Source ADO NET

S’applique à : ouiSQL Server (toutes les versions prises en charge) oui Runtime d’intégration SSIS dans Azure Data Factory

La source ADO .NET exploite des données issues d'un fournisseur .NET et les met à la disposition du flux de données.

Vous pouvez utiliser la source ADO .NET. pour vous connecter à Microsoft Azure SQL Database. La connexion à SQL Database via OLE DB n'est pas prise en charge. Pour plus d’informations sur SQL Database, consultez Recommandations générales et limitations (Azure SQL Database).

Prise en charge du type de données

La source convertit tout type de données qui ne mappe pas à un type de données Integration Services spécifique en un type de données Integration Services DT_NTEXT. Cette conversion se produit même si le type de données est System.Object.

Vous pouvez remplacer le type de données DT_NTEXT par le type de données DT_WSTR, et inversement. Pour modifier les types de données, définissez la propriété DataType dans la boîte de dialogue Éditeur avancé de la source ADO .NET. Pour plus d’informations, consultez Propriétés communes.

Le type de données DT_NTEXT peut également être converti en type de données DT_BYTES ou DT_STR en utilisant une transformation de conversion de données après la source ADO .NET. Pour plus d’informations, voir Data Conversion Transformation.

Dans Integration Services, les types de données de date, DT_DBDATE, DT_DBTIME2, DT_DBTIMESTAMP2 et DT_DBTIMESTAMPOFFSET, mappent à certains types de données de date de SQL Server. Vous pouvez configurer la source ADO .NET pour convertir les types de données de date utilisés par SQL Server en types de données de date utilisés par Integration Services . Pour configurer la source ADO .NET pour convertir ces types de données de date, affectez à la propriété Type System Version du gestionnaire de connexions ADO.NET la valeur Dernière. (La propriété Type System Version se trouve dans la page Tous de la boîte de dialogue Gestionnaire de connexions . Pour ouvrir la boîte de dialogue Gestionnaire de connexions , cliquez avec le bouton droit sur le gestionnaire de connexions ADO.NET , puis cliquez sur Modifier.)

Notes

Si la propriété Type System Version du gestionnaire de connexions ADO.NET a la valeur SQL Server 2005, le système convertit les types de données de date SQL Server en DT_WSTR.

Le système convertit les types de données définis par l’utilisateur (UDT) en objets blob (Binary Large Object) Integration Services quand le gestionnaire de connexions ADO.NET spécifie le fournisseur en tant que fournisseur de données .NET pour SQL Server (SqlClient). Le système applique les règles suivantes quand il convertit le type de données UDT :

  • Si les données sont un UDT non volumineux, le système convertit les données en DT_BYTES.

  • Si les données sont un type UDT non volumineux et que la propriété Length de la colonne sur la base de données a la valeur -1 ou une valeur supérieure à 8 000 octets, le système convertit les données en DT_IMAGE.

  • Si les données sont un UDT volumineux, le système convertit les données en DT_IMAGE.

    Notes

    Si la source ADO .NET n'est pas configurée pour utiliser la sortie d'erreur, le système transmet les données à la colonne DT_IMAGE par segments de 8 000 octets. Si la source ADO .NET est configurée pour utiliser la sortie d'erreur, le système passe la totalité du tableau d'octets à la colonne DT_IMAGE. Pour plus d’informations sur la configuration des composants pour utiliser la sortie d’erreur, consultez Gestion des erreurs dans les données.

Pour plus d’informations sur les types de données Integration Services , les conversions de types de données prises en charge et le mappage de types de données entre certaines bases de données incluant SQL Server, consultez Types de données d’Integration Services.

Pour plus d’informations sur le mappage entre les types de données Integration Services et les types de données managés, consultez Utilisation de types de données dans le flux de données.

Résolution des problèmes liés à la source ADO .NET

Vous pouvez consigner les appels que la source ADO .NET effectue vers des fournisseurs de données externes. Cette fonctionnalité de journalisation permet de résoudre des problèmes liés au chargement de données qu'effectue la source ADO .NET à partir de sources de données externes. Pour consigner les appels que la source ADO .NET effectue vers des fournisseurs de données externes, activez la journalisation de package et sélectionnez l’événement Diagnostic au niveau du package. Pour plus d’informations, consultez Outils de dépannage pour l’exécution des packages.

Configuration de la source ADO .NET

Vous configurez la source ADO .NET en fournissant l'instruction SQL qui définit le jeu de résultats. Par exemple, une source ADO .NET qui se connecte à la base de données AdventureWorks2012 et utilise l’instruction SQL SELECT * FROM Production.Product extrait toutes les lignes de la table Production.Product et fournit le dataset à un composant en aval.

Notes

Lorsque vous utilisez une instruction SQL pour appeler une procédure stockée qui retourne des résultats à partir d'une table temporaire, utilisez l'option WITH RESULT SETS afin de définir les métadonnées du jeu de résultats.

Notes

Si vous utilisez une instruction SQL pour exécuter une procédure stockées et que le package échoue avec l’erreur suivante, vous pouvez résoudre l’erreur en ajoutant l’instruction SET FMTONLY OFF avant l’instruction exec.

La colonne « nom_colonne » est introuvable dans la source de données.

La source ADO .NET utilise un gestionnaire de connexions ADO.NET pour se connecter à une source de données, et le gestionnaire de connexions spécifie le fournisseur .NET. Pour plus d’informations, consultez Gestionnaire de connexions ADO.NET.

La source ADO .NET a une sortie normale et une sortie d'erreur.

Vous pouvez définir les propriétés par le biais du concepteur SSIS ou par programmation.

Pour plus d'informations sur les propriétés définissables dans la boîte de dialogue Éditeur avancé ou par programmation, cliquez sur l'une des rubriques suivantes :

Pour plus d’informations sur la façon de définir les propriétés, consultez Définir les propriétés d’un composant de flux de données.

Éditeur de source ADO NET (page Gestionnaire de connexions)

La page Gestionnaire de connexions de la boîte de dialogue Éditeur de source ADO NET permet de sélectionner le gestionnaire de connexions ADO.NET pour la source. Cette page vous permet également de sélectionner une table ou une vue à partir de la base de données.

Pour en savoir plus sur la source ADO NET, consultez ADO NET Source.

Pour ouvrir la page Gestionnaire de connexions

  1. Dans SQL Server Data Tools (SSDT), ouvrez le package Integration Services qui possède la source ADO NET.

  2. Sous l’onglet Flux de données , double-cliquez sur la source ADO NET.

  3. Dans l’Éditeur de source ADO NET, cliquez sur Gestionnaire de connexions.

Options statiques

Gestionnaire de connexions ADO.NET
Sélectionnez un gestionnaire de connexions existant dans la liste ou créez une nouvelle connexion en cliquant sur Nouveau.

Nouveau
Créez un gestionnaire de connexions à partir de la boîte de dialogue Configurer le gestionnaire de connexions ADO.NET .

Mode d'accès aux données
Spécifiez la méthode de sélection des données dans la source.

Option Description
Table ou vue Permet de récupérer les données d’une table ou d’une vue dans la source de données ADO.NET .
Commande SQL Permet de récupérer les données auprès de la source de données ADO.NET à l’aide d’une requête SQL.

Préversion
Affichez un aperçu des résultats à l’aide de la boîte de dialogue Vue de données . Le mode Aperçu peut afficher jusqu’à 200 lignes.

Notes

Lorsque vous affichez l'aperçu des données, les colonnes ayant un type CLR défini par l'utilisateur ne contiennent pas de données. À la place, les valeurs <value too big to display> ou System.Byte[] sont affichées. La première s'affiche lorsque le fournisseur ADO.NET accède à la source de données ; la seconde lorsque vous utilisez le fournisseur SQL Server .

Options dynamiques du mode d'accès aux données

Mode d'accès aux données = Table ou vue

Nom de la table ou de la vue
Sélectionnez le nom de la table ou de la vue dans la liste de celles qui sont disponibles dans la source de données.

Mode d'accès aux données = Commande SQL

Texte de la commande SQL
Entrez le texte d’une requête SQL, générez la requête en cliquant sur Générer une requête ou recherchez le fichier qui contient le texte de la requête en cliquant sur Parcourir.

Construire une requête
Utilisez la boîte de dialogue Générateur de requêtes pour construire la requête SQL visuellement.

Parcourir
Dans la boîte de dialogue Ouvrir , localisez le fichier qui contient le texte de la requête SQL.

Éditeur de source ADO NET (page Colonnes)

Utilisez la page Colonnes de la boîte de dialogue Éditeur de source ADO NET pour mapper une colonne de sortie à chaque colonne externe (source).

Pour en savoir plus sur la source ADO NET, consultez ADO NET Source.

Pour ouvrir la page Colonnes

  1. Dans SQL Server Data Tools (SSDT), ouvrez le package Integration Services qui possède la source ADO NET.

  2. Sous l’onglet Flux de données , double-cliquez sur la source ADO NET.

  3. Dans l' Éditeur de source ADO NET, cliquez sur Colonnes.

Options

Colonnes externes disponibles
Affiche la liste des colonnes externes disponibles dans la source de données. Vous ne pouvez pas ajouter ou supprimer des colonnes à l'aide de cette table.

Colonne externe
Affiche les colonnes externes (sources) selon l'ordre dans lequel vous les visualisez lorsque vous configurez des composants qui consomment des données à partir de cette source.

Colonne de sortie
Spécifiez un nom unique pour chaque colonne de sortie. Le nom par défaut est celui de la colonne externe (source) sélectionnée ; vous pouvez néanmoins choisir n'importe quel nom unique et significatif. Le nom fourni s'affichera dans le Concepteur SSIS .

Éditeur de source ADO NET (page Sortie d'erreur)

Utilisez la page Sortie d'erreur de la boîte de dialogue Éditeur de source ADO NET pour sélectionner les options de gestion des erreurs et pour définir les propriétés des colonnes de sortie d'erreur.

Pour en savoir plus sur la source ADO NET, consultez ADO NET Source.

Pour ouvrir la page Sortie d'erreur

  1. Dans SQL Server Data Tools (SSDT), ouvrez le package Integration Services qui possède la source ADO NET.

  2. Sous l’onglet Flux de données , double-cliquez sur la source ADO NET.

  3. Dans l' Éditeur de source ADO NET, cliquez sur Sortie d'erreur.

Options

Entrée/sortie
Affichez le nom de la source de données.

Colonne
Affichez les colonnes externes (sources) que vous avez sélectionnées dans la page Gestionnaire de connexions de la boîte de dialogue Éditeur de source ADO NET .

Error
Indiquez ce qui doit se produire lorsqu'une erreur se produit : ignorer l'échec, rediriger la ligne ou faire échouer le composant.

Rubriques connexes : Gestion des erreurs dans les données

Troncation
Indiquez ce qui doit se produire lorsqu'une troncation se produit : ignorer l'échec, rediriger la ligne ou faire échouer le composant.

Description
Affiche la description de l'erreur.

Définir cette valeur sur les cellules sélectionnées
Indiquez ce qui doit se produire pour l'ensemble des cellules sélectionnées lorsqu'une erreur ou une troncation se produit : ignorer l'échec, rediriger la ligne ou faire échouer le composant.

Appliquer
Appliquez l'option de gestion des erreurs aux cellules sélectionnées.

Voir aussi

Destination DataReader
Destination ADO NET
Flux de données