sys.dm_os_wait_stats (Transact-SQL)

S’applique à : ouiSQL Server (toutes les versions prises en charge) OuiAzure SQL Database OuiAzure SQL Managed Instance ouiAzure Synapse Analytics OuiParallel Data Warehouse

Retourne des informations sur toutes les attentes subies par les threads qui se sont exécutés. Vous pouvez utiliser cette vue agrégée pour diagnostiquer les problèmes de performance liés à SQL Server et également liés à des requêtes et des traitements spécifiques. sys.dm_exec_session_wait_stats (Transact-SQL) fournit des informations similaires par session.

Notes

Pour appeler cette valeur à partir de Azure Synapse Analytics Analytics Platform System (PDW) ou, utilisez le nom sys.dm_pdw_nodes_os_wait_stats . Cette syntaxe n’est pas prise en charge par le pool SQL serverless dans Azure Synapse Analytics.

Nom de la colonne Type de données Description
wait_type nvarchar(60) Nom du type d'attente. Pour plus d'informations, consultez Types d'attentes, plus loin dans cette rubrique.
waiting_tasks_count bigint Nombre d'attentes sur ce type d'attente. Ce compteur est incrémenté au début de chaque attente.
wait_time_ms bigint Temps d'attente total en millisecondes pour ce type d'attente. Ce temps comprend signal_wait_time_ms.
max_wait_time_ms bigint Temps d'attente maximal sur ce type d'attente.
signal_wait_time_ms bigint Différence entre le moment où le thread qui attend a été signalé et le moment où il a commencé à s'exécuter.
pdw_node_id int Identificateur du nœud sur lequel cette distribution se trouve.
S’applique à: Azure Synapse Analytics , Analytics Platform System (PDW)

Autorisations

sur SQL Server et SQL Managed Instance, requiert l' VIEW SERVER STATE autorisation.

sur SQL Database objectifs de service de base, S0 et S1 , et pour les bases de données dans des pools élastiques, le compte d' administrateur de serveur , le compte d' administrateur Azure Active Directory ou l’appartenance au ##MS_ServerStateReader## rôle de serveur est requis. pour tous les autres SQL Database objectifs de service, l' VIEW DATABASE STATE autorisation sur la base de données ou l’appartenance au ##MS_ServerStateReader## rôle de serveur est requise.

Types d’attente

Les attentes de ressource se produisent lorsqu’un Worker demande l’accès à une ressource qui n’est pas disponible parce que la ressource est utilisée par un autre travail ou qu’elle n’est pas encore disponible. Les verrous, les verrous, le réseau et les attentes d’e/s de disque sont des exemples d’attentes de ressources. Les attentes de verrous et de verrous internes sont des attentes sur des objets de synchronisation.

Les attentes de file d’attente se produisent lorsqu’un thread de travail est inactif, en attente d’une affectation de travail. Ces attentes se produisent le plus souvent avec des tâches système en arrière-plan, telles que la surveillance des interblocages et le nettoyage des enregistrements supprimés. Ces tâches attendent que les demandes de travail soient placées dans une file d'attente. Les attentes de file d'attente peuvent aussi devenir actives même si aucun nouveau paquet n'a été placé dans la file d'attente.

Les attentes externes se produisent lorsqu’un SQL Server thread de travail attend un événement externe, tel qu’un appel de procédure stockée étendue ou une requête de serveur lié, pour se terminer. Lorsque vous diagnostiquez des problèmes de blocage, souvenez-vous que les attentes externes n'impliquent pas forcément que le thread de travail est inactif, parce qu'il est peut être en train d'exécuter du code externe.

Cette vue de gestion dynamique montre la durée des attentes qui se sont achevées. Cette vue de gestion dynamique n'affiche pas les attentes actuelles.

Un thread de travail SQL Server n'est pas considéré comme étant en train d'attendre si l'une de ces conditions est vraie :

  • Une ressource devient disponible.

  • Une file d'attente n'est pas vide.

  • Un processus externe se termine.

Bien que le thread ne soit plus en train d'attendre, il n'a pas à redémarrer immédiatement. En effet, ce type de thread est d'abord placé dans la file d'attente des travaux pouvant s'exécuter et doit attendre qu'un quantum s'exécute sur le planificateur.

Dans, SQL Server les compteurs de temps d’attente sont des valeurs bigint et, par conséquent, ne sont pas aussi sujets à la substitution de compteur que les compteurs équivalents dans les versions antérieures de SQL Server .

Des types spécifiques de temps d'attente pendant l'exécution des requêtes peuvent indiquer des goulots d'étranglement ou des points de blocage dans la requête. De la même façon, des temps d'attente élevés, ou des nombres d'attente à l'échelle du serveur peuvent indiquer des goulots d'étranglement ou des zones réactives en interaction avec l'instance du serveur. Par exemple, des attentes de verrou indiquent une contention de données par les requêtes ; des attentes de verrou interne d'E/S de page indiquent des temps de réponse E/S lents ; des attentes de mise à jour de verrous internes de page indiquent une mise en page de fichier incorrecte.

Le contenu de cette vue de gestion dynamique peut être réinitialisé. cette commande T-SQL réinitialise tous les compteurs à 0 :

DBCC SQLPERF ('sys.dm_os_wait_stats', CLEAR);  
GO  

Notes

Ces statistiques ne sont pas conservées après le redémarrage du moteur de base de données, et toutes les données sont cumulées depuis la dernière réinitialisation des statistiques ou le démarrage du moteur de base de données. Utilisez la colonne sqlserver_start_time dans sys.dm_os_sys_info pour rechercher la dernière heure de démarrage du moteur de base de données.

Le tableau suivant récapitule les types d'attente que rencontrent les tâches.

Type d’attente Description
ABR Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
AM_INDBUILD_ALLOCATION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
AM_SCHEMAMGR_UNSHARED_CACHE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
ASSEMBLY_FILTER_HASHTABLE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
ASSEMBLY_LOAD Se produit pendant l'accès exclusif au chargement d'un assembly.
ASYNC_DISKPOOL_LOCK Se produit lors d'une tentative de synchronisation de threads parallèles qui effectuent des tâches telles que la création ou l'initialisation d'un fichier.
ASYNC_IO_COMPLETION Se produit lorsqu’une tâche attend la fin des e/s asynchrones autres que des données. Les exemples incluent des e/s impliquées dans l’envoi de journaux de secours semi-automatique, la mise en miroir de bases de données, certaines opérations d’importation en bloc.
ASYNC_NETWORK_IO Se produit sur des écritures réseau lorsque la tâche est bloquée en attendant que l’application cliente confirme qu’elle a traité toutes les données qui lui sont envoyées. Vérifiez que l’application cliente traite les données à partir du serveur ou. Les raisons pour lesquelles l’application cliente ne peut pas consommer des données assez rapidement incluent : des problèmes de conception d’applications tels que l’écriture de résultats dans un fichier alors que les résultats arrivent, en attente d’une entrée utilisateur, d’un filtrage côté client sur un jeu de données volumineux plutôt que d’un filtrage côté serveur, ou d’une attente intentionnelle introduite. En outre, il se peut que l’ordinateur client subisse une réponse lente en raison de problèmes tels que la faible mémoire virtuelle/physique, la consommation de processeur de 100%, etc. Les retards réseau peuvent également entraîner cet attente, généralement dû aux pilotes réseau, aux pare-feu ou aux routeurs mal configurés.
ASYNC_OP_COMPLETION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
ASYNC_OP_CONTEXT_READ À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
ASYNC_OP_CONTEXT_WRITE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
ASYNC_SOCKETDUP_IO À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
AUDIT_GROUPCACHE_LOCK Se produit lorsqu'il y a une attente sur un verrou qui contrôle l'accès à un cache spécial. Le cache contient des informations sur les audits utilisés pour auditer chaque groupe d'actions d'audit.
AUDIT_LOGINCACHE_LOCK Se produit lorsqu'il y a une attente sur un verrou qui contrôle l'accès à un cache spécial. Le cache contient des informations sur les audits utilisés pour auditer des groupes d'actions d'audit de connexion.
AUDIT_ON_DEMAND_TARGET_LOCK Se produit lorsqu'il y a une attente sur un verrou utilisé pour garantir une initialisation unique des cibles d'événements étendus liées à l'audit.
AUDIT_XE_SESSION_MGR Se produit lorsqu'il y a une attente sur un verrou utilisé pour synchroniser le démarrage et l'arrêt des sessions d'événements étendus liées à l'audit.
BACKUP Se produit lorsqu'une tâche est bloquée dans un traitement de sauvegarde.
BACKUP_OPERATOR Se produit lorsqu'une tâche attend le montage d'une bande. Pour afficher l’état de la bande, interrogez sys.dm_io_backup_tapes . S'il n'y a pas d'opération de montage en cours, ce type d'attente peut indiquer un problème matériel au niveau du lecteur de bande.
BACKUPBUFFER Se produit lorsqu'une tâche de sauvegarde attend des données ou une mémoire tampon pour y stocker les données. Ce type d'attente n'est pas typique, sauf lorsqu'une tâche attend qu'une bande monte.
BACKUPIO Se produit lorsqu'une tâche de sauvegarde attend des données ou une mémoire tampon pour y stocker les données. Ce type d'attente n'est pas typique, sauf lorsqu'une tâche attend qu'une bande monte.
BACKUPTHREAD Se produit lorsqu'une tâche attend la fin d'une tâche de sauvegarde. Les temps d'attente peuvent être longs, de plusieurs minutes à plusieurs heures. Si la tâche concernée est un processus d'E/S, ce type n'indique pas de problème.
BAD_PAGE_PROCESS Se produit lorsque le journal de pages suspectes en arrière-plan tente d'éviter une exécution plus que toutes les cinq secondes. Un nombre excessif de pages suspectes entraîne une exécution fréquente du journal.
BLOB_METADATA À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
BMPALLOCATION Se produit avec des plans en mode batch parallèles lors de la synchronisation de l’allocation d’un filtre Bitmap de grande taille. Si l'attente est excessive et ne peut pas être réduite en ajustant la requête (en ajoutant des index, par exemple), pensez à affiner le seuil de coût pour le parallélisme ou à baisser le degré de parallélisme.

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
BMPBUILD Se produit avec des plans en mode batch parallèles lors de la synchronisation de la génération d’un filtre Bitmap de grande taille. Si l'attente est excessive et ne peut pas être réduite en ajustant la requête (en ajoutant des index, par exemple), pensez à affiner le seuil de coût pour le parallélisme ou à baisser le degré de parallélisme.

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
BMPREPARTITION Se produit avec des plans en mode batch parallèle lors de la synchronisation du repartitionnement d’un filtre Bitmap de grande taille. Si l'attente est excessive et ne peut pas être réduite en ajustant la requête (en ajoutant des index, par exemple), pensez à affiner le seuil de coût pour le parallélisme ou à baisser le degré de parallélisme.

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
BMPREPLICATION Se produit avec des plans en mode batch parallèle lors de la synchronisation de la réplication d’un filtre Bitmap volumineux entre les threads de travail. Si l'attente est excessive et ne peut pas être réduite en ajustant la requête (en ajoutant des index, par exemple), pensez à affiner le seuil de coût pour le parallélisme ou à baisser le degré de parallélisme.

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
BPSORT Se produit avec des plans en mode batch parallèles lors de la synchronisation du tri d’un DataSet sur plusieurs threads. Si l'attente est excessive et ne peut pas être réduite en ajustant la requête (en ajoutant des index, par exemple), pensez à affiner le seuil de coût pour le parallélisme ou à baisser le degré de parallélisme.

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
BROKER_CONNECTION_RECEIVE_TASK Se produit lorsque vous attendez l'autorisation de recevoir un message sur un point de terminaison de connexion. L'accès au point de terminaison accordé est sérialisé.
BROKER_DISPATCHER À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
BROKER_ENDPOINT_STATE_MUTEX Se produit en cas de contention pour accéder à l’état d’un point de terminaison de connexion Service Broker. L'accès à l'état pour procéder à des modifications est sérialisé.
BROKER_EVENTHANDLER Se produit lorsqu’une tâche attend dans le gestionnaire d’événements principal de l’Service Broker. Ce doit être très bref.
BROKER_FORWARDER À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
BROKER_INIT Se produit lors de l’initialisation de Service Broker dans chaque base de données active. Cela ne doit pas arriver souvent.
BROKER_MASTERSTART Se produit lorsqu’une tâche attend le début du gestionnaire d’événements principal de l’Service Broker. Ce doit être très bref.
BROKER_RECEIVE_WAITFOR Se produit lorsque RECEIVE WAITFOR attend. Cela peut signifier qu’aucun message n’est prêt à être reçu dans la file d’attente ou qu’une contention de verrouillage l’empêche de recevoir des messages de la file d’attente.
BROKER_REGISTERALLENDPOINTS Se produit pendant l’initialisation d’un point de terminaison de connexion Service Broker. Ce doit être très bref.
BROKER_SERVICE Se produit lorsque la liste de destination Service Broker qui est associée à un service cible est mise à jour ou classée de nouveau par ordre de priorité.
BROKER_SHUTDOWN Se produit en cas d’arrêt planifié d’Service Broker. Ce doit être très bref, voire inexistant.
BROKER_START À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
BROKER_TASK_SHUTDOWN À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
BROKER_TASK_STOP Se produit lorsque le gestionnaire de tâches de file d’attente Service Broker tente d’arrêter la tâche. Le contrôle d'état est sérialisé et doit être au préalable dans un état d'exécution.
BROKER_TASK_SUBMIT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
BROKER_TO_FLUSH Se produit lorsque l’Service Broker le vidage différé vide les objets de transmission en mémoire dans une table de travail.
BROKER_TRANSMISSION_OBJECT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
BROKER_TRANSMISSION_TABLE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
BROKER_TRANSMISSION_WORK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
BROKER_TRANSMITTER Se produit lorsque l’émetteur de Service Broker est en attente de travail. Service Broker a un composant appelé émetteur qui planifie l’envoi des messages de plusieurs boîtes de dialogue sur un ou plusieurs points de terminaison de connexion. L’émetteur a 2 threads dédiés à cet effet. Ce type d’attente est facturé lorsque ces threads émetteurs attendent que des messages de boîte de dialogue soient envoyés à l’aide des connexions de transport. Les valeurs élevées de waiting_tasks_count pour ce type d’attente fonctionnent par intermittence pour ces threads émetteurs et ne sont pas des indications de problèmes de performances. Si Service Broker n’est pas utilisé du tout, waiting_tasks_count doit avoir la 2 (pour les 2 threads émetteurs) et le wait_time_ms doit être le double de la durée depuis le démarrage de l’instance. Consultez les statistiques d’attente de service Broker.
BUILTIN_HASHKEY_MUTEX Peut se produire après le démarrage d'une instance, pendant l'initialisation des structures de données internes. Ne se reproduira plus lorsque les structures de données auront été initialisées.
CHANGE_TRACKING_WAITFORCHANGES À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
CHECK_PRINT_RECORD Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
CHECK_SCANNER_MUTEX À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
CHECK_TABLES_INITIALIZATION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
CHECK_TABLES_SINGLE_SCAN À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
CHECK_TABLES_THREAD_BARRIER À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
CHECKPOINT_QUEUE Se produit lorsque la tâche de point de vérification attend la demande de point de vérification suivante.
CHKPT Se produit au démarrage du serveur pour signaler au thread du point de contrôle qu'il peut démarrer.
CLEAR_DB Se produit lors d'opérations qui modifient l'état d'une base de données, telles que l'ouverture ou la fermeture d'une base de données.
CLR_AUTO_EVENT Se produit lorsqu'une tâche est en train d'exécuter du CLR (Common Language Runtime) et qu'elle attend le début d'un événement automatique particulier. De longues attentes sont classiques et elles n'indiquent pas la présence d'un problème.
CLR_CRST Se produit lorsqu'une tâche est en train d'exécuter du CLR et qu'elle attend avant de passer à une phase essentielle qui est actuellement utilisée par une autre tâche.
CLR_JOIN Se produit lorsqu'une tâche est en train d'exécuter du CLR et qu'elle attend la fin d'une autre tâche. Cet état d'attente se produit lorsqu'il y a une jointure entre des tâches.
CLR_MANUAL_EVENT Se produit lorsqu'une tâche est en train d'exécuter du CLR et qu'elle attend le début d'un événement manuel particulier.
CLR_MEMORY_SPY Se produit pendant une attente sur une acquisition de verrou pour une structure de données utilisée pour enregistrer toutes les allocations de mémoire virtuelle qui viennent du CLR. La structure de données est verrouillée pour maintenir son intégrité en cas d'accès parallèle.
CLR_MONITOR Se produit lorsqu'une tâche est en train d'exécuter du CLR et qu'elle attend d'avoir obtenu un verrou sur le moniteur.
CLR_RWLOCK_READER Se produit lorsqu'une tâche est en train d'exécuter du CLR et qu'elle attend un verrou de lecteur.
CLR_RWLOCK_WRITER Se produit lorsqu'une tâche est en train d'exécuter du CLR et qu'elle attend un verrou d'écriture.
CLR_SEMAPHORE Se produit lorsqu'une tâche est en train d'exécuter du CLR et qu'elle attend un sémaphore.
CLR_TASK_START Se produit pendant l'attente du démarrage d'une tâche CLR.
CLRHOST_STATE_ACCESS Se produit lorsqu'il y a une attente pour l'acquisition d'un accès exclusif aux structures de données d'hébergement CLR. Ce type d'attente se produit lors de la configuration ou de la destruction du runtime CLR.
CMEMPARTITIONED À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
CMEMTHREAD Se produit lorsqu'une tâche attend un objet mémoire thread-safe. Le temps d'attente peut augmenter en cas de contention liée au fait que plusieurs tâches essaient d'allouer de la mémoire à partir du même objet mémoire.
COLUMNSTORE_BUILD_THROTTLE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
COLUMNSTORE_COLUMNDATASET_SESSION_LIST À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
COMMIT_TABLE À usage interne uniquement
CONNECTION_ENDPOINT_LOCK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
COUNTRECOVERYMGR À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
CREATE_DATINISERVICE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
CXCONSUMER Se produit avec des plans de requête parallèles lorsqu’un thread de consommateur (parent) attend qu’un thread producteur envoie des lignes. les attentes CXCONSUMER sont provoquées par un itérateur de Exchange qui n’est pas en ligne depuis son thread producteur. Il s’agit d’une partie normale de l’exécution des requêtes parallèles.

S’applique à: SQL Server (à partir de SQL Server 2016 (13.x) SP2, SQL Server 2017 (14.x) CU3), Azure SQL Database , Azure SQL Managed Instance
CXPACKET se produit avec des plans de requête parallèles lors de l’attente de la synchronisation du processeur de requêtes Exchange itérateur, et lors de la production et de l’utilisation de lignes. Si l’attente est excessive et ne peut pas être réduite par le paramétrage de la requête (par exemple, l’ajout d’index), envisagez d’ajuster le seuil de coût pour le parallélisme ou de réduire le degré maximal de parallélisme (MaxDOP).

Remarque : à compter de SQL Server 2016 (13.x) SP2 et SQL Server 2017 (14.x) CU3, CXPACKET fait uniquement référence à l’attente de la synchronisation de l’itérateur Exchange et à la production de lignes. Les threads consommant des lignes sont suivis séparément dans le type d’attente CXCONSUMER. si les threads de consommateur sont trop lents, le Exchange mémoire tampon d’itérateur peut devenir saturé et provoquer l’attente de CXPACKET.

Remarque : Dans Azure SQL Database et Azure SQL Managed Instance , CXPACKET fait uniquement référence à l’attente de threads produisant des lignes. Exchange synchronisation de l’itérateur est suivie séparément dans le CXSYNC_PORT et CXSYNC_CONSUMER types d’attente. Les threads consommant des lignes sont suivis séparément dans le type d’attente CXCONSUMER.
CXSYNC_PORT se produit avec des plans de requête parallèles lorsqu’ils attendent d’ouvrir, de fermer et de synchroniser des Exchange des ports itérateur entre les threads de producteur et de consommateur. par exemple, si un plan de requête a une longue opération de tri, CXSYNC_PORT attentes peuvent être plus élevées, car le tri doit se terminer avant que le PORT d’itérateur Exchange puisse être synchronisé.

S’applique à: Azure SQL Database , Azure SQL Managed Instance
CXSYNC_CONSUMER se produit avec des plans de requête parallèles lorsqu’ils attendent d’atteindre un point de synchronisation Exchange itérateur parmi tous les threads consommateurs.

S’applique à: Azure SQL Database , Azure SQL Managed Instance
CXROWSET_SYNC Se produit pendant une analyse de plage parallèle.
DAC_INIT Se produit alors que la connexion administrateur dédiée est en cours d'initialisation.
DBCC_SCALE_OUT_EXPR_CACHE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
DBMIRROR_DBM_EVENT Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
DBMIRROR_DBM_MUTEX Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
DBMIRROR_EVENTS_QUEUE Se produit lorsque la mise en miroir de base de données attend le traitement des événements.
DBMIRROR_SEND Se produit lorsqu'une tâche attend que le Backlog des communications au niveau de la couche réseau soit vidé pour pouvoir envoyer des messages. Indique que la couche des communications est proche de la saturation et que cela affecte le débit des données pour la mise en miroir de bases de données.
DBMIRROR_WORKER_QUEUE Indique que la tâche de travail de mise en miroir de base de données attend plus de travail.
DBMIRRORING_CMD Se produit lorsqu'une tâche attend que les enregistrements de journal soient vidés sur le disque. Cet état d'attente dure généralement assez longtemps.
DBSEEDING_FLOWCONTROL À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
DBSEEDING_OPERATION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
DEADLOCK_ENUM_MUTEX Se produit lorsque l’analyseur de blocage et sys.dm_os_waiting_tasks tente de s’assurer que SQL Server n’exécute pas plusieurs recherches d’interblocage en même temps.
DEADLOCK_TASK_SEARCH Une durée d’attente importante pour cette ressource indique que le serveur exécute des requêtes sur sys.dm_os_waiting_tasks , et que ces requêtes bloquent le moniteur d’interblocage lors de l’exécution de la recherche de blocage. Ce type d'attente est utilisé uniquement par l'analyseur d'interblocages. Les requêtes sur sys.dm_os_waiting_tasks utilisent DEADLOCK_ENUM_MUTEX.
DEBUG se produit pendant le débogage Transact-SQL et CLR pour la synchronisation interne.
DIRECTLOGCONSUMER_LIST À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
DIRTY_PAGE_POLL À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
DIRTY_PAGE_SYNC À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
DIRTY_PAGE_TABLE_LOCK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
DISABLE_VERSIONING Se produit lorsque SQL Server sonde le gestionnaire de transactions de versions pour voir si le cachet temporel de la plus ancienne transaction active est postérieur au cachet temporel indiquant le début de changement d'état. Si c'est le cas, toutes les transactions d'instantané qui avaient démarré avant l'exécution de l'instruction ALTER DATABASE sont terminées. Cet état d'attente est utilisé lorsque SQL Server désactive le contrôle de version à l'aide de l'instruction ALTER DATABASE.
DISKIO_SUSPEND Se produit lorsqu'une tâche attend pour accéder à un fichier lorsqu'une sauvegarde externe est en cours. Ce type d'attente est signalé pour chaque processus utilisateur en attente. Un nombre supérieur à cinq par processus utilisateur peut indiquer que la sauvegarde externe prend trop de temps.
DISPATCHER_PRIORITY_QUEUE_SEMAPHORE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
DISPATCHER_QUEUE_SEMAPHORE Se produit lorsqu'un thread du pool de répartiteurs attend de traiter d'autres travaux. Le temps d'attente pour ce type d'attente est supposé augmenter lorsque le répartiteur est inactif.
DLL_LOADING_MUTEX Se produit une fois pendant l'attente du chargement de la DLL de l'analyseur XML.
DPT_ENTRY_LOCK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
DROP_DATABASE_TIMER_TASK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
DROPTEMP Se produit entre les tentatives de suppression d'un objet temporaire si la tentative précédente a échoué. La durée d'attente augmente de manière exponentielle au fur et à mesure que les différentes tentatives de suppression échouent.
DTC Se produit lorsqu'une tâche s'occupe d'un événement qui est utilisé pour gérer une transition d'état. Cet État contrôle le moment où la récupération des transactions Microsoft Distributed Transaction Coordinator (MS DTC) se produit après la réception d’une SQL Server notification indiquant que le service MS DTC est devenu indisponible.
DTC_ABORT_REQUEST Se produit dans une session de travail MS DTC lorsque la session attend de prendre possession d'une transaction MS DTC. Une fois que MS DTC est propriétaire de la transaction, la session peut la restaurer. En général, la session attendra une autre session qui utilise la transaction.
DTC_RESOLVE Se produit lorsqu'une tâche de récupération attend la base de données master dans une transaction entre bases de données, afin de pouvoir interroger le résultat de la transaction.
DTC_STATE Se produit lorsqu'une tâche s'occupe d'un événement qui protège les modifications effectuées sur l'objet d'état global MS DTC interne. Cet état doit être maintenu pendant des périodes très courtes.
DTC_TMDOWN_REQUEST Se produit dans une session de travail MS DTC lorsque SQL Server reçoit une notification selon laquelle le service MS DTC n'est pas disponible. Tout d'abord, le thread de travail attend que le processus de récupération MS DTC commence. Ensuite, il attend d'avoir obtenu le résultat de la transaction distribuée sur laquelle il travaille. Cela peut continuer jusqu'à ce que la connexion avec le service MS DTC ait été rétablie.
DTC_WAITFOR_OUTCOME Se produit lorsque des tâches de récupération attendent que MS DTC s'active pour permettre la résolution des transactions préparées.
DTCNEW_ENLIST À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
DTCNEW_PREPARE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
DTCNEW_RECOVERY À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
DTCNEW_TM À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
DTCNEW_TRANSACTION_ENLISTMENT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
DTCPNTSYNC À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
DUMP_LOG_COORDINATOR Se produit lorsqu'une tâche principale attend qu'une tâche secondaire ait produit des données. En principe cet état n'arrive pas. Une longue attente indique un blocage inattendu. Il faut examiner la tâche secondaire.
DUMP_LOG_COORDINATOR_QUEUE À usage interne uniquement
DUMPTRIGGER Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
EC Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
EE_PMOLOCK Se produit durant la synchronisation de certains types d'allocations de mémoire durant l'exécution d'une instruction.
EE_SPECPROC_MAP_INIT Se produit durant la synchronisation de la création de la table de hachage de procédure interne. Cette attente ne peut se produire que lors de l'accès initial à la table de hachage après le démarrage de l'instance SQL Server.
ENABLE_EMPTY_VERSIONING À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
ENABLE_VERSIONING Se produit lorsque SQL Server attend que toutes les transactions de mise à jour de la base de données soient terminées avant de déclarer que la base de données est prête à passer à l'état autorisé d'isolement d'instantané. Cet état est utilisé lorsque SQL Server active l'isolement d'instantané à l'aide de l'instruction ALTER DATABASE.
ERROR_REPORTING_MANAGER Se produit durant la synchronisation de plusieurs initialisations simultanées de journaux d'erreurs.
EXCHANGE Se produit durant la synchronisation dans l'itérateur d'échange du processeur de requêtes au cours de requêtes parallèles.
EXECSYNC Se produit au cours de requêtes parallèles, lors de la synchronisation dans le processeur de requêtes, dans des zones qui ne sont pas liées à l'itérateur d'échange. Ces zones sont par exemple des images bitmap, des objets binaires volumineux et l'itérateur de spouleurs. Les objets LOB peuvent utiliser souvent cet état d'attente.
EXECUTION_PIPE_EVENT_INTERNAL Se produit durant la synchronisation entre les parties producteur et consommateur d'exécution de lot soumises via le contexte de connexion.
EXTERNAL_RG_UPDATE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
EXTERNAL_SCRIPT_NETWORK_IO À usage interne uniquement

S’applique à: SQL Server 2017 (14.x) en cours.
EXTERNAL_SCRIPT_PREPARE_SERVICE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
EXTERNAL_SCRIPT_SHUTDOWN À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
EXTERNAL_WAIT_ON_LAUNCHER, À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
FABRIC_HADR_TRANSPORT_CONNECTION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
FABRIC_REPLICA_CONTROLLER_LIST À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
FABRIC_REPLICA_CONTROLLER_STATE_AND_CONFIG À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
FABRIC_REPLICA_PUBLISHER_EVENT_PUBLISH À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
FABRIC_REPLICA_PUBLISHER_SUBSCRIBER_LIST À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
FABRIC_WAIT_FOR_BUILD_REPLICA_EVENT_PROCESSING À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
FAILPOINT Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
FCB_REPLICA_READ Se produit lorsque les lectures du fichier partiellement alloué d'un instantané (ou d'un instantané temporaire créée par DBCC) sont synchronisées.
FCB_REPLICA_WRITE Se produit lorsque des émissions ou extractions d'une page dans un fichier partiellement alloué d'instantané (ou un instantané temporaire créé par DBCC) sont synchronisées.
FEATURE_SWITCHES_UPDATE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
FFT_NSO_DB_KILL_FLAG À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FFT_NSO_DB_LIST À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FFT_NSO_FCB À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FFT_NSO_FCB_FIND À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FFT_NSO_FCB_PARENT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FFT_NSO_FCB_RELEASE_CACHED_ENTRIES À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FFT_NSO_FCB_STATE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
FFT_NSO_FILEOBJECT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FFT_NSO_TABLE_LIST À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FFT_NTFS_STORE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FFT_RECOVERY À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FFT_RSFX_COMM À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FFT_RSFX_WAIT_FOR_MEMORY À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FFT_STARTUP_SHUTDOWN À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FFT_STORE_DB À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FFT_STORE_ROWSET_LIST À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FFT_STORE_TABLE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FILE_VALIDATION_THREADS À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
FILESTREAM_CACHE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FILESTREAM_CHUNKER À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FILESTREAM_CHUNKER_INIT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FILESTREAM_FCB À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FILESTREAM_FILE_OBJECT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FILESTREAM_WORKITEM_QUEUE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FILETABLE_SHUTDOWN À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FOREIGN_REDO À usage interne uniquement

S’applique à: SQL Server 2017 (14.x) en cours.
FORWARDER_TRANSITION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
FS_FC_RWLOCK Se produit lorsqu'il y a une attente par le garbage collector FILESTREAM pour effectuer l'une des opérations suivantes :
FS_GARBAGE_COLLECTOR_SHUTDOWN Se produit lorsque le garbage collector FILESTREAM attend l'exécution de tâches de nettoyage.
FS_HEADER_RWLOCK Se produit lorsqu'il y a une attente d'obtention de l'accès à l'en-tête FILESTREAM d'un conteneur de données FILESTREAM pour la lecture ou la mise à jour du contenu du fichier d'en-tête FILESTREAM (Filestream.hdr).
FS_LOGTRUNC_RWLOCK Se produit lorsqu'il y a une attente d'obtention de l'accès à la troncation de journaux FILESTREAM pour effectuer l'une des opérations suivantes :
FSA_FORCE_OWN_XACT Se produit lorsqu'une opération d'E/S de fichier FILESTREAM doit se lier à la transaction associée, alors que la transaction appartient actuellement à une autre session.
FSAGENT Se produit lorsqu'une opération d'E/S de fichier FILESTREAM attend une ressource de l'agent FILESTREAM utilisée par une autre opération d'E/S de fichier.
FSTR_CONFIG_MUTEX Se produit lorsqu'il y a une attente d'une autre reconfiguration de fonctionnalité FILESTREAM.
FSTR_CONFIG_RWLOCK Se produit lorsqu'il y a une attente de sérialisation de l'accès aux paramètres de configuration FILESTREAM.
FT_COMPROWSET_RWLOCK Le texte intégral attend une opération des métadonnées du fragment. Documenté à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
FT_IFTS_RWLOCK Le texte intégral attend une synchronisation interne. Documenté à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
FT_IFTS_SCHEDULER_IDLE_WAIT Type d'attente en état de veille du planificateur de texte intégral. Le planificateur est inactif.
FT_IFTSHC_MUTEX Le texte intégral attend une opération de contrôle fdhost. Documenté à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
FT_IFTSISM_MUTEX Le texte intégral attend une opération de communication. Documenté à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
FT_MASTER_MERGE Le texte intégral attend une opération de fusion principale. Documenté à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
FT_MASTER_MERGE_COORDINATOR À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FT_METADATA_MUTEX Documenté à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
FT_PROPERTYLIST_CACHE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
FT_RESTART_CRAWL Se produit lorsqu'une analyse de texte intégral doit redémarrer à partir du dernier point de référence connu et fiable pour une récupération faisant suite à une panne transitoire. Grâce à cette attente, les tâches travaillant actuellement sur ce remplissage peuvent se terminer ou quitter l'étape en cours.
FULLTEXT GATHERER Se produit durant la synchronisation d'opérations de texte intégral.
GDMA_GET_RESOURCE_OWNER À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
GHOSTCLEANUP_UPDATE_STATS À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
GHOSTCLEANUPSYNCMGR À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
GLOBAL_QUERY_CANCEL À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
GLOBAL_QUERY_CLOSE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
GLOBAL_QUERY_CONSUMER À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
GLOBAL_QUERY_PRODUCER À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
GLOBAL_TRAN_CREATE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
GLOBAL_TRAN_UCS_SESSION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
GUARDIAN Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
HADR_AG_MUTEX se produit lorsqu’une instruction DDL Always On ou une commande de clustering de basculement Windows Server attend un accès exclusif en lecture/écriture à la configuration d’un groupe de disponibilité.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_AR_CRITICAL_SECTION_ENTRY se produit lorsqu’une instruction DDL Always On ou une commande de clustering de basculement Windows Server attend un accès exclusif en lecture/écriture à l’état d’exécution du réplica local du groupe de disponibilité associé.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_AR_MANAGER_MUTEX Se produit lorsque un réplica de disponibilité à l'arrêt attend d'être redémarré ou qu'un réplica de disponibilité en cours de démarrage attend d'être arrêté. À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_AR_UNLOAD_COMPLETED À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_ARCONTROLLER_NOTIFICATIONS_SUBSCRIBER_LIST Le serveur de publication d'un événement de réplica de disponibilité (comme un changement d'état ou de configuration) attend l'accès exclusif en lecture/écriture à la liste des abonnés à un événement. À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_BACKUP_BULK_LOCK La Always On base de données primaire a reçu une demande de sauvegarde d’une base de données secondaire et attend que le thread d’arrière-plan termine le traitement de la requête lors de l’acquisition ou de la libération du verrou BulkOp.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_BACKUP_QUEUE Le thread d’arrière-plan de sauvegarde de la base de données primaire Always On attend une nouvelle demande de travail de la base de données secondaire. (En général, cela se produit lorsque la base de données primaire contient le journal BulkOp et attend que la base de données secondaire indique que la base de données primaire peut libérer le verrou).

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_CLUSAPI_CALL un SQL Server thread attend de passer du mode non préemptif (planifié par SQL Server ) au mode préemptif (planifié par le système d’exploitation) afin d’appeler les api de clustering de basculement Windows Server.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_COMPRESSED_CACHE_SYNC En attente de l'accès au cache des blocs de journal compressés qui est utilisé pour éviter une compression redondante des blocs de journal envoyés à plusieurs bases de données secondaires.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_CONNECTIVITY_INFO À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_DATABASE_FLOW_CONTROL En attente de messages à envoyer au partenaire lorsque le nombre maximal de messages en file d'attente a été atteint. Indique que les analyses de journal s'exécutent plus rapidement que la vitesse d'envoi par le réseau. Ceci pose problème uniquement si le réseau envoie les données plus lentement que prévu.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_DATABASE_VERSIONING_STATE Se produit lors de la modification de l’état du contrôle de version d’une base de données secondaire Always On. Cette attente concerne les structures de données internes et est généralement très brève sans effet direct sur l’accès aux données.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_DATABASE_WAIT_FOR_RECOVERY À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
HADR_DATABASE_WAIT_FOR_RESTART En attente de redémarrage de la base de données sous Always On contrôle des groupes de disponibilité. Dans des conditions normales, ceci ne pose aucun problème à l'utilisateur car les attentes sont prévues dans ce cas.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_DATABASE_WAIT_FOR_TRANSITION_TO_VERSIONING Une requête sur un ou plusieurs objets dans une base de données secondaire accessible en lecture d’un groupe de disponibilité Always On est bloquée sur le contrôle de version de ligne lors de l’attente de la validation ou de la restauration de toutes les transactions qui étaient en cours lorsque le réplica secondaire a été activé pour les charges de travail en lecture. Ce type d'attente garantit que les versions de ligne sont disponibles avant l'exécution d'une requête sous isolement d'instantané.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_DB_COMMAND En attente de réponses aux messages de conversation (qui nécessitent une réponse explicite de l’autre côté, à l’aide de l’infrastructure de message de conversation Always On). Un certain nombre de types de message différents utilise ce type d'attente.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_DB_OP_COMPLETION_SYNC En attente de réponses aux messages de conversation (qui nécessitent une réponse explicite de l’autre côté, à l’aide de l’infrastructure de message de conversation Always On). Un certain nombre de types de message différents utilise ce type d'attente.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_DB_OP_START_SYNC une instruction DDL Always On ou une commande de clustering de basculement Windows Server attend l’accès sérialisé à une base de données de disponibilité et à son état d’exécution.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_DBR_SUBSCRIBER Le serveur de publication d'un événement de réplica de disponibilité (comme un changement d'état ou de configuration) attend l'accès exclusif en lecture/écriture à l'état d'exécution d'un abonné à un événement qui correspond à une base de données de disponibilité. À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_DBR_SUBSCRIBER_FILTER_LIST Le serveur de publication d'un événement de réplica de disponibilité (comme un changement d'état ou de configuration) attend l'accès exclusif en lecture/écriture à la liste des abonnés à un événement qui correspondent à des bases de données de disponibilité. À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_DBSEEDING À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
HADR_DBSEEDING_LIST À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
HADR_DBSTATECHANGE_SYNC Attente de contrôle de concurrence pour la mise à jour de l'état interne du réplica de base de données.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_FABRIC_CALLBACK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
HADR_FILESTREAM_BLOCK_FLUSH Le gestionnaire de transport FILESTREAM Always On attend jusqu’à ce que le traitement d’un bloc de journal soit terminé.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_FILESTREAM_FILE_CLOSE Le gestionnaire de transport FILESTREAM Always On attend que le prochain fichier FILESTREAM soit traité et que son handle soit fermé.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_FILESTREAM_FILE_REQUEST Un réplica secondaire Always On attend que le réplica principal envoie tous les fichiers FILESTREAM demandés pendant l’annulation.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_FILESTREAM_IOMGR Le gestionnaire de transport FILESTREAM Always On attend un verrou R/W qui protège le FILESTREAM Always On gestionnaire d’e/s lors du démarrage ou de l’arrêt.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_FILESTREAM_IOMGR_IOCOMPLETION Le gestionnaire d’e/s FILESTREAM Always On attend la fin de l’e/s.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_FILESTREAM_MANAGER Le gestionnaire de transport FILESTREAM Always On attend le verrou R/W qui protège le gestionnaire de transport FILESTREAM Always On au cours du démarrage ou de l’arrêt.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_FILESTREAM_PREPROC À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
HADR_GROUP_COMMIT Le traitement de validation de la transaction attend d'autoriser la validation d'un groupe afin que plusieurs enregistrements de journal de validation puissent être placés dans un bloc de journal unique. Cette attente est une condition prévue qui optimise les opérations d'E/S de journal, de capture et d'envoi.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_LOGCAPTURE_SYNC Contrôle de concurrence autour de la capture du journal ou de l'objet d'application lors de la création ou la destruction d'analyses. Il s'agit d'une attente prévue lorsque des serveurs partenaires changent d'état ou de statut de connexion.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_LOGCAPTURE_WAIT En attente de la mise à disposition d'enregistrements de journal. Peut se produire en cas d'attente de la génération de nouveaux enregistrements de journal par des connexions ou de la réalisation d'opérations d'E/S lors de la lecture du journal ne figurant pas dans le cache. Il s'agit d'une attente prévue si l'analyse du journal est mise à niveau avec la fin du journal ou procède à une lecture depuis le disque.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_LOGPROGRESS_SYNC Attente de contrôle de concurrence lors de la mise à jour de l'état de progression du journal des réplicas de bases de données.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_NOTIFICATION_DEQUEUE Une tâche en arrière-plan qui traite les notifications de clustering de basculement Windows Server attend la notification suivante. À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_NOTIFICATION_WORKER_EXCLUSIVE_ACCESS le gestionnaire de réplicas de disponibilité Always On attend un accès sérialisé à l’état d’exécution d’une tâche en arrière-plan qui traite les notifications de clustering de basculement Windows Server. À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_NOTIFICATION_WORKER_STARTUP_SYNC Une tâche en arrière-plan attend la fin du démarrage d'une tâche en arrière-plan qui traite les notifications de clustering de basculement Windows Server. À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_NOTIFICATION_WORKER_TERMINATION_SYNC Une tâche en arrière-plan attend la fin d'une tâche en arrière-plan qui traite les notifications de clustering de basculement Windows Server. À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_PARTNER_SYNC Attente de contrôle de concurrence sur la liste des serveurs partenaires.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_READ_ALL_NETWORKS En attente de l'obtention de l'accès en lecture ou en écriture à la liste des réseaux WSFC. À usage interne uniquement remarque : le moteur conserve une liste de réseaux WSFC utilisés dans les vues de gestion dynamique (telles que sys.dm_hadr_cluster_networks ) ou pour valider Always On instructions Transact-SQL qui font référence à des informations réseau WSFC. Cette liste est mise à jour lors du démarrage du moteur, des notifications liées à WSFC et du redémarrage interne du Always On (par exemple, la perte et la réobtention du quorum WSFC). Les tâches sont généralement bloquées lorsqu'une mise à jour est en cours dans cette liste.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_RECOVERY_WAIT_FOR_CONNECTION En attente de la connexion de la base de données secondaire à la base de données primaire avant d'effectuer la récupération. Il s'agit d'une attente prévue, qui peut se prolonger si la connexion à la base de données primaire est lente à établir.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_RECOVERY_WAIT_FOR_UNDO La récupération de base de données attend que la base de données secondaire termine la phase de rétablissement et d'initialisation afin de la ramener au point de journal commun avec la base de données primaire. Il s’agit d’une attente attendue après les basculements. la progression de l’annulation peut être suivie par le biais du moniteur système Windows (perfmon.exe) et des vues de gestion dynamique.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_REPLICAINFO_SYNC En attente d'un contrôle de concurrence pour mettre à jour l'état de réplica actuel.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_SEEDING_CANCELLATION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
HADR_SEEDING_FILE_LIST À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
HADR_SEEDING_LIMIT_BACKUPS À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
HADR_SEEDING_SYNC_COMPLETION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
HADR_SEEDING_TIMEOUT_TASK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
HADR_SEEDING_WAIT_FOR_COMPLETION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
HADR_SYNC_COMMIT En attente d’un traitement de validation de transaction sur les bases de données secondaires synchronisées pour renforcer le journal. Cette attente est également reflétée par le compteur de performances Délai de transaction. Ce type d’attente est attendu pour les groupes de disponibilité avec validation synchrone et indique le temps nécessaire à l’envoi, à l’écriture et à l’accusé de réception des journaux dans les bases de données secondaires.
Pour obtenir des informations détaillées et un dépannage HADR_SYNC_COMMIT, consultez ce billet de blog

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_SYNCHRONIZING_THROTTLE En attente du traitement de validation de la transaction pour permettre à une base de données secondaire en cours de synchronisation de se mettre au niveau de la fin du journal de la base de données primaire afin d'assurer la transition vers l'état synchronisé. Il s'agit d'une attente prévue lors du rattrapage d'une base de données secondaire.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_TDS_LISTENER_SYNC Le système de Always On interne ou le cluster WSFC demandera que les écouteurs soient démarrés ou arrêtés. Le traitement de cette demande est toujours asynchrone et il existe un mécanisme pour supprimer les demandes redondantes. Parfois, ce processus est interrompu en raison de modifications de la configuration. Toutes les attentes en rapport avec ce mécanisme de synchronisation des écouteurs font appel à ce type d'attente. À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_TDS_LISTENER_SYNC_PROCESSING utilisé à la fin d’une instruction Always On Transact-SQL qui nécessite le démarrage et/ou l’arrêt d’un écouteur de groupe de disponibilité. Étant donné que l'opération de démarrage/d'arrêt s'effectue de manière asynchrone, le thread utilisateur procède à un blocage à l'aide de ce type d'attente jusqu'à ce que la situation de l'écouteur soit connue.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_THROTTLE_LOG_RATE_GOVERNOR À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
HADR_THROTTLE_LOG_RATE_MISMATCHED_SLO Se produit lorsqu’une base de données secondaire de géo-réplication est configurée avec une taille de calcul inférieure (SLO inférieure) par rapport à la base de données primaire. Une base de données primaire est limitée en raison d’une consommation de journal retardée par la base de données secondaire. Cela est dû au fait que la base de données secondaire dispose d’une capacité de calcul insuffisante pour suivre le taux de modification de la base de données primaire.

s’applique à: Azure SQL Database
HADR_THROTTLE_LOG_RATE_LOG_SIZE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
HADR_THROTTLE_LOG_RATE_SEEDING À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
HADR_THROTTLE_LOG_RATE_SEND_RECV_QUEUE_SIZE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
HADR_TIMER_TASK En attente de l'obtention du verrou sur l'objet de tâche du minuteur ; également utilisé pour les attentes réelles entre l'exécution de travaux. Par exemple, pour une tâche qui s’exécute toutes les 10 secondes, après une exécution, Always On groupes de disponibilité attendent environ 10 secondes de replanifier la tâche, et l’attente est incluse ici.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_TRANSPORT_DBRLIST En attente de l'accès à la liste des réplicas de bases de données de la couche de transport. Utilisé pour la boucle qui accorde l'accès à cette liste.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_TRANSPORT_FLOW_CONTROL En attente lorsque le nombre de messages Always On sans accusé de réception en attente est dépassé le seuil de contrôle de dépassement de capacité. Il s'agit d'une attente variant d'un réplica de disponibilité à l'autre (et non d'une base de données à l'autre).

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_TRANSPORT_SESSION Always On groupes de disponibilité sont en attente lors de la modification ou de l’accès à l’état de transport sous-jacent.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_WORK_POOL Attente du contrôle d’accès concurrentiel sur le Always On objet de tâche de travail en arrière-plan des groupes de disponibilité.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_WORK_QUEUE Always On le thread de travail en arrière-plan des groupes de disponibilité en attente d’affectation d’un nouveau travail. Il s'agit d'une attente prévue lorsque des threads de travail sont prêts à accepter un nouveau travail, ce qui correspond à l'état normal.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HADR_XRF_STACK_ACCESS Accès (Rechercher, ajouter et supprimer) la pile de branchements de récupération étendus pour une base de données de disponibilité Always On.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HCCO_CACHE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
HK_RESTORE_FILEMAP À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
HKCS_PARALLEL_MIGRATION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
HKCS_PARALLEL_RECOVERY À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
HTBUILD Se produit avec des plans en mode batch parallèles lors de la synchronisation de la génération de la table de hachage du côté entrée d’une agrégation/jointure de hachage. Si l'attente est excessive et ne peut pas être réduite en ajustant la requête (en ajoutant des index, par exemple), pensez à affiner le seuil de coût pour le parallélisme ou à baisser le degré de parallélisme.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HTDELETE Se produit avec des plans en mode batch parallèles lors de la synchronisation à la fin d’une agrégation/jointure de hachage. Si l'attente est excessive et ne peut pas être réduite en ajustant la requête (en ajoutant des index, par exemple), pensez à affiner le seuil de coût pour le parallélisme ou à baisser le degré de parallélisme.

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
HTMEMO Se produit avec des plans en mode batch parallèles lors de la synchronisation avant l’analyse de la table de hachage pour la sortie des correspondances/non-correspondances dans la jointure/agrégation de hachage. Si l'attente est excessive et ne peut pas être réduite en ajustant la requête (en ajoutant des index, par exemple), pensez à affiner le seuil de coût pour le parallélisme ou à baisser le degré de parallélisme.

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
HTREINIT Se produit avec des plans en mode batch parallèles lors de la synchronisation avant la réinitialisation d’une association/agrégation de hachage pour la jointure partielle suivante. Si l'attente est excessive et ne peut pas être réduite en ajustant la requête (en ajoutant des index, par exemple), pensez à affiner le seuil de coût pour le parallélisme ou à baisser le degré de parallélisme.

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
HTREPARTITION Se produit avec des plans en mode batch parallèles lors de la synchronisation du repartitionnement de la table de hachage du côté entrée d’une agrégation/jointure de hachage. Si l'attente est excessive et ne peut pas être réduite en ajustant la requête (en ajoutant des index, par exemple), pensez à affiner le seuil de coût pour le parallélisme ou à baisser le degré de parallélisme.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
HTTP_ENUMERATION Se produit au démarrage pour énumérer les points de terminaison HTTP pour lancer HTTP.
HTTP_START Se produit lorsqu'une connexion attend que le protocole HTTP termine l'initialisation.
HTTP_STORAGE_CONNECTION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
IMPPROV_IOWAIT Se produit lorsque SQL Server attend la fin d'une E/S de chargement en masse.
INSTANCE_LOG_RATE_GOVERNOR À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
INTERNAL_TESTING Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
IO_AUDIT_MUTEX Se produit durant la synchronisation des mémoires tampons d'événements de trace.
IO_COMPLETION Se produit durant l'attente de l'exécution des opérations d'E/S. Ce type d'attente représente en général des entrées/sorties de page qui ne sont pas des données. Les attentes d’exécution d’e/s de page de données apparaissent en tant qu' _ * attentes PAGEIOLATCH.
IO_QUEUE_LIMIT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
IO_RETRY Se produit lorsqu'une opération d'E/S telle qu'une lecture ou une écriture sur disque échoue en raison de ressources insuffisantes, puis est retentée.
IOAFF_RANGE_QUEUE Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
KSOURCE_WAKEUP Utilisé par la tâche de contrôle de service pour les demandes émanant du Gestionnaire de contrôle des services. De longues attentes sont prévisibles, et elles n'indiquent pas la présence d'un problème.
KTM_ENLISTMENT Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
KTM_RECOVERY_MANAGER Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
KTM_RECOVERY_RESOLUTION Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
LATCH_DT Se produit pendant l'attente d'un verrou en mode de destruction. Cela n'inclut pas les verrous internes de tampons ni les verrous internes de marque de transaction. La liste des attentes de VERROUs _ * est disponible dans sys.dm_os_latch_stats . Notez que sys.dm_os_latch_stats les groupes LATCH_NL, LATCH_SH, LATCH_UP, LATCH_EX et LATCH_DT attendent ensemble.
LATCH_EX Se produit pendant l'attente d'un verrou exclusif. Cela n'inclut pas les verrous internes de tampons ni les verrous internes de marque de transaction. La liste des attentes de VERROUs _ * est disponible dans sys.dm_os_latch_stats . Notez que sys.dm_os_latch_stats les groupes LATCH_NL, LATCH_SH, LATCH_UP, LATCH_EX et LATCH_DT attendent ensemble.
LATCH_KP Se produit pendant l'attente d'un verrou de maintien. Cela n'inclut pas les verrous internes de tampons ni les verrous internes de marque de transaction. La liste des attentes de VERROUs _ * est disponible dans sys.dm_os_latch_stats . Notez que sys.dm_os_latch_stats les groupes LATCH_NL, LATCH_SH, LATCH_UP, LATCH_EX et LATCH_DT attendent ensemble.
LATCH_NL Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
LATCH_SH Se produit pendant l'attente d'un verrou de partage. Cela n'inclut pas les verrous internes de tampons ni les verrous internes de marque de transaction. La liste des attentes de VERROUs _ * est disponible dans sys.dm_os_latch_stats . Notez que sys.dm_os_latch_stats les groupes LATCH_NL, LATCH_SH, LATCH_UP, LATCH_EX et LATCH_DT attendent ensemble.
LATCH_UP Se produit pendant l'attente d'un verrou de mise à jour. Cela n'inclut pas les verrous internes de tampons ni les verrous internes de marque de transaction. La liste des attentes de VERROUs _ * est disponible dans sys.dm_os_latch_stats . Notez que sys.dm_os_latch_stats les groupes LATCH_NL, LATCH_SH, LATCH_UP, LATCH_EX et LATCH_DT attendent ensemble.
LAZYWRITER_SLEEP Se produit lorsque des tâches d’écriture différée sont suspendues. Il s'agit d'une mesure de la durée consacrée aux tâches en arrière-plan qui attendent. Ne considérez pas cet état lorsque vous cherchez des blocages d'utilisateur.
LCK_M_BU Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou de mise à jour en bloc. Pour plus d’informations, consultez verrous de mise à jour en bloc
LCK_M_BU_ABORT_BLOCKERS Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou de mise à jour en bloc avec des blocages d'abandon. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX). Pour plus d’informations, consultez verrous de mise à jour en bloc

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_BU_LOW_PRIORITY Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou de mise à jour en bloc avec une priorité basse. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX). Pour plus d’informations, consultez verrous de mise à jour en bloc

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_IS Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou intentionnel partagé. Pour plus d’informations, consultez verrous Intent
LCK_M_IS_ABORT_BLOCKERS Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou intentionnel partagé (IS) avec des blocages d'abandon. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX.) Pour plus d’informations, consultez verrous Intent .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_IS_LOW_PRIORITY Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou intentionnel partagé (IS) avec une priorité basse. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX). Pour plus d’informations, consultez verrous Intent .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_IU Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou intentionnel de mise à jour. Pour plus d’informations, consultez verrous Intent
LCK_M_IU_ABORT_BLOCKERS Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou intentionnel de mise à jour (IU) avec des blocages d'abandon. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX.) Pour plus d’informations, consultez verrous Intent .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_IU_LOW_PRIORITY Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou intentionnel de mise à jour (IU) avec une priorité basse. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX.). Pour plus d’informations, consultez verrous Intent .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_IX Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou intentionnel exclusif. Pour plus d’informations, consultez verrous Intent
LCK_M_IX_ABORT_BLOCKERS Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou intentionnel exclusif (IX) avec des blocages d'abandon. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX). Pour plus d’informations, consultez verrous Intent .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_IX_LOW_PRIORITY Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou intentionnel exclusif (IX) avec une priorité basse. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX). Pour plus d’informations, consultez verrous Intent .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_RIn_NL Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou NULL sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de groupes d'insertions entre la clé actuelle et la clé précédente. Un verrou NULL sur la clé est un verrou de libération instantanée.
LCK_M_RIn_NL_ABORT_BLOCKERS Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou NULL avec des blocages d'abandon sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de plage d'insertion avec des blocages d'abandon entre la clé actuelle et la clé précédente. Un verrou NULL sur la clé est un verrou de libération instantanée. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX.),

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_RIn_NL_LOW_PRIORITY Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou NULL avec une priorité base sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de plage d'insertion avec une priorité basse entre la clé actuelle et la clé précédente. Un verrou NULL sur la clé est un verrou de libération instantanée. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX.),

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_RIn_S Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou partagé sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de groupes d'insertions entre la clé actuelle et la clé précédente.
LCK_M_RIn_S_ABORT_BLOCKERS Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou partagé avec des blocages d'abandon sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de plage d'insertion avec des blocages d'abandon entre la clé actuelle et la clé précédente. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX.),

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_RIn_S_LOW_PRIORITY Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou partagé avec une priorité base sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de plage d'insertion avec une priorité basse entre la clé actuelle et la clé précédente. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX.),

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_RIn_U La tâche attend pour acquérir un verrou de mise à jour sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de groupes d'insertions entre la clé actuelle et la clé précédente.
LCK_M_RIn_U_ABORT_BLOCKERS La tâche attend d'acquérir un verrou de mise à jour avec des blocages d'abandon sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de plage d'insertion avec des blocages d'abandon entre la clé actuelle et la clé précédente. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX.),

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_RIn_U_LOW_PRIORITY La tâche attend d'acquérir un verrou de mise à jour avec une priorité base sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de plage d'insertion avec une priorité basse entre la clé actuelle et la clé précédente. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX.),

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_RIn_X Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou exclusif sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de groupes d'insertions entre la clé actuelle et la clé précédente.
LCK_M_RIn_X_ABORT_BLOCKERS Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou exclusif avec des blocages d'abandon sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de plage d'insertion avec des blocages d'abandon entre la clé actuelle et la clé précédente. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX.),

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_RIn_X_LOW_PRIORITY Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou exclusif avec une priorité base sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de plage d'insertion avec une priorité basse entre la clé actuelle et la clé précédente. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX.),

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_RS_S Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou partagé sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de groupes partagés entre la clé actuelle et la clé précédente.
LCK_M_RS_S_ABORT_BLOCKERS Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou partagé avec des blocages d'abandon sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de plage partagée avec des blocages d'abandon entre la clé actuelle et la clé précédente. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX.),

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_RS_S_LOW_PRIORITY Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou partagé avec une priorité base sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de plage partagée avec une priorité basse entre la clé actuelle et la clé précédente. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX.),

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_RS_U Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou de mise à jour sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de groupes de mises à jour entre la clé actuelle et la clé précédente.
LCK_M_RS_U_ABORT_BLOCKERS Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou de mise à jour avec des blocages d'abandon sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de plage de mise à jour avec des blocages d'abandon entre la clé actuelle et la clé précédente. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX.),

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_RS_U_LOW_PRIORITY Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou de mise à jour avec une priorité base sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de plage de mise à jour avec une priorité basse entre la clé actuelle et la clé précédente. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX.),

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_RX_S Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou partagé sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de groupes exclusifs entre la clé actuelle et la clé précédente.
LCK_M_RX_S_ABORT_BLOCKERS Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou de partage avec des blocages d'abandon sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de plage exclusive avec des blocages d'abandon entre la clé actuelle et la clé précédente. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX.),

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_RX_S_LOW_PRIORITY Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou partagé avec une priorité base sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de plage exclusive avec une priorité basse entre la clé actuelle et la clé précédente. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX.),

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_RX_U Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou de mise à jour sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de groupes exclusifs entre la clé actuelle et la clé précédente.
LCK_M_RX_U_ABORT_BLOCKERS Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou de mise à jour avec des blocages d'abandon sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de plage exclusive avec des blocages d'abandon entre la clé actuelle et la clé précédente. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX.),

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_RX_U_LOW_PRIORITY Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou de mise à jour avec une priorité base sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de plage exclusive avec une priorité basse entre la clé actuelle et la clé précédente. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX.),

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_RX_X Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou exclusif sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de groupes exclusifs entre la clé actuelle et la clé précédente.
LCK_M_RX_X_ABORT_BLOCKERS Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou exclusif avec des blocages d'abandon sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de plage exclusive avec des blocages d'abandon entre la clé actuelle et la clé précédente. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX.),

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_RX_X_LOW_PRIORITY Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou exclusif avec une priorité base sur la valeur de clé actuelle, et un verrou de plage exclusive avec une priorité basse entre la clé actuelle et la clé précédente. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX.),

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_S Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou partagé. Pour plus d’informations, consultez verrous partagés .
LCK_M_S_ABORT_BLOCKERS Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou partagé avec des blocages d'abandon. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX). Pour plus d’informations, consultez verrous partagés .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_S_LOW_PRIORITY Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou partagé avec une priorité basse. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX). Pour plus d’informations, consultez verrous partagés .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_SCH_M Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou de modification de schéma. Pour plus d’informations, consultez verrous de schéma .
LCK_M_SCH_M_ABORT_BLOCKERS Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou de modification de schéma avec des blocages d'abandon. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX). Pour plus d’informations, consultez verrous de schéma .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_SCH_M_LOW_PRIORITY Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou de modification de schéma avec une priorité basse. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX). Pour plus d’informations, consultez verrous de schéma .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_SCH_S Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou de partage de schéma. Pour plus d’informations, consultez verrous de schéma .
LCK_M_SCH_S_ABORT_BLOCKERS Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou de partage de schéma avec des blocages d'abandon. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX). Pour plus d’informations, consultez verrous de schéma .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_SCH_S_LOW_PRIORITY Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou de partage de schéma avec une priorité basse. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX) Pour plus d’informations, consultez verrous de schéma .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_SIU Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou intentionnel de mise à jour partagé. Pour plus d’informations, consultez verrous Intent .
LCK_M_SIU_ABORT_BLOCKERS Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou intentionnel de mise à jour partagé avec des blocages d'abandon. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX). Pour plus d’informations, consultez verrous Intent .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_SIU_LOW_PRIORITY Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou intentionnel de mise à jour partagé avec une priorité basse. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX). Pour plus d’informations, consultez verrous Intent .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_SIX Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou intentionnel exclusif partagé. Pour plus d’informations, consultez verrous Intent .
LCK_M_SIX_ABORT_BLOCKERS Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou intentionnel exclusif partagé avec des blocages d'abandon. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX). Pour plus d’informations, consultez verrous Intent .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_SIX_LOW_PRIORITY Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou intentionnel exclusif partagé avec une priorité basse. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX). Pour plus d’informations, consultez verrous Intent .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_U Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou de mise à jour. Pour plus d’informations, consultez verrous de mise à jour .
LCK_M_U_ABORT_BLOCKERS Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou de mise à jour avec des blocages d'abandon. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX). Pour plus d’informations, consultez verrous de mise à jour .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_U_LOW_PRIORITY Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou de mise à jour avec une priorité basse. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX). Pour plus d’informations, consultez verrous de mise à jour .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_UIX Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou intentionnel exclusif de mise à jour. Pour plus d’informations, consultez verrous Intent .
LCK_M_UIX_ABORT_BLOCKERS Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou intentionnel exclusif de mise à jour avec des blocages d'abandon. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX). Pour plus d’informations, consultez verrous Intent .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_UIX_LOW_PRIORITY Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou intentionnel exclusif de mise à jour avec une priorité basse. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX). Pour plus d’informations, consultez verrous Intent .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_X Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou exclusif. Pour plus d’informations, consultez verrous exclusifs .
LCK_M_X_ABORT_BLOCKERS Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou exclusif avec des blocages d'abandon. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX). Pour plus d’informations, consultez verrous exclusifs .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LCK_M_X_LOW_PRIORITY Se produit lorsqu'une tâche attend pour acquérir un verrou exclusif avec une priorité basse. (En relation avec l’option d’attente basse priorité de ALTER TABLE et ALTER INDEX). Pour plus d’informations, consultez verrous exclusifs .

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
LOG_POOL_SCAN À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
LOG_RATE_GOVERNOR À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
LOGBUFFER Se produit lorsqu'une tâche attend de l'espace dans le tampon de journal pour stocker un enregistrement de journal. Des valeurs élevées fréquentes peuvent indiquer que les unités de journaux ne parviennent pas à gérer la quantité d'entrées de journaux produites par le serveur.
LOGCAPTURE_LOGPOOLTRUNCPOINT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
LOGGENERATION Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
LOGMGR Se produit lorsqu'une tâche attend la fin des E/S de journal en cours avant d'arrêter le journal lors de la fermeture de la base de données.
LOGMGR_FLUSH Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
LOGMGR_PMM_LOG À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
LOGMGR_QUEUE Se produit lorsque la tâche d'écriture du journal attend des demandes de travail.
LOGMGR_RESERVE_APPEND Se produit lorsqu'une tâche attend de voir si la troncature du journal libère de l'espace pour lui permettre d'écrire un nouvel enregistrement dans le journal. Vous pouvez éventuellement augmenter la taille des fichiers journaux correspondant à la base de données concernée pour réduire cette attente.
LOGPOOL_CACHESIZE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
LOGPOOL_CONSUMER À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
LOGPOOL_CONSUMERSET À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
LOGPOOL_FREEPOOLS À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
LOGPOOL_MGRSET À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
LOGPOOL_REPLACEMENTSET À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
LOGPOOLREFCOUNTEDOBJECT_REFDONE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
LOWFAIL_MEMMGR_QUEUE Se produit lorsque vous attendez que la mémoire soit disponible afin d'être utilisée.
MD_AGENT_YIELD À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
MD_LAZYCACHE_RWLOCK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
MEMORY_ALLOCATION_EXT Se produit lors de l’allocation de mémoire à partir du SQL Server pool de mémoire interne ou du système d’exploitation.

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
MEMORY_GRANT_UPDATE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
METADATA_LAZYCACHE_RWLOCK À usage interne uniquement

S’applique à: SQL Server 2008 R2 uniquement.
MIGRATIONBUFFER À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
MISCELLANEOUS Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
MISCELLANEOUS Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
MSQL_DQ Se produit lorsqu'une tâche attend la fin d'une opération de requête distribuée. Permet de détecter d'éventuels interblocages d'application MARS (Multiple Active Result Set). L'attente se termine à la fin de l'appel de requête distribuée.
MSQL_XACT_MGR_MUTEX Se produit lorsqu'une tâche attend d'avoir obtenu la propriété du gestionnaire de transactions de la session pour effectuer une opération de transaction au niveau de la session.
MSQL_XACT_MUTEX Se produit durant la synchronisation de l'utilisation de la transaction. Une demande doit d'abord obtenir l'exclusion mutuelle pour pouvoir utiliser la transaction.
MSQL_XP Se produit lorsqu'une tâche attend la fin d'une procédure stockée étendue. SQL Server utilise cet état d'attente pour détecter d'éventuels blocages d'application MARS. L'attente se termine à la fin de l'appel de procédure stockée étendue.
MSSEARCH Se produit durant des appels de recherche en texte intégral. Cette attente se termine lorsque l'opération de texte intégral prend fin. Ces informations n'indiquent pas des contentions, mais plutôt la durée des opérations de texte intégral.
NET_WAITFOR_PACKET Se produit lorsqu'une connexion attend un paquet réseau durant une lecture sur le réseau.
NETWORKSXMLMGRLOAD À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
NODE_CACHE_MUTEX À usage interne uniquement
OLEDB se produit lorsque SQL Server appelle le fournisseur SNAC OLE DB (SQLNCLI) ou le Microsoft OLE DB Driver pour SQL Server (MSOLEDBSQL). Ce type d'attente n'est pas utilisé pour la synchronisation. Par contre, il indique la durée des appels émis vers le fournisseur OLE DB.
ONDEMAND_TASK_QUEUE Se produit lorsqu'une tâche en arrière-plan attend des demandes de tâches système à priorité élevée. De longues attentes indiquent qu'il n'existe aucune demande à priorité élevée à traiter, et elles ne révèlent pas l'existence d'un problème.
PAGEIOLATCH_DT Se produit lorsqu'une tâche attend sur un verrou interne un tampon qui est une demande d'E/S. La demande de verrou interne est en mode de destruction. De longues attentes peuvent indiquer l'existence de problèmes au niveau du sous-système de disque.
PAGEIOLATCH_EX Se produit lorsqu'une tâche attend sur un verrou interne un tampon qui est une demande d'E/S. La demande de verrou interne est en mode exclusif (mode utilisé lorsque la mémoire tampon est écrite sur le disque). De longues attentes peuvent indiquer l'existence de problèmes au niveau du sous-système de disque.

pour plus d’informations, consultez ce blog SQL Server blog sur les e/s lentes .
PAGEIOLATCH_KP Se produit lorsqu'une tâche attend sur un verrou interne un tampon qui est une demande d'E/S. La demande de verrou interne est en mode de conservation. De longues attentes peuvent indiquer l'existence de problèmes au niveau du sous-système de disque.
PAGEIOLATCH_NL Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
PAGEIOLATCH_SH Se produit lorsqu'une tâche attend sur un verrou interne un tampon qui est une demande d'E/S. La demande de verrou interne est en mode partagé (mode utilisé lorsque la mémoire tampon est lue à partir du disque). De longues attentes peuvent indiquer l'existence de problèmes au niveau du sous-système de disque.

pour plus d’informations, consultez ce blog SQL Server blog sur les e/s lentes .
PAGEIOLATCH_UP Se produit lorsqu'une tâche attend sur un verrou interne un tampon qui est une demande d'E/S. La demande de verrou interne est en mode de mise à jour. De longues attentes peuvent indiquer l'existence de problèmes au niveau du sous-système de disque.

pour plus d’informations, consultez ce blog SQL Server blog sur les e/s lentes .
PAGELATCH_DT Se produit lorsqu'une tâche attend sur un verrou interne un tampon qui n'est pas une demande d'E/S. La demande de verrou interne est en mode de destruction. Le mode de destruction doit être acquis avant de supprimer le contenu d’une page. Pour plus d’informations, consultez modes de verrouillage .
PAGELATCH_EX Se produit lorsqu'une tâche attend sur un verrou interne un tampon qui n'est pas une demande d'E/S. La demande de verrou interne est en mode exclusif. elle empêche d’autres threads d’écrire ou de lire à partir de la page (mémoire tampon).
L’un des scénarios courants qui conduisent à ce verrou est la contention de verrouillage de la mémoire tampon « insertion de dernière page ». Pour comprendre et résoudre ce cas, utilisez résoudre les conflits d’insertion PAGELATCH_EX de dernière page et diagnostiquer et résoudre les contentions de verrous de dernière page et d’insertion sur SQL Server. Un autre scénario consiste en une contention de verrous sur des tables de petite taille avec un index non cluster et des insertions aléatoires (table de file d’attente).
PAGELATCH_KP Se produit lorsqu'une tâche attend sur un verrou interne un tampon qui n'est pas une demande d'E/S. La demande de verrou interne est en mode conserver, ce qui empêche la page d’être détruite par un autre thread. Pour plus d’informations, consultez modes de verrouillage .
PAGELATCH_NL Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
PAGELATCH_SH Se produit lorsqu'une tâche attend sur un verrou interne un tampon qui n'est pas une demande d'E/S. La demande de verrou interne est en mode partagé, ce qui permet à plusieurs threads de lire, mais pas de modifier, une mémoire tampon (page). Pour plus d’informations, consultez modes de verrouillage .
PAGELATCH_UP Se produit lorsqu'une tâche attend sur un verrou interne un tampon qui n'est pas une demande d'E/S. La demande de verrou interne est en mode de mise à jour. Ce type d’attente peut être observé lorsqu’une page système (tampon) comme PFS, GAM, SGAM est verrouillée. Pour plus d’informations, consultez modes de verrouillage .
pour résoudre les problèmes liés à un scénario courant avec ce verrou, reportez-vous à réduire la contention d’Allocation dans SQL Server base de données tempdb.
PARALLEL_BACKUP_QUEUE Se produit lors de la sérialisation de la sortie générée par RESTORE HEADERONLY, RESTORE FILELISTONLY ou RESTORE LABELONLY.
PARALLEL_REDO_DRAIN_WORKER À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
PARALLEL_REDO_FLOW_CONTROL À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
PARALLEL_REDO_LOG_CACHE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
PARALLEL_REDO_TRAN_LIST À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
PARALLEL_REDO_TRAN_TURN À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
PARALLEL_REDO_WORKER_SYNC À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
PARALLEL_REDO_WORKER_WAIT_WORK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
PERFORMANCE_COUNTERS_RWLOCK À usage interne uniquement
PHYSICAL_SEEDING_DMV À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
POOL_LOG_RATE_GOVERNOR À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
PREEMPTIVE_ABR Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
PREEMPTIVE_AUDIT_ACCESS_EVENTLOG Se produit lorsque le planificateur du système d'exploitation SQL Server (SQLOS) bascule en mode préemptif pour écrire un événement d'audit dans le journal des événements Windows.

S’applique à: SQL Server 2008 R2 uniquement.
PREEMPTIVE_AUDIT_ACCESS_SECLOG Se produit lorsque le planificateur du système d'exploitation (SQLOS) bascule en mode préemptif pour écrire un événement d'audit dans le journal de sécurité Windows.

S’applique à: SQL Server 2008 R2 uniquement.
PREEMPTIVE_CLOSEBACKUPMEDIA Se produit lorsque le planificateur du système d'exploitation (SQLOS) bascule en mode préemptif pour fermer le support de sauvegarde.
PREEMPTIVE_CLOSEBACKUPTAPE Se produit lorsque le planificateur du système d'exploitation (SQLOS) bascule en mode préemptif pour fermer une unité de sauvegarde sur bande.
PREEMPTIVE_CLOSEBACKUPVDIDEVICE Se produit lorsque le planificateur du système d'exploitation (SQLOS) bascule en mode préemptif pour fermer une unité de sauvegarde virtuelle.
PREEMPTIVE_CLUSAPI_CLUSTERRESOURCECONTROL Se produit lorsque le planificateur du système d'exploitation (SQLOS) bascule en mode préemptif pour effectuer des opérations de cluster de basculement Windows.
PREEMPTIVE_COM_COCREATEINSTANCE Se produit lorsque le planificateur du système d'exploitation (SQLOS) bascule en mode préemptif pour créer un objet COM.
PREEMPTIVE_COM_COGETCLASSOBJECT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_CREATEACCESSOR À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_DELETEROWS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_GETCOMMANDTEXT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_GETDATA À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_GETNEXTROWS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_GETRESULT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_GETROWSBYBOOKMARK À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_LBFLUSH À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_LBLOCKREGION À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_LBREADAT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_LBSETSIZE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_LBSTAT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_LBUNLOCKREGION À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_LBWRITEAT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_QUERYINTERFACE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_RELEASE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_RELEASEACCESSOR À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_RELEASEROWS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_RELEASESESSION À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_RESTARTPOSITION À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_SEQSTRMREAD À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_SEQSTRMREADANDWRITE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_SETDATAFAILURE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_SETPARAMETERINFO À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_SETPARAMETERPROPERTIES À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_STRMLOCKREGION À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_STRMSEEKANDREAD À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_STRMSEEKANDWRITE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_STRMSETSIZE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_STRMSTAT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_COM_STRMUNLOCKREGION À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_CONSOLEWRITE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_CREATEPARAM À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_DEBUG À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_DFSADDLINK À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_DFSLINKEXISTCHECK À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_DFSLINKHEALTHCHECK À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_DFSREMOVELINK À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_DFSREMOVEROOT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_DFSROOTFOLDERCHECK À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_DFSROOTINIT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_DFSROOTSHARECHECK À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_DTC_ABORT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_DTC_ABORTREQUESTDONE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_DTC_BEGINTRANSACTION À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_DTC_COMMITREQUESTDONE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_DTC_ENLIST À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_DTC_PREPAREREQUESTDONE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_FILESIZEGET À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_FSAOLEDB_ABORTTRANSACTION À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_FSAOLEDB_COMMITTRANSACTION À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_FSAOLEDB_STARTTRANSACTION À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_FSRECOVER_UNCONDITIONALUNDO À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_GETRMINFO À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_HADR_LEASE_MECHANISM Always On la planification du gestionnaire de bail du groupe de disponibilité pour les diagnostics Support Microsoft.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PREEMPTIVE_HTTP_EVENT_WAIT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
PREEMPTIVE_HTTP_REQUEST À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
PREEMPTIVE_LOCKMONITOR À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_MSS_RELEASE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_ODBCOPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OLE_UNINIT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OLEDB_ABORTORCOMMITTRAN À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OLEDB_ABORTTRAN À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OLEDB_GETDATASOURCE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OLEDB_GETLITERALINFO À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OLEDB_GETPROPERTIES À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OLEDB_GETPROPERTYINFO À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OLEDB_GETSCHEMALOCK À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OLEDB_JOINTRANSACTION À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OLEDB_RELEASE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OLEDB_SETPROPERTIES À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OLEDBOPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_ACCEPTSECURITYCONTEXT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_ACQUIRECREDENTIALSHANDLE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_AUTHENTICATIONOPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_AUTHORIZATIONOPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_AUTHZGETINFORMATIONFROMCONTEXT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_AUTHZINITIALIZECONTEXTFROMSID À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_AUTHZINITIALIZERESOURCEMANAGER À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_BACKUPREAD À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_CLOSEHANDLE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_CLUSTEROPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_COMOPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_COMPLETEAUTHTOKEN À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_COPYFILE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_CREATEDIRECTORY À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_CREATEFILE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_CRYPTACQUIRECONTEXT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_CRYPTIMPORTKEY À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_CRYPTOPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_DECRYPTMESSAGE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_DELETEFILE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_DELETESECURITYCONTEXT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_DEVICEIOCONTROL À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_DEVICEOPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_DIRSVC_NETWORKOPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_DISCONNECTNAMEDPIPE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_DOMAINSERVICESOPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_DSGETDCNAME À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_DTCOPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_ENCRYPTMESSAGE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_FILEOPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_FINDFILE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_FLUSHFILEBUFFERS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_FORMATMESSAGE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_FREECREDENTIALSHANDLE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_FREELIBRARY À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_GENERICOPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_GETADDRINFO À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_GETCOMPRESSEDFILESIZE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_GETDISKFREESPACE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_GETFILEATTRIBUTES À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_GETFILESIZE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_GETFINALFILEPATHBYHANDLE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
PREEMPTIVE_OS_GETLONGPATHNAME À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_GETPROCADDRESS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_GETVOLUMENAMEFORVOLUMEMOUNTPOINT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_GETVOLUMEPATHNAME À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_INITIALIZESECURITYCONTEXT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_LIBRARYOPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_LOADLIBRARY À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_LOGONUSER À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_LOOKUPACCOUNTSID À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_MESSAGEQUEUEOPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_MOVEFILE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_NETGROUPGETUSERS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_NETLOCALGROUPGETMEMBERS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_NETUSERGETGROUPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_NETUSERGETLOCALGROUPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_NETUSERMODALSGET À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_NETVALIDATEPASSWORDPOLICY À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_NETVALIDATEPASSWORDPOLICYFREE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_OPENDIRECTORY À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_PDH_WMI_INIT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PREEMPTIVE_OS_PIPEOPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_PROCESSOPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_QUERYCONTEXTATTRIBUTES À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PREEMPTIVE_OS_QUERYREGISTRY À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_QUERYSECURITYCONTEXTTOKEN À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_REMOVEDIRECTORY À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_REPORTEVENT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_REVERTTOSELF À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_RSFXDEVICEOPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_SECURITYOPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_SERVICEOPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_SETENDOFFILE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_SETFILEPOINTER À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_SETFILEVALIDDATA À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_SETNAMEDSECURITYINFO À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_SQLCLROPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_SQMLAUNCH À usage interne uniquement

S'applique à: SQL Server 2008 R2 jusqu'à SQL Server 2016 (13.x).
PREEMPTIVE_OS_VERIFYSIGNATURE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_VERIFYTRUST À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
PREEMPTIVE_OS_VSSOPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_WAITFORSINGLEOBJECT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_WINSOCKOPS À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_WRITEFILE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_WRITEFILEGATHER À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_OS_WSASETLASTERROR À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_REENLIST À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_RESIZELOG À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_ROLLFORWARDREDO À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_ROLLFORWARDUNDO À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_SB_STOPENDPOINT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_SERVER_STARTUP À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_SETRMINFO À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_SHAREDMEM_GETDATA À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_SNIOPEN À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_SOSHOST À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_SOSTESTING Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
PREEMPTIVE_SP_SERVER_DIAGNOSTICS À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PREEMPTIVE_STARTRM À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_STREAMFCB_CHECKPOINT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_STREAMFCB_RECOVER À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_STRESSDRIVER Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
PREEMPTIVE_TESTING Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
PREEMPTIVE_TRANSIMPORT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_UNMARSHALPROPAGATIONTOKEN À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_VSS_CREATESNAPSHOT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_VSS_CREATEVOLUMESNAPSHOT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_XE_CALLBACKEXECUTE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_XE_CX_FILE_OPEN À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
PREEMPTIVE_XE_CX_HTTP_CALL À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
PREEMPTIVE_XE_DISPATCHER À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_XE_ENGINEINIT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_XE_GETTARGETSTATE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_XE_SESSIONCOMMIT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_XE_TARGETFINALIZE À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_XE_TARGETINIT À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_XE_TIMERRUN À usage interne uniquement
PREEMPTIVE_XETESTING Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
PRINT_ROLLBACK_PROGRESS Utilisé pour attendre que des processus utilisateur se terminent dans une base de données qui a subi un changement d'état suite à l'utilisation de la clause de terminaison ALTER DATABASE. Pour plus d’informations, consultez ALTER DATABASE (Transact-SQL).
PRU_ROLLBACK_DEFERRED À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PWAIT_ALL_COMPONENTS_INITIALIZED À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PWAIT_COOP_SCAN À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PWAIT_DIRECTLOGCONSUMER_GETNEXT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
PWAIT_EVENT_SESSION_INIT_MUTEX À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PWAIT_FABRIC_REPLICA_CONTROLLER_DATA_LOSS À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
PWAIT_HADR_ACTION_COMPLETED À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PWAIT_HADR_CHANGE_NOTIFIER_TERMINATION_SYNC Se produit lorsqu'une tâche en arrière-plan attend la fin de la tâche en arrière-plan qui reçoit (par interrogation) des notifications de clustering de basculement Windows Server.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PWAIT_HADR_CLUSTER_INTEGRATION Une opération d’ajout, de remplacement et/ou de suppression attend de saisir un verrou d’écriture sur une liste interne Always On (par exemple, une liste de réseaux, d’adresses réseau ou d’écouteurs de groupe de disponibilité). Usage interne uniquement,

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PWAIT_HADR_FAILOVER_COMPLETED À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PWAIT_HADR_JOIN À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
PWAIT_HADR_OFFLINE_COMPLETED une opération drop availability group Always On attend que le groupe de disponibilité cible se déconnecte avant de détruire les objets de clustering de basculement Windows Server.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PWAIT_HADR_ONLINE_COMPLETED Une opération de création ou de basculement de groupe de disponibilité Always On attend que le groupe de disponibilité cible soit mis en ligne.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PWAIT_HADR_POST_ONLINE_COMPLETED Une opération Drop Availability Group Always On attend l’arrêt d’une tâche en arrière-plan qui était planifiée dans le cadre d’une commande précédente. Par exemple, une tâche en arrière-plan peut effectuer la transition de bases de données de disponibilité vers le rôle principal. La DLL DROP AVAILABILITY GROUP doit attendre la fin de cette tâche en arrière-plan afin d'éviter des conditions de concurrence.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PWAIT_HADR_SERVER_READY_CONNECTIONS À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PWAIT_HADR_WORKITEM_COMPLETED Attente interne par un thread attendant la fin d'une tâche de travail asynchrone. Il s'agit d'une attente prévue, à l'usage de CSS.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PWAIT_HADRSIM À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
PWAIT_LOG_CONSOLIDATION_IO À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
PWAIT_LOG_CONSOLIDATION_POLL À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
PWAIT_MD_LOGIN_STATS Se produit durant la synchronisation interne dans les métadonnées des statistiques de connexion.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PWAIT_MD_RELATION_CACHE Se produit durant la synchronisation interne dans les métadonnées de la table ou de l'index.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PWAIT_MD_SERVER_CACHE Se produit durant la synchronisation interne dans les métadonnées sur les serveurs liés.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PWAIT_MD_UPGRADE_CONFIG Se produit durant la synchronisation interne lors de la mise à niveau des configurations à l'échelle du serveur.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PWAIT_PREEMPTIVE_APP_USAGE_TIMER À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
PWAIT_PREEMPTIVE_AUDIT_ACCESS_WINDOWSLOG À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PWAIT_QRY_BPMEMORY À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PWAIT_REPLICA_ONLINE_INIT_MUTEX À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PWAIT_RESOURCE_SEMAPHORE_FT_PARALLEL_QUERY_SYNC À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
PWAIT_SBS_FILE_OPERATION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
PWAIT_XTP_FSSTORAGE_MAINTENANCE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
PWAIT_XTP_HOST_STORAGE_WAIT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
QDS_ASYNC_CHECK_CONSISTENCY_TASK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
QDS_ASYNC_PERSIST_TASK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
QDS_ASYNC_PERSIST_TASK_START À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
QDS_ASYNC_QUEUE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
QDS_BCKG_TASK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
QDS_BLOOM_FILTER À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
QDS_CLEANUP_STALE_QUERIES_TASK_MAIN_LOOP_SLEEP À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
QDS_CTXS À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
QDS_DB_DISK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
QDS_DYN_VECTOR À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
QDS_EXCLUSIVE_ACCESS À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
QDS_HOST_INIT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
QDS_LOADDB À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
QDS_PERSIST_TASK_MAIN_LOOP_SLEEP À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
QDS_QDS_CAPTURE_INIT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
QDS_SHUTDOWN_QUEUE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
QDS_STMT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
QDS_STMT_DISK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
QDS_TASK_SHUTDOWN À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
QDS_TASK_START À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
QE_WARN_LIST_SYNC À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
QPJOB_KILL Indique qu'une mise à jour asynchrone des statistiques automatiques a été annulée par un appel à KILL alors que la mise à jour commençait. Le thread de terminaison est suspendu, en attendant qu'il commence à écouter les commandes KILL. Une valeur idéale est inférieure à une seconde.
QPJOB_WAITFOR_ABORT Indique qu'une mise à jour asynchrone des statistiques automatiques a été annulée par un appel à KILL lors de son exécution. La mise à jour est maintenant terminée, mais elle est suspendue jusqu'à ce que la coordination du message de fin de thread soit achevée. Il s'agit d'un état ordinaire, mais rare, qui doit être très bref. Une valeur idéale est inférieure à une seconde.
QRY_MEM_GRANT_INFO_MUTEX Se produit lorsque la gestion de la mémoire pour l'exécution des requêtes essaie de contrôler l'accès à la liste d'informations d'octroi statique. Cet état énumère les informations sur les demandes de mémoire actuellement accordées et en attente. Il s'agit d'un simple état de contrôle d'accès. Il ne devrait jamais y avoir de longue attente sur cet état. Si ce mutex n'est pas libéré, toutes les nouvelles requêtes d'utilisation de mémoire cesseront de répondre.
QRY_PARALLEL_THREAD_MUTEX À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
QRY_PROFILE_LIST_MUTEX À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
QUERY_ERRHDL_SERVICE_DONE Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge.

S’applique à: SQL Server 2008 R2 uniquement.
QUERY_WAIT_ERRHDL_SERVICE Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge.

S’applique à: SQL Server 2008 R2 uniquement.
QUERY_EXECUTION_INDEX_SORT_EVENT_OPEN Se produit dans certains cas lorsqu'une construction d'index hors connexion est exécutée en parallèle, et les différents threads de travail qui effectuent le tri synchronisent l'accès aux fichiers de tri.
QUERY_NOTIFICATION_MGR_MUTEX Se produit durant la synchronisation de la file d'attente de nettoyage de la mémoire dans le gestionnaire de notification de requête.
QUERY_NOTIFICATION_SUBSCRIPTION_MUTEX Se produit durant la synchronisation de l'état des transactions dans les notifications de requêtes.
QUERY_NOTIFICATION_TABLE_MGR_MUTEX Se produit durant la synchronisation interne dans le gestionnaire de notification de requête.
QUERY_NOTIFICATION_UNITTEST_MUTEX Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
QUERY_OPTIMIZER_PRINT_MUTEX Se produit durant la synchronisation de la production de la sortie de diagnostics de l'optimiseur de requête. Ce type d’attente se produit uniquement si les paramètres de diagnostic ont été activés sous la direction du support technique Microsoft.
QUERY_TASK_ENQUEUE_MUTEX À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
QUERY_TRACEOUT Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
RBIO_WAIT_VLF À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
RBIO_RG_STORAGE Se produit lorsqu’un nœud de calcul de base de données hyperscale est limité en raison d’une consommation de journal retardée sur le ou les serveurs de pages.

s’applique à: Azure SQL Database hyperscale.
RBIO_RG_DESTAGE Se produit lorsqu’un nœud de calcul de base de données hyperscale est limité en raison d’une consommation de journal retardée par le stockage du journal à long terme.

s’applique à: Azure SQL Database hyperscale.
RBIO_RG_REPLICA Se produit lorsqu’un nœud de calcul de base de données hyperscale est limité en raison d’une consommation de journal retardée par le ou les nœuds de réplica secondaires accessibles en lecture.

s’applique à: Azure SQL Database hyperscale.
RBIO_RG_LOCALDESTAGE Se produit lorsqu’un nœud de calcul de base de données hyperscale est limité en raison d’une consommation de journal retardée par le service de journalisation.

s’applique à: Azure SQL Database hyperscale.
RECOVER_CHANGEDB Se produit durant la synchronisation de l'état de la base de données dans une base de données en mode secours semi-automatique.
RECOVERY_MGR_LOCK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
REDO_THREAD_PENDING_WORK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
REDO_THREAD_SYNC À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
REMOTE_BLOCK_IO À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
REMOTE_DATA_ARCHIVE_MIGRATION_DMV À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
REMOTE_DATA_ARCHIVE_SCHEMA_DMV À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
REMOTE_DATA_ARCHIVE_SCHEMA_TASK_QUEUE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
REPL_CACHE_ACCESS Se produit durant la synchronisation sur un cache des articles de réplication. Lors de ces attentes, l'utilitaire de lecture du journal des réplications se bloque et les instructions de langage de définition de données (DDL - Data Definition Language) sur une table publiée sont bloquées.
REPL_HISTORYCACHE_ACCESS À usage interne uniquement
REPL_SCHEMA_ACCESS Se produit durant la synchronisation des informations de version du schéma de réplication. Cet état existe lorsque des instructions DDL sont exécutées sur l'objet répliqué et lorsque l'utilitaire de lecture du journal crée ou exploite le schéma avec version reposant sur une occurrence de DDL. La contention peut être consultée sur ce type d’attente si vous avez de nombreuses bases de données publiées sur un seul serveur de publication avec la réplication transactionnelle et que les bases de données publiées sont très actives.
REPL_TRANFSINFO_ACCESS À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
REPL_TRANHASHTABLE_ACCESS À usage interne uniquement
REPL_TRANTEXTINFO_ACCESS À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
REPLICA_WRITES Se produit lorsqu'une tâche attend la fin des écritures de page dans des instantanés de base de données ou des réplicas DBCC.
REQUEST_DISPENSER_PAUSE Se produit lorsqu'une tâche attend la fin de toutes les E/S en suspens, afin que les E/S puissent être figées dans un fichier pour une sauvegarde des instantanés.
REQUEST_FOR_DEADLOCK_SEARCH Se produit lorsque l'analyseur de blocages attend pour démarrer la recherche de blocage suivante. Cette attente est normale entre les détections de blocages, et une importante durée d'attente totale sur cette ressource n'indique pas la présence d'un problème.
RESERVED_MEMORY_ALLOCATION_EXT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
RESMGR_THROTTLED Se produit lorsqu'une nouvelle demande arrive et qu'elle est accélérée en fonction du paramètre GROUP_MAX_REQUESTS.
RESOURCE_GOVERNOR_IDLE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
RESOURCE_QUEUE Se produit durant la synchronisation de diverses files d'attente de ressources internes.
RESOURCE_SEMAPHORE Se produit lorsqu’une demande de mémoire de requête pendant l’exécution d’une requête ne peut pas être accordée immédiatement en raison d’autres requêtes simultanées. Des temps d'attente élevés peuvent indiquer un trop grand nombre de requêtes simultanées ou des quantités de demande de mémoire trop importantes. les attentes excessives de ce type peuvent déclencher SQL l' erreur 8645, «un dépassement de délai s’est produit lors de l’attente de ressources mémoire pour exécuter la requête. Réexécutez la requête.»

Pour obtenir des informations détaillées et des suggestions de dépannage sur les attentes d’allocation de mémoire, consultez ce billet de blog
RESOURCE_SEMAPHORE_MUTEX Se produit lorsqu'une requête attend que sa demande de réservation de thread soit exécutée. Se produit également lors de la synchronisation des demandes d'allocation de mémoire et de compilation de requête.
RESOURCE_SEMAPHORE_QUERY_COMPILE Se produit lorsque le nombre de compilations de requêtes simultanées atteint une limite. Les attentes et les temps d’attente élevés peuvent indiquer des compilations, des recompilations ou des plans sans mise en cache excessifs.
RESOURCE_SEMAPHORE_SMALL_QUERY Se produit lorsqu'une demande de mémoire émanant d'une petite requête ne peut pas être accordée immédiatement en raison d'autres requêtes simultanées. Le temps d'attente ne doit pas excéder quelques secondes, car le serveur transfère la demande au pool de mémoire de requête principal s'il ne parvient pas à accorder la mémoire demandée dans les secondes qui suivent. Des temps d'attente élevés peuvent indiquer un nombre excessif de petites requêtes simultanées alors que le pool de mémoire principal est bloqué par les requêtes en attente.

S’applique à: SQL Server 2008 R2 uniquement.
RESTORE_FILEHANDLECACHE_ENTRYLOCK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
RESTORE_FILEHANDLECACHE_LOCK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
RG_RECONFIG À usage interne uniquement
ROWGROUP_OP_STATS À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
ROWGROUP_VERSION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
RTDATA_LIST À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
SATELLITE_CARGO À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
SATELLITE_SERVICE_SETUP À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
SATELLITE_TASK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
SBS_DISPATCH À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
SBS_RECEIVE_TRANSPORT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
SBS_TRANSPORT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
SCAN_CHAR_HASH_ARRAY_INITIALIZATION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
SEC_DROP_TEMP_KEY Se produit après l'échec d'une tentative de suppression d'une clé de sécurité temporaire avant une nouvelle tentative.
SECURITY_CNG_PROVIDER_MUTEX À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
SECURITY_CRYPTO_CONTEXT_MUTEX À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
SECURITY_DBE_STATE_MUTEX À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
SECURITY_KEYRING_RWLOCK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
SECURITY_MUTEX Se produit lorsqu'il y a une attente de mutex qui contrôlent l'accès à la liste globale de fournisseurs de services de chiffrement EKM (Gestion de clés extensible) et la liste au niveau de la session des sessions EKM.
SECURITY_RULETABLE_MUTEX À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
SEMPLAT_DSI_BUILD À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
SEQUENCE_GENERATION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
SEQUENTIAL_GUID Se produit lorsqu'un nouveau GUID séquentiel est obtenu.
SERVER_IDLE_CHECK Se produit durant la synchronisation de l'état d'inactivité d'une instance SQL Server lorsqu'un moniteur de ressources essaie de déclarer une instance SQL Server comme étant inactive ou sur le point de se réactiver.
SERVER_RECONFIGURE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
SESSION_WAIT_STATS_CHILDREN À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
SHARED_DELTASTORE_CREATION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
SHUTDOWN Se produit lorsqu'une instruction d'arrêt attend que les connexions actives soient coupées.
SLEEP_BPOOL_FLUSH Se produit lorsqu'un point de vérification limite l'émission des nouvelles E/S afin de ne pas saturer le sous-système de disque.
SLEEP_BUFFERPOOL_HELPLW À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
SLEEP_DBSTARTUP Se produit au démarrage de la base de données lors de l'attente de la récupération de toutes les bases de données.
SLEEP_DCOMSTARTUP Se produit une fois au maximum durant le démarrage d'une instance SQL Server en attendant la fin de l'initialisation DCOM.
SLEEP_MASTERDBREADY À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
SLEEP_MASTERMDREADY À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
SLEEP_MASTERUPGRADED À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
SLEEP_MEMORYPOOL_ALLOCATEPAGES À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
SLEEP_MSDBSTARTUP Se produit lorsque Trace SQL attend la fin du démarrage de la base de données msdb.
SLEEP_RETRY_VIRTUALALLOC À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
SLEEP_SYSTEMTASK Se produit lors du démarrage d'une tâche en arrière-plan pendant l'attente du démarrage de tempdb.
SLEEP_TASK Se produit lorsqu'une tâche est en état de veille en attendant qu'un événement générique survienne.
SLEEP_TEMPDBSTARTUP Se produit lorsqu'une tâche attend la fin du démarrage de tempdb.
SLEEP_WORKSPACE_ALLOCATEPAGE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
SLO_UPDATE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
SMSYNC À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
SNI_CONN_DUP À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
SNI_CRITICAL_SECTION Se produit durant la synchronisation interne au sein des composants réseau de SQL Server.
SNI_HTTP_WAITFOR_0_DISCON Se produit durant l'arrêt de SQL Server, pendant l'attente de la fermeture des connexions HTTP en suspens.
SNI_LISTENER_ACCESS Se produit pendant l'attente de mise à jour de la modification d'état des nœuds NUMA (Non-Uniform Memory Access). L'accès à la modification d'état est sérialisé.
SNI_TASK_COMPLETION Se produit lorsqu'il y a une attente de fin de toutes les tâches pendant la modification d'état d'un nœud NUMA.
SNI_WRITE_ASYNC À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
SOAP_READ Se produit durant l'attente de l'exécution d'une lecture sur le réseau HTTP.
SOAP_WRITE Se produit durant l'attente de l'exécution d'une écriture sur le réseau HTTP.
SOCKETDUPLICATEQUEUE_CLEANUP À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
SOS_CALLBACK_REMOVAL Se produit lors de la synchronisation sur une liste de rappels afin de supprimer un rappel. Ce compteur ne change pas à la fin de l'initialisation du serveur.
SOS_DISPATCHER_MUTEX Se produit durant la synchronisation interne du pool de répartiteurs. Cela inclut l'ajustement du pool.
SOS_LOCALALLOCATORLIST Se produit durant la synchronisation interne dans le gestionnaire de mémoire SQL Server.

S’applique à: SQL Server 2008 R2 uniquement.
SOS_MEMORY_TOPLEVELBLOCKALLOCATOR À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
SOS_MEMORY_USAGE_ADJUSTMENT Se produit lorsque l'utilisation de la mémoire est répartie entre des pools.
SOS_OBJECT_STORE_DESTROY_MUTEX Se produit durant la synchronisation interne dans les pools de mémoire lorsque des objets du pool sont détruits.
SOS_PHYS_PAGE_CACHE Tient compte de la durée d'attente d'un thread pour acquérir le mutex qu'il doit obtenir avant de pouvoir allouer des pages physiques ou avant de retourner ces pages au système d'exploitation. Les attentes sur ce type s’affichent uniquement si l’instance de SQL Server utilise la mémoire AWE.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
SOS_PROCESS_AFFINITY_MUTEX Se produit durant la synchronisation de l'accès pour traiter les paramètres d'affinité.
SOS_RESERVEDMEMBLOCKLIST Se produit pendant la synchronisation interne dans le SQL Server Gestionnaire de mémoire.

S’applique à: SQL Server 2008 R2 uniquement.
SOS_SCHEDULER_YIELD Se produit lorsqu'une tâche abandonne volontairement le planificateur pour d'autres tâches à exécuter. Pendant cette attente, la tâche attend dans une file d’attente exécutable que son Quantum soit renouvelé, c.-à-d. en attendant d’être planifiée pour s’exécuter à nouveau sur le processeur. Les attentes prolongées sur ce type d’attente indiquent le plus souvent des opportunités d’optimisation des requêtes qui effectuent des analyses d’index ou de table. Concentrez-vous sur la régression des plans, les index manquants, les mises à jour des statistiques, les réécriture des requêtes. L’optimisation des runtimes réduit la nécessité de générer plusieurs fois des tâches. Si les temps de requête pour ces tâches consommatrices de ressources processeurs sont acceptables, ce type d’attente est attendu et peut être ignoré.
SOS_SMALL_PAGE_ALLOC Se produit pendant l'allocation et la libération de la mémoire gérée par quelques objets mémoire.
SOS_STACKSTORE_INIT_MUTEX Se produit durant la synchronisation de l'initialisation de stockage interne.
SOS_SYNC_TASK_ENQUEUE_EVENT Se produit lorsqu'une tâche est démarrée de manière synchrone. La plupart des tâches dans SQL Server sont démarrées de manière asynchrone ; c'est-à-dire que le contrôle est renvoyé à l'élément initial dès que la tâche a été placée dans la file d'attente de travail.
SOS_VIRTUALMEMORY_LOW Se produit lorsqu’une allocation de mémoire attend qu’un Gestionnaire des ressources libère de la mémoire virtuelle.
SOSHOST_EVENT Se produit lorsqu'un composant hébergé, tel que CLR, attend sur un objet de synchronisation d'événement SQL Server.
SOSHOST_INTERNAL Se produit durant la synchronisation des rappels du gestionnaire de mémoire utilisés par des composants hébergés, tels que CLR.
SOSHOST_MUTEX Se produit lorsqu'un composant hébergé, tel que CLR, attend sur un objet de synchronisation d'exclusion mutuelle (mutex) SQL Server.
SOSHOST_RWLOCK Se produit lorsqu'un composant hébergé, tel que CLR, attend sur un objet de synchronisation de lecture/écriture SQL Server.
SOSHOST_SEMAPHORE Se produit lorsqu'un composant hébergé, tel que CLR, attend sur un objet de synchronisation de sémaphore SQL Server.
SOSHOST_SLEEP Se produit lorsqu'une tâche hébergée est en veille en attendant qu'un événement générique survienne. Les tâches hébergées sont utilisées par les composants hébergés tels que CLR.
SOSHOST_TRACELOCK Se produit durant la synchronisation de l'accès aux flux de trace.
SOSHOST_WAITFORDONE Se produit lorsqu'un composant hébergé, tel que CLR, attend la fin d'une tâche.
SP_PREEMPTIVE_SERVER_DIAGNOSTICS_SLEEP À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
SP_SERVER_DIAGNOSTICS_BUFFER_ACCESS À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
SP_SERVER_DIAGNOSTICS_INIT_MUTEX À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
SP_SERVER_DIAGNOSTICS_SLEEP À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
SQLCLR_APPDOMAIN Se produit lorsque CLR attend la fin du démarrage d'un domaine d'application.
SQLCLR_ASSEMBLY Se produit durant l'attente de l'accès à la liste des assembly chargés dans le domaine d'application.
SQLCLR_DEADLOCK_DETECTION Se produit lorsque CLR attend la fin d'une détection d'interblocage.
SQLCLR_QUANTUM_PUNISHMENT Se produit lorsqu'une tâche CLR est accélérée car elle a dépassé son quantum d'exécution. Cette accélération est opérée afin de limiter l'incidence de cette tâche consommant une grande quantité de ressources sur les autres tâches.
SQLSORT_NORMMUTEX Se produit durant la synchronisation interne, lors de l'initialisation des structures de tri internes.
SQLSORT_SORTMUTEX Se produit durant la synchronisation interne, lors de l'initialisation des structures de tri internes.
SQLTRACE_BUFFER_FLUSH Se produit lorsqu'une tâche attend qu'une tâche en arrière-plan vide les tampons de traçage sur le disque toutes les quatre secondes.

S’applique à: SQL Server 2008 R2 uniquement.
SQLTRACE_FILE_BUFFER Se produit durant la synchronisation des tampons de trace lors d'un suivi de fichier.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
SQLTRACE_FILE_READ_IO_COMPLETION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
SQLTRACE_FILE_WRITE_IO_COMPLETION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
SQLTRACE_INCREMENTAL_FLUSH_SLEEP À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
SQLTRACE_LOCK À usage interne uniquement

S’applique à: SQL Server 2008 R2 uniquement.
SQLTRACE_PENDING_BUFFER_WRITERS À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
SQLTRACE_SHUTDOWN Se produit pendant que l'arrêt de la trace attend la fin des événements de trace en suspens.
SQLTRACE_WAIT_ENTRIES Se produit lorsqu'une file d'attente d'événements Trace SQL attend l'arrivée de paquets dans la file d'attente.
SRVPROC_SHUTDOWN Se produit lorsque le processus d'arrêt attend la libération des ressources internes pour que l'arrêt s'effectue correctement.
STARTUP_DEPENDENCY_MANAGER À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
TDS_BANDWIDTH_STATE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
TDS_INIT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
TDS_PROXY_CONTAINER À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
TEMPOBJ Se produit lorsque des suppressions d'objets temporaires sont synchronisées. Cette attente est rare ; elle survient uniquement si une tâche a demandé un accès exclusif pour les suppressions de tables temp.
TEMPORAL_BACKGROUND_PROCEED_CLEANUP À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
TERMINATE_LISTENER À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
THREADPOOL Se produit lorsqu’une tâche (requête ou connexion/déconnexion) attend qu’un thread de travail l’exécute. Cela peut indiquer que le paramètre de thread de travail maximal est mal configuré ou que, le plus souvent, les exécutions de lots sont anormalement longues, réduisant ainsi le nombre de threads de travail disponibles pour répondre à d’autres traitements. Examinez les performances des lots (requêtes) et réduisez la durée des requêtes en réduisant les goulots d’étranglement (blocage, parallélisme, e/s, attentes de verrous) ou en fournissant une indexation ou une conception des requêtes appropriées.
TIMEPRIV_TIMEPERIOD Se produit durant la synchronisation interne du minuteur d'événements étendus.
TRACE_EVTNOTIF À usage interne uniquement
TRACEWRITE Se produit lorsque le fournisseur de traces d'ensemble de lignes Trace SQL attend le traitement d'un tampon libre ou d'un tampon avec des événements.
TRAN_MARKLATCH_DT Se produit lors de l'attente d'un verrou en mode de destruction sur un verrou interne de marque de transaction. Les verrous internes de marque de transaction sont utilisés pour la synchronisation des validations avec des transactions marquées.
TRAN_MARKLATCH_EX Se produit lors de l'attente d'un verrou en mode exclusif sur une transaction marquée. Les verrous internes de marque de transaction sont utilisés pour la synchronisation des validations avec des transactions marquées.
TRAN_MARKLATCH_KP Se produit lors de l'attente d'un verrou en mode de conservation sur une transaction marquée. Les verrous internes de marque de transaction sont utilisés pour la synchronisation des validations avec des transactions marquées.
TRAN_MARKLATCH_NL Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
TRAN_MARKLATCH_SH Se produit lors de l'attente d'un verrou en mode partagé sur une transaction marquée. Les verrous internes de marque de transaction sont utilisés pour la synchronisation des validations avec des transactions marquées.
TRAN_MARKLATCH_UP Se produit lors de l'attente d'un verrou en mode de mise à jour sur une transaction marquée. Les verrous internes de marque de transaction sont utilisés pour la synchronisation des validations avec des transactions marquées.
TRANSACTION_MUTEX Se produit durant la synchronisation de l'accès à une transaction par plusieurs traitements.
UCS_ENDPOINT_CHANGE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
UCS_MANAGER À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
UCS_MEMORY_NOTIFICATION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
UCS_SESSION_REGISTRATION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
UCS_TRANSPORT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
UCS_TRANSPORT_STREAM_CHANGE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
UTIL_PAGE_ALLOC Se produit lorsque les analyses des journaux des transactions attendent que de la mémoire soit disponible lors de la sollicitation de la mémoire.
VDI_CLIENT_COMPLETECOMMAND À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
VDI_CLIENT_GETCOMMAND À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
VDI_CLIENT_OPERATION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
VDI_CLIENT_OTHER À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
VERSIONING_COMMITTING À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
VIA_ACCEPT Se produit lorsqu'une connexion du fournisseur VIA (Virtual Interface Adapter) est terminée au cours du démarrage.
VIEW_DEFINITION_MUTEX Se produit durant la synchronisation d'accès aux définitions des vues mises en cache.
WAIT_FOR_RESULTS Se produit durant l'attente du déclenchement d'une notification de requête.
WAIT_ON_SYNC_STATISTICS_REFRESH Se produit lors de l’attente de la fin de la mise à jour des statistiques synchrones avant que la compilation et l’exécution des requêtes puissent reprendre.

S’applique à : À compter de SQL Server 2019 (15.x)
WAIT_SCRIPTDEPLOYMENT_REQUEST À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
WAIT_SCRIPTDEPLOYMENT_WORKER À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
WAIT_XLOGREAD_SIGNAL À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
WAIT_XTP_ASYNC_TX_COMPLETION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
WAIT_XTP_CKPT_AGENT_WAKEUP À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
WAIT_XTP_CKPT_CLOSE Se produit lors de l'attente d'un point de contrôle.

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
WAIT_XTP_CKPT_ENABLED Se produit lorsque les points de contrôle sont désactivés, et lors de l'attente de l'activation des points de contrôle.

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
WAIT_XTP_CKPT_STATE_LOCK Se produit lors de la synchronisation de la vérification de l'état du point de contrôle.

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
WAIT_XTP_COMPILE_WAIT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
WAIT_XTP_GUEST Se produit lorsque l'allocateur de mémoire de base de données doit cesser de recevoir des notifications de mémoire insuffisante.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
WAIT_XTP_HOST_WAIT Se produit lorsque des attentes sont déclenchées par le moteur de base de données et implémentées par l'hôte.

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
WAIT_XTP_OFFLINE_CKPT_BEFORE_REDO À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
WAIT_XTP_OFFLINE_CKPT_LOG_IO Se produit lorsqu'un point de contrôle hors connexion attend la fin d'une E/S de lecture du journal.

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
WAIT_XTP_OFFLINE_CKPT_NEW_LOG Se produit lorsqu'un point de contrôle hors connexion attend de nouveaux enregistrements du journal à analyser.

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
WAIT_XTP_PROCEDURE_ENTRY Se produit lorsqu'une procédure de suppression attend que toutes les exécutions en cours de cette procédure soient terminées.

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
WAIT_XTP_RECOVERY Se produit lorsque la récupération de base de données attend la fin de la récupération des objets mémoire optimisés.

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
WAIT_XTP_SERIAL_RECOVERY À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
WAIT_XTP_SWITCH_TO_INACTIVE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
WAIT_XTP_TASK_SHUTDOWN Se produit lors de l'attente de l'exécution d'un thread OLTP en mémoire.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
WAIT_XTP_TRAN_DEPENDENCY Se produit lors de l'attente des dépendances de transaction.

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
WAITFOR se produit suite à une instruction WAITFOR Transact-SQL. La durée de l'attente est déterminée par les paramètres de l'instruction. Il s'agit d'une attente initialisée par l'utilisateur.
WAITFOR_PER_QUEUE À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
WAITFOR_TASKSHUTDOWN Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
WAITSTAT_MUTEX Se produit pendant la synchronisation de l’accès à la collection de statistiques utilisée pour remplir sys.dm_os_wait_stats .
WCC Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
WINDOW_AGGREGATES_MULTIPASS À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
WINFAB_API_CALL À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
WINFAB_REPLICA_BUILD_OPERATION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
WINFAB_REPORT_FAULT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
WORKTBL_DROP Se produit lors d'une suspension avant une nouvelle tentative, suite à l'échec de la suppression d'une table de travail.
WRITE_COMPLETION Se produit lorsqu'une opération d'écriture est en cours.
WRITELOG Se produit lors de l'attente d'un vidage du journal. Les opérations courantes qui provoquent des vidages du journal sont les validations de transaction et les points de contrôle. Les raisons courantes des attentes longues sur WRITELOG sont les suivantes : la latence de disque (où résident les fichiers journaux des transactions), l’incapacité des e/s à suivre les transactions, ou, un grand nombre d’opérations et de vidages du journal des transactions (validations, restauration)
XACT_OWN_TRANSACTION Se produit pendant l'attente de l'obtention de la propriété d'une transaction.
XACT_RECLAIM_SESSION Se produit lorsque vous attendez que le propriétaire actuel d'une session libère la propriété de la session.
XACTLOCKINFO Se produit durant la synchronisation de l'accès à la liste des verrous d'une transaction. Outre la transaction proprement dite, la liste des verrous est accessible par le biais d'opérations telles que la détection d'interblocages et la migration des verrous durant les fractionnements de pages.
XACTWORKSPACE_MUTEX Se produit durant la synchronisation des désinscriptions à partir d'une transaction et du nombre de verrous de base de données entre les membres d'inscription d'une transaction.
XDB_CONN_DUP_HASH À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
XDES_HISTORY À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
XDES_OUT_OF_ORDER_LIST À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
XDES_SNAPSHOT À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
XDESTSVERMGR À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
XE_BUFFERMGR_ALLPROCESSED_EVENT Se produit lorsque les mémoires tampons de session d'Événements étendus sont vidées sur les cibles. Cette attente se produit dans un thread d'arrière-plan.
XE_BUFFERMGR_FREEBUF_EVENT Se produit lorsqu'une des conditions suivantes est remplie :
XE_CALLBACK_LIST À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
XE_CX_FILE_READ À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
XE_DISPATCHER_CONFIG_SESSION_LIST Se produit lorsqu'une session Événements étendus qui utilise des cibles asynchrones est démarrée ou arrêtée. Cette attente signifie que :
XE_DISPATCHER_JOIN Se produit lorsqu'un thread d'arrière-plan utilisé pour les sessions Événements étendus est arrêté.
XE_DISPATCHER_WAIT Se produit lorsqu'un thread d'arrière-plan utilisé pour les sessions Événements étendus attend le traitement des tampons d'événements.
XE_FILE_TARGET_TVF À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
XE_LIVE_TARGET_TVF À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.
XE_MODULEMGR_SYNC Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
XE_OLS_LOCK Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge. La compatibilité future n'est pas garantie.
XE_PACKAGE_LOCK_BACKOFF Identifié à titre d'information uniquement. Non pris en charge.

S’applique à: SQL Server 2008 R2 uniquement.
XE_SERVICES_EVENTMANUAL À usage interne uniquement
XE_SERVICES_MUTEX À usage interne uniquement
XE_SERVICES_RWLOCK À usage interne uniquement
XE_SESSION_CREATE_SYNC À usage interne uniquement
XE_SESSION_FLUSH À usage interne uniquement
XE_SESSION_SYNC À usage interne uniquement
XE_STM_CREATE À usage interne uniquement
XE_TIMER_EVENT À usage interne uniquement
XE_TIMER_MUTEX À usage interne uniquement
XE_TIMER_TASK_DONE À usage interne uniquement
XIO_CREDENTIAL_MGR_RWLOCK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
XIO_CREDENTIAL_RWLOCK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
XIO_EDS_MGR_RWLOCK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
XIO_EDS_RWLOCK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
XIO_IOSTATS_BLOBLIST_RWLOCK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
XIO_IOSTATS_FCBLIST_RWLOCK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2017 (14.x) et versions ultérieures.
XIO_LEASE_RENEW_MGR_RWLOCK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
XTP_HOST_DB_COLLECTION À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
XTP_HOST_LOG_ACTIVITY À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
XTP_HOST_PARALLEL_RECOVERY À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
XTP_PREEMPTIVE_TASK À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
XTP_TRUNCATION_LSN À usage interne uniquement

S’applique à : SQL Server 2016 (13.x) et versions ultérieures.
XTPPROC_CACHE_ACCESS Se produit lors de l'accès à tous les objets cache de procédure stockée compilée en mode natif.

S’applique à : SQL Server 2014 (12.x) et versions ultérieures.
XTPPROC_PARTITIONED_STACK_CREATE Se produit lors de l'allocation des structures cache de procédure stockée compilée en mode natif par nœud NUMA (doit être un thread unique) pour une procédure donnée.

S’applique à : SQL Server 2012 (11.x) et versions ultérieures.

Les XEvents suivants sont liés au commutateur de partition et à la reconstruction d’index en ligne. pour plus d’informations sur la syntaxe, consultez alter TABLE (transact-SQL) et alter INDEX (transact-SQL).

  • lock_request_priority_state

  • process_killed_by_abort_blockers

  • ddl_with_wait_at_low_priority

pour obtenir une matrice de compatibilité des verrous, consultez sys.dm_tran_locks (Transact-SQL).

Voir aussi

SQL Server vues de gestion dynamique liées au système d’exploitation (Transact-SQL)
sys.dm_exec_session_wait_stats (Transact-SQL)
sys.dm_db_wait_stats (Azure SQL Database)
sys.dm_os_sys_info (Transact-SQL)