est égal à l'objet actuel.

(Hérité de Object)
GetHashCode()

Fait office de fonction de hachage par défaut.

(Hérité de Object)
GetType()

Obtient le Type de l'instance actuelle.

(Hérité de Object)
ImportAnyElement(XmlSchemaAny, Boolean, XmlSchemas, XmlSchemaImporter, CodeCompileUnit, CodeNamespace, CodeGenerationOptions, CodeDomProvider)

Gère l’importation des éléments <xsd:any> dans le schéma.

ImportDefaultValue(String, String)

Vous permet de spécifier la valeur par défaut pour le type XSD qui est importé.

ImportSchemaType(String, String, XmlSchemaObject, XmlSchemas, XmlSchemaImporter, CodeCompileUnit, CodeNamespace, CodeGenerationOptions, CodeDomProvider)

Permet de manipuler le code généré en examinant le schéma importé et en spécifiant le type CLR auquel il correspond.

ImportSchemaType(XmlSchemaType, XmlSchemaObject, XmlSchemas, XmlSchemaImporter, CodeCompileUnit, CodeNamespace, CodeGenerationOptions, CodeDomProvider)

Permet de manipuler le code généré en examinant le schéma importé et en spécifiant le type CLR auquel il correspond.

MemberwiseClone()

Crée une copie superficielle du Object actuel.

(Hérité de Object)
ToString()

Retourne une chaîne qui représente l'objet actuel.

(Hérité de Object)

S’applique à