Abonnement Azure et limites, quotas et contraintes de service

Ce document répertorie quelques-unes des limites de Microsoft Azure les plus courantes, parfois appelées des quotas. Ce document ne couvre pas actuellement tous les services Azure. Ces limites seront étendues et mises à jour dans des prochaines versions pour couvrir une plus grande partie de la plateforme.

Pour en savoir plus sur la tarification Azure, consultez Tarification Azure . Vous pouvez y estimer vos coûts à l’aide de la Calculatrice de tarification ou en consultant la page de détails sur la tarification d’un service (par exemple, les machines virtuelles Windows). Pour des conseils sur la gestion des coûts, consultez Éviter les coûts inattendus avec la gestion de la facturation et des coûts dans Azure.

Remarque

Si vous souhaitez élever la limite ou le quota au-dessus de la Limite par défaut, ouvrez gratuitement un incident auprès du service client. Les limites ne peuvent pas être supérieures à la valeur Limite maximale indiquée dans les tableaux suivants. Si aucune colonne Limite maximale n'est présente, la ressource spécifiée ne possède pas de limites ajustables.

Les abonnements d’essai gratuit ne permettent pas de bénéficier d’augmentations de la limite ou du quota. Si vous disposez d’un abonnement d’essai gratuit, vous pouvez le mettre à niveau vers un abonnement avec paiement à l’utilisation . Pour en savoir plus, référez-vous à la rubrique Mise à niveau de la version d’évaluation gratuite d’Azure vers le paiement à l’utilisation.

Limites et Azure Resource Manager

Il est désormais possible de combiner plusieurs ressources Azure en un seul groupe de ressources Azure. Lorsque vous utilisez des groupes de ressources, les limites qui étaient auparavant mondiales sont désormais gérées au niveau régional avec Azure Resource Manager. Pour plus d’informations sur les groupes de ressources, consultez la Vue d’ensemble d’Azure Resource Manager.

Dans les limites ci-dessous, un nouveau tableau a été ajouté pour tenir compte des différences de limites lorsque vous utilisez Azure Resource Manager. Par exemple, vous disposez d’une table Limites d’abonnement et d’une table Limites d’abonnement – Azure Resource Manager. Lorsqu'une limite s'applique aux deux scénarios, elle apparaît uniquement dans le premier tableau. Sauf indication contraire, les limites sont globales dans toutes les régions.

Remarque

Il est important de souligner que les quotas de ressources dans les groupes de ressources Azure sont accessibles par région par le biais de votre abonnement et non par abonnement, comme les quotas de gestion des services. Nous allons utiliser des quotas de base à titre d'exemple. Si vous avez besoin de demander une augmentation du quota avec la prise en charge de cœurs, vous devez choisir le nombre de noyaux souhaité et les régions concernées, et effectuer une demande spécifique de quotas de base de groupes de ressources Azure pour les volumes et régions choisis. Par conséquent, si vous avez besoin de 30 cœurs en Europe de l'Ouest pour exécuter votre application, vous devez demander spécifiquement 30 cœurs en Europe de l'Ouest. Néanmoins, il n’y aura pas d’augmentation du quota de base dans les autres régions. Seule la région Europe de l'Ouest disposera du quota de 30 cœurs.

Par conséquent, il peut s’avérer utile de décider de vos quotas de groupes de ressources Azure pour votre charge de travail dans une région, puis de demander ce volume dans chaque région dans laquelle vous envisagez d’effectuer un déploiement. Pour vous aider à découvrir vos quotas actuels pour des régions spécifiques, consultez la page Dépannage de problèmes de déploiement

Limites de service spécifique

Limites d’abonnement

Limites d’abonnement

Ressource Limite par défaut Limite maximale
Cœurs par abonnement 1 20 10 000
Coadministrateurs par abonnement 200 200
Comptes de stockage par abonnement2 200 250
Services cloud par abonnement 20 200
Réseaux locaux par abonnement 10 500
Serveurs de bases de données SQL par abonnement 6 150
Serveurs DNS par abonnement 9 100
Adresses IP réservées par abonnement 20 100
Certificats de services hébergés par abonnement 400 400
Groupes d'affinités par abonnement 256 256
Règles d’alerte par abonnement 250 250

1Les très petites instances comptent comme un cœur pour la limite de cœurs, malgré l'utilisation d'un cœur partiel.

2Cela inclut à la fois les comptes de stockage Standard et Premium. Si vous avez besoin de plus de 200 comptes de stockage, sollicitez le Support Azurepour obtenir une assistance. L’équipe Azure Storage examinera votre cas d’entreprise et pourra approuver jusqu’à 250 comptes de stockage.

Limites d’abonnement – Azure Resource Manager

Les limites suivantes s'appliquent lorsque vous utilisez Azure Resource Manager et les groupes de ressources Azure. Les limites qui restent identiques avec Azure Resource Manager ne sont pas répertoriées ci-dessous. Reportez-vous au tableau précédent pour les consulter.

Pour plus d’informations sur la gestion des limites sur les demandes Resource Manager, consultez Limitation des requêtes Resource Manager.

Ressource Limite par défaut Limite maximale
Machines virtuelles par abonnement 201 par région 10 000 par région
Nombre total de cœurs de machine virtuelle par abonnement 201 par région Contacter le support technique
Nombre de cœurs de gamme de machine virtuelle (Dv2, F, etc.) par abonnement 201 par région Contacter le support technique
Coadministrateurs par abonnement Illimité Illimité
Comptes de stockage par abonnement 200 2002
Groupes de ressources par abonnement 800 800
Groupes à haute disponibilité par abonnement 2 000 par région 2 000 par région
Lectures API Resource Manager 15 000 par heure 15 000 par heure
Écritures API Resource Manager 1 200 par heure 1 200 par heure
Taille de la demande d’API Resource Manager 4 194 304 octets 4 194 304 octets
Balises par abonnement 10000 10000
Services cloud par abonnement Non applicable3 Non applicable3
Groupes d'affinités par abonnement Non applicable3 Non applicable3

1Les limites par défaut varient selon le type de catégorie d’offre, comme Essai gratuit ou Paiement à l’utilisation, et selon la gamme (Dv2, F, G, etc.).

2Cela inclut à la fois les comptes de stockage Standard et Premium. Si vous avez besoin de plus de 200 comptes de stockage, sollicitez le Support Azurepour obtenir une assistance. L’équipe Azure Storage examinera votre cas d’entreprise et pourra approuver jusqu’à 250 comptes de stockage.

3Ces fonctionnalités ne sont plus nécessaires avec les groupes de ressources Azure et Azure Resource Manager.

Remarque

Il est important de noter qu’une limite totale régionale et une limite régionale par gamme de taille (Dv2, F, etc.) s’appliquent séparément aux cœurs de machine virtuelle. Par exemple, considérons un abonnement dont le nombre total limite de cœurs de machine virtuelle est de 30 pour la région Est, de 30 pour la gamme A et de 30 pour la gamme D. Cet abonnement serait autorisé à déployer 30 machines virtuelles A1, ou 30 machines virtuelles D1, ou encore une combinaison de ces deux types de machines dans la limite de 30 cœurs au total (par exemple, 10 machines virtuelles A1 et 20 machines virtuelles D1).

Limites de groupe de ressources

Ressource Limite par défaut Limite maximale
Ressources par groupe de ressources (par type de ressource) 800 Varie selon le type de ressource
Déploiements par groupe de ressources 800 800
Ressources par déploiement 800 800
Verrous de gestion (par étendue unique) 20 20
Nombre de balises (par ressource ou groupe de ressources) 15 15
Longueur de clé de la balise 512 512
Longueur de valeur de la balise 256 256
Ressources dans les modèles exportés 200 200

Limites de machines virtuelles

Limites de machine virtuelle

Ressource Limite par défaut Limite maximale
Machines virtuelles par service cloud1 50 50
Points de terminaison d’entrée par service cloud2 150 150

1Les machines virtuelles créées dans Service Management (plutôt que dans Resource Manager) sont automatiquement stockées dans un service cloud. Vous pouvez ajouter plus de machines virtuelles à ce service cloud pour l’équilibrage de charge et la disponibilité. Consultez Connexion de machines virtuelles à un réseau virtuel ou un service cloud.

2Les points de terminaison d’entrée autorisent les communications avec une machine virtuelle depuis l’extérieur du service cloud de la machine virtuelle. Les machines virtuelles d’un même service cloud ou réseau virtuel peuvent automatiquement communiquer entre elles. Consultez la page Configuration des points de terminaison sur une machine virtuelle.

Limites de machines virtuelles - Azure Resource Manager

Les limites suivantes s'appliquent lorsque vous utilisez Azure Resource Manager et les groupes de ressources Azure. Les limites qui restent identiques avec Azure Resource Manager ne sont pas répertoriées ci-dessous. Reportez-vous au tableau précédent pour les consulter.

Ressource Limite par défaut
Machines virtuelles par groupe à haute disponibilité 200
Certificats par abonnement Illimité1

1Avec Azure Resource Manager, les certificats sont stockés dans Azure Key Vault. Bien que le nombre de certificats soit illimité pour un abonnement, il existe toujours une limite de 1 Mo de certificats par déploiement (qui se compose d’une seule machine virtuelle ou d’un groupe à haute disponibilité).

Limites des jeux de mise à l’échelle de machine virtuelle

Ressource Limite maximale
Nombre maximal de machines virtuelles dans un jeu de mise à l’échelle 1 000
Nombre maximal de jeux de mise à l’échelle dans une région 2000

Limites de mise en réseau

Limites d’ExpressRoute

Les limites suivantes s’appliquent aux ressources ExpressRoute par abonnement.

Ressource Limite par défaut
Circuits ExpressRoute par abonnement 10
Circuits ExpressRoute par région par abonnement pour ARM 10
Nombre maximal d’itinéraires pour l’homologation privée Azure avec ExpressRoute Standard 4 000
Nombre maximal d’itinéraires pour l’homologation privée Azure avec le module complémentaire ExpressRoute Premium 10 000
Nombre maximal d’itinéraires pour l’homologation publique Azure avec ExpressRoute Standard 200
Nombre maximal d’itinéraires pour l’homologation publique Azure avec le module complémentaire ExpressRoute Premium 200
Nombre maximal d’itinéraires pour l’homologation Microsoft Azure avec ExpressRoute Standard 200
Nombre maximal d’itinéraires pour l’homologation Microsoft Azure avec le module complémentaire ExpressRoute Premium 200
Nombre de liens de réseau virtuel autorisés par circuit ExpressRoute voir le tableau ci-dessous

Nombre de réseaux virtuels par circuit ExpressRoute

Taille du circuit Nombre de liens de réseau virtuel de la configuration pour la version standard Nombre de liens de réseau virtuel avec le module complémentaire Premium
50 Mbits/s 10 20
100 Mbits/s 10 25
200 Mbits/s 10 25
500 Mbits/s 10 40
1 Gbit/s 10 50
2 Gbit/s 10 60
5 Gbit/s 10 75
10 Gbits/s 10 100

Limites de mise en réseau

Les limites suivantes s’appliquent uniquement aux ressources de réseau gérées par le biais du modèle de déploiement classique par abonnement.

Ressource Limite par défaut Limite maximale
Réseaux virtuels 50 100
Sites de réseau local 20 contacter le support technique
Serveurs DNS par réseau virtuel 20 100
Adresses IP privées par réseau virtuel 4096 4096
Connexions TCP simultanées pour une machine virtuelle ou une instance de rôle 500K 500K
Groupes de sécurité réseau (NSG) 100 200
Règles de groupe de sécurité réseau par groupe de sécurité réseau 200 400
Tables d'itinéraires définis par l'utilisateur 100 200
Itinéraires définis par l'utilisateur par table d'itinéraire 100 400
Adresses IP publiques (dynamiques) 5 contacter le support
Adresses IP publiques réservées 20 contacter le support technique
Adresse IP virtuelle publique par déploiement 5 contacter le support technique
Adresse IP virtuelle privée (ILB) par déploiement 1 1
Listes de contrôle d'accès (ACL) par point de terminaison 50 50

Limites de mise en réseau – Azure Resource Manager

Les limites suivantes s’appliquent uniquement aux ressources de réseau gérées par le biais d’Azure Resource Manager par région et par abonnement.

Ressource Limite par défaut Limite maximale
Réseaux virtuels 50 500
Nombre de sous-réseaux par réseau virtuel 1 000 contacter le support
Serveurs DNS par réseau virtuel 9 25
Adresses IP privées par réseau virtuel 4096 4 096
Adresses IP privées par interface réseau 50 contacter le support
Connexions TCP simultanées pour une machine virtuelle ou une instance de rôle 500K 500K
Interfaces réseau (NIC) 300 10000
Groupes de sécurité réseau (NSG) 100 400
Règles de groupe de sécurité réseau par groupe de sécurité réseau 200 500
Tables d'itinéraires définis par l'utilisateur 100 200
Itinéraires définis par l'utilisateur par table d'itinéraire 100 400
Adresses IP publiques (dynamiques) 60 contacter le support technique
Adresses IP publiques (statiques) 20 contacter le support technique
Équilibreurs de charge (internes et accessibles sur Internet) 100 contacter le support technique
Règles d’équilibrage de charge par équilibreur de charge 150 150
Adresse IP frontale publique par équilibreur de charge 10 30
Adresse IP frontale privée par équilibreur de charge 10 contacter le support technique
Homologations VNet par réseau virtuel 10 50
Certificats racines point à site pour chaque passerelle VPN 20 20
Configurations IP secondaires par réseau virtuel 1 000 contacter le support

Pour accroître les limites par défaut, contactez le support technique.

Limites d’Application Gateway

Ressource Limite par défaut Remarque
Application Gateway 50 par abonnement
Configurations d’adresses IP frontales 2 1 publique et 1 privée
Ports de serveur frontal 20
Pools d’adresses principales 20
Serveurs principaux par pool 100
Écouteurs HTTP 20
Règles d’équilibrage de charge HTTP 200 # nombre d’écouteurs HTTP * n, n = 10 par défaut
Paramètres HTTP principaux 20 1 par pool d’adresses principales
Instances par passerelle 10
Certificats SSL 20 1 par écouteur HTTP
Certificats d’authentification 5 10 maximum
Délai d’expiration de la demande min. 1 seconde
Délai d’expiration de la demande max. 24 heures
Nombre de sites 20 1 par écouteur HTTP
Mappages d’URL par écouteur 1

Limites de Network Watcher

Ressource Limite par défaut Remarque
Network Watcher 1 par région
Sessions de capture de paquets 10 par région # de sessions uniquement, pas de captures enregistrées

Limites de Traffic Manager

Ressource Limite par défaut
Profils par abonnement 100 1
Points de terminaison par profil 200

1Pour accroître ces limites, contactez le support technique.

Limites de DNS

Ressource Limite par défaut
Zones par abonnement 100 1
Jeux d’enregistrements par zone 5000 1
Enregistrements par jeu d’enregistrements 20

1 Pour relever ces limites, contactez le support technique Azure.

Limites de stockage

Pour plus d'informations sur les limites des comptes de stockage, consultez Objectifs de performance et d’extensibilité Azure Storage.

Limites de service de stockage

Ressource Limite par défaut
Nombre de comptes de stockage par abonnement 2001
To par compte de stockage 500 To
Nombre maximal de conteneurs d'objets blob, de partages de fichiers, de tables, de files d'attente, d'entités ou de messages par compte de stockage La seule limite est celle de 500 To de la capacité du compte de stockage
Taille maximale d'un conteneur d'objets blob, d'une table ou d'une file d'attente 500 To
Nombre maximal de blocs dans un objet blob de blocs ou ajouter des objets blob 50 000
Taille maximale d'un bloc dans un objet blob de blocs 100 Mo
Taille maximale d'un objet blob de blocs 50 000 x 100 Mo (4,75 Go environ)
Taille maximale d’un bloc dans un objet blob d’ajout 4 Mo
Taille maximale d’un objet blob d’ajout 50 000 X 4 Mo (195 Go environ)
Taille maximale d'un objet blob de pages 1 To
Taille maximale d'une entité de table 1 Mo
Nombre maximal de propriétés dans une entité de table 252
Taille maximale d'un message dans une file d'attente 64 Ko
Taille maximale d'un partage de fichiers 5 To
Taille maximale d'un fichier dans un partage de fichiers 1 To
Nombre maximal de fichiers dans un partage de fichiers La seule limite est celle de 5 To de la capacité totale du partage de fichiers
Nb max. d’E/S par seconde par partage 1 000
Nombre maximal de fichiers dans un partage de fichiers La seule limite est celle de 5 To de la capacité totale du partage de fichiers
Nombre maximal de conteneurs d'objets blob, de partages de fichiers, de tables, de files d'attente, d'entités ou de messages par compte de stockage La seule limite est celle de 500 To de la capacité du compte de stockage
Nombre maximal de stratégies d'accès stockées par conteneur, partage de fichiers, table ou file d'attente 5
Taux de requête maximal par compte de stockage Objets blob : 20 000 requêtes par seconde pour les objets blob de toute taille valide (limitées uniquement par les limites d’entrées/sorties du compte)
Fichiers : 1 000 IOPS (8 Ko) par partage de fichiers
Files d’attente : 20 000 messages par seconde (en supposant que la taille des messages soit de 1 Ko)
Tables : 20 000 transactions par seconde (en supposant que la taille d’entité soit de 1 Ko)
Débit cible pour un objet blob unique Jusqu'à 60 Mo par seconde ou jusqu'à 500 demandes par seconde
Débit cible pour une file d'attente unique (messages de 1 Ko) Jusqu'à 2 000 messages par seconde
Débit cible pour une partition de table unique (entités de 1 Ko) Jusqu'à 2 000 entités par seconde
Débit cible pour un partage de fichier unique Jusqu’à 60 Mo par seconde
Entrée max.2 par compte de stockage (régions des États-Unis) 10 Gbit/s si GRS/ZRS3 est activé, 20 Gbit/s pour LRS
Sortie max.2 par compte de stockage (régions des États-Unis) 20 Gbit/s si RA-GRS/GRS/ZRS3 est activé, 30 Gbit/s pour LRS
Entrée max.2 par compte de stockage (régions hors États-Unis) 5 Gbit/s si GRS/ZRS3 est activé, 10 Gbit/s pour LRS
Sortie max.2 par compte de stockage (régions hors États-Unis) 10 Gbit/s si RA-GRS/GRS/ZRS3 est activé, 15 Gbit/s pour LRS

1Cela inclut à la fois les comptes de stockage standard et Premium. Si vous avez besoin de plus de 200 comptes de stockage, sollicitez le Support Azurepour obtenir une assistance. L’équipe Azure Storage examinera votre cas d’entreprise et pourra approuver jusqu’à 250 comptes de stockage.

2Entrée désigne toutes les données (requêtes) envoyées à un compte de stockage. Sortie désigne toutes les données (réponses) reçues d'un compte de stockage.

3Les options de réplication Azure Storage sont les suivantes :

  • RA-GRS: stockage géo-redondant avec accès en lecture. Si RA-GRS est activé, les cibles de sortie pour l’emplacement secondaire sont identiques à celles de l’emplacement principal.
  • GRS : stockage géo-redondant.
  • ZRS: stockage redondant dans une zone. Uniquement disponible pour les objets blob de blocs.
  • LRS: stockage localement redondant.

Limites du nombre de disques de machine virtuelle

Une machine virtuelle Azure prend en charge l'attachement d'un certain nombre de disques de données. Pour des performances optimales, limitez le nombre de disques fortement utilisés attachés à la machine virtuelle pour éviter les limitations possibles. Le compte de stockage peut prendre en charge un plus grand nombre de disques s'ils ne sont pas tous fortement sollicités en même temps.

  • Pour les disques gérés Azure : le nombre limite de disques gérés pour l’abonnement dépend de la région. La limite non stricte par défaut est de 2 000 par région et par abonnement. Pour augmenter votre limite, contactez le support Azure.

    Les instantanés et les images gérés sont comptabilisés par rapport à la limite de disques gérés.

  • Pour les comptes de stockage standard : un compte de stockage standard a un taux de demandes total maximal de 20 000 opérations d'E/S par seconde. Le nombre d'opérations d'E/S par seconde sur l'ensemble de vos disques de machine virtuelle dans un compte de stockage standard ne doit pas dépasser cette limite.

    Vous pouvez calculer approximativement le nombre de disques fortement sollicités pris en charge par un seul compte de stockage standard en vous basant sur la limite du taux de demandes. Par exemple, pour une machine virtuelle de niveau de base, le nombre maximal de disques fortement sollicités est d'environ 66 (20 000/300 opérations d'E/S par seconde par disque) et, pour une machine virtuelle de niveau Standard, il est d'environ 40 (20 000/500 opérations d'E/S par seconde par disque), comme indiqué dans la table ci-dessous.

  • Pour les comptes de stockage premium : un compte de stockage premium a un débit total maximum de 50 Gbits/s. Le débit total sur l'ensemble de vos disques de machine virtuelle ne doit pas dépasser cette limite.

Pour plus d'informations, consultez Tailles des machines virtuelles .

Disques de machines virtuelles gérées

Disques de machines virtuelles gérées standard

Type de disque Standard S4 S6 S10 S20 S30
Taille du disque 30 Go 64 Go 128 Go 512 Go 1024 Go (1 To)
IOPS par disque 500 500 500 500 500
Débit par disque 60 Mo/s 60 Mo/s 60 Mo/s 60 Mo/s 60 Mo/s

Disques de machine virtuelle gérés Premium : par limites de disques

Type de disque de stockage Premium P10 P20 P30
Taille du disque 128 Go 512 Go 1024 Go (1 To)
Nb max. d'E/S par seconde par disque 500 2 300 5 000
Débit max. par disque 100 Mo/s 150 Mo/s 200 Mo/s

Disques de machine virtuelle gérés Premium : par limites de machines virtuelles

Ressource Limite par défaut
Nb max. d'E/S par seconde par machine virtuelle 80 000 E/S par seconde avec la machine virtuelle GS51
Débit max. par machine virtuelle 2 000 Mo/s avec la machine virtuelle GS51

1Consultez la section Tailles de machine virtuelle pour connaître les autres limites de taille de machine virtuelle.

Disques de machines virtuelles non gérées

Disques de machine virtuelle non gérés standard : par limites de disques

Niveau Machine Virtuelle Niveau de base - Machine virtuelle Niveau standard - Machine virtuelle
Taille du disque 1 023 Go 1 023 Go
Maximum 8 Ko d'opérations d'E/S par seconde par disque 300 500
Nombre maximal de disques exécutant un nombre maximal d’opérations d’E/S 66 40

Disques de machine virtuelle non gérés Premium : par limites de compte

Ressource Limite par défaut
Capacité totale des disques par compte 35 To
Capacité totale des instantanés par compte 10 To
Bande passante maximale par compte (entrée + sortie1) <=50 Gbits/s

1Entrée désigne toutes les données (requêtes) envoyées à un compte de stockage. Sortie désigne toutes les données (réponses) reçues d'un compte de stockage.

Disques de machine virtuelle non gérés Premium : par limites de disques

Type de disque de stockage Premium P10 P20 P30
Taille du disque 128 Go 512 Go 1024 Go (1 To)
Nb max. d'E/S par seconde par disque 500 2 300 5 000
Débit max. par disque 100 Mo/s 150 Mo/s 200 Mo/s
Nombre maximal de disques par compte de stockage 280 70 35

Disques de machine virtuelle non gérés Premium : par limites de machines virtuelles

Ressource Limite par défaut
Nb max. d'E/S par seconde par machine virtuelle 80 000 E/S par seconde avec la machine virtuelle GS51
Débit max. par machine virtuelle 2 000 Mo/s avec la machine virtuelle GS51

1Consultez la section Tailles de machine virtuelle pour connaître les autres limites de taille de machine virtuelle.

Limites de fournisseur de ressources de stockage

Les limites suivantes s’appliquent uniquement lorsque vous utilisez Azure Resource Manager et les groupes de ressources Azure.

Ressource Limite par défaut
Opérations de gestion du compte de stockage (lecture) 800 toutes les 5 minutes
Opérations de gestion du compte de stockage (écriture) 200 par heure
Opérations de gestion du compte de stockage (liste) 100 toutes les 5 minutes

Limites de services cloud

Ressource Limite par défaut Limite maximale
Rôles de travail/web par déploiement1 25 25
Points de terminaison d'entrée d'instance par déploiement 25 25
Points de terminaison d'entrée par déploiement 25 25
Points de terminaison internes par déploiement 25 25

1Chaque service cloud avec des rôles de travail/web peut posséder deux déploiements, un pour la production et un autre pour le développement intermédiaire. Notez aussi que cette limite s'applique au nombre de rôles distincts (configuration) et non au nombre d'instances par rôle (extensibilité).

Limites App Service

Les limites App Service suivantes incluent des limites pour les applications Web, les applications mobiles, les applications d'API et les applications logiques.

Ressource Gratuit Partagé (version préliminaire) De base Standard Premium (version préliminaire)
Applications Web, mobiles ou API par plan App Service1 10 100 Illimité2 Illimité2 Illimité2
Applications logiques par plan App Service1 10 10 10 20 par cœur 20 par cœur
Plan App Service 1 par région 10 par groupe de ressources 100 par groupe de ressources 100 par groupe de ressources 100 par groupe de ressources
types d'instance de calcul Partagé Partagé Dédié3 Dédié3 Dédié3

Montée en charge (nombre maximal d'instances) 1 partagée 1 partagée 3 dédiées3 10 dédiées3 20 dédiées (50 dans ASE)3,4
Stockage5 1 Go5 1 Go5 10 Go5 50 Go5 500 Go4,5

Temps processeur (5 min)6 3 minutes 3 minutes Illimité, facturation aux tarifs standard Illimité, facturation aux tarifs standard Illimité, facturation aux tarifs standard
Temps processeur (jour)6 60 minutes 240 minutes Illimité, facturation aux tarifs standard Illimité, facturation aux tarifs standard Illimité, facturation aux tarifs standard
Mémoire (1 heure) 1 024 Mo par plan de service d’application 1 024 Mo par application N/A N/A N/A
Bande passante 165 Mo Illimitée, application du taux de transfert de données Illimitée, application du taux de transfert de données Illimitée, application du taux de transfert de données Illimitée, application du taux de transfert de données
Architecture de l'application 32 bits 32 bits 32 bits/64 bits 32 bits/64 bits 32 bits/64 bits
Web Sockets par instance7 5 35 350 Illimité Illimité
Connexions simultanées du débogueur par application 1 1 1 5 5
Sous-domaine azurewebsites.net avec FTP/S et SSL X X X X X
domaines personnalisés X X X X
domaines personnalisés Prise en charge SSL Illimité Illimité, 5 connexions SSL SNI et 1 connexion SSL IP incluses Illimité, 5 connexions SSL SNI et 1 connexion SSL IP incluses
Équilibrage de charge intégré X X X X
Toujours actif X X X
Sauvegardes planifiées Une fois par jour Toutes les 5 minutes8
Mise à l'échelle automatique X X X
WebJobs9 X X X X X
Azure Scheduler X X X X
Surveillance de point de terminaison X X X
Emplacements intermédiaires 5 20
Domaines personnalisés par application 500 500 500 500
Contrat SLA

99,9 % 99,95 %10 99,95 %10

1Des quotas d'applications et de stockage s'appliquent pour chaque plan App Service, sauf mention contraire.
2Le nombre d'applications qui peuvent être hébergées sur ces ordinateurs dépend de l'activité des applications, de la taille des instances des ordinateurs et de l'utilisation de ressources correspondante.
3Les instances dédiées peuvent être de différentes tailles. Pour plus d'informations, consultez la rubrique App Service Pricing .
4La version Premium autorise un maximum de 50 instances de calcul (selon la disponibilité) et 500 Go d'espace disque en cas d'utilisation d'environnements App Service, et 20 instances de calcul et 250 Go de stockage dans les autres cas.
5La limite de stockage est la taille totale du contenu entre toutes les applications du même plan de service d’application. D’autres options de stockage sont disponibles dans l’environnement App Service
6Ces ressources sont limitées par les ressources physiques sur les instances dédiées (taille de l'instance et nombre d'instances).
7Si vous mettez à l'échelle une application sur deux instances dans la version de base, vous disposez de 350 connexions simultanées pour chacune des deux instances.
8La version Premium permet des intervalles de sauvegarde est de 5 minutes en cas d'utilisation d'environnements App Service et de 50 fois par jour dans les autres cas.
9Exécution d’exécutables et/ou de scripts personnalisés à la demande, de manière programmée ou en continu en tant que tâche en arrière-plan au sein de votre instance App Service. La fonctionnalité AlwaysOn est nécessaire à l'exécution de tâches web en continu. Azure Scheduler (version Gratuite ou Standard) est nécessaire aux tâches web programmées. Aucune limite n’est prédéfinie quant au nombre de tâches web pouvant s’exécuter dans une instance App Service ; par contre, il existe des limites pratiques qui dépendent de ce que le code d’application tente de faire.
10Contrat de niveau de service de 99,95 % pour les déploiements qui utilisent plusieurs instances avec Azure Traffic Manager configuré pour le basculement.

Limites de planificateur

Le tableau suivant décrit chaque quota, limite, valeur par défaut et limitation principaux dans Azure Scheduler.

Ressource Description de la limite
Taille du travail La taille maximale du travail est de 16 Ko. Si une commande PUT ou PATCH génère un travail qui dépasse ces limites, un code d'état 400 demande incorrecte est retourné.
Taille d'URL de la requête La taille maximale de l'URL de la requête est de 2 048 caractères.
Taille de l'en-tête d'agrégat La taille maximale de l'en-tête d'agrégat est de 4 096 caractères.
Nombre d'en-têtes Le nombre maximal d'en-têtes est 50.
Taille du corps La taille maximale du corps est 8 192 caractères.
Période de récurrence La période de récurrence maximale est 18 mois.
Délai jusqu'à l'heure de début Le « délai jusqu'à l'heure de début » maximal est 18 mois.
Historique des travaux Le corps de réponse maximal stocké dans l'historique des travaux est 2 048 octets.
Fréquence Le quota de fréquence maximale par défaut est 1 heure dans une collection de travaux gratuite et 1 minute dans une collection de travaux standard. La fréquence maximale est configurable dans une collection de travaux pour être inférieure à la valeur maximale. Tous les travaux dans la collection de travaux sont limités la valeur définie dans la collection de travaux. Si vous essayez de créer un travail avec une fréquence supérieure à la fréquence maximale de la collection de travaux, la requête échoue avec un code d'état 409 conflit.
Travaux Le quota de travaux maximum par défaut est 5 travaux dans une collection de travaux gratuite et 50 travaux dans une collection de travaux standard. Le nombre maximal de travaux est configurable dans une collection de travaux. Tous les travaux dans la collection de travaux sont limités la valeur définie dans la collection de travaux. Si vous essayez de créer plus de travaux que le quota maximal, la requête échoue avec un code d'état 409 conflit.
Collections de travaux Le nombre maximal de collections de travaux par abonnement est de 200 000.
Conservation de l'historique des travaux L’historique des travaux est conservé pendant 2 mois maximum ou jusqu’à ce qu’il atteigne 1 000 exécutions.
Conservation des travaux terminés et ayant généré une erreur Les travaux terminés et ayant généré une erreur sont conservés pendant 60 jours.
Délai d'expiration Il existe un délai d’expiration de requête (non modifiable) statique de 60 secondes pour les actions HTTP. Pour les opérations en cours d'exécution plus longues, suivez les protocoles HTTP asynchrones ; par exemple, retourner un 202 immédiatement, mais continuer de travailler en arrière-plan.

Limites Azure Batch

Ressource Limite par défaut Limite maximale
Comptes Batch par région et par abonnement 3 50
Cœurs dédiés par compte Batch (mode de service de Batch)1 20 N/A2
Cœurs de faible priorité par compte Batch (mode de service de Batch)3 50 N/A4
Travaux et planifications de travaux actifs5 par compte Batch 20 50006
Pools par compte Batch 20 2 500

1 Les quotas de cœurs dédiés concernent uniquement les comptes avec le mode d’allocation de pool défini sur service Batch. Pour les comptes utilisant le mode défini dans l’abonnement utilisateur, les quotas de cœurs sont basés sur le quota de machine virtuelle au niveau régional ou par famille de machine virtuelle spécifiée dans votre abonnement.

2 Vous pouvez augmenter le nombre de cœurs dédiés par compte Batch, mais le nombre maximal n’est pas spécifié. Contactez l'assistance clientèle Azure pour discuter des possibilités d'augmentation.

3 Les quotas de cœurs de faible priorité concernent uniquement les comptes avec le mode d’allocation de pool défini sur service Batch. Les cœurs de faible priorité ne sont pas disponibles pour les comptes avec le mode d’allocation de pool défini sur l’abonnement utilisateur.

4 Vous pouvez augmenter le nombre de cœurs de faible priorité par compte Batch, mais le nombre maximal n’est pas spécifié. Contactez l'assistance clientèle Azure pour discuter des possibilités d'augmentation.

5 Les travaux et planifications de travaux terminés ne sont pas limités.

6 Contactez le service clientèle Azure si vous voulez dépasser cette limite.

Limites de BizTalk Services

Le tableau suivant indique les limites d’Azure BizTalk Services.

RESSOURCE GRATUITE (ÉVALUATION) DÉVELOPPEUR DE BASE STANDARD PREMIUM
Montée en charge N/A N/A Oui, par incréments de 1 unité De base Oui, par incréments de 1 unité Standard Oui, par incréments de 1 unité Premium
Limite de la mise à l’échelle N/A N/A Jusqu’à 8 unités Jusqu’à 8 unités Jusqu’à 8 unités
Ponts IAE par unité N/A 25 25 125 500
Contrats EDI par unité. N/A 10 50 250 1 000
Connexions hybrides par unité 5 5 10 50 100
Transfert de données des connexions hybrides (Go) par unité 5 5 50 250 500
Nombre de connexions à l’aide du service d’adaptateur BizTalk par unité N/A 1 2 5 25
Archivage N/A Disponible N/A N/A Disponible
Haute disponibilité N/A N/A Disponible Disponible Disponible

Limites de DocumentDB

DocumentDB est une base de données à l’échelle mondiale dans laquelle le débit et le stockage peuvent être mis à l’échelle en pour gérer ce que votre application requiert. Si vous avez des questions sur l’échelle fournie par DocumentDB, envoyez un e-mail à askdocdb@microsoft.com.

Limites Mobile Engagement

Ressource Limite maximale
Utilisateurs d'App Collection 5 par App Collection
Moyenne des points de données 200 par utilisateur actif par jour
Ensemble App-Info moyen 50 par utilisateur actif par jour
Moyenne des messages envoyés 20 par utilisateur actif par jour
Segments 100 par application
Critères par segment 10
Campagnes Push actives 50 par application
Total des campagnes Push (actives et terminées) 1 000 par application

Les niveaux tarifaires déterminent la capacité et les limites de votre service de recherche. Les niveaux sont les suivants :

  • Gratuit : service mutualisé, partagé avec d’autres abonnés Azure, destiné à des projets d’évaluation et de développement de petite taille.
  • De base : fournit des ressources de calcul dédiées pour des charges de travail de production à plus petite échelle, avec jusqu’à trois réplicas pour les charges de travail de requête hautement disponible.
  • Standard (S1, S2, S3, S3 haute densité) est approprié pour des charges de travail de production de plus grande taille. Plusieurs niveaux existent dans la couche standard pour vous permettre de choisir une configuration de ressources parfaitement adaptée à votre profil de charge de travail.

Limites par abonnement

Vous pouvez créer plusieurs services au sein d’un abonnement (chacun d’eux étant approvisionné à un niveau spécifique) en leur affectant uniquement la limite du nombre de services autorisé à chaque niveau. Ainsi, vous pouvez créer jusqu’à 12 services au niveau de base et 12 autres au niveau S1 au sein du même abonnement. Pour en savoir plus sur ces niveaux, voir Choisir une référence (SKU) ou un niveau tarifaire pour Azure Search.

Les limites de service maximales peuvent être augmentées sur demande. S’il vous faut davantage de services dans le même abonnement, contactez le Support Azure.

Ressource Gratuit De base S1 S2 S3 S3 HD 1
Nombre de services maximum 1 12 12 6 6 6
Mise à l’échelle maximale en unités de recherche 2 N/A 3 3 unités de recherche 4 36 unités de recherche 36 unités de recherche 36 unités de recherche 36 unités de recherche

1 S3 HD ne prend pas en charge les indexeurs pour l’instant.

2 Les unités de recherche sont des unités de facturation, allouées en tant que réplicas ou partitions. Vous avez besoin des deux types de ressource pour les opérations de stockage, d’indexation et d’interrogation. Pour plus d’informations sur le mode de calcul des unités de recherche, et pour découvrir un graphique des combinaisons valables qui restent inférieures aux limites maximales, consultez l’article Mettre à l’échelle les niveaux de ressources pour interroger et indexer les charges de travail dans Azure Search.

3 La gratuité repose sur des ressources partagées utilisées par plusieurs abonnés. Dans ce niveau, il n’existe aucune ressource dédiée à un abonné particulier. Pour cette raison, l’échelle maximale est signalée comme n’était pas applicable.

4 Le niveau « De base » présente une partition fixe. À ce niveau, des unités de recherche supplémentaires sont utilisées pour allouer davantage de réplicas pour les charges de travail de requête accrues.

Limites par service de recherche

Le stockage est limité par l’espace disque ou le nombre maximum d’index ou de documents inconditionnel, selon la limite atteinte en premier.

Ressource Gratuit De base S1 S2 S3 S3 HD
Contrat de Niveau de Service (SLA) Nonn 1 Oui Oui Oui Oui Oui
Stockage par partition 50 Mo 2 Go 25 Go 100 Go 200 Go 200 Go
Partitions par service N/A 1 12 12 12 3 2
Taille de partition N/A 2 Go 25 Go 100 Go 200 Go 200 Go
Réplicas N/A 3 12 12 12 12
Nombre maximal d’index 3 5 50 200 200 1 000 par partition ou 3 000 par service
Nombre maximal d’indexeurs 3 5 50 200 200 Aucun indexeur pris en charge
Nombre maximal de sources de données 3 5 50 200 200 Aucun indexeur pris en charge
Nombre maximal de documents 10 000 1 million 15 millions par partition ou 180 millions par service 60 millions par partition ou 720 millions par service 120 millions par partition ou 1,4 milliard par service 1 million par index ou 200 millions par partition
Nombre de requêtes par seconde (QPS) estimé N/A ~3 par réplica ~15 par réplica ~60 par réplica ~60 par réplica Moins de 60 par réplica

1 Les références de version préliminaire et de version gratuite ne sont pas fournies avec des contrats de niveau de service (SLA). Des contrats de niveau de service sont mis en œuvre dès qu’une référence (SKU) est généralement disponible.

2 S3 HD a une limite inconditionnelle de 3 partitions, ce qui est inférieur à la limite de partition de S3. La limite de partition inférieure est imposée car le nombre d’index pour S3 HD est sensiblement plus élevé. En raison des limites existantes de service pour les ressources de calcul (traitement et stockage) et le contenu (index et documents), la limite de contenu est atteinte en premier.

Pour en savoir plus sur les limites à un niveau plus granulaire, notamment la taille du document, les requêtes par seconde, les clés, les requêtes et les réponses, consultez Limites de service d’Azure Search.

Limites de Media Services

Remarque

Pour les ressources qui ne sont pas fixes, vous pouvez demander d’augmenter les quotas en ouvrant un ticket de support. Ne créez pas d’autres comptes Azure Media Services pour obtenir des limites supérieures.

Ressource Limite par défaut
Comptes AMS (Azure Media Services) dans un seul abonnement 25 (fixe)
Unités réservées de média (RU) par compte AMS 25 (S1, S2)
10 (S3) (1)
Travaux par compte AMS 50,000(2)
Tâches chaînées par travail 30 (fixe)
Actifs par compte AMS 1 000 000
Actifs par tâche 50
Actifs par travail 100
Localisateurs uniques associés à un actif à un moment donné 5(4)
Canaux en direct par compte AMS 5
Programmes dans un état Arrêté par canal 50
Programmes en cours d’exécution par canal 3
Points de terminaison de diffusion en continu en cours d’exécution par compte AMS 2
Unités de diffusion en continu par point de terminaison de diffusion en continu 10
Comptes de stockage 1 000(5) (fixe)
Stratégies 1,000,000(6)
Taille du fichier Dans certains scénarios, la taille maximale des fichiers pris en charge pour le traitement dans Media Services est soumise à une limite. 7

1 Les unités réservées S3 ne sont pas disponibles en Inde-Ouest.

2 Ce nombre comprend les travaux en file d’attente, terminés, actifs et annulés. Il n’inclut pas les travaux supprimés. Vous pouvez supprimer les anciens travaux à l’aide de IJob.Delete ou de la requête HTTP DELETE.

À compter du 1er avril 2017, les enregistrements de travaux dans votre compte de plus de 90 jours seront automatiquement supprimés, ainsi que leurs enregistrements de tâches associés, même si le nombre total d’enregistrements est inférieur au quota maximum. Si vous devez archiver les informations sur le travail/la tâche, vous pouvez utiliser le code décrit ici.

3 Lors d’une requête visant à répertorier les entités de travail, un maximum de 1 000 est renvoyé par requête. Si vous souhaitez effectuer le suivi de l’ensemble des travaux soumis, vous pouvez utiliser top/skip comme décrit dans Options de requête du système OData.

4 Les localisateurs ne sont pas conçus pour gérer le contrôle d’accès par utilisateur. Pour accorder différents droits d’accès aux utilisateurs, utilisez les solutions de gestion des droits numériques (DRM). Pour plus d’informations, consultez cette section.

5 Les comptes de stockage doivent provenir du même abonnement Azure.

6 Un nombre limite de 1 000 000 a été défini pour les différentes stratégies AMS (par exemple, pour la stratégie de localisateur ou pour ContentKeyAuthorizationPolicy).

Remarque

Vous devez appliquer le même ID de stratégie si vous utilisez toujours le même nombre de jours, les mêmes autorisations d’accès, etc. Pour plus d’informations et un exemple, consultez cette section.

7Si vous chargez du contenu dans une ressource dans Azure Media Services dans l’objectif de le traiter avec des processeurs multimédias de notre service (par exemple, des encodeurs comme Media Encoder Standard et le workflow d’encodeur multimédia premium, ou des moteurs d’analyse comme Face Detector), vous devez être conscient de la limite de taille maximale suivante.

À compter du 15 mai 2017, la taille maximale prise en charge pour un seul objet blob est 195 To. Si vos fichiers sont d’une taille supérieure à cette limite, la tâche échouera. Nous sommes en train de développer un correctif pour résoudre ce problème de limite. En outre, la limite de taille maximale de l’élément multimédia est la suivante.

Types d’unités réservées de média Taille maximale en entrée (Go)
S1 325
S2 640
S3 260

Limites de CDN

Ressource Limite logicielle
Profils CDN 8
Points de terminaison CDN par profil 10
Domaines personnalisés par point de terminaison 10

Demandez une mise à jour des limites logicielles de votre abonnement en ouvrant un ticket de support.

Limites Mobile Services

NIVEAU : GRATUIT DE BASE STANDARD
Appels de l’API 500 K 1,5 M/unité 15 M/unité
Appareils actifs 500 Illimité Illimité
Mettre à l'échelle N/A Jusqu’à 6 unités Nombre illimité d’unités
Notifications Push Niveau gratuit de notifications Hubs inclus, jusqu’à 1 million de pushes Niveau de base de notifications Hubs inclus, jusqu’à 10 millions de pushes Niveau Standard de notifications Hubs inclus, jusqu’à 10 millions de pushes
Messagerie en temps réel/
Web Sockets
Limité 350/service mobile Illimité
Synchronisations hors connexion Limité Inclus Inclus
Scheduled jobs Limité Inclus Inclus
Base de données SQL (obligatoire)
Les tarifs standard s’appliquent pour une capacité supplémentaire
20 Mo inclus 20 Mo inclus 20 Mo inclus
Capacité de l’UC 60 minutes/jour Illimité Illimité
Transfert de données sortantes 165 Mo par jour (substitution quotidienne) Inclus Inclus

Pour plus d’informations sur ces limites et sur la tarification, voir Tarification de Mobile Services.

Limites de Monitor

Ressource Limite
Paramètres de mise à l’échelle automatique 100 par région et par abonnement
Alertes de métrique 100 règles d’alerte actives par abonnement

Limites du service Notification Hub

NIVEAU : GRATUIT DE BASE STANDARD
Notifications Push incluses 1 million 10 millions 10 millions
Appareils actifs 500 200 000 10 millions
Quota de balises par installation/inscription 60 60 60

Pour plus d'informations sur ces limites et sur la tarification, voir Tarification des concentrateurs de notification.

Limites de concentrateurs d’événements

Le tableau suivant liste les quotas et les limites propres à Azure Event Hubs. Pour plus d'informations sur la tarification des hubs d'événements, consultez la rubrique Tarification des hubs d’événements.

Limite Scope Type Comportement en cas de dépassement Valeur
Nombre d’Event Hubs par espace de noms Espace de noms Statique Les demandes suivantes de création d’un espace de noms seront rejetées. 10
Nombre de partitions par Event Hub Entité Statique - 32
Nombre de groupes de consommateurs par Event Hub Entité Statique - 20
Nombre de connexions AMQP par espace de noms Espace de noms Statique Les demandes de connexions supplémentaires suivantes sont rejetées et le code appelant reçoit une exception. 5 000
Taille maximale de l’événement Event Hubs À l’échelle du système Statique - 256 Ko
Taille maximale du nom d’un hub d’événement Entité Statique - 50 caractères
Nombre de récepteurs non epoch par groupe de consommateurs Entité Statique - 5
Période de rétention maximale des données d’événement Entité Statique - 1 à 7 jours
Unités de débit maximales Espace de noms Statique Le dépassement de la limite d’unités de débit entraînera la limitation de vos données et la génération d’une exception ServerBusyException. Vous pouvez demander une plus grande quantité d’unités de débit pour le niveau Standard en complétant un ticket de support. Les unités de débit supplémentaires sont disponibles par blocs de 20 sur la base d’un engagement d’achat ferme. 20

Limites de Service Bus

Le tableau suivant répertorie les informations de quota propres à la messagerie Service Bus. Pour plus d’informations sur la tarification et d’autres quotas pour Service Bus, voir la présentation Tarification Service Bus .

Nom du quota Étendue Type Comportement en cas de dépassement Valeur
Nombre maximal d’espaces de noms de base/standard par abonnement Azure Espace de noms Statique Les demandes suivantes d’espaces de noms de base/standard supplémentaires sont rejetées par le portail. 100
Nombre maximal d’espaces de noms premium par abonnement Azure Espace de noms Statique Les demandes suivantes d’espaces de noms premium supplémentaires sont rejetées par le portail. 10
Taille de la file d’attente/rubrique Entité Définie lors de la création de la file d’attente/rubrique. Les messages entrants sont rejetés et le code appelant reçoit une exception. 1, 2, 3, 4 ou 5 GB.

Si le partitionnement est activé, la taille maximale de la file d’attente/rubrique est de 80 Go.
Nombre de connexions simultanées sur un espace de noms Espace de noms Statique Les demandes de connexions supplémentaires suivantes sont rejetées et le code appelant reçoit une exception. Les opérations REST ne sont pas comptées parmi les connexions TCP simultanées. NetMessaging : 1 000

AMQP : 5 000
Nombre de demandes de réception simultanées sur une entité de file d’attente/rubrique/abonnement Entité Statique Les demandes de réception suivantes sont rejetées et le code appelant reçoit une exception. Ce quota s’applique au nombre combiné d’opérations de réception simultanées sur tous les abonnements à une rubrique. 5 000
Nombre de rubriques/files d’attente par espace de noms de service À l’échelle du système Statique Les requêtes suivantes de création de rubrique ou de file d’attente dans l’espace de noms de service sont rejetées. Par conséquent, en cas de configuration via le portail Azure, un message d’erreur est généré. Si elle est appelée à partir de l’API de gestion, une exception est reçue par le code appelant. 10 000

Le nombre total de rubriques et de files d’attente dans un espace de noms de service doit être inférieur ou égal à 10 000.
Cela ne s’applique pas à Premium, car toutes les entités sont partitionnées.
Nombre de rubriques/files d’attente partitionnées par espace de noms de service À l’échelle du système Statique Les requêtes suivantes de création de rubrique ou de file d’attente partitionnée dans l’espace de noms de service sont rejetées. Par conséquent, en cas de configuration via le portail Azure, un message d’erreur est généré. Si elle est appelée à partir de l’API de gestion, une exception QuotaExceededException est reçue par le code appelant. Niveaux de base et Standard : 100
Niveau Premium : 1 000

Chaque file d’attente ou rubrique partitionnée est comptabilisée dans le quota de 10 000 entités par espace de noms.
Taille maximale de tout chemin d’entité de messagerie : file d’attente ou rubrique Entité Statique - 260 caractères
Taille maximale de tout nom d’entité de messagerie : espace de noms, abonnement ou règle d’abonnement Entité Statique - 50 caractères
Taille de message d’une entité de file d’attente/rubrique/abonnement À l’échelle du système Statique Les messages entrants dont la taille dépasse ces quotas sont rejetés et le code appelant reçoit une exception. Taille maximale du message : 256 Ko (niveau Standard)/1 Mo (niveau Premium).

Note : en raison d’une surcharge du système, cette limite est généralement légèrement inférieure.

Taille d’en-tête maximale : 64 Ko

Nombre maximal de propriétés d’en-tête dans le conteneur de propriétés : byte/int.MaxValue

Taille maximale d’une propriété dans le conteneur de propriétés : pas de limite explicite. Cette valeur est limitée par la taille d’en-tête maximale.
Taille de propriété de message d’une entité de file d’attente/rubrique/abonnement À l’échelle du système Statique Une exception SerializationException est générée. La taille de propriété de message maximale pour chaque propriété est de 32 Ko. La taille cumulée de toutes les propriétés ne peut pas dépasser 64 Ko. Cela s’applique à l’intégralité de l’en-tête du paramètre BrokeredMessage, qui inclut les propriétés de l’utilisateur ainsi que les propriétés système (telles que SequenceNumber, Label, MessageId, etc.).
Nombre d’abonnements par rubrique À l’échelle du système Statique Les requêtes suivantes de création d’abonnements supplémentaires à la rubrique sont rejetées. Par conséquent, en cas de configuration via le portail, un message d’erreur est affiché. Si elle est appelée à partir de l’API de gestion, une exception est reçue par le code appelant. 2 000
Nombre de filtres SQL par rubrique À l’échelle du système Statique Les requêtes suivantes de création de filtres supplémentaires sur la rubrique sont rejetées et le code appelant reçoit une exception. 2 000
Nombre de filtres de corrélation par rubrique À l’échelle du système Statique Les requêtes suivantes de création de filtres supplémentaires sur la rubrique sont rejetées et le code appelant reçoit une exception. 100 000
Taille d’actions/filtres SQL À l’échelle du système Statique Les requêtes suivantes de création de filtres supplémentaires sont rejetées et le code appelant reçoit une exception. Longueur maximale de la chaîne de condition de filtre : 1 024 (1 Ko).

Longueur maximale de la chaîne d’action de règle : 1 024 (1 Ko).

Nombre maximal d’expressions par action de règle : 32.
Nombre de règles SharedAccessAuthorizationRule par espace de noms, file d’attente ou rubrique Entité, espace de noms Statique Les requêtes suivantes de création de règles supplémentaires sont rejetées et le code appelant reçoit une exception. Nombre maximal de règles : 12.

Les règles qui sont configurées sur un espace de noms Service Bus s’appliquent à toutes les files d’attente ou rubriques appartenant à cet espace de noms.

Limites de hub IoT (IoT Hub)

Le tableau suivant répertorie les limites associées aux différents niveaux de service (S1, S2, S3 et F1). Pour plus d'informations sur le coût de chaque unité dans chaque couche, consultez la tarification du IoT Hub.

Ressource S1 Standard S2 Standard S3 Standard F1 Gratuit
Messages par jour 400 000 6 000 000 300 000 000 8 000
Nombre maximum d'unités 200 200 10 1
Remarque

Si vous prévoyez d’utiliser plus de 200 unités avec un hub de niveau S1 ou S2, ou 10 unités avec un hub de niveau S3, veuillez contacter le support Microsoft.

Le tableau suivant répertorie les limites qui s'appliquent aux ressources IoT Hub :

Ressource Limite
Nombre maximal d’IoT Hubs payants par abonnement Azure 10
Nombre maximal d’IoT Hubs gratuits par abonnement Azure 1
Nombre maximal d’identités de périphériques
renvoyées dans un seul appel
1 000
Conservation maximale des messages IoT Hub pour les messages de l’appareil vers le cloud 7 jours
Taille maximale du message appareil-à-cloud 256 KB
Taille maximale du lot appareil-à-cloud 256 KB
Nombre maximal de messages dans le lot appareil-à-cloud 500
Taille maximale du message cloud-à-appareil 64 Ko
Durée de vie maximale des messages cloud-à-appareil 2 jours
Nombre de remises maximal pour les messages
Cloud vers appareil
100
Nombre de remises maximal pour les messages de commentaire
en réponse à un message Cloud vers appareil
100
Durée de vie maximale des messages de commentaire
en réponse à un message Cloud vers appareil
2 jours
Taille maximale du jumeau d’appareil
(balises, propriétés signalées et propriétés souhaitées)
8 Ko
Taille maximale de la valeur de chaîne du jumeau d’appareil 512 octets
Profondeur maximale de l’objet dans le jumeau d’appareil 5
Taille maximale de la charge utile de la méthode directe 8 Ko
Conservation maximale de l’historique des travaux 30 jours
Nombre maximal de travaux simultanés 10 (pour S3), 5 pour (S2), 1 (pour S1)
Nombre maximal de points de terminaison supplémentaires 10 (pour S1, S2, S3)
Nombre maximal de règles de routage de messages 100 (pour S1, S2, S3)
Remarque

Si vous avez besoin de plus de 10 IoT Hubs payants dans un abonnement Azure, contactez le support technique Microsoft.

Remarque

Actuellement, le nombre maximal d’appareils que vous pouvez connecter à un IoT Hub unique est 500 000. Si vous souhaitez augmenter cette limite, contactez le support Microsoft.

Le service IoT Hub limite les demandes cas de dépassement des quotas suivants :

Limitation Valeur par hub
Opérations du registre d’identité
(créer, récupérer, répertorier, mettre à jour, supprimer),
importation / exportation en bloc ou individuelle
83,33/s/unité (5 000/min/unité) (pour S3)
1,67/s/unité (100/min/unité) (pour S1 et S2).
Connexions d’appareils 6 000/s/unité (pour S3), 120/s/unité (pour S2), 12/s/unité (pour S1).
Minimum de 100/s.
Envois appareil-à-cloud 6 000/s/unité (pour S3), 120/s/unité (pour S2), 12/s/unité (pour S1).
Minimum de 100/s.
Envois cloud-à-appareil 83,33/s/unité (5000/min/unité) (pour S3), 1,67/s/unité (100/min/unité) (pour S1 et S2).
Réceptions cloud-à-appareil 833,33/s/unité (50 000/min/unité) (pour S3), 16,67/s/unité (1 000/min/unité) (pour S1 et S2).
Opérations de téléchargement de fichier 83,33 notifications de chargement de fichier/s/unité (5 000/min/unité) (pour S3), 1,67 notifications de chargement de fichier/s/unité (100/min/unité) (pour S1 et S2).
10000 URI de signature d’accès partagé peuvent être générés à la fois pour un compte Azure Storage.
10 URI de signature d’accès partagé/appareil peuvent être générés à la fois.
Méthodes directes 1500/s/unité (pour S3), 30/s/unité (pour S2), 10/s/unité (pour S1)
Lectures de représentations d’appareil 50/s/unité (pour S3), 10/s ou 1/s/unité maximum (pour S2), 10/s (pour S1)
Mises à jour de jumeaux d’appareils 50/s/unité (pour S3), 10/s ou 1/s/unité maximum (pour S2), 10/s (pour S1)
Opérations de travaux
(créer, mettre à jour, répertorier, supprimer)
83,33/s/unité (5 000/min/unité) (pour S3), 1,67/s/unité (100/min/unité) (pour S2), 1,67/s/unité (100/min/unité) (pour S1)
Débit d’opérations de travaux par appareil 50/s/unité (pour S3), 10/s ou 1/s/unité maximum (pour S2), 10/s (pour S1)

Limites de Data Factory

Data Factory est un service mutualisé qui possède, par défaut, les limites suivantes pour garantir la protection des abonnements clients contre les autres charges de travail. La plupart des limites de votre abonnement peuvent être facilement repoussées jusqu’à la limite maximale en contactant le support.

Ressource Limite par défaut Limite maximale
fabriques de données d’un abonnement Azure 50 Contacter le support technique
pipelines dans une fabrique de données 2 500 Contacter le support technique
jeux de données dans une fabrique de données 5 000 Contacter le support technique
tranches simultanées par jeu de données 10 10
octets par objet pour les objets pipeline 1 200 Ko 200 Ko
octets par objet pour les objets jeu de données et service lié 1 100 Ko 2 000 Ko
Cœurs de cluster HDInsight à la demande d’un abonnement2 60 Contacter le support technique
Unité de déplacement de données cloud 3 32 Contacter le support technique
Nombre de nouvelles tentatives pour les exécutions d’activités de pipeline 1 000 MaxInt (32 bits)

1 Les objets Pipeline, DataSet et LinkedService correspondent à un regroupement logique de votre charge de travail. Les limites de ces objets ne sont pas liées à la quantité de données que vous pouvez déplacer ou traiter à l’aide du service Azure Data Factory. Data Factory est conçu pour permettre une mise à l’échelle de plusieurs pétaoctets de données.

2 Les cœurs HDInsight à la demande sont alloués en dehors de l’abonnement qui contient la fabrique de données. Par conséquent, la limite indiquée ci-dessus correspond à la limite appliquée par Data Factory pour les cœurs HDInsight à la demande et est différente de la limite associée à votre abonnement Azure.

3 L’unité de déplacement de données cloud est utilisée dans une opération de copie cloud-cloud. C’est une mesure qui représente la puissance (combinaison de l’allocation de ressources de processeur, de mémoire et de réseau) d’une seule unité dans Data Factory. Vous pouvez obtenir un débit de copie plus élevé en utilisant plus d’unités de déplacement pour certains scénarios. Reportez-vous à la section détaillée Unités de déplacement de données cloud.

Ressource Limite inférieure par défaut Limite minimale
Intervalle de planification 15 minutes 15 minutes
Intervalle entre les nouvelles tentatives 1 seconde 1 seconde
Délai d’expiration des nouvelles tentatives 1 seconde 1 seconde

Limites d’appels du service web

Azure Resource Manager fixe des limites aux appels d’API. Vous pouvez effectuer des appels d’API à une fréquence comprise dans les limites d’API d’Azure Resource Manager.

Limites Data Lake Analytics

Data Lake Analytics simplifie la gestion complexe d’une infrastructure distribuée et de code. Il approvisionne dynamiquement les ressources et vous permet d’analyser plusieurs exaoctets de données. Lorsque le travail est terminé, le service ralentit automatiquement les ressources et vous payez uniquement la puissance de traitement utilisée. Il n'est pas nécessaire de réécrire le code à mesure que vous augmentez ou diminuez la taille des données stockées ou le volume de calcul utilisé. La plupart des limites par défaut de votre abonnement peuvent être facilement repoussées en contactant le support.

Ressource Limite par défaut Commentaires
nombre maximal de travaux simultanés 3
Parallélisme maximal par compte 60 Utilisez n’importe quelle combinaison contenant jusqu'à 60 unités de parallélisme réparties sur trois travaux.

Limite Data Lake Store

Azure Data Lake Store est un référentiel d'entreprise à très grande échelle pour les charges de travail d'analyse du Big Data. Data Lake Store vous permet de capturer les données de toute taille, de tout type et à toute vitesse d’ingestion dans un emplacement unique en vue d’une analyse opérationnelle et exploratoire. Il n’existe aucune limite à la quantité de données que vous pouvez stocker dans un compte Data Lake Store.

Ressource Limite par défaut Commentaires
Nombre maximal de comptes Data Lake Store, par abonnement, par région 10 Contactez le Support pour demander une augmentation de cette limite
Nombre maximal de listes de contrôle d’accès (ACL) par fichier ou dossier 32 Il s’agit d’une limite inconditionnelle. Utiliser des groupes pour gérer l’accès avec moins d’entrées
Nombre maximal de listes de contrôle d’accès (ACL) par défaut, par fichier ou dossier 32 Il s’agit d’une limite inconditionnelle. Utiliser des groupes pour gérer l’accès avec moins d’entrées

Limites Stream Analytics


Identificateur de la limite Limite Commentaires
Nombre maximal d’unités de diffusion en continu par abonnement par région 50 Pour demander une augmentation du nombre d’unités de diffusion en continu au-delà de 50 dans le cadre de votre abonnement, contactez le Support technique Microsoft.
Débit maximal d’une unité de diffusion en continu 1 Mo/s* Le débit maximal par unité de diffusion dépend du scénario. Le débit réel peut être inférieur et dépend du partitionnement et de la complexité de la requête. Pour plus d’informations, vois l’article Mise à l’échelle des travaux Azure Stream Analytics pour augmenter le débit .
Nombre maximal d’entrées par travail 60 Il existe une limite inconditionnelle de 60 entrées par travail Stream Analytics.
Nombre maximal de sorties par travail 60 Il existe une limite inconditionnelle de 60 sorties par travail Stream Analytics.
Nombre maximal de fonctions par travail 60 Il existe une limite inconditionnelle de 60 fonction par travail Stream Analytics.
Nombre maximal d’unités de diffusion en continu par travail 120 Il existe une limite inconditionnelle de 120 unités de diffusion en continu par travail Stream Analytics.
Nombre maximal de travaux par région 1 500 Chaque abonnement peut avoir jusqu'à 1 500 travaux par région géographique.
Objet blob de données de référence Mo 100 Un objet blob de données de référence ne peut pas être supérieur à 100 Mo.

Limites d'Active Directory

Présentation des contraintes d'utilisation et autres limites de service pour le service Azure Active Directory.

Catégorie Limites
Répertoires Un utilisateur ne peut être associé qu’à un maximum de 20 répertoires Azure Active Directory.
Exemples de combinaisons possibles :
  • Un seul utilisateur crée 20 répertoires.
  • Un seul utilisateur est ajouté à 20 répertoires en tant que membre.
  • Un seul utilisateur crée 10 répertoires et est ajouté ultérieurement par d'autres à 10 autres répertoires.
Objets
  • L’édition gratuite d’Azure Active Directory permet d’utiliser 500 000 objets au maximum dans un répertoire.
  • Un utilisateur non administrateur peut créer jusqu’à 250 objets.
Extensions de schéma
  • Les extensions de type chaîne peuvent avoir jusqu’à 256 caractères.
  • Les extensions de type binaire sont limitées à 256 octets.
  • 100 valeurs d'extension (pour TOUT type et TOUTE application) peuvent être écrites pour un objet unique.
  • Actuellement, seules les entités « Utilisateur », « Groupe », « TenantDetail », « Périphérique », « Application » et « ServicePrincipal » peuvent être étendues avec des attributs à valeur unique de type « binaire » ou « chaîne ».
  • Les extensions de schéma sont disponibles uniquement dans l’aperçu de la version 1.21 de l’API Graph. L’accès en écriture pour enregistrer une extension doit être accordé à l’application.
Applications 100 utilisateurs au maximum peuvent être propriétaires d'une seule application.
Groupes
  • 100 utilisateurs au maximum peuvent être propriétaires d'un seul groupe.
  • Un nombre quelconque d'objets peuvent être membres d'un groupe unique dans Azure Active Directory.
  • Le nombre de membres dans un groupe, que vous pouvez synchroniser à partir de votre annuaire Active Directory local vers Azure Active Directory est limité à 15 000, avec Azure Active Directory Synchronization (DirSync).
  • Le nombre de membres dans un groupe, que vous pouvez synchroniser à partir de votre annuaire Active Directory local vers Azure Active Directory à l’aide d’Azure AD Connect, est limité à 50 000.
Volet d'accès
  • Le nombre d’applications affichables dans le Panneau d’accès par utilisateur final pour les abonnés à Azure Active Directory Premium ou Enterprise Mobility Suite est illimité.
  • Un maximum de 10 vignettes d’application (exemples : Box, Salesforce, ou Dropbox) peuvent être consultées dans le Panneau d’accès pour chaque utilisateur disposant d’une licence de l’édition gratuite ou de base d’Azure Active Directory. Cette limite ne s'applique pas aux comptes d'administrateur.
Rapports 1 000 lignes au maximum peuvent être affichées ou téléchargées dans un rapport. Toutes les données supplémentaires sont tronquées.
Unités administratives Un objet peut faire partie de 30 unités administratives maximum.

Limites Azure RemoteApp

Ressource Limite par défaut
Collections par utilisateur 1
Applications publiées par collection 100
Collections payantes 3
Images du modèle payant 25
Utilisateurs - niveau de base 800 maximum
Utilisateurs - niveau standard 500 maximum
Utilisateurs - Niveau Premium 100 maximum
Utilisateurs - Niveau Premium Plus 50 maximum
Stockage des données utilisateur (UPD) par utilisateur et par collection 50 Go
Délai d’inactivité 4 heures
Délai de déconnexion 4 heures

Le nombre d’utilisateurs est déterminé par le nombre de machines virtuelles utilisées pour votre collection :

  • De base = 16 utilisateurs par machine virtuelle
  • Standard = 10 utilisateurs par machine virtuelle
  • Premium = 4 utilisateurs par machine virtuelle
  • Premium Plus = 2 utilisateurs par machine virtuelle

Limites du système StorSimple

Identificateur de la limite Limite Commentaires
Nombre maximal d'informations d'identification du compte de stockage 64
Nombre maximal de conteneurs de volumes 64
Nombre maximal de volumes 255
Nombre maximal de planifications par modèle de bande passante 168 Une planification par heure, tous les jours de la semaine (24*7).
Taille maximale d'un volume à plusieurs niveaux sur les appareils physiques 64 To pour 8100 et 8600 8100 et 8600 sont des appareils physiques.
Taille maximale d'un volume à plusieurs niveaux sur les appareils virtuels dans Azure 30 To pour 8010
64 To pour 8020
8010 et 8020 sont des appareils virtuels dans Azure qui utilisent le stockage Standard et Premium respectivement.
Taille maximale d'un volume épinglé localement sur les appareils physiques 9 To pour 8100
24 To pour 8600
8100 et 8600 sont des appareils physiques.
Nombre maximal de connexions iSCSI 512
Nombre maximal de connexions iSCSI à partir d'initiateurs 512
Nombre maximal d'enregistrements de contrôle d'accès par appareil 64
Nombre maximal de volumes par stratégie de sauvegarde 24
Nombre maximal de sauvegardes conservées par stratégie de sauvegarde 64
Nombre maximal de planifications par stratégie de sauvegarde 10
Nombre maximal d'instantanés de n'importe quel type pouvant être conservés par volume 256 Cela inclut les instantanés locaux et les instantanés cloud.
Nombre maximal d'instantanés pouvant être présents dans n'importe quel appareil 10 000
Nombre maximal de volumes pouvant être traités en parallèle pour sauvegarder, restaurer ou cloner 16
  • S’il existe plus de 16 volumes, ils sont traités séquentiellement à mesure que des emplacements se libèrent.
  • Il n’est pas possible de générer de nouvelles sauvegardes d’un volume hiérarchisé cloné ou restauré tant que l’opération n’est pas terminée. Toutefois, pour un volume local, les sauvegardes sont autorisées une fois que le volume est en ligne.
Temps de récupération d'un clone et d'une restauration pour les volumes à plusieurs niveaux < 2 minutes
  • Le volume sera disponible dans les 2 minutes suivant la restauration ou le clonage, quelle que soit la taille du volume.
  • Les performances du volume peuvent initialement être inférieures à la normale, car la plupart des données et des métadonnées se trouvent toujours dans le cloud. Les performances vont augmenter au fur et à mesure que les données provenant du cloud se dirigent vers l’appareil StorSimple.
  • La durée totale de téléchargement des métadonnées dépend de la taille du volume alloué. Les métadonnées sont automatiquement intégrées à l’appareil en arrière-plan, à une vitesse de 5 minutes par To de données du volume alloué. Cette vitesse peut être affectée par la bande passante Internet vers le cloud.
  • La restauration ou le clonage est terminé lorsque toutes les métadonnées se trouvent sur l’appareil.
  • Impossible d’effectuer des opérations de sauvegarde tant que la restauration ou le clonage n’est pas totalement terminé(e).
Temps de récupération d'une restauration pour les volumes épinglés localement < 2 minutes
  • Le volume sera disponible dans les 2 minutes suivant la restauration, quelle que soit la taille du volume.
  • Les performances du volume peuvent initialement être inférieures à la normale, car la plupart des données et des métadonnées se trouvent toujours dans le cloud. Les performances vont augmenter au fur et à mesure que les données provenant du cloud se dirigent vers l’appareil StorSimple.
  • La durée totale de téléchargement des métadonnées dépend de la taille du volume alloué. Les métadonnées sont automatiquement intégrées à l’appareil en arrière-plan, à une vitesse de 5 minutes par To de données du volume alloué. Cette vitesse peut être affectée par la bande passante Internet vers le cloud.
  • Contrairement aux volumes à plusieurs niveaux, dans le cas des volumes épinglés localement, les données du volume sont également téléchargées localement sur l'appareil. L'opération de restauration est terminée lorsque toutes les données du volume ont été transférées vers l'appareil.
  • Les opérations de restauration peuvent être longues et la durée totale de restauration dépend de la taille du volume local configuré, de votre bande passante Internet et des données existantes sur l'appareil. Les opérations de sauvegarde sur le volume épinglé localement sont autorisées pendant que l'opération de restauration est en cours.
Disponibilité de la restauration légère Dernier basculement
Débit maximal de lecture/d’écriture du client (si traité à partir du niveau SSD)* 920/720 Mo/s avec une seule interface réseau de 10 Gigabit Ethernet Jusqu'à 2x avec MPIO et deux interfaces réseau.
Débit maximal de lecture/d’écriture du client (si traité à partir du niveau HDD)* 120/250 Mo/s
Débit maximal de lecture/d’écriture du client (si traité à partir du niveau cloud)* 11/41 Mo/s Le débit de lecture dépend de si les clients génèrent et conservent une profondeur de file d’attente d’E/S suffisante.

* Le débit maximal par type d’E/S a été mesuré avec des scénarios de lecture et d’écriture de 100 pour cent. Le débit réel peut être inférieur et varie en fonction du mélange d’E/S et des conditions réseau.

Limites de Log Analytics

Remarque

Log Analytics s’appelait auparavant Operational Insights.

Les limites suivantes s’appliquent aux ressources Log Analytics par abonnement :

Ressource Limite par défaut Commentaires
Nombre d’espaces de travail gratuits par abonnement 10 Cette limite ne peut pas être augmentée.
Nombre d’espaces de travail payants par abonnement N/A Vous êtes limité par le nombre de ressources au sein d’un groupe de ressources et le nombre de groupes de ressources par abonnement.

Les limites suivantes s’appliquent à chaque espace de travail Log Analytics :

Gratuit Standard Premium Standalone OMS
Volume de données collecté par jour 500 MO1 Aucun Aucun Aucun Aucun
Période de rétention des données 7 jours 1 mois 12 mois 1 mois2 1 mois 2

1 Lorsque les clients atteignent leur limite quotidienne de transfert de données de 500 Mo, l’analyse des données s’interrompt et reprend au début de la journée suivante. Les journées sont basées sur l’heure UTC.

2 La période de rétention de données pour les plans de tarification autonomes et OMS peut être augmentée à 730 jours.

Catégorie Limites Commentaires
API du collecteur de données La taille maximale d’une publication est de 30 Mo
La taille maximale des valeurs de champ est de 32 Ko
Fractionner les volumes plus importants en plusieurs publications
Les champs de plus de 32 Ko de champs sont tronqués.
API de recherche 5 000 enregistrements renvoyés pour des données non agrégées
500 000 enregistrements pour des données agrégées
La recherche de données agrégées inclut la commande measure

Limites Azure Backup

Les limites suivantes s’appliquent à la sauvegarde Azure.

Identificateur de la limite Limite par défaut
Nombre de serveurs/machines pouvant être enregistrés pour chaque coffre 50 pour Windows Server/Client/SCDPM
200 pour les machines virtuelles IaaS
Taille d’une source de données pour les données stockées dans le stockage de l’archivage Azure 54 400 Go max1
Nombre de coffres de sauvegarde pouvant être créés dans chaque abonnement Azure 25(Coffres de sauvegarde)
25 coffres Recovery Services par région
Nombre de sauvegardes pouvant être planifiées par jour 3 par jour pour Windows Server/Client
2 par jour pour SCDPM
Une fois par jour pour les machines virtuelles IaaS
Disques de données attachés à une machine virtuelle Azure pour la sauvegarde 16
  • 1La limite de 54 400 Go ne s’applique pas à la sauvegarde de la machine virtuelle IaaS.

Limites Azure Site Recovery

Les limites suivantes s’appliquent à Azure Site Recovery :

IDENTIFICATEUR DE LA LIMITE LIMITE PAR DÉFAUT
Nombre de coffres par abonnement 25
Nombre de serveurs par coffre Azure 250
Nombre de groupes de protection par coffre Azure Aucune limite
Nombre de plans de récupération par coffre Azure Aucune limite
Nombre de serveurs par groupe de protection Aucune limite
Nombre de serveurs par plan de récupération 50

Limites d’Application Insights

Il existe certaines limites au nombre de mesures et d’événements par application (c'est-à-dire, par clé d'instrumentation). Les limites varient selon le plan de tarification que vous choisissez.

Ressource Limite par défaut Remarque :
Total des données par jour 500 Go Vous pouvez réduire les données en définissant une limite. S’il vous faut une plus grande quantité, envoyez un e-mail à l’adresse suivante : AIDataCap@microsoft.com.
Données gratuites par mois
(plan tarifaire de base)
1 Go Données supplémentaires payantes par gigaoctet.
Limitation 32 000 événements par seconde La limite est mesurée par minute.
Conservation des données 90 jours Cette ressource est pour Recherche, Analytics et Metrics Explorer.
Rétention des résultats détaillés du test de disponibilité à plusieurs étapes 90 jours Cette ressource fournit des résultats détaillés de chaque étape.
Taille d’événement maximale 64 K
Longueur des noms de propriétés et de mesures 150 Consultez les schémas par type
Longueur de chaîne de valeur de propriété 8 192 Consultez les schémas par type
Longueur des messages de trace et d’exception 10 000 Consultez les schémas par type
Nombre de tests de disponibilité par application 10
Rétention de données Profileur 5 jours
Données Profileur envoyées par jour 10 Go

Pour plus d’informations, consultez Tarification et quotas dans Application Insights.

Limites Gestion des API

Ressource Limite
Appels d'API (par unité d'échelle) 32 millions par jour1
Transfert de données (par unité d'échelle) 161 Go par jour1
Cache 5 Go1
Unités d'échelle Illimité1
Intégration d'Azure Active Directory Comptes utilisateur illimités1

1Les limites d'API Management sont différentes pour chaque niveau de tarification. Pour consulter les niveaux de tarification et leurs limites et options de mise à l'échelle associées, consultez Tarification API Management.

Limite du service Cache Redis Azure

Ressource Limite
Taille du cache 530 Go (pour augmenter cette limite,contactez-nous )
Bases de données 64
Nombre maximal de clients connectés 40 000
Réplicas du cache Redis (pour la haute disponibilité) 1
Partitions dans un cache premium avec le clustering 10

Les limites et les tailles des solutions de cache Redis Azure varient en fonction du niveau de tarification. Pour connaître les niveaux de tarification et les tailles associées, consultez la section Tarification du cache Redis Azure.

Pour plus d’informations sur les limites de configuration du cache Redis Azure, consultez la section Configuration du serveur Redis par défaut.

Étant donné que la configuration et la gestion des instances de cache Redis Azure sont gérées par Microsoft, toutes les commandes Redis ne sont pas prises en charge dans le cache. Pour plus d’informations, consultez [commandes Redis non prises en charge dans le cache Redis Azure]((redis-cache/cache-configure.md#redis-commands-not-supported-in-azure-redis-cache).

Limites du coffre de clés

Type de transaction Transactions maximales autorisées dans les 10 secondes, par coffre par région1
HSM - CRÉER UNE CLÉ 5
HSM - autres transactions 1 000
Touche programmable CRÉER UNE CLÉ 10
Touche programmable autres transactions 1 500
Tous les secrets, transactions associées au coffre 2000

1 La limite d’abonnement pour tous les types de transaction est fixée à 5x par limite de coffre de clés. Par exemple, HSM - autres transactions par abonnement sont limitées à 5000 transactions en 10 secondes par abonnement.

Azure Multi-Factor Authentication

Ressource Limite par défaut Limite maximale
Nombre maximal d’adresses IP approuvées/plages par abonnement 0 50
Se souvenir de mes appareils - nombre de jours 14 60
Nombre maximal de mots de passe d’application ? 0 Aucune limite
Autoriser X tentatives pendant l'appel MFA 1 99
Délai d’attente en secondes du SMS bidirectionnel 60 600
Secondes de contournement à usage unique par défaut 300 1 800
Verrouiller le compte d'utilisateur après X refus MFA consécutifs Non défini 99
Réinitialiser le compteur de verrouillage du compte après X minutes Non défini 9 999
Déverrouiller le compte après X minutes Non défini 9 999

Limites du service Automation

Ressource Limite maximale
Nombre maximum de nouveaux travaux pouvant être envoyés toutes les 30 secondes par compte Automation (travaux non planifiés) 100
Nombre maximum de travaux simultanés pendant la même instance de temps par compte Automation (travaux non planifiés) 200
Nombre maximum de modules pouvant être importés toutes les 30 secondes par compte Automation 5
Taille maximum d’un module 100 Mo
Durée d’exécution de la tâche - Niveau Gratuit 500 minutes par abonnement et par mois
Quantité maximale de mémoire affectée à une tâche 400 Mo
Nombre maximal de sockets réseau affectés à une tâche 1 000

Limites de base de données SQL

Pour connaître les limites de la base de données SQL, consultez Limites de ressources de base de données SQL.

Voir aussi

Présentation des limites et des augmentations Azure

Tailles de machines virtuelles et services cloud pour Microsoft Azure

Tailles de services cloud