DROP USER (Transact-SQL)

S’applique à : ouiSQL Server (toutes les versions prises en charge) OuiAzure SQL Database OuiAzure SQL Managed Instance ouiAzure Synapse Analytics OuiParallel Data Warehouse

Supprime un utilisateur de la base de données active.

Icône Lien de rubrique Conventions de la syntaxe Transact-SQL

Syntaxe

-- Syntax for SQL Server and Azure SQL Database  
  
DROP USER [ IF EXISTS ] user_name  
-- Syntax for Azure Synapse Analytics and Parallel Data Warehouse  
  
DROP USER user_name  

Notes

Pour afficher la syntaxe Transact-SQL pour SQL Server 2014 et versions antérieures, consultez Versions antérieures de la documentation.

Arguments

IF EXISTS
S’applique à : SQL Server (SQL Server 2016 (13.x) jusqu’à la version actuelle, SQL Database).

Supprime, de manière conditionnelle, l’utilisateur uniquement s’il existe déjà.

user_name
Spécifie le nom qui identifie l'utilisateur dans cette base de données.

Remarques

Vous ne pouvez pas supprimer de la base de données des utilisateurs qui possèdent des éléments sécurisables. Avant de supprimer un utilisateur de base de données propriétaire d'éléments sécurisables, vous devez supprimer ou transférer la propriété de ces éléments sécurisables.

Vous ne pouvez pas supprimer l'utilisateur invité, mais vous pouvez le désactiver en révoquant son autorisation CONNECT. Pour ce faire, vous devez exécuter REVOKE CONNECT FROM GUEST dans toute base de données autre que la base master ou tempdb.

Attention

Avec l'arrivée de SQL Server 2005, le comportement des schémas a changé. Ainsi, le code qui suppose que les schémas sont équivalents aux utilisateurs de base de données peut ne plus renvoyer des résultats corrects. Vous ne devez pas recourir aux anciens affichages catalogue, notamment sysobjects, dans une base de données où une des instructions DDL suivantes a été utilisée : CREATE SCHEMA, ALTER SCHEMA, DROP SCHEMA, CREATE USER, ALTER USER, DROP USER, CREATE ROLE, ALTER ROLE, DROP ROLE, CREATE APPROLE, ALTER APPROLE, DROP APPROLE, ALTER AUTHORIZATION. Dans ces bases de données, vous devez utiliser les nouveaux affichages catalogue. Les nouveaux affichages catalogue tiennent compte de la séparation des principaux et des schémas introduite dans SQL Server 2005 Pour plus d’informations sur les affichages catalogue, consultez Affichages catalogue (Transact-SQL).

Autorisations

Nécessite l'autorisation ALTER ANY USER sur la base de données.

Exemples

Le code exemple suivant supprime l'utilisateur AbolrousHazem de la base de données AdventureWorks2012.

DROP USER AbolrousHazem;  
GO  

Voir aussi

CREATE USER (Transact-SQL)
ALTER USER (Transact-SQL)
EVENTDATA (Transact-SQL)