Gestion des clients et des ventes créés dans Dynamics 365 for Sales

Si vous utilisez Dynamics 365 for Sales (Sales) pour la communication avec le client, vous pouvez utiliser Business Central pour le traitement des commandes et les finances et avoir une intégration transparente dans le processus allant du prospect à l'encaissement.

Lorsque votre application est configurée pour s'intégrer à Sales, vous avez accès aux données Sales à partir de Business Central et inversement dans certains cas. L'intégration vous permet d'utiliser et de synchroniser les types de données communs aux deux services, par exemple clients, contacts et informations de vente, et mettre à jour les données dans les deux emplacements.

Par exemple, les commerciaux dans Sales peuvent utiliser les tarifs dans Business Central lorsqu'ils créent une commande vente. Lorsque ils ajoutent l'article à la ligne commande vente dans Sales, ils peuvent également visualiser le niveau de stock (disponibilité) de l'article dans Business Central.

Inversement, les préparateurs de commandes dans Business Central peuvent gérer les caractéristiques spéciales des commandes vente transférées automatiquement ou manuellement à partir de Sales, comme créer et valider automatiquement les lignes commande vente valides pour les articles ou les ressources qui ont été entrés dans Sales en tant que produits hors catalogue. Pour plus d'informations, voir la section « Gestion des données de commandes vente spéciales ».

Important

Business Central s'intègre à Dynamics 365 for Sales uniquement. Les autres applications ou solutions dans Dynamics 365 qui modifient le flux de travail ou le modèle de données standard dans Sales, par exemple Project Service Automation, peuvent désactiver l'intégration entre Business Central et Sales.

Mappage d'entité Sales standard pour la synchronisation

Les entités Sales, telles que les comptes, sont intégrées aux types d'enregistrements Business Central équivalents, tels que les clients. Pour utiliser les données Sales, vous définissez des mappages, appelés couplages, entre les enregistrements Business Central et les enregistrements d'entité Sales. Par exemple, vou définissez un couplage entre un client spécifique dans Business Central et un compte correspondant dans Sales.

Le tableau suivant répertorie les types d'enregistrements Business Central (tables) et les entités Sales correspondantes qui peuvent être synchronisées.

Business Central Ventes Direction de synchronisation Filtre par défaut
Vendeur/Acheteur Utilisateur Sales -> Business Central Filtre contact Sales : le Statut est Non, l'Utilisateur sous licence est Oui, le Mode utilisateur de l'intégration est Non
Client Compte Business Central - > Sales et Sales - > Business Central Filtre compte Sales : le Type de relation est Client et le Statut est Actif.
Contact Contact Business Central - > Sales et Sales - > Business Central Filtre contact Business Central : le Type est Personne et le contact est affecté à une société. Filtre contact Sales : le contact est affecté à une société et le type de client parent est Compte.
Devise Devise de transaction Business Central -> Sales
Unité Groupe d'unités Business Central -> Sales
Article Produit Business Central - > Sales et Sales - > Business Central Filtre contact Sales : le Type de produit est Stock de vente
Ressource Produit Business Central - > Sales et Sales - > Business Central Filtre contact Sales : le Type de produit est Services
Groupe prix client Liste des prix Business Central -> Sales
Prix vente Tarifs produit Business Central -> Sales Filtre contact Business Central : le Code vente n'est pas vide, le Type vente est Groupe prix client
Opportunité Opportunité Business Central - > Sales et Sales - > Business Central
En-tête facture vente Facturer Business Central -> Sales
Ligne facture vente Produit facture Business Central -> Sales

Les entités Sales et les tables Business Central synchronisées sont définies par les écritures de mappage de table dans la table 5335, Correspondance table intégration. Vou pouvez afficher les mappages et définir les filtres à partir de la page 5335, Correspondances table intégration. Le mappage entre les champs des enregistrements Business Central et les champs des entités Sales est défini par les écritures de mappage de champ dans la table 5336, Correspondance table intégration, et avec la logique de mappage supplémentaire.

Mappage de champ pour l'option Compte dans Sales

Trois tables dans Business Central sont mappées aux champs d'option de l'entité Compte.

Les enregistrements de la table qui ne sont pas liés aux options existant dans Sales sont ignorés pendant la synchronisation. Cela signifie que le champ Option est vide dans Sales.

Le tableau suivant décrit les mappages des tables Business Central pour le champ Option de l'entité Compte.

Table Champ Option de l'entité Compte dans Sales
Conditions de paiement Conditions de paiement
Conditions de livraison Adresse 1 : Conditions de transport
Transporteur Adresse 1 : Mode de livraison

Règles de synchronisation

Le tableau suivant décrit les règles qui contrôlent la synchronisation entre les tables Business Central et les entités Sales.

Note

Les modifications des données dans Sales qui sont exécutées par le compte de connexion Sales sont ignorées. Les modifications ne sont pas synchronisées. Il est donc recommandé de ne pas modifier les données à l'aide du compte de connexion Sales.

Table Règle
Clients Pour qu'un client puisse être synchronisé à un compte, le vendeur affecté au client doit être couplé à un utilisateur dans Sales. Ainsi, lorsque vous exécutez le projet de synchronisation CLIENTS - Dynamics 365 for Sales et que vous le configurez pour créer des enregistrements, assurez-vous de synchroniser les vendeurs avec les utilisateurs Sales avant de synchroniser les clients avec les comptes Sales.

Le projet de synchronisation CLIENTS - Dynamics 365 for Sales synchronise uniquement les comptes Sales dont le type de relation est Client.
Contacts Seuls les contacts dans Sales qui sont associés à un compte sont créés dans Business Central. La valeur Code vendeur définit le propriétaire de l'entité couplée dans Sales.
Devises Les devises sont couplées aux devises de transaction dans Sales conformément aux codes ISO. Seules les devises qui ont un code ISO standard seront couplées et synchronisées avec les devises de transaction.
Unités de mesure Les unités de mesure sont synchronisées avec les groupes d'unités dans Sales. Une seule unité de mesure peut être définie dans le groupe d'unités.
Articles Lors de la synchronisation d'articles avec des produits Sales, Business Central crée automatiquement une liste de prix dans Sales. Pour éviter les erreurs de synchronisation, vous ne devez pas modifier cette liste de prix manuellement.
Vendeurs Les vendeurs sont couplés aux utilisateurs du système dans Sales. L'utilisateur doit être activé et sous licence et ne doit pas être l'utilisateur d'intégration. Notez qu'il s'agit de la première table qui doit être synchronisée, car elle est utilisée dans les clients, les contacts, les opportunités et les factures vente.
Ressources Les ressources sont synchronisées avec les produits Sales dont le type de produit est Service.
Groupes prix client Les groupes de prix client sont synchronisés avec les listes de prix dans Sales.
Prix de vente Les prix de vente dont le type vente est Groupe prix client et dont le code vente est défini sont synchronisés avec les lignes de liste de prix dans Sales
Opportunités Les opportunités sont synchronisées avec les opportunités dans Sales. La valeur Code vendeur définit le propriétaire de l'entité couplée dans Sales.
Factures vente enregistrées Les factures vente validées sont synchronisées avec les factures vente. Pour qu'une facture puisse être synchronisée, il est préférable de synchroniser toutes les autres entités pouvant participer à la facture, depuis les vendeurs aux listes de prix. La valeur Code vendeur de l'en-tête de facture définit le propriétaire de l'entité couplée dans Sales.

Configuration de la connexion

À partir de la page d'accueil, vous pouvez accéder au guide de configuration assistée Paramètres de la connexion Microsoft Dynamics 365 qui vous aide à configurer la connexion. Une fois cette opération effectuée, vous disposez d'un couplage facile des enregistrements Sales avec les enregistrements Business Central.

Note

La section suivante explique la configuration assistée, mais vous pouvez effectuer les mêmes tâches manuellement dans la fenêtre Paramètres de connexion Sales.

Dans le guide de configuration assistée, vous pouvez choisir les données à synchroniser entre les deux services. Vous pouvez également spécifier que vous souhaitez importer votre solution Sales existante. Dans ce cas, vous devez indiquer les informations d'identification d'un compte utilisateur.

Configuration du compte utilisateur pour importer la solution

Pour importer une solution Sales existante, le guide d'installation utilise un compte administratif. Ce compte doit être un utilisateur valide dans Sales avec les rôles de sécurité suivants :

  • Administrateur système
  • Personnalisateur de solution

Pour plus d'informations, voir Créer des utilisateurs dans Microsoft Dynamics 365 (en ligne) et attribuer des rôles de sécurité et Gérer les utilisateurs et les autorisations.

Ce compte est uniquement utilisé lors de la configuration. Une fois la solution importée dans Business Central, le compte n'est plus nécessaire.

Configuration du compte utilisateur pour la synchronisation

L'intégration est basée sur un compte utilisateur partagé. Ainsi dans votre abonnement Office 365, vous devez créer un utilisateur dédié utilisé pour la synchronisation entre les deux services. Ce compte doit déjà être un utilisateur valide dans Sales, mais vous n'avez pas à lui affecter de rôles de sécurité car le guide de configuration le fait pour vous. Vous devez spécifier ce compte utilisateur à une ou plusieurs reprises dans le guide de configuration, en fonction du nombre de synchronisation que vous souhaitez activer. Pour plus d'informations, voir Créer des utilisateurs dans Microsoft Dynamics 365 (en ligne) et attribuer des rôles de sécurité.

Si vous décidez d'activer la disponibilité de l'article, le compte utilisateur intégration doit disposer d'une clé d’accès rapide des services Web. Cette opération s'effectue en deux étapes dans la page Business Central de ce compte utilisateur, vous devez cliquer sur le bouton Modifier la clé de service web et dans le guide de configuration de la connexion Sales, vous devez spécifier cet utilisateur en tant qu'utilisateur de service Web OData.

Si vous décidez d'activer l'intégration des commandes vente, vous devez spécifier un utilisateur qui peut gérer cette synchronisation - un utilisateur de l'intégration ou un compte utilisateur différent.

Enregistrements couplage

Dans le guide de configuration assistée, vous pouvez choisir la synchronisation entre les deux services. Mais ultérieurement, vous pouvez également configurer la synchronisation de types spécifiques de données. Cette action est appelée le couplage, et cette section fournit des recommandations pour les éléments dont vous devez tenir compte.

Par exemple, si vous souhaitez afficher les comptes Sales en tant que clients dans Business Central, vous devez coupler les deux types d'enregistrements. Ce n'est pas très compliqué, vous devez ouvrir la fenêtre Liste des clients dans Business Central et il existe une action dans le ruban pour coupler ces données avec Sales. Puis vous devez spécifier quels clients Business Central correspondent à quels comptes dans Sales.

Dans certains domaines, la fonctionnalité vous demande de coupler certains ensembles de données avant d'autres ensembles de données comme illustré dans la liste suivante :

  • Clients et comptes
    • Coupler d'abord des vendeurs avec des utilisateurs Sales
  • Articles et ressources
    • Coupler d'abord des unités de mesure avec des groupes d'unités Sales
  • Prix des articles et des ressources
    • Coupler d'abord des groupes tarifs client avec des prix Sales

Note

Si vous utilisez des tarifs en devises étrangères, assurez-vous de coupler des devises avec des devises de transaction Sales.

Dans Sales, les commandes vente dépendent d'informations supplémentaires comme les clients, les unités de mesure, les devis, les groupes tarifs client, les articles et/ou les ressources. Pour assurer une intégration transparente avec les commandes vente, vous devez d'abord coupler des clients, des unités de mesure, des devises, des groupes tarifs client, des articles et/ou des ressources.

Synchronisation complète des enregistrements

À la fin du guide de configuration assistée, vous pouvez sélectionner l'action Exécuter une synchronisation complète pour démarrer la synchronisation de tous les enregistrements Business Central avec tous les enregistrements associés de la solution Sales connectée. Dans la fenêtre Synchronisation complète CRM. Révision, sélectionnez l'action Démarrer. La synchronisation commence à exécuter les projets en fonction des dépendances. Par exemple, les enregistrements de devise sont synchronisés avant les enregistrements client. La synchronisation complète peut durer longtemps et s'exécutera donc en arrière-plan afin que vous puissiez continuer à utiliser Business Central.

Pour vérifier la progression des projets individuels lors d'une synchronisation complète, accédez au champ Statut écriture file d'attente des travaux, Statut projet Vers la table int. ou Statut projet À partir de la table int. dans la fenêtre Synchronisation complète CRM. Révision.

Dans la fenêtre Paramètres de la connexion Microsoft Dynamics 365, vous pouvez obtenir des détails sur la synchronisation complète à tout moment. À partir de cette fenêtre, vous pouvez aussi ouvrir la fenêtre Correspondances table intégration pour afficher les détails des tables dans Business Central et dans la solution Sales à synchroniser.

Gestion des données de commandes vente spéciales

Les commandes vente dans Sales seront transférées automatiquement à Business Central si vous sélectionnez la case à cocher Créer automatiquement des commandes vente dans la fenêtre Paramètres de la connexion Microsoft Dynamics 365. Pour ces commandes vente, le champ Nom de la commande d'origine est transféré et associé au champ Numéro de document externe de la commande vente dans Business Central.

Ceci peut également fonctionner si la commande vente d'origine indique les biens hors catalogue, c'est-à-dire les articles ou les ressources qui ne sont enregistrés dans aucun produit. Dans ce cas, vous devez renseigner les champs Type produit hors catalogue et N° produit hors catalogue de la fenêtre Paramètres ventes, de sorte que ces ventes de produits non enregistrées soient mappées à un nombre donné d'articles/de ressources pour l'analyse financière.

Si la désignation de l'article sur la commande vente d'origine est très longue, alors une ligne commande vente supplémentaire de type Commentaire est créée pour stocker le texte intégral de la commande vente dans Business Central.

Voir aussi

Gestion des relations
Utilisation de Business Central
Modification des fonctionnalités affichées
Gérer les utilisateurs et les autorisations
Intégrer l'organisation et les utilisateurs dans Dynamics 365 (en ligne)

Démarrer une évaluation gratuite