Procédure pour configurer un cache en lecture seule dans App-V Client (RDS)

Mis à jour: novembre 2012

S'applique à: Application Virtualization 4.6 SP1

Important

Vous devez exécuter App-V 4.6 SP1 pour utiliser cette procédure.

Vous pouvez déployer le client App-V à l’aide d’un cache partagé doté de toutes les applications requises pour tous les utilisateurs. Vous devez ensuite configurer les clients Remote Desktop Services (RDS) App-V afin qu’ils utilisent le même fichier cache. Les utilisateurs reçoivent des accès aux applications spécifiques grâce à la procédure de publication App-V. Étant donné que le cache est déjà chargé dans toutes les applications, aucune diffusion n’a lieu lorsqu’un utilisateur lance une application. Cependant, les packages utilisés pour préremplir le cache doivent être déposés sur un serveur App-V qui prend en charge la diffusion RTSP (Real Time Streaming Protocol) et qui accorde les droits d'accès aux clients App-V Client. Si vous publiez les applications avec un serveur App-V Management Server, vous pouvez l'utiliser pour fournir la fonction de diffusion.

Notes

Les détails décrits dans ces procédures servent uniquement d'exemples. Vous pouvez être amené à utiliser différentes méthodes pour effectuer la procédure globale.

Déploiement du client App-V Client dans un scénario RDS

La procédure de déploiement compte quatre tâches principales :

  • Création et remplissage du fichier cache partagé principal

  • Copie du fichier cache partagé sur le système de stockage du serveur

  • Configuration du logiciel client App-V

  • Gestion du cycle de déploiement des mises à jour pour le fichier cache partagé après le déploiement initial

Ces tâches nécessitent une planification précise. Il est recommandé de préparer et de documenter une procédure méthodique et reproductible que votre organisation pourra suivre facilement. Il est particulièrement important de suivre ce conseil pour la préparation et le déploiement du fichier cache partagé principal, ainsi que pour la gestion continue des mises à jour des applications, qui requièrent toutes la mise à jour du cache partagé principal. Suivez les procédures ci-après pour réaliser les tâches principales.

Notes

Plusieurs méthodes différentes permettent de publier les applications. Celles qui suivent sont basées sur l’utilisation d’un serveur App-V Management Server pour la publication.

Pour configurer le cache en lecture seule pour le déploiement initial

  1. Installez et configurez un serveur App-V Management Server pour fournir une authentification de l’utilisateur et une prise en charge de la publication.

  2. Complétez le dossier Content du serveur Management Server avec les packages d'application nécessaires aux utilisateurs.

  3. Configurez un ordinateur intermédiaire sur lequel est installé le client App-V Client. Connectez-vous à l’ordinateur intermédiaire à l’aide d’un compte disposant de l’accès à toutes les applications afin que ces dernières soient toutes publiées sur l’ordinateur, puis diffusez les applications vers le cache afin qu’elles soient complètement chargées.

    Important

    Cet ordinateur intermédiaire doit utiliser le même type de système d'exploitation et la même architecture système que les ordinateurs virtuels sur lesquels le client App-V Client sera exécuté.

  4. Redémarrez l’ordinateur intermédiaire en mode sans échec pour vous assurer que les pilotes ne sont pas démarrés, ce qui verrouillerait le fichier cache.

    Notes

    Vous avez également la possibilité d’arrêter et de désactiver le service Application Virtualization, puis de redémarrer l’ordinateur. Une fois le fichier copié, réactivez et redémarrez le service.

  5. Copiez le fichier cache Sftfs.fsd sur un réseau SAN auquel tous les serveurs RDS peuvent accéder, par exemple, dans un dossier partagé. Définissez l'autorisation d'accès au dossier sur Lecture seule pour le groupe Tout le monde et l'autorisation Contrôle total pour les administrateurs qui doivent gérer les mises à jour du fichier cache. L'emplacement du fichier cache peut être connu à partir du Registre AppFS\FileName.

    Important

    Vous devez placer le fichier FSD dans un emplacement qui offre le même niveau de réponse et de fiabilité que le système de stockage local, par exemple un réseau SAN

  6. Installez le client App-V RDS Client sur chaque serveur RDS, puis configurez-le pour utiliser le cache en lecture seule en ajoutant les valeurs de clés de Registre suivantes dans la clé AppFS sur le client. La clé AppFS se trouve à l'emplacement HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\]Microsoft\SoftGrid\4.5\Client\AppFS pour les ordinateurs 32 bits et à l'emplacement HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Wow6432Node\Microsoft\SoftGrid\4.5\Client\AppFS pour les ordinateurs 64 bits.

    Clé Type Valeur Objectif

    FileName

    Chaîne

    chemin d’accès du fichier FSD

    Spécifie le chemin d’accès au fichier cache partagé, par exemple, \\RDSServername\Sharefolder\SFTFS.FSD (Requis).

    ReadOnlyFSD

    DWORD 

    1

    Configure le client afin qu'il fonctionne en mode Lecture seule. Le client ne peut ainsi pas diffuser les mises à jour sur le package en cache. (Requis)

    ErrorLogLocation

    Chaîne

    chemin d’accès au fichier du journal d’erreurs (.etl)

    Entrée utilisée pour spécifier le chemin d’accès au journal d’erreurs. (Recommandé. Utilisez un chemin d'accès local tel que C:\Logs\Sftfs.etl).

  7. Configurez chaque serveur RDS de la batterie de serveurs afin qu’ils utilisent le serveur de publication ainsi que la mise à jour de la publication lorsque les utilisateurs ouvrent une session. Lorsque les utilisateurs ouvrent une session sur les serveurs RDS, un cycle de mises à jour de publication se produit et publie toutes les applications pour lesquelles le compte est autorisé. Ces applications sont exécutées à partir du cache partagé.

Pour configurer le client RDS pour une mise à niveau de package

  1. Effectuez la mise à niveau et les tests du package d'application.

  2. Mettez à niveau le package sur le serveur App-V. Ensuite, publiez et diffusez la nouvelle version des applications sur le client de l'ordinateur intermédiaire pour qu'elles soient entièrement chargées dans le cache.

  3. Redémarrez l’ordinateur intermédiaire en mode sans échec pour vous assurer que les pilotes ne sont pas démarrés.

    Notes

    Vous avez également la possibilité d’arrêter et de désactiver le service Application Virtualization dans Services.msc, puis de redémarrer l’ordinateur. Une fois le fichier copié, réactivez et redémarrez le service.

  4. Copiez le fichier cache Sftfs.fsd sur un réseau SAN auquel tous les serveurs RDS peuvent accéder, par exemple, dans un dossier partagé. Vous pouvez utiliser un nom de fichier différent, par exemple SFTFS_V2.FSD, pour distinguer la nouvelle version.

  5. Pour configurer le client App-V RDS Client sur chaque serveur RDS de la batterie de serveurs afin qu’il utilise le fichier cache partagé et mis à jour, modifiez la valeur FILENAME de la clé de Registre AppFS pour qu’elle désigne l’emplacement du fichier mis à jour, par exemple \\RDSServername\Sharefolder\SFTFS_V2.FSD. Ainsi chaque serveur RDS est garanti de recevoir la copie mise à jour du cache lorsque les pilotes du client App-V Client redémarrent.

    Important

    Vous devez redémarrer les serveurs RDS pour pouvoir utiliser le fichier cache partagé et mis à jour.

Procédure d'utilisation des liens symboliques lors de la mise à niveau du cache

Au lieu de modifier la valeur FILENAME de la clé AppFS à chaque déploiement d'un nouveau fichier cache contenant de nouveaux packages ou des packages mis à niveau, vous pouvez utiliser un lien symbolique dans les systèmes d'exploitation suivants : Windows Vista, Windows 7 et Windows Server 2008. Pour plus d'informations sur les liens symboliques, consultez Symbolic Links (Liens symboliques) (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=157626). Windows XP ne prend pas en charge les liens symboliques et vous devez utiliser, à la place, les points de jonction. Pour plus d'informations sur les jonctions, reportez-vous à l'article 205524 dans la Base de connaissances Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=182553) et également à l'article sur l'outil Junction v1.05 (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=182554).

Pour configurer un lien symbolique afin de référencer le cache

  1. Lors de l’étape initiale du déploiement, ouvrez une fenêtre d’invite de commandes en tant qu’administrateur local sur le système d’exploitation de l’hôte du serveur RDS.

  2. Créez un lien symbolique en utilisant la commande MKLINK, puis configurez-le afin qu'il désigne le fichier Sftfs.fsd.

    **     mklink symlinkname \\rdshostserver\sharefolder\sftfs.fsd**

  3. Dans l'image VM principale de VDI, ouvrez une fenêtre d'invite de commandes en utilisant l'option Exécuter en tant qu'administrateur et accordez les autorisations de liaison à distance pour que l'ordinateur virtuel puisse accéder au lien symbolique dans le système d'exploitation de l'hôte VDI. Par défaut, les autorisations de liaison à distance sont désactivées.

    **     fsutil behavior set SymlinkEvaluation R2R:1**

    Notes

    Sur le serveur de stockage, les autorisations de liaison appropriées doivent être activées. Selon l'emplacement du lien et le fichier Sftfs.fsd, les autorisations sont L2L:1 ou L2R:1 ou R2L:1 ou R2R:1.

  4. Lorsque vous configurez le client App-V RDS Client, définissez la valeur FILENAME de la clé AppFS sur la même valeur que le chemin d’accès UNC du fichier FSD qui utilise actuellement le lien symbolique. Par exemple, définissez le nom de fichier sur \\ServeurHôteVDI\NomLienSym. Lorsque le client App-V Client accède pour la première fois au cache, le lien symbolique transmet au client un descripteur au fichier cache. Le client continue d'utiliser ce descripteur tant que le client est en cours d'exécution. La valeur du lien symbolique peut être mise à jour en toute sécurité même si l'ancien cache partagé est ouvert sur les clients existants.

  5. Lorsque vous devez mettre un package à niveau ou ajouter un nouveau package au cache, suivez les étapes 1 à 4 de la procédure de mise à niveau. Ensuite, supprimez le lien symbolique et recréez-le pour qu'il désigne la nouvelle version du fichier cache partagé. Ainsi chaque serveur RDS est garanti de recevoir la copie mise à jour du cache lorsque les pilotes du client App-V Client redémarrent. Lorsque le serveur RDS est redémarré, le client App-V Client reçoit un descripteur dans la copie mise à jour du cache, car le client utilise le chemin d’accès qui contient le lien symbolique mis à jour. Ensuite, les applications nouvelles et mises à jour sont accessibles.

Voir aussi

Tâches

Procédure pour installer le serveur Application Virtualization Management Server
Procédure pour installer manuellement le client Application Virtualization Client

Autres ressources

Procédure pour installer le client via la ligne de commande

-----
Vous pouvez en savoir plus sur MDOP dans la bibliothèque TechNet, recherchez des informations de dépannage sur le wiki TechNet ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter. Veuillez envoyer vos suggestions et commentaires sur la documentation de MDOP à MDOPdocs@microsoft.com.